03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       Les crots de Fonteny 58230 Montsauche les Settons    Contact
Chronique Céleste du lundi 12 août 2019

Chronique Céleste du lundi 12 août 2019

« Lorsque les dieux et les déesses ne sont pas reconnus, ils se font connaître d’une manière pathologique » C.G. Jung

En ce début du 21ème siècle, les mythes et les symboles répondent-ils encore, à nos interrogations existentielles?

De par ses origines, l’astrologique est basée sur des symboles planétaires et des mythes en lien avec les signes du zodiaque relatant des histoires permettant de saisir le sens de chacun des 12 signes de la roue zodiacale. Appréhender l’astrologie de cette manière, est un support très efficace pour unifier nos dualités ombres et lumières!

Ce travail en profondeur  se réalise en diminuant la place qu’occupe notre « égo négatif ».  Cette reconnexion avec notre Inconscient est facilitée, lorsque nous laissons notre curiosité s’épanouir, notre esprit s’ouvrir, nos croyances limitantes se ternir sans oublier une bonne dose l’humilité afin que l’alchimie puisse réaliser son oeuvre.

Nous sommes tous des alchimistes!

Dans nos cuisines, lorsque nous transformons les aliments que nous préparons, dans les jardins, lorsque nous facilitons la nature à exprimer ses possibilités, sans oublier « l’amour« , l’énergie alchimique qui fait des miracles. 

construction autour du lac de saint Agnan..

En cette période, où notre étoile parcourt le signe du Lion, ce 5ème signe de la roue zodiacale, profitons de ces énergies d’amour et de Lumière. En tant que 2ème signe de feu, situé entre le Bélier et le Sagittaire, le Lion évoque la conscience grâce au rayonnement qui émane du centre du coeur. A cette étape, prenons le risque d’oser défier tout ce qui nous empêche d’exister. Grâce aux vibrations Lion nous deviendrons plus conscient de qui nous sommes, notre place dans l’Univers en acquérant la « Connaissance ». Prenons le temps de nous connaître afin de de briller et illuminer, comme une étoile.

Chaque symbole porte en lui sa part de lumière et sa part d’ombre.

Chaque signe et chaque planète révèlent ces deux possibilités.

Arrêtons de prétendre qu’il y a de bons et de mauvais signes. Posons-nous plutôt la question :

« Pour quelles raisons, je n’aime pas ce signe »?  Localisez le dans votre thème natal!

C’est la même chose pour les planètes (ces dieux du ciel).  En fonction de nos schémas personnels, de nos convictions, nous ressentirons les influences planétaires d’une manière très différente.
Il est certain que le travail symbolique que suggèrent certaines planètes, semble plus compliqué qu’avec d’autres, tout dépendra de l’emplacement de ces planètes dans notre thème de naissance. C’est à travers ce filtre que nous capterons la situation actuelle.

Chaque planète représente un archétype porteur d’une image primordiale (la Source) qui alimente des perceptions personnelles, eux-mêmes nourries par des images provenant de l’inconscient collectif.
Prenons Pluton, le maître des nos forges intérieures, lorsqu’ il transite un secteur de notre carte du ciel, nous serons poussés à nous défaire de comportements, de croyances, d’idéaux en lien avec le signe qu’il transite, afin d’évoluer vers d’autres dimensions.

Depuis 2008, Pluton en Capricorne, nous met face à des situations d’enfermements, de rigidités, d’autoritarismes, de sectarismes, de jugements. En fonction de nos mémoires passées, de nos extensions,  il nous sera demandé de déconstruire ou au contraire d’ériger de nouvelles constructions.

De solariser ces parties sombres, afin de les rendre lumineuses. Cela dépendra de ce que nous traversons actuellement.

Pluton est le gardien d’un portail important et son histoire mythologique peut nous aider à saisir le sens de ce travail alchimique.

Lorsqu’une planète est rétrograde, l’énergie est plus intense, nous offrant plus de chance de déceler l’intrus.

Les 3 planètes transsatruniennes sont rétrogrades la moitié de l’année offrant à chaque fois de nouvelles possibilités pour modifier nos comportements. Certaines années seront plus marquantes, surtout lorsque qu’une synchronicité s’installe entre les défis de notre thème natal et l’ensemble des configurations célestes. 

Les archétypes mis en relief par les planètes, indiquent les difficultés ou les défis, à dépasser, en même temps que ces planètes offrent les clés de la guérison.

En ce lundi matin 12 août, le cycle soli-lunaire a entamé sa 5ème phase « Gibbeuse », qui comme tous les mois, lors du cycle croissant et actif, sollicite de notre part une attention particulière dans la mesure, où nous pouvons encore agir sur la mission du départ, alors qu’à partir de la pleine lune, nous devons prendre conscience de ce qui a été construit.

Jupiter reprend doucement son mouvement direct sur un degré puissant que l’on appelle le « grand attracteur ». Des vibrations fortes que nous avons pu percevoir (en fonction de notre sensibilité).

Dans la nuit de samedi à dimanche, la position de Jupiter/Lune dominait dans le ciel étoilé du Morvan. Un très beau spectacle, rare où Saturne veillait non loin des deux autres corps célestes!

Uranus, cette géante de glace, quant à elle, va grâce à sa rétrogradation, nous proposer des semaines de réflexion quant à notre manière de vivre la liberté, l’autonomie, la recherche de connexion à d’autres plans de conscience.

Qu’est ce qu’Uranus R?

Des opportunités pour permettre à notre âme rebelle de sortir des carcans, des conventions, des faux-semblants. Uranus pousse à nous rebeller contre les contraintes injustifiées. Si on conjugue les énergies d’Uranus et le signe de terre du Taureau ( en fonction de notre thème), cette rétrogradation peut évoquer des remises en questions affectives, financières, immobilières, écologiques.

Bref une période de transition entre d’anciennes références et de nouvelles. Avec Uranus on dépasse les limites.

Tout dépendra de quelle manière nous avons été impactés dans notre passé. Si, nous avons longtemps agi sur le support de la séduction, de faire plaisir aux autres, nous pourrions prendre la décision de mettre un terme à ces fonctionnements, et prendre appui sur la force de conscience qui émane de l’amas planétaire en Lion, pour changer de registre.

Cette semaine débute par une conjonction Lune/Saturne R/Noeud Sud/Pluton R Capricorne au sextile de Neptune  /Lunes noires Poissons. Fin des illusions, des mensonges, des déceptions, des fausses croyances.

Cette lune maitre du signe du Cancer, donc du noeud nord va nous aider, après ces dernières semaines de grosses turbulences, à mettre en application les bonnes résolutions, à nous acheminer vers notre réalisation.

Avons-nous acquis un peu plus de maturité, ou sommes-nous encore dans des scénarios de manque, de peurs, de culpabilité?

Comme à chaque fois, c’est une question de foi, d’intentions et d’implications.

Lac du Morvan…

Mercure est rentré depuis hier dans le Lion et reçoit le trigone de Chiron R,permettant une meilleure conscience de nos perceptions mentales, non polluées par des émotions nébuleuses. Les opportunités pour mieux nous ressentir mieux dans nos baskets ne manqueront pas.

Pallas Athéna/Hauméa en Balance toujours en aspect d’opposition à la déesse Eris, va cette semaine encore nous poser la question , que souhaitons-nous, maintenir « un climat de discorde ou nous donner les moyens d’installer la paix »?

Le 13 août, en mi-journée la lune revient dans le signe du Verseau au carré d’Uranus R Taureau. Au moment de la nouvelle lune, le couple soli-lunaire était au carré croissant d’Uranus, colorant cette lunaison d’oser dépasser les limites. Aujourd’hui, la Lune se met au carré décroissant d’Uranus devenu R. Alors, quelles seraient les attitudes, ou réactions émotionnelles à changer afin de poursuivre plus harmonieusement notre quotidien?

Le 14 août vers 11h Vénus 21° Lion sera au coeur du Soleil (casimi), un moment de vibrations intenses, une conjonction différente (car plus loin de la terre) qu’au 26 octobre 2018, où Soleil/Vénus R furent en conjonction à 3° Scorpion (le plus proche de la terre). L’étoile du matin devient étoile du soir…

Quel chemin avez-vous parcouru au niveau affectif, entre le coeur de la rétrogradation de Vénus à l’automne dernier, et cette mi-août, où un nouveau cycle de valeur se met en place, en gardant en mémoire que Vénus conjointe à la nouvelle lune le 1er août se posait au carré d’Uranus…
Quoi que vous pensiez, quoi que vous fassiez, une chose est certaine, une page s’est tournée, nous ne reviendrez plus en arrière!

Pleine lune du 15 août 2019 13h30 TU – Où en sommes-nous de notre multidimensionnalité?

L’axe de cette pleine lune se pose dans le 3ème décan du Verseau et du Lion!

L’énergie qui se manifeste est le nombre 7, le Chariot en tarologie. Les vibrations de cette lame, nous propose d’aller de l’avant, ce qui ne peut se réaliser que si l’on coupe avec les chaines, les obstacles, les entraves. Appuyons-nous ou développons la confiance en nous, et mettons le maximum de distance avec tous les fantômes qui incarnent nos peurs.

Une énergie qui ne peut se réaliser qu’en travaillant la  » justesse » des choses, le point zéro. Une pleine lune qui s’accompagne de prudence, de vigilance et de discernement.

Le mois d’août est gouverné par le signe du Lion, le mois de la  constellation du Chien ou de Sirius.

« Au sens cosmique, le Lion indépendamment de notre système solaire est régi par Sirius. La pleine lune est consacrée à établir le contact, via la Hiérarchie, avec la force de Sirius » nous écrit Alice Bailey

Doté de ces informations, vous comprenez l’importance du signe du Verseau, le pôle complémentaire du Lion.

Cette énergie que l’on sent pulser de plus en plus, ces vibrations qui poussent à accéder à d’autres niveaux, à développer notre multidimensionnalité.

En tout cas, nous ressentons bien cette bataille entre les forces matérialistes (ancien monde) et les forces de Lumières (nouveau monde). C’est la raison pour laquelle, le Lion doit sortir de sa tanière!!!!

Merci, à Laurence pour cette nouvelle peinture, reçue ce matin (comme par hasard), et qui transcrit notre parcours personnel, qui n’est autre que de sortir de nos nuits labyrinthiques, car à l’extérieur, c’est l’Or qui nous accueille…..

La déesse Cérès vient de rentrer dans le signe du Sagittaire au trigone de Chiron et de Mercure formant une très belle triplicité de feu. Cérès évoque la Mère, la protection, la sécurité.

Le 15 août, c’est la fête de Marie. On associe souvent l’Assomption de Marie avec l’Ascension du Christ, dans les deux cas, une montée mystérieuse au Ciel.

« Assomption » vient du latin  » assumere »(assumer, enlever), alors que « Ascension » vient de  « ascendere » (monter, s’élever). Marie ne s’élève pas tout seule, c’est le Ciel qui l’enlève.

Vierge Marie à l’Abbaye de Fontenay

De ce fait, la célébration du  « 15 août » représente l’espérance pour tous les hommes, d’être un jour enlevé par les cieux. 

En priant Marie, nous renforçons l’espoir, de nous retrouver, un jour, tous réunis dans la plénitude céleste.

Depuis la nuit de temps, les grandes déesses mères ont toujours symbolisé la « fertilité », Gaïa, Héra, Isis, Ishtar, Astarté, Kali, et Marie. Faisons en sorte, que ces symboles continuent à incarner, ce rôle de protection, d’amour et surtout de Vie sur notre terre, que l’on nomme « Gaïa« ….

Le 16 août la lune termine son périple autour de la roue zodiacale, par le signe des Poissons et Uranus R fait un carré à Mercure. Un week-end où les turbulences animeront ces journées.

D’une part, l’aspect d’Uranus R veillera à ce que nous restions cohérents par rapport à notre éthique et notre individualité et la lune passant sur les lunes noires,  peut provoquer des perceptions de vides, de néant, notre potentiel « confiance » pourrait être menacé.  Pensez à ne pas tomber dans la toile d’araignée que tisse si bien notre Peur..

Le 18 août, Mars rentre dans le signe de la Vierge. Action avec discernement et application.

Voilà encore une semaine qui nous offre de jolies expériences.

Profitons de ces prochaines semaines pour faire la différence entre agir sous l’influence de notre personnalité et sous celle de notre âme…

Comme vous pouvez le constatez, mon approche de l’astrologie est purement symbolique et nourrie par les récits mythologiques. C’est la raison pour laquelle, dans mes stages, je m’appuie sur la mythologie afin d’apporter un éclairage sur les différents fonctionnements des participants.

Quels sont les archétypes qui nous interpellent?

De quelle manière pourrait-on appréhender en conscience notre parcours afin que notre évolution soit plus douce et efficace?

Alors, en fonction du sujet du stage, en travaillant sur le thème de chaque participant, nous allons essayons de sortir des croyances passées en nous donnant les occasions pour rebondir..

Voici, une autre série de stage en collaboration avec Christine Chelin Desvigne.

et

D’autres stages sont prévus avec Barbara Halatas Passez une bonne semaine ,

Avec toute ma gratitude et toute mon affection,

Astrologiquement et Galactiquement Vôtre,

Beatrice

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 2 commentaires

  1. Avatar

    Bonjour madame
    TOUJOURS TRÈS INTÉRESSÉE PAR VOS CHRONIQUES DU LUNDI ,JE SOUHAITERAIS VOUS FAIRE INTERPRÉTER MON THÈME Astral
    Soit par face time soit par mail ,en septembre ?
    Comment procéder et quel est son coût ?
    Avec mes vifs remerciements pour ce généreux travail d’information toutes les semaines qui permettent de comprendre et d’accepter notre évolution sur notre chemin de vie
    a très bientôt
    Jacqueline

    1. Béatrice Robin Brezina

      Merci pour votre courrier. Toutes les informations sur les consultations se trouvent sur mon site. Je reste à votre disposition pour des renseignements complémentaires. Béatrice

Laisser un commentaire

Fermer le menu