You are currently viewing Chronique céleste du lundi 12 avril 2021
En cette nouvelle lune Bélier les énergies de passions actives qui l'animent, sont invitées à plonger dans les mondes intérieurs du dieu Pluton..

Chronique céleste du lundi 12 avril 2021

Cette première étreinte qu’exprime cette nouvelle lune à 23° Bélier dynamise ce mois d’avril d’énergies contradictoires.

En effet, si d’un côté les impulsions exprimées par les énergies de Feu et d’air semblent nous propulser vers l’avant, les barrières posées par les besoins de Pluton en Capricorne et de Saturne Verseau, nous retiennent en arrière avec des boulets trop lourds pour arriver à les soulever.

Quelle en est la raison?
Avant de poursuivre notre itinéraire, il serait judicieux de faire un tour dans le monde où tapissent nos ombres afin de les transformer, de les structurer.

Ce 23ème degré où se pose cette nouvelle lune dans le 3ème décan, est un décan en lien avec notre partie spirituelle, qui pour le signe du Bélier lié à Jupiter.

Jupiter, une planète qui nous porte à ouvrir nos horizons par le corps ou par l’esprit.

Avant d’atteindre notre finalité « le Monde » qui est le nombre qui se manifeste en ce 12 +4+5= 21, nous devons réfléchir sur la manière de réaliser notre chemin.

L’addition des nombres qui composent  ce 12 avril, peut aussi se calculer de la façon  suivante: 12+4+2021 = « 12 »que symbolise le « Pendu » et la 12ème lettre hébraïque « Lamed ».
Des symboles qui proposent de voir autrement, avec plus de hauteur…

A nous de choisir quelles sont les vibrations dont nous aurions besoin!!

Un choix entre, cheminer avec harmonie et cohérence OU de nous laisser porter et emporter, par nos émotions, nos peurs, nos tensions, nos angoisses, toutes les fausses informations?

Chaque nouvelle lune est un décollage, une invitation à vivre de nouvelles expériences qui de mois en mois nous font grandir un peu plus.

Oui, une fenêtre s’ouvre en ce 12 avril, créant un appel d’air, un élément en lien avec le mouvement, la légèreté, l’expansion et surtout la respiration.

Depuis le début de l’été 2020, le noeud nord transite le signe des Gémeaux nous invitant à capter ses messages

Quelles sont les grandes lignes qui émergent de cette nouvelle lune?

  • Un stellium (amas planétaire)  en Bélier où le Soleil/Lune encadrés d’un côté par le centaure Chiron et Mercure et de l’autre côté, par deux déesses l‘une qui se nomme Eris  dont le combat est de réagir contre les injustices et l’autre Vénus, qui prône les sentiments et leurs jouissances.
  • Mars hors limite et indomptable s’éloigne doucement d’un carré décroissant à Neptune Poissons, provoquant des prises de décisions par peur ou panique.
  • A qui souhaitez-vous prêter allégeance pour vivre à nouveau comme avant : à Faust ou à Dieu?
  • Quels sont les cadeaux de cette nouvelle lune, si Bélier?
  • Un Saturne se posant sur l’Ascendant Verseau nous renseigne dès le départ, que pour prendre notre envol vers plus de liberté, inévitablement nos attitudes devront passer par la réflexion, le discernement, la maturité et l’alignement.
  • Les planètes en Verseau au trigone de celles en Gémeaux nourrissant tour à tour le feu du Bélier.
  • Mercure et Mars sont en aspect de mutuelle réciprocité.
  • Mars est en Gémeaux et Mercure en Bélier ce qui augmente les vibrations de ces planètes, en favorisant l’expansion de notre conscience, de nos idées comme de notre volonté au changement.
  • Ces énergies de feu et d’air doivent se plier aux injonctions du maitre des mondes souterrains, Pluton qui demande de nous positionner face à ce que représente les caractéristiques Capricorne..
  • L’aspect de l’année Uranus Taureau au carré de Saturne Verseau exprimant clairement le combat entre l’Ancien et le Nouveau.

Qu’allons-nous devoir « Alchimiser » afin de poser les jalons de nouvelles solutions dont nous apercevrons les jeunes pousses au moment de la Pleine lune le 28 avril prochain.

La pleine lune du Wezak!

le jour où Pluton se met sur « pause » jusqu’au 7 octobre prochain!

Posons-nous, réfléchissons en acceptant les circonstances collectives en tant qu’adulte responsable, non pas comme un mouton soumis.

Favorisons cette écoute afin de mieux percevoir le contraste entre nos ombres et nos lumières.

Derniers points intéressants en ce printemps, une thématique que nous allons largement développer lors de notre prochaine soirée (19 avril) sur le sujet des lunes noires qui expriment le manque ressenti de la perte de la connexion Source

C’est ce que nous recherchons en permanence dans notre vie quotidienne à travers des relations fusionnelles, à l’instar d’une vie prénatale.

Ne perdons pas la confiance à la Vie, car cette confiance est celle de l’univers en nous

Les transits des lunes noires en Taureau insistent sur un changement totale de nos références. Ce qui provoque cette impression de se trouver « au bord du trou ».

Un océan d’idées noires et pessimistes prennent le dessus.
Alors, que c’est justement grâce à ces sentiments de vivre dans une impasse que le retournement se manifeste.

Que souhaitons-nous?

Vivre pour retrouver l’avoir » ou acceptons-nous de tout lâcher pour vivre l’Etre?

Ce que l’humanité vit actuellement.

A l’instar du « processus d’individuation » exprimé par Jung. C’est justement lorsque nous sommes confrontés à un environnement dévastateur favorisant la remontée de nos peurs, que nous avons cette possibilité extraordinaire de changer radicalement notre vie.

Notre choix d’âme sera:

  • soit de mettre tout de suite une rustine pour quitter les difficultés  afin de retrouver la vie comme avant, soit
  • de prendre le temps de d’intégrer la puissance que tous ces scénarios font remonter en nous, les digérer.

Nous pourrions ainsi participer à notre évolution comme à celle de toute l’Humanité, en cassant les murs qui nous enfermaient, nous barraient le chemin vers la Source.

L’emplacement des lunes noires en Taureau coloré par l’ensemble des configurations planétaires animent notre quête essentielle, cette étoile que nous portons dans notre centre cardiaque.

Cette période est  unique en son genre.

Car, elle nous offre de percevoir d’un côté toutes les allégeances que l’on fait à cette société de consommation, comme au pouvoir des sociétés multinationales qui nous gouvernent, et retrouver d’un autre côté, la Force de la Lumière Pure émanant de la Source.

Suivons les vibrations de la Licorne qui vit dans le don de ses Origines.

« A mon Seul Désir »

Retrouvons  le chemin de l’âme vers son retour.

Acceptons d’être heureux avec l’essentiel.
Lâchons tous les artifices inutiles en prenant soin de notre âme et de son enveloppe, notre corps!

Avec cette nouvelle année astrologique, je vous apporte une dynamique différente dans nos échanges hebdomadaires.

Depuis le mois dernier, je mets à votre disposition lors des nouvelles lunes et des pleines lunes, un podcast détaillant ces manifestations célestes.
Deux fois par mois, un enregistrement à ce sujet vous sera proposé.

De ce fait, ma « Chronique » sera plus épurée car vous aurez le loisir de découvrir plus d’explications dans le podcast ci joint, que vous trouverez aussi sur mon site à « cycle de lunes ».

 

Je vous rappelle nos rencontres: 

  • par zoom avec  « Langage Vibratoire » notre session mensuelle dont la prochaine aura lieu le 19 avril. Au cours de cette soirée, nous découvrirons ensemble les « influences des lunes noires et de la Licorne » en cette période de grands changements planétaires, comme dans notre cheminement personnel. Les places étant limitées, pensez à réserver votre place par une demande d’inscription.

  • A Paros, à la fin mai pour notre stage annuel en parcourant les coins secrets de cette ile de la mer Égée. Nous irons à la rencontre des mouvements du Soleil et de la Lune, nous parlerons de leur étreinte, de la mission de la lune qui chaque mois informe de signe en signe, la teneur de l’ordre de mission reçu au moment de la nouvelle lune. Nous ressentirons des lieux sacrés où les vibrations des déesses liées à Lune seront très présentes. Pour information, la Grèce ouvre ses portes, ses restaurants, ses hôtels à partir du 15 mai. Pas de passeport vaccinal requis, seulement les tests PCR et le QR code.

  • Dans le cadre du parc du Morvan, à la fin juin ou à la mi-septembre, nous proposons un stage inédit sur les cristallisations corporelles émanant d’attitudes en lien avec la déesse  « Méduse ».

 

 

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 2 commentaires

  1. Guibé Marie-Noëlle

    Merci Béatrice de ce message que je vis pleinement en ce moment et qui n’est pas très agréable !
    Je suis tiraillée par une peur panique de déménager et pousser par mon âme d’aller plus dans la nature avec un jardin… faire un saut en affrontant l’insécurité car étant seule dans la vie…Pour partir, c’est vendre mon cabinet et l’appartement attenant et me rapprocher d’une de mes filles à 15 kms de là…Trouver une petite maison..L’INCONNU QUOI …
    Peut-être que le 19, j’aurai un éclaircissement de ta part avec les astres 🙂
    Bonne soirée et chaudes bises

  2. Géraldine

    C’est une sacrée nouvelle lune en effet et nouvel an bengali par la même occasion…un incendie s’est déclenché ce matin-même dans l’écovillage pionnier Findhorn en Ecosse; le sanctuaire a été détruit ainsi que le bâtiment collectif….sacré « savoir-être » face à de tels événements (j’ai été formée à Findhorn en 2015) c’est du Pluton tout craché (pour régénérer) et plus plus avec les astéroïdes…être plutôt qu’avoir… c’est un rappel évident pour l’individu autant que le collectif et pour 2021 au moins voire jusqu’en mars 2023 quand Pluton commencera à se baigner en Verseau! Avec cette nouvelle lune, je me sens être en 2021, année 5 universelle avec audace, courage de changer ce qui ne va vraiment plus

Répondre à Géraldine Annuler la réponse