03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       58230 Montsauche les Settons     Contact
Chronique céleste du lundi 10 juin 2019

Chronique céleste du lundi 10 juin 2019

C’est avec une figure géométrique particulière et intéressante, impliquant les deux luminaires, que nous démarrons cette 2ème semaine de Juin. En effet, la toile de fond de la carte du ciel de ce lundi matin, est illustrée par un grand carré reliant deux oppositions, celle de la Lune Vierge à Neptune Poissons et celle du Soleil Gémeaux à Jupiter R Sagittaire. Des changements assez radicaux pourront se présenter surtout, si l’on accepte cette expansion de conscience grâce à l’intégration des lois de l’Univers qui nous offrent une meilleure compréhension de notre parcours terrestre, qui permet à nos lumières de resplendir plus puissamment.

Une tapisserie est le résultat de l’entrecroisement de deux fils. Les aspects planétaires relient deux points (ou plus) du thème astral. Les aspects tissent la toile de notre psyché. Prendre conscience de l’entrecroisement de tous ces fils nous aide à saisir le mode d’emploi de notre évolution.

Nous sommes tous les tisserands de notre toile de vie.

La place que va occuper une planète dans cette tapisserie va définir si l’énergie du départ est un atout ou un défi à relever!

Les dessins planétaires aident à saisir le sens des évènements qui jalonnent notre vie.

L’analyse des aspects permet d’évaluer le potentiel du thème. Tout aspect planétaire représente un moment privilégié d’une totalité cyclique. L’unité de base est le cycle planétaire. Alors, le travail lié à une opposition accentue la notion de contraste, c’est la raison pour laquelle, il est souhaitable de concilier les polarités différentes. Lorsque cette grande croix se pose dans les 4 signes mutables, c’est encore plus important, car par définition, ces signes sont doubles (communication, dispersion, instabilité, subir les influences)

L’analyse de ces aspects doit se conjuguer avec la phase soli-solaire dans laquelle se trouve les luminaires. En ce 10 juin, ce cycle rentre dans sa 3ème phase, celle du « premier quartier », qui est un aspect de 90° reliant deux éléments contraires ( air et terre…) nous invitant à poursuivre notre mission du départ ( ici 3 juin dernier à 13°Gémeaux), malgré les tensions ou les difficultés éventuelles.  Cette phase met en relief les changements que nous aurons à opérer  si nous voulons atteindre le but mis en terre au moment de la nouvelle lune.

Regardez votre carte du ciel, et repérez si vous avez des planètes entre 18 et 20° des signes mutables,  dans quels secteurs de votre carte du ciel.

Avec le nombre 4, nous sommes poussés à agir en fonction de la compréhension que nous avons acquise lors de l’intégration du 3.

Revenons à l’interprétation de ce Grand Carré qui se compose de 4 carrés qui symbolisent la mise en forme, la construction et la concrétisation à condition qu’intérieurement nous ayons pris la décision d’agir, d’adopter une nouvelle manière d’orienter notre parcours, ce qui va nous obliger à rompre, à nous séparer de ce qui nous entrave et saisir de nouvelles opportunités.

« Décision et action » sont les mots clés de ce début de semaine, car il est nécessaire d’incarner, de donner corps aux intentions émises au 3 juin dernier!

Notre choix sera donc soit,

  • de rester coincés à l’intérieur à l’instar d’un taureau dans l’arène, soit
  • d’unifier les deux oppositions qui structurent cette grande croix.

Commençons par l’aspect Soleil 19° Gémeaux opposé à Jupiter R Sagittaire, un aspect dont la conjonction Jupiter/Soleil eut lieu le 27 novembre 2018,  le carré croissant le 14 mars, et cette semaine l’opposition qui est le coeur de la rétrogradation de Jupiter (qui s’est amorcée le 10 avril et deviendra à nouveau direct le 11 août prochain). Nous solderons ce cycle avec le dernier quartier qui aura lieu le 8 septembre prochain.

Avec cette opposition, il faut tenir compte du message solaire qui transite les Gémeaux, le signe du lien et des choix et de Jupiter R Sagittaire, qui propose différentes possibilités d’ouverture. Comme Jupiter est rétrograde donc plus proche de la terre, les évènements vont nous faire comprendre la nécessité de rester dans notre axe et de ne pas partir « en live »! En lien avec Mercure, les Gémeaux sont influencés par des représentations symboliques conscientes ou inconscients. Notez que la pensée est une onde électromagnétique, dont les vibrations influencent l’Univers. Continuellement, nous participons à la conscience collective par la pensée

Grâce aux vibrations Gémeaux, prenons conscience de nos dualités intérieures, qui sont à la base de tant de  guerres et de conflits fratricides. N’oublions pas que le signe des Gémeaux est conçu dans la terre concrète et pragmatique de la Vierge, que son défi est lié aux caractéristiques du signe des Poissons, c‘est à dire retrouver l’énergie Céleste, le Tout, la Source, grâce à l’Amour du coeur sans condition.

La dualité est nécessaire pour prendre conscience de notre  involution dans l’Incarnation. Au moment de notre évolution, à l’instar du caducée, réunifions nos différentes parties. Cet aspect Soleil/Jupiter R se trouve au double carré de Neptune Poissons et Lune Vierge.

Le Soleil est en aspect croissant à la Lune, comme  à Neptune (la conjonction eut lieu le 6/7 mars dernier). Avec cet aspect, il est possible que nous perdions la notion à la réalité, surfant agréablement sur notre tapis d’Aladin!  Arrêtons, une fois pour toutes, de nous raconter tant d’histoires, qui voilent la réalité surtout que Mercure transite le signe très imaginatif et émotionnel du Cancer et que Vénus quant à elle, vient d’entrer dans le signe d’air des Gémeaux, où elle devient plus influençable. Enfin, tenons compte que la planète des valeurs et des sentiments est au carré des lunes noires Poissons, nous faisant vivre ou ressentir, des grands moments de doutes, de vide, voir de perte de la réalité.

Ensuite, l’aspect de la Lune 19° Vierge opposé à Neptune 19° Poissons, un aspect qui se forme mensuellement, puisque la Lune traverse chaque mois les 12 signes de la roue zodiacale.

Posons-nous et prenons le temps de ressentir cet aspect!

la Lune dans le signe de terre des récoltes, et Neptune qui règne en toute puissance dans son domaine océanique.

Une très belle association.

La Lune participe au premier quartier du cycle de lunaison, en même temps, qu’elle fait un carré à Jupiter R Sagittaire. Nous pourrions nous  sentir tiraillés émotionnellement, entre agir avec raison et donner libre court à nos envies, à nos réactions excessives.

Cette opposition contrairement à la précédente ( Soleil/Jupiter) offre des portes de sortie grâce aux aspects de sextile et de trigone à Mars/Noeud Nord Cancer (investir toute se puissance afin de réaliser notre destinée) et à l’amas Noeud Sud/Saturne R/Pluton R Capricorne ( s’octroyer les appuis nécessaires à cette réalisation).

C’est grâce à ces aspects que nous trouvons les clés nécessaires pour acquérir notre cohérence intérieure.

Le lundi 10 juin, nous enclenchons la semaine avec un autre aspect dont il serait intéressant de prendre conscience. Vesta rentre dans le signe du Taureau (pour 3 mois).

Vesta est la déesse de l’hospitalité, dont la fonction est non seulement de garder les clés de la Cité, mais, d’être la gardienne de la « Flamme des Foyers ». Si cette flamme est ravivée le 1er mars, c‘est le 9 juin qu’on lui rend tous les honneurs.  Quand un corps céleste change de signe, à chaque fois, il émet d’autres vibrations auxquelles nous devons nous adapter…

Le signe du Taureau est en lien avec l’ensemble de nos sécurités. L’arrivée de Vesta dans le signe du Taureau va nous demander de faire le point entre l’essentiel de nos besoins et tous ceux qui nous poussent vers des attitudes d’avidité compensatrices de nos manques. Vesta va nous aider à couper ces attitudes surtout lorsqu’elle retrouvera Uranus au moment du Solstice d’été.

Vesta nous dit, il n’y a pas d’erreur mais des expériences, et c’est grâce à elles, que nous évoluons. Vesta nous permet d’acquérir une vision plus holistique, car cette déesse nous relie à toute l’humanité.
Tout au long de ce transit, accueillons les retours que nous allons attirer, de cette façon nos attitudes se modifieront en nous amenant à nous poser les bonnes questions, en réfléchissant sur le pourquoi de nos comportements. Une très belle occasion pour travailler à notre multidimensionnalité!

Le mardi 11 juin, la lune rentre en Balance et retrouve à peine ses pieds posés dans ce 7ème signe, l’opposition à Chiron Bélier.

Grâce à son pouvoir guérisseur, Chiron nous aide à mourir à nos attitudes compensatrices répétitives (voir immortelles) par manques de structures identitaires. Tout au long du transit dans le signe de feu/Cardinal du Bélier nous pouvons en prendre conscience et déceler les intrus.

En écrivant ces lignes, je ne puis m’empêcher de faire le lien entre le cycle de 50 ans de Chiron, et les 50 jours qui séparent Pâques (renaissance) de la célébration de la Pentecôte, le moment où il nous est demandé d’être aligné et réceptif, afin de recevoir les langues de feu (grâce à l’intégration des évènements depuis le jour de Pâques).

Oui, au cours de ce 50ème jours, nous pouvons capter les messages cosmiques.

Il est relaté, que lorsque les disciples se retrouvèrent ce jour de Pentecôte, ils ne ressentirent plus aucune dualité, comme si un miracle s’était accompli. Le miracle s’est justement le résultat de cet alignement et de cette acceptation fécondante.

La voie céleste n’est-elle pas celle de la gratitude et celle de l’Amour.

Chiron évoque la transformation alchimique. La transmutation ne peut s’accomplir que si nous avons élevé notre niveau de conscience. A ce moment là, nous serons moins happés par les schémas négatifs, car nous émettrons des vibrations d’une fréquence supérieure.

Alors, en cette période très influencée par Neptune et les Gémeaux, prenons conscience de nos tiraillements intérieurs.

En fin de journée du 11 juin, restons attentifs car la lune Balance retrouve Pallas Athéna qui va nous aider à nous réaligner, à observer avec plus de recul et de cohérence.

Le mercredi 12 juin, la lune va se trouver dans le 2ème et 3ème décan du signe de la Balance, où elle recevra le double carré de Mercure/Mars/Noeud Sud Cancer  (très créatif) et l’amas en Capricorne Noeud Sud/Saturne R/Pluton R (très structurant et réaliste) ce qui met en relief l’axe nodal Cancer/Capricorne. Surtout que Mars est en conjonction partile à Noeud Nord à 17° Cancer au trigone de Neptune Poissons, une journée très forte où nos perceptions seront en éveil, profitez-en!

Profitez du travail en lien avec la 4ème phase, que l’on nomme « Gibbeuse » pour analyser plus concrètement, ce que vous vivez, les personnes que vous rencontrez, le choix ou les décisions que vous auriez à prendre

Le noeud Nord Cancer évoque le féminin, la famille, le « home », la nourriture, la protection. Au cours de ce transit, il est important de prendre soin de nous, de nous materner, de bichonner notre enfant intérieur en lui procurant la sécurité émotionnelle.

Le noeud Sud Capricorne évoque le masculin, le patriarcat, les traditions, les limitations, l’obéissance aux lois, les obstacles qui nous font grandir ou qui nous barrent le chemin. On a souvent tendance à se sentir piégé par l’environnement, ce qui va nous forcer à acquérir plus d’équilibre.

Le jeudi 13 juin, au moment où le Lune rentre dans le signe d’eau du Scorpion, elle reçoit l’opposition de Vesta et d’Uranus. Ces configurations vont nous faire prendre conscience des voiles qui nous enveloppent encore!

Le vendredi 14 juin, la lune toujours en Scorpion se met au trigone de Neptune Poissons et de Mars/ Mercure Cancer, une journée qui après avoir encore lâché quelques illusions, vous offre de nouvelles opportunités, de la sécurité, des perceptions plus harmonieuses et nourrissantes.

Au cours des 14/15 juin, Mars sera en opposition exacte avec Saturne R (Conjonction eut lieu à le 1er avril 2018 à 8° Capricorne au carré croissant le 21 janvier 2019 à 16/17° Capricorne et maintenant nous accueillons la moisson de ce cycle qui s’est mis en place le 1er avril 2018! 

Pouvez-vous remarquer dans vos comportements les changements éventuels, la mise en place d’une plus grande maturité?

En fin de journée du 15 juin la lune arrive dans les signe de feu du Sagittaire où elle va rencontrer la déesse Cérès en opposition à Vénus Gémeaux.

Une journée où vos émotions pourraient être tiraillées entre des désirs excessifs de sécurité, de désirs à assouvir et des attitudes immatures pour les réaliser. A vous de choisir ce que vous désirez vraiment.

Le 15 et 16 juin Jupiter Sagittaire (nos croyances)  sera au carré exact de Neptune Poissons ( notre connexion au grand Tout). A l’instar d’un escalier, monter au dernier étage de vos croyances afin de découvrir ce qui existe au-delà de toutes ces croyances!!!

Dans leur ensemble, les astéroïdes servent de support à un travail alchimique de transformation personnelle et collective que nous réalisons sur cette planète bleue (tellement en danger actuellement).

C’est la raison pour laquelle, je me plonge un peu plus dans la compréhension spirituelle de ces astéroïdes, afin de vous offrir des pistes supplémentaires pour traverser avec le plus d’outils et compréhension possible, le long fleuve de notre vie (pas toujours tranquille)!

Un stage aura lieu dans le Haut Morvan, cette région des lacs et des forêts. Il y a des charmantes maisons d’hôtes et pas mal de petits hôtels autour de Montsauche.

Pensez à faire du covoiturage!

Je me tiens à votre disposition pour de plus amples renseignements.

Merci à Claire Duprez pour son illustration aux couleurs chaudes et vibratoires…

Je vous mets ci-joint le lien du nouveau livre d’une de mes amies, Christine Chelin Desvigne.

Si vous ne connaissez pas la sophrologie, vous serez conquis par cette démarche.

Si, vous êtes déjà initiés à la sophrologie, ce livre sera un magnifique support!

Merci pour votre fidélité,

Avec toute ma gratitude et ma reconnaissance,

Astrologiquement, Galactiquement Vôtre,

Avec toute mon affection,

Béatrice

 

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire

Fermer le menu