Lundi

Chronique Céleste du 3 avril 2017

« Quel est le sens que nous souhaitons donner à notre vie« ,  c’est la réflexion que « Vénus« ,  la belle étoile du Berger, nous propose, en ce lundi matin, alors qu’elle rétrograde dans le signe des Poissons, retrouvant sa brève étreinte avec « Chiron » au carré de  Saturne Sagittaire, le 25 janvier dernier!   Avions-nous, à cette époque,  pris le temps de saisir,  de quelle manière ces configurations allaient nous atteindre émotionnellement ou, alors, la cadence des tourbillons de notre vie quotidienne, n’allait pas nous donner l’occasion de  faire ces liens et de  prendre ces émotions en considération. Il est vrai que, depuis quelque temps, la vitesse des événements a une fâcheuse tendance, à nous happer entièrement, nous emprisonnant dans un rythme infernal…

Alors, en ce 3 avril, jour où, nous entamons la phase premier quartier du cycle Soli-lunaire, amorcé le  28 mars dernier, il est impératif  de prendre des décisions afin de couper avec nos tendances chroniques,  de nous perdre trop souvent, dans des illusions d’actions, qui ressemblent plus à des coups d’épées dans l’eau, qu’à des résultats tangibles….Au cours de ces 3 et 4 avril, nous serons amenés à vivre des tensions,  dues aux tiraillements entre  l’impulsion de feu  du départ  de la nouvelle lune à 8° Bélier et les perceptions émotionnelles et  familiales actuelles, qui vont s’exprimer d’une manière décuplée avec la position de la Lune en Cancer.

En ce début de semaine, nous serons confrontés à des circonstances qui nous pousseront à lâcher les  perceptions et croyances passées,  afin de privilégier l’émergence de notre « identité », dont les germes ont été mis en place au cours de notre enfance, grâce à l’énergie Bélier dans notre thème natal.

Depuis le début du mois de mars, les énergies vénusiennes nous interpellent,  en nous obligeant, à aller au-delà des voiles illusoires auxquels nous tenons tant, grâce à un processus intérieur afin d’affronter la réalité de la vie. Des moments difficiles en perspectives, car il faut  beaucoup d’honnêteté  pour accepter la réalité ou encore d’admettre  que l’on ait pu  éventuellement s’être trompé!

Surtout que Saturne deviendra R le 7 avril, en même temps que l’entrée de la Lune en Vierge. Comme pour toutes les rétrogradations,  la planète en question, nous oblige à regarder à l’intérieur de nous, afin  d’observer  comment cela se passe réellement. Ce processus provoque des remises en question, un peu comme  un grand nettoyage de printemps.

Il est impératif de changer la structure fondamentale des vieux schémas qui ont participé à  l’élaboration des éducations passées, bien souvent, subies. Aujourd’hui, il n’est plus possible de les cautionner. Nous devons lâcher une obéissance absolue,  aux des lois humaines obsolètes et chercher  à nous connecter aux lois universelles, sans passer par le standard!

Depuis cet hiver, de très anciennes attitudes inconscientes remontent, nous surprenant, comme de vraies lames de fond. Alors, au prorata de notre ancrage, nous traverserons cette période très  initiatique, en nous défaisant de nos attitudes passées  familiales ou karmiques.

Soyons plus que attentifs aux miroirs que les autres sont en train de nous renvoyer, car de très belles leçons de vie, pourraient en découler. Cette période ressemble à des  » Boomrang » de  situations très très anciennes auxquelles nous ne pouvons pas échapper.  Quels « actes de contritions » pourrions-nous faire, pour classer ces résurgences du passé,  une fois pour toutes. Voilà, pourquoi, la période des journées « Pascales », seront d’une très grande  intensité, comme d’une densité spirituelle exceptionnelle.

D’autre part, nous retrouvons le 2ème carré partile entre Jupiter R Balance  et Pluton Capricorne,  (le 1er carré eu lieu à la mi-novembre 2016 et le 3ème aura lieu au début août prochain). Cet aspect qui de part ce qu’il représente, met  beaucoup de  pression, car il, oblige à regarder ce qui se passe sans tricher!

D’autant plus, qu’Uranus est encadré d’un côté par le Soleil Bélier et de l’autre, par Mercure Taureau. Que ce soit dans le monde social ou politique, ou encore dans l’environnement familial, cette période fera remonter des conduites directives, liées au pouvoir, attitudes, que l’on ne veut plus accepter.

Voilà pourquoi, la question sur le sens que nous souhaitons donner à notre vie, est essentielle en ce début avril,  que cela soit, par  la mise en place, d’une réelle  évolution affective, ou par une implication passionnée dans une réalisation professionnelle ou encore à travers le cheminement authentique d’une dimension spirituelle. Tout dépendra de notre évolution intérieure. Sommes-nous encore la proie de notre cerveau reptilien, ou avons-nous appris à le canaliser et surtout le dépasser?

Les 5 et 6 avril, la lune en Lion sera au carré de Mars en Taureau. Ne mettons pas la charrue avant les boeufs, cela pourrait  déplaire ou irriter notre entourage.

Le 8 et 9  avril, lors de la phase Gibbeuse (un moment constructif pour surmonter les obstacles), la lune transitera la Vierge (analyse) en opposition à Neptune (intuition),  Mercure Stationnaire entamera sa rétrogradation, en même temps que  l’opposition Soleil/Jupiter  qui sera au double carré de Pluton  (L’énergie plutonienne dominera ce jour des « Rameaux »)  toujours accompagné d’un Saturne Sagittaire carré partile à Vénus/Chiron Poissons…

Qu’aviez-vous amorcé comme projets, autour du 25 septembre 2016? Quels ont été les défis qui ont put être relever autour du 13 janvier?  Ce sera en fonction du travail réalisé au cours de ces deux périodes,  qu’au cours des  journées du 8 et 9 avril,  nous récolterons plus ou moins abondamment, la moisson de l’impulsion, mise en place en septembre dernier.

Quelle que soit la situation dans laquelle nous nous trouvons, il semble évident que l’on doit faire sauter tous les contextes de pouvoir absolu  ( Pluton/Capricorne) et nous tourner vers des situations, où l’individu est pris en considération en tant qu’Humain et pas seulement, comme un numéro de sécurité sociale!  Le trigone de Pluton à Mars Taureau va  nous donner l’occasion de faire du neuf, de l’ancien et de bénéficier du plomb, devenu or….

Cette semaine, (avant la pleine lune essentielle du 11 avril et des configurations de la mi-avril, dont j’ai parlé dans ma lettre mensuelle) va être une semaine, où une  réflexion profonde nous attend. Méditons, sur  Vénus, et posons-nous la question,  » que représente-t-elle vraiment »?

Depuis, décembre 2012, on nous parle de changement de niveau de conscience, de changement de dimension, de l’émergence d’un nouveau paradigme. Je crois sincèrement, que cette période de printemps, est en train de nous apporter une vibration tout à fait différente, et c’est probablement, la raison pour laquelle, nous nous sentons perdus, que nous rejetons de plus en plus les anciens repères et qu’on a l’impression que même nos proches ne nous comprennent plus…

Alors, Vénus peut nous donner la réponse, dans le sens où l’Amour est une énergie qui vient du centre galactique, elle n’est pas qu’ une simple substitution de manques intérieurs.

Quelle est notre relation à l’argent? Avons-nous peur de manquer? Sommes-nous en permanence dans des attitudes de suspicion ou encore, envier de ce que les autres possèdent?

Toutes ses questions, ayons le courage de nous les poser, car au cours de ces prochains jours, la Vie nous offrira  des opportunités inattendues. Oui, nous serons peut être surpris de voir les cloches,  nous offrir des oeufs de toutes les couleurs… l’oeuf n’est-t-il pas le symbole de la vie en gestation!

Je vous souhaite une très bonne semaine et je vous retrouverai avec plaisir pour notre rendez-vous de lundi prochain. Astrologiquement Vôtre  Béatrice

 

 

2 Comments

Leave a Comment