03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       58230 Montsauche les Settons     Contact
Chronique Céleste du 27 mars 2017

Chronique Céleste du 27 mars 2017

Cette dernière semaine du mois de Mars, démarre avec des aspects planétaires assez intéressants, car s’ils réactivent fortement  des blessures émotionnelles très anciennes, ces aspects offrent la possibilité de faire le choix de les cicatriser. En effet, dans le ciel, aujourd’hui, nous pouvons décrypter un aspect planétaire impliquant une conjonction Lune/Chiron Poissons au carré de Saturne/Sagittaire ( blessures ravivées par l’ensemble des aspects planétaires de  la nouvelle lune du 26 février dernier).

Les aspects de conjonction avec « Chiron » sont de magnifiques rendez-vous, pour tous ceux qui arrivent à faire le lien entre leur vécu actuel et l’origine de ces blessures ancestrales. Il faut beaucoup d’amour pour soi,  comme pour les autres, pour  faire ce travail de retrouvailles, qui conduit à la guérison de quelque chose de blessé, au plus profond de notre âme.

Dans quelles circonstances ces frustrations s’expriment-elles aujourd’hui? Notez bien les perceptions que vous vivez ou que vous expérimentez, car,  autour de la période de la mi-avril, Vénus remplacera  la Lune dans sa conjonction à « Chiron », une Vénus qui se sera métamorphosée au cours de  sa période  d’involution dans la réalité de la vie.

Oui, il faut 40 jours de préparation et de construction intérieure, pour renaître à des fonctionnements différents. Notre parcours terrestre n’est pas un rêve, ni un fantasme, mais une acceptation de la réalité, telle qu’elle nous est offerte. Alors, quelles que soient les circonstances qui jalonnent notre vie, essayons de jouer notre partition le plus harmonieusement possible!!

L’autre aspect qui attire notre attention, ce matin, c’est le carré partile entre Pluton/Capricorne et Jupiter R/Balance, lui-même en aspect d’opposition à Uranus/Mercure en Bélier. Un aspect volcanique faisant remonter à la surface des ressentiments à l’égard de prise de pouvoirs injustifiées, comme, du non respect des lois, tout cela sur une toile de fond d’une très grande réactivité, d’intolérance et d’une envie grandissant de péter les plombs….

La nouvelle lune du mardi 28 mars se forme à 7°38 du Bélier, exprime un déséquilibre entre d’un côté cinq planètes dans le signe du Bélier et de l’autre Jupiter R en Balance, de quoi déstabiliser une balance!  Il faudra s’appuyer sur la force tranquille de  » Mars » dans le signe du Taureau, afin d’utiliser d’une manière constructrice, les énergies débordantes de l’amas planétaire en  Bélier. Le « Bélier » est en relation avec la plus ancienne des initiations  » l’incarnation », qui permet de rendre visible ce qui est invisible.

Cette lunaison va nous faire prendre conscience que les formes pensées, comme nos émotions, formatent notre manière de communiquer, nous enfermant à notre insu, dans des systèmes qui nous étouffent de plus en plus et qui débouchent inévitablement sur des conflits.

L’énergie du jour de cette nouvelle lune, est celle de l‘arcane du « Pape », celui qui est à l’écoute de la parole intérieure. Les vibratoires de cette lame permettent de concilier les contraires. Son geste de bénédiction est indissociable de sa parole sacrée, une parole que le Pape donne avec Foi et Amour….

Nous rentrons dans la phase croissante de ce cycle, le 1er avril, alors si vous souhaitez installer une meilleure communication avec moins de malentendus, ne laissez pas vos rancoeurs prendre le dessus ( surtout avec Mercure qui fait son entrée dans le Taureau), et faites le choix de renouer le dialogue.  Au cours de cette phase, il faut rester très vigilent,  car nous pourrions nous faire happer, sans nous en rendre compte, par des anciens schémas, et agir d’une manière trop réactive ou trop rebelle.

Connaissez-vous l’origine du « Poisson d’avril »?

Pendant des siècles, c’est la date du 25 mars qui était choisie pour commencer la nouvelle année. C’est Charles IX  qui changea cette date, en conformité avec l’édit de Reims, pour la déplacer et l’avancer au 1er janvier. Ce qui bouscula les habitudes ancestrales de la tradition Gauloise, encore bien présente à l’époque. Le 1er avril était une journée de fête, où l’on s’offrait des cadeaux pour marquer l’année nouvelle. Avec le changement de date de la nouvelle année, les gaulois se livrèrent alors à de joyeuses plaisanteries qui consistaient à offrir des paquets vides. Mais, pourquoi les blagues du « Poisson d’avril »? Et bien, comme le Soleil enclenchait son parcours dans le signe du Bélier, les gaulois, pour exprimer leur mécontentement et souligner l’incohérence du déplacement du début de l’année,  faisaient allusion aux  » Poissons » du signe précédent!

Pour ceux que cela intéressent, vous trouverez des informations plus détaillées dans ma lettre mensuelle liée au Bélier.  La « vidéo » sur l’influence astrale des 12 signes du zodiaque, au cours de cette lunaison, vous permettra de vous faire une idée sur la manière dont les courants planétaires influencent les 12 signes que composent le zodiaque.

Je vous souhaite une très bonne semaine et un bon accueil des vibrations de la nouvelle lune Bélier, signe qui nous permet chaque année d’incarner un peu plus, ce que notre âme porte en elle…

Astrologiquement Vôtre, Béatrice

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 1 commentaire

  1. Avatar

    J’espère que tu vas bien !!
    C’est incroyable je parlais de toi ce matin .
    Les années ont passées nous avons traversés des moments difficiles et encore maintenant rien n’est simple , mais nous sommes toujours là et nous avançons .
    Je serais Très heureuse de te revoir .
    Je vous embrasse fort .
    Tel. 06.09.56.71.25
    Corinne

Laisser un commentaire

Fermer le menu