Chronique Céleste du lundi 10 février 2020

Chronique Céleste du lundi 10 février 2020

 

 

Cette semaine s’articule autour de configurations très particulières, dont l’accueil, dépendra non seulement, de nos perceptions individuelles, mais aussi de la manière, dont nous avons intégré, les vibrations éclairantes de la pleine lune du 9 février dans l’axe Lion/Verseau. Cet axe qui symbolise « Etre », colore fortement nos relations aux autres, surtout affectives.

Se pencher sur ces schémas planétaires, semble intéressant, dans la mesure, où, la journée du 14 février évoque la fête des amoureux….

Qu’est-ce que l’amour? N’est-ce pas ce lien qui émane de la Source et qui nous unit les uns aux autres? 

C’est la déesse Vénus qui incarne cette énergie d’une manière terrestre, alors que Neptune, l’octave supérieure de Vénus, évoque, grâce au centaure Pholus, des perceptions supérieures et plus subtiles, de l’Amour.

Il n’y a point de problème qui résiste à l’Amour, car les énergies du coeur cautérisent les plaies les plus profondes. Il n’y a point de noeuds qui ne puissent être dénoués, avec ces vibrations célestes…

La grâce et la délicatesse, de l’Amour

Prenons l’habitude de colorer nos propos d’amour, le support de notre communication s’en portera tellement mieux….

Cela me fait penser à Ho’oponopono, et son fameux « je t’aime » que l’on adresse à toutes nos parties « ombres » conscientes ou inconscientes. En prenant conscience que les souffrances des autres font échos aux nôtres, notre « je t’aime » offre une cautérisation, à nos souffrances, comme à celles des autres.

Même, si au début, cela paraît difficile, voir impossible, plus nous aimons nos parties, (nos extensions) plus vite, elles se transformeront en Lumière, plus vite, la souffrance des autres, diminue par la même occasion.

L’amour est une énergie qui s’adresse au « collectif »!

Oui, c’est par l’amour que tout peut se transformer…Rien que par l’Amour…..

En ce lundi, ce qui saute aux yeux, c’est la position de Vénus en Bélier, encadrée d’un côté par la Licorne et de l’autre par Chiron au carré du centaure Pholus en Capricorne et Uranus Taureau au carré de la déesse Cérès Verseau.

Comment pourrait on interpréter ces aspects?

Vénus après avoir séjourné, dans les eaux fusionnelles, des Poissons (du 13 janvier au 8 février) rentre dans un signe cardinal de feu, où elle se trouve dès le départ en « exil », donc pas très à l’aise, surtout après avoir pu rêver à son aise, pendant près d’un mois!

Chiron est notre guide, celui qui nous offre de quitter un vécu limitatif, frustrant, afin de nous ouvrir, à d’autres possibilités.

Une question intéressante que nous pourrions poser : »Nos liens affectifs se sont-ils mis en place sur un leurre, sur des projections ou colorés d’illusions? Nous en aurons la preuve au cours de cette année, qui débute pour moi avec cette semaine!

La main de ce guide Chiron(cette résilience) s’accompagne d’un protocole bien spécifique, que nous devons suivre, si nous voulons nous libérer de ce qui nous fait mal.

Qu’allons-nous devoir abandonner par amour, pour que la souffrance s’arrête?

Pendant une période de 8 ans, Chiron fait remonter des blessures en lien avec notre identité, avec le nom que nous portons, mais, ce centaure réactive aussi notre agressivité, nos colères, nos attitudes égoïstes qui déstabilisent l’ensemble de nos relations.

En avril dernier (21/22) Vénus à 2° Bélier se trouvait pour la 1ère fois Chiron en Bélier. Pouvons-nous faire un lien entre le vécu relationnel en avril et ce mois de février?

Il faut remonter au 1er mai 1976, pour retrouver la dernière conjonction à 28° Bélier ! Lorsque nous vivons le retour de Chiron (autour de 50 ans) nous rencontrons notre guide.

Qui va incarner ce rôle?

Ce que l’on vit à la cinquantaine, nous met face à notre problématique du départ.

Lors de ce retour, Chiron donne un sens à ce passage que nous sommes obligés de vivre, tout en nous offrant, les possibilités de cautériser nos extensions en souffrance!

Chiron permet de libérer en nous, le feu d’Uranus!

Actuellement, le transit de Vénus à 3° sur Chiron est très significatif, car, il nous interpelle, sur l’authenticité des liens que nous entretenons avec notre Vénus personnelle, comme,  la manière dont nous exprimons l’ensemble de nos valeurs.

C’est là, où Uranus dans le signe du Taureau depuis mai 2018, nous pousse à entrevoir les sentiments, » autrement » que dans un besoin narcissique, ou compensatoire.

Uranus en Taureau exige un changement profond et radical des bases sur lesquelles reposent nos valeurs.

C’est souvent lorsque nous nous trouvons dans une situation sans issue, que la vie nous propulse vers de nouvelles possibilités!

Uranus nous connecte à d’autres fréquences, plus cosmiques.

Evoluer, c’est oser re-créer, donc, nous guérir…

La déesse Cérès en Verseau, nous informe que l’on peut se sentir comblée, tout en nous hissant sur d’autres fréquences, avec d’autres relations.

La « Licorne » qui rejoint Vénus et Chiron, vient nous rappeller que notre Désir ultime, est l’Amour dépouillement et non, l’amour dépendance!

Avec ces aspects, nous aurons une vague idée du travail que la rétrogradation de Vénus nous demandera d’envisager, en main prochain.

Quels choix ferons-nous au cours de cette année de passage  » dépendance ou indépendance ».

Quel sens souhaitez-vous donner à vos futurs relations????

Notre plexus solaire qui est en résonance avec ces tensions, sera le baromètre!

Que sommes-nous prêts à lâcher pour vivre plus harmonieusement nos chemins affectifs?

Surtout que cet aspect Licorne/Vénus/Chiron se pose au carré du centaure Pholus qui n’est pas sans nous rappeler que la bienveillance et l’amitié se conjuguent avec responsabilité et réalité, non sur la base d’une naïveté primaire!

Le noeud Sud/Pallas Athéna en Capricorne, quant à eux indiquent que notre mission doit être envisagée sur des valeurs solides et stables, tout en étant, dépourvue de rigidité et de fanatisme!

La planètes Mars toujours hors limite en Sagittaire, s’alignera au centre galactique les 12/13 février prochain.

Un moment, où les vibrations seront très puissantes énergétiquement.

Au cours de cet alignement, vous pourriez télécharger de nouvelles perceptions spirituelles, non dogmatiques et sclérosantes, mais, novatrices et holistiques.

mardi 11 février, la lune en Vierge sera opposée à Neptune Poisson, une journée où il faudra conjuguer le mode  cerveau droit au mode cerveau gauche!

Mercredi 12 février, la lune change de signe en se colorant de l’air de la Balance.

D’emblée, elle fera une opposition à Chiron/Vénus/Licorne, ce qui nous donnera l’occasion de mettre en pratique les réflexions, de ce début de semaine, d’autant plus, que la planète Mars sera, de part son alignement très chargé énergétiquement..

Ce sera aussi au cours de cette journée, que le cycle soli-lunaire affrontera sa 6ème phase, qui est justement en lien avec l’amour et le partage.

Qu’avons-nous à partager qui a de la valeur pour nous comme pour les autres ?

Jeudi 13 février, la lune Balance recevra les carrés décroissants de l’amas en Capricorne, ce qui nous demandera de la réflexion, de mettre nos émotions sur « pause« afin de prendre conscience de la réalité de la situation dans laquelle nous tenons notre rôle relationnel.

Vendredi 14 février, le jour de la Saint Valentin, la lune rentre dans le signe très intense du Scorpion qui fera un trigone au noeud nord en Cancer, qui ne sera pas sans nous rappeler que l’amour nourrit nos émotions, nos besoins et notre créativité. Le Soleil quant à lui sera en sextile à Mars Sagittaire, apportant un peu de passion et de joie dans cette journée, liée aux « amoureux »...

Samedi 15 février, le couple soli-lunaire entame sa phase « ‘Dernier Quartier », ce qui évoque toujours un remaniement des énergies en place.

Avec la lune en Scorpion, il ne faut pas confondre force intérieure, endurance, aller jusqu’au bout des choses ET user de son pouvoir pour manipuler ou contrôler son entourage, surtout dans les relations affectives.

 

Dimanche 16 février, nous terminons la semaine avec la lune qui rentre en Sagittaire au moment où Mars quitte ce signe pour rentrer dans le signe du Capricorne où il séjournera tout le mois de mars.

 

D’un côté, la lune sera plus à même d’exprimer ses ressentis, et de l’autre Mars, va nous faire comprendre que pour aller loin, il faut ménager sa monture, que la réflexion est toujours la bienvenue dans l’ensemble de nos entreprises.

 

En résumé, une semaine où Vénus et Mars seront à l’honneur, des planètes qui colorent l’axe Bélier/Balance et Taureau/Scorpion!

Oui, nos histoires familiales forment  les murs avec lesquels nous naissons? Notre but est de trouver la porte de sortie!

Je vous rappelle notre stage avec Barbara Halatas, sur Paros, au mois de mai prochain.

Quels sont les messages « sacrés » encodés dans les cycles planétaires?
Voilà ce que nous vous proposons de découvrir, au cours de cette semaine à Paros?
Les anciennes prophéties parlent d’un retour vers l’âge d’or, où l’humanité passera, de la dualité à l’Unité initiale!

Sur quoi se basait la Connaissance, des Anciens?
L’année 2020, est une année cruciale, où grâce à une conscience différente, comme à la compréhension de la mécanique des grands et des petits cycles, nous guérissons d’anciens traumatismes collectifs et personnels.

Alors, au cours de nos randonnées « découvertes », nous vous proposons de vivre en conscience le voyage de votre « héros intérieur ».
En lien avec votre carte du ciel, nous décoderons le sens initiatique des configurations actuelles.
Honorons, la sagesse du féminin sacré, avec Vénus qui devient rétrograde le 13 mai.
Honorons, la sagesse du masculin sacré, avec Mars qui devient rétrograde le 9 septembre.
Interceptons les messages de la déesse Cérès et Athéna, où encore ceux plus que guérisseurs, du centaure Chiron, qui nous guide efficacement, lors de la traversée des ombres du Bélier!
Tous les corps planétaires évoluent cycliquement dans la grande spirale galactique.
Oui, nous parlerons des couples planétaires actuelles, de quelle manière, ils expriment leurs messages.
Oui, nous évoquerons les grands cycles de la précession des équinoxes, afin de saisir l’importance des turbulences de cette fin de cycle de l’ère des Poissons et l’amorce de l’ère du Verseau.
Oui, toutes les pièces de puzzles sont en place. C’est formidable! Restons dans la foi, ne basculons surtout pas dans la peur…
Nous vivons une transformation historique dans l’énorme chaudron qu’incarne l’année 2020, afin de déconstruire les anciennes structures et installer les nouvelles.
Profitons des vibrations de Paros, de l’enseignement de Barbara pour quitter nos fausses réalités linéaires et retrouver les vibrations initiales.
La cosmologie nous renseigne sur la manière de quitter le monde des polarités, grâce à l’intégration des cycles qui élèvent notre conscience.
Oui nous vous invitons à participer à cette danse galactique.
Alignons-nous à notre étoile, elle-même alignée au Centre Galactique.
Ayons confiance et soyons convaincus que tout ce qui se déroule actuellement, est normal, ces circonstances nous invitent à guérir nos propres blessures afin de servir de support à l’ascension collective!!!!!
Ouvrons-nous, en conscience, aux vibrations actuelles, qui nous rappellent de quelle « Source » nous sommes issus.
Ce cheminement « initiatique » s’accompagne de rires, de convivialité, de danses, de baignades et d’Ouzo (avec modération…!!!)
Nous restons à votre disposition,
Pensées Galactiques,  Béatrice et Barbara

Avec Christine Chelin Desvigne nous vous proposons une nouvelle possibilité de rencontrer les 12 travaux d’Hercule…dans le Morvan!

Très belle semaine,

Astrologiquement et Galactiquement Vôtre,

Avec toute mon affection et toute ma gratitude,

Béatrice

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 4 commentaires

    1. Béatrice Robin Brezina
      Béatrice Robin Brezina

      Merci pour la coopération Beatrice

  1. Avatar
    Périès Françoise

    Merci, c’est passionnant 🥰

    1. Béatrice Robin Brezina
      Béatrice Robin Brezina

      Avec plaisir et à très vite ….Beatrice

Répondre à Périès Françoise Annuler la réponse