You are currently viewing Chronique Céleste du lundi 11 janvier 2021
Une nouvelle lune en ce 13 janvier, qui nous incite à plonger dans nos profondeurs, malgré les intempéries de l'hiver..

Chronique Céleste du lundi 11 janvier 2021

Le Houx, cet arbre vénéré des Celtes, n’a jamais été aussi beau et prolifique qu’au cours de cet hiver. Les forêts regorgent de petites boules rouges.

Une merveille pour les promeneurs qui s’aventurent sur les sentiers enneigés de ce mois de janvier. Il est dit, que lorsque le houx est très fourni, l’hiver sera rigoureux.

Dans les forêts du Morvan, depuis la nuit de Noël, nous bénéficions d’une neige abondante, ce qui rend  les paysages encore plus magiques et plus mystérieux.

Ce qui m’interpelle, c’est que le houx est un symbole féminin. En cette période très déstabilisante, la Nature nous offre du féminin en abondance.

L’énergie féminine exprime la sécurité, la protection, l’intériorité, la créativité, la fécondation. Cet hiver, la Nature met à notre disposition ce féminin afin de nous laisser infuser et protéger par ses énergies bienveillantes.

Je suis toujours émerveillée par la « synchronicité »  cosmique!!

Nous vibrons depuis le 1er janvier, au diapason des énergies du nombre « 5 », cette énergie de reliance  dont nous avons réellement besoin, afin de reconfigurer notre disquette centrale.

L’ensemble des configurations depuis toutes ces dernières années (surtout décembre 2012) nous poussent littéralement à faire les choix essentiels quant à la direction que nous souhaitons donner à notre parcours de vie.

Notre système solaire traverse comme tous les 11.000 ans, une nébuleuse que l’on appelle la ceinture de Photons, dans la constellation du Taureau. Au cours d’une période de 2.000 ans ( une ère) une autre conscience cosmique se manifeste dans l’aura de notre planète.

En parallèle avec ces rayons galactiques nous devons affronter une période de grand nettoyage, afin de pouvoir capter ces ondes électromagnétiques puissantes. Ce qui va faire remonter des troubles émotionnels, des dépressions,  des maladies, des pertes de toutes sortes.

Nous comprenons mieux la désorientation et la déstabilisation que vit l’ensemble de la planète, car ces énormes turbulences énergétiques et physiques conduisent inévitablement à l’Eveil de notre conscience.

Depuis 2012, mais surtout au cours de toute l’année 2020, nous avons abordé de nouveaux cycles essentiels qui nous invitent à rester dans l’alignement planétaire avant de poursuivre l’évolution de ces cycles le plus harmonieusement.

Gardons notre alignement quoi qu’il arrive!!

Il ne faut pas être devin pour voir que toutes nos références disparaissent petit à petit, nous forçant à en trouver de nouvelles, plus célestes. C’est véritablement le message de Neptune Poissons à l’axe des noeuds Gémeaux/Sagittaire.

Il faut s’adapter à une autre forme de vie.

En 2020, cette année « 4 », nous avons enclenché trois nouveaux cycles planétaires : Pluton/Saturne – Pluton/Jupiter et Saturne/Jupiter.

Des planètes qui symbolisent notre structure sociale dans cette dimension, mais le fait que le maître Pluton ait coloré toute l’année Jupiter et Saturne dans le signe du Capricorne, n’est pas anodin, car notre perception de ces planètes n’est plus pareille. Oui, nos perceptions sensorielles ont fortement changé.

Pluton est l’Alpha et l’Oméga, il est celui qui préside à l’involution et l’évolution, il veille (en bon père) au bon déroulement du parcours de notre âme.

Jupiter/Saturne ont enclenché un nouveau cycle de 20 ans à 0° Verseau  lorsque nous franchissions la Porte des dieux, ce moment précis du parcours zodiacal, où notre étoile se met en « pause » avant de reprendre la remontée vers le zénith le 25 décembre.

Energétiquement, ce nouveau cycle réactive dans nos mémoires, dans nos extensions les « histoires » d’une autre facette du Temps, qui marqua l’Inconscient Collectif de l’Humanité.

Qu’est-ce que le temps, dans notre 3ème dimension?

Les « sabliers » expriment bien ce temps qui s’écoule, d’un haut vers le bas et du bas vers le haut, d’une manière chronologique.

Quel lien pourrait-on faire entre la nuit de Noël, il y a 2.000 ans et celle de 2020?

Qu’est-ce qui a réellement changé?

La conscience planétaire n’est plus la même.

Dans l’ensemble, nous sommes devenus plus conscients de notre lien Cosmique et galactique, moins perméables aux croyances dogmatiques, car au cours de toutes ces années notre ressenti s’est coloré d’une réalité intérieure comme extérieure.

Les zones énergiques galactiques que nous traversons, sont d’une très grande intensité, ce qui explique les turbulences actuelles, cette période inévitable de changements radicaux, accompagnés d’une nouvelle génération d’enfants qui naissent avec des perceptions très différentes. Ce sont eux qui deviendront les phares de l’ère du Verseau.

C’est la raison pour laquelle, l’enseignement  scolaire actuel n’est plus adapté, car il ne convient plus à ces enfants qui vibrent sur d’autres longueurs d’ondes.

Depuis les années 1960, les configurations de l’époque – Uranus/Pluton Vierge à l’opposition de Saturne Poissons – ont participé à notre bascule dans une société de contrôle, de consommation, d’expansion matérielle, mettant dans les oubliettes notre connexion céleste.

Un réveil s’est amorcé depuis 2012, mais depuis 2020, nous devons mettre le turbo afin de nous dégager de ces schémas matérialistes dont nous faisons les frais aujourd’hui.

Il paraît que la « Bourse » remonte, les actionnaires font de gros bénéfices, grâce aux profits des multinationales et surtout des lobbys pharmaceutiques, alors que tant de personnes vivent dans l’incertitude, dans l’inquiétude pour la suite de leur job, de leur entreprise, de leur statut, de leur famille ??

Depuis un demi-siècle, nous préférons acheter du « made in china » pour acquérir ce que l’on désire, en payant moins cher, ce qui a poussé les entreprises à délocaliser et à produire du chômage en masse dans nos pays.

Quand vous savez que la planète Pluton intervient dans l’équation du  » complexe de Faust », nous devons prendre conscience que dans les années 60, nous avons préféré vendre « notre âme au diable » (matière) plutôt que d’accepter et vivre dans notre réalité.

Qu’avons-nous transformé, lâché lorsque Pluton transitait le signe du Scorpion, surtout autour des années très symboliques de 1989, où Pluton était au plus proche de la terre, nous envoyant des messages essentiels, comme celui de démolir les murs derrière lesquels nous croyons nous protéger par peur de ce qui se trouve derrière.

Cela me fait penser à la chute du mur de Berlin, la fin de l’empire Soviétique.

Combien de murs avons-nous accepté?

Combien d’empires « de sociétés multinationales » avons-nous laissé prendre le contrôle de notre planète?

Ce qui se passe sur notre terre actuellement, physiquement, matériellement mais aussi spirituellement, va provoquer des changements d’attitudes, de pensées très importantes, même si cela doit se passer par la phase « corona virus ».

Lundi 11 janvier

Depuis ce week-end nous vivons une phase d’épuration en lien avec la 8ème phase du cycle soli-lunaire qui a démarré au moment de l’éclipse solaire du 14 décembre dernier à 24° Sagittaire.

Où s’est posée cette nouvelle lune dans votre carte du ciel?

Jusqu’au 13 janvier au matin, vous avez la possibilité de nettoyer les scories en lien avec la réactivation des aspects planétaires de cette nouvelle lune  (relire la chronique du 14 décembre 2020).

Depuis que l’axe de noeuds est passé dans les signes Gémeaux/Sagittaire, notre destinée n’est plus la même. La feuille de route a changé d’itinéraire.

La Lune a fait le tour du zodiaque et va retrouver ce matin le degré de la nouvelle lune Sagittaire, avant de rentrer dans le signe du Capricorne en mi-journée où elle transitera d’emblée la belle Vénus, dans ce froid hivernal!

Il serait intéressant de méditer sur ce mois qui vient de s’écouler afin de ressentir toutes les énergies vécues et détecter celles qu’il faudrait peut être nettoyer.

D’autant plus que Mercure qui est rentré en Verseau vendredi dernier, retrouvant Saturne et Jupiter en Verseau.

Le « messager des dieux » prend acte des missives qu’il aura à délivrer.

La lune en phase balsamique toute la journée,  fera remonter nos frustrations, nos manques, nos limitations, toutes ces perceptions de séquestrations afin de pouvoir les intercepter.

C’est la raison pour laquelle, plus vous plongerez dans votre féminin sacré, plus vous agirez comme une coupe sacré, moins vous ressentirez le négatif de cette période hivernale obligatoire avant le printemps.

Surtout que la lune aura infusé toute la nuit les vibrations d’Uranus Taureau (qui devient stationnaire, donc très puissant).

En fin de journée, la lune recevra le sextile de Neptune Poissons, dynamisant ou activant le travail d’épuration demandé avant l’arrivée de la nouvelle lune.

Liquidons nos croyances, ne les alimentons plus, elles s’estomperont d’elles mêmes….

Mardi 12 janvier

Pensez à mettre en place un petit rituel en ce 12 janvier ( on dit que ces 12 jours premiers jours de l’année, sont les prémices des 12 mois à venir..)

Vous pourriez mettre un point final dans un cahier de l’année dernière, tout en préparant un nouveau pour cette année 2021. Une année qui s’enclenche réellement avec cette première nouvelle lune de mercredi.

En 2020,  l’année avait débuté avec une pleine lune (moisson) dotée d’une éclipse, comme pour attirer notre attention sur les composantes de l’héritage de l’année 2019 …

En cette année 2021, nous enclenchons avec une nouvelle lune ( démarrer) qui signe globalement les augures de 2021….

 

Mercredi 13 janvier 2021 à 6h1 – Nouvelle lune à 24° Capricorne – 3ème décan lié à Mercure et la Vierge – colorée par le maître Pluton, poussé au défi par la déesse Eris!

Nous sommes tout de suite mis au parfum, par la mise en relief des énergies radicalement différentes. Oui, nous abordons, après le choc de l’année dernière, une année de réorientation, de reconfiguration de ce que nous sommes individuellement et collectivement.

Comme déjà évoqué, à l’instar des contes de fées, le vieux roi est mort, le jeune roi termine son initiation avant de prendre le trône avec d’autres lois, d’autres règles, d’autres outils.

Bien sûr, que nous sommes aujourd’hui encore face à des forces extérieures au-delà de notre contrôle, ce qui rend notre avancement très pénible, mais plus nous serons alignés, comme une antenne ou un arbre entre la terre et le ciel, mieux nous vivrons cette année. Pour rester aligné, il faut en permanence se réajuster, lâcher prise, s’ouvrir à autre chose, grandir et maturer.

Ce n’est pas facile..

Quels sont les configurations marquantes de cette nouvelle lune?

  • Une nouvelle lune dans le signe du Capricorne, colorée par Pluton,
  • Une mise au défi par la virulente déesse Eris, qui vient de séparer de son compère Mars,
  • l’amas en Verseau Saturne/Jupiter/Mercure/Athéna!
  • Un Mars qui se met sous la bannière d’Uranus stationnaire en Taureau
  • Un axe nodal au carré de Neptune Poissons
  • Une Vénus Capricorne au carré de Chiron Bélier mais trigone Mars/Uranus/lunes noires Taureau
  • Uranus stationnaire reprend sa course directe à 6°43 Taureau

Une nouvelle lune qui vibre au nombre « 10 » ou la roue de Fortune en Tarot!  Le message de cette lame nous incite à ne pas rester statique, à enclencher, même si l’on doit plonger dans l’inconnu.

Si, au cours de ces dernières années, nous avons osé lâcher prise, osé prendre notre vie en main, quoi qu’il dusse nous en coûter, nous aurons acquis la force tranquille nécessaire pour sauter dans le vide.

Pluton en Capricorne de 2008 à 2024 nous force à l’image d’un marteau piqueur de percer les gangues passées afin de faire émerger tout ce qui n’a pu sortir.

Ce sera grâce à l’énergie dynamique de la déesse Eris que nous serons portés à ne plus accepter certaines situations intolérables, car totalement injustes. Cette déesse n’a pas peur d’affronter le dieu Suprême afin de faire triompher la Justice…

Le couple Jupiter/Saturne en Verseau est encadré par Mercure et Athéna, ce qui va nous aider dans l’expression de tous ces grands changements en perspectives, ce tournant majeur de l’histoire de l’Humanité.

Rien ne sera plus comme avant…Ces changements fondamentaux nous interpelleront dans notre lien avec la matière, avec nos dépendances, nos besoins, bref, quelles sont nos valeurs essentielles.

Une nouvelle lune qui insiste sur la fin d’une certaine société machiste, dominatrice pour faire triompher une société plus équitable. C’est le projet de cette année de transition.

Je sais bien que rien ne se fait en un jour, surtout si l’on observe les cycles planétaires qui parlent plus de changement d’énergies entre 2024 et 2025.

Si ce début de l’année semble très conflictuel, tendu et électrique, vers la fin mai, grâce à l’arrivée de Jupiter pour quelques mois dans le signe des Poissons, il y aura une détente qui sera plus concrète, à partir du début 2022.

Pour terminer, cette carte du ciel offre une très belle complicité créatrice entre le masculin et de féminin, surtout si on laisse notre côté novateur prendre le dessus. Pour cela, nous serons en permanence testé dans notre confiance en ce que nous sommes.

Les circonstances de ce début d’année semblent nous booster au niveau de la solidité de notre identité. A nous de jouer….

Encore une fois, tout est une question d’égo…Beaucoup de situations pourraient être plus claires et plus simples si nous ne laissions pas notre égo négatif prendre le dessus.

Jeudi 14 janvier

C’est avec une lune en Verseau que Uranus a changé sa direction, après s’être mis sur pause un moment, il vient d’enclencher la première pour poursuivre son chemin annuel. Uranus nous fait travailler sur cette notion de liberté intérieure, qui a nécessité un travail de structure en amont. Les moments de rétrogradation sont des moments extraordinaires pour effectuer les rectifications nécessaires.

Dès mercredi soir, la lune en Verseau retrouvait l’amas planétaire Saturne/Jupiter/Mercure Athéna au carré de Mars/Uranus/lunes noires ce qui présage des journées très électriques, de tensions, où il faudra plus que d’habitude vérifier en permanence sa verticalité. Si le nouveau doit triompher, nous devons aussi accepter de lâcher certaines sécurités qui ne sont plus nécessaires actuellement.

Oui, l’ancien système doit s’effondrer mais pas dans la violence et les rapports de force. Je reste convaincue que c’est pas la tolérance, l’amour, la compréhension et surtout la coopération que nous nous hisserons sur les nouvelles dimensions.

Surtout qu’aujourd’hui, notre étoile retrouve Pluton à 24° Capricorne

La magie du lac des Settons en ce mois de janvier 2021

Vendredi 15 janvier

La lune en Verseau fera un trigone au noeud nord Gémeaux  et un sextile à la déesse Eris Bélier et au noeud sud Sagittaire.

La journée semble idéale pour amorcer vos projets, pour concrétiser le « nouveau ».

Ce sera dans la nuit que la lune entrera dans le signe des Poissons …

Samedi 16 janvier

Nous enclenchons la 2ème phase soli-lunaire, celle que l’on appelle « croissante ».

Chaque mois lorsque nous traversons cette phase, nous devons être attentif à faire la différence entre les énergies nouvelles qui nous poussent à aller de l’avant et les vieux fantômes du passé qui nous empêchent de le faire.

Posez-vous les bonnes questions sur ce qui vous bloque encore et de quelle manière vous en défaire.

Dimanche 17 janvier

Nous commencerons en début de matinée, notre sessions mensuelle de « langage vibratoire inter-planétaires  » la conjonction Saturne/Jupiter Verseau « au moment où dans le ciel….

  • la lune/Neptune Poissons est au carré de l’axe des noeuds lunaires,
  • le Soleil/Pluton Capricorne,
  •  Mercure/Athéna Verseau au carré de Mars/Uranus/Lunes noires Taureau
  • la déesse Eris très motivée à se faire entendre, peu importe les moyens employés!

Ce qui augure une journée, où les découvertes sur ce nouveau cycle Jupiter/Sature, en lien avec les précédents, pourraient nous faire comprendre de quelle manière nous nous laissons piéger par toutes sortes de croyances qui empêchent notre âme de s’élever.

Les forces plutonienne nous aideront en plonger dans nos mondes souterrains.

L’amas en Verseau nous fera saisir l’importance d’oser aller de l’avant, de devenir des pionniers, d’expérimenter, d’accepter l’imprévisible, de nous ouvrir à de nouvelles technologies ce qui ne se fera pas sans heurts.

Prenons conscience que si nous nous sommes cognés à des limites en 2020, nous allons briser les systèmes en  2021…..

Vous trouverez toutes les informations concernant les différentes activités prévues dans l’année 2021, en consultant « AGENDA » sur mon site. De plus amples explications sont développées dans « EVENEMENTS » sur mon site.

 

Je vous rappelle notre session du dimanche 17 janvier prochain, dans le cadre d’une série mensuelle. Vous trouverez aussi les informations sur notre stage résidentiel sur Paros à la fin du mois de mai prochain. Je vous laisse regarder et nous restons toutes les deux à votre disposition pour de plus amples informations.

 

 

 

Galactiquement et Astrologiquement Vôtre,

Béatrice

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire