Lundi

Chronique Céleste du lundi 13 août 2018

Posons-nous face à cette immensité, observons avec notre coeur et laissons cette Nature nous inspirer!

Chaque jour est un nouveau miracle, aux premières lueurs de la clarté, le lever de notre astre solaire nous offre de nouvelles possibilités.

La nature entière se prosterne devant LUI. A la lueur de ses rayons, notre cheminement prend des allures d’humilité, de simplicité et de sérénité.

Plus besoin d’agir dans la démesure et de se couvrir de faux-semblants.

Que notre regard soit à l’instar du vol d’un aigle, un vol qui ne laisse aucune trace, ce qui n’est pas le cas de nos peurs, de nos souffrances ou de nos frustrations.

Réfléchissons à ce dont nous aurions vraiment besoin pour continuer notre chemin et grimper la montagne de l’initiation, que nous atteindrons lorsque nos pas arriveront devant la Porte des dieux, au Solstice d’Hiver.

Le message que nous avons reçu au moment de la nouvelle lune le 11 août dernier, lorsque nous traversions la Porte du Lion, est un message puissant et clair, dont l’écho résonne encore en nous, ce matin. 

Traversez vos ombres les plus noires, toutes celles qui sont remontées récemment, grâce à une foi sans limite!

En effet, dans la carte du ciel de ce jour, l’aspect de Yod ( doigt de Dieu) nous met face à deux possibilités,

  • soit, de rester prisonnier de nos enfermements ( Pluton R Capricorne), un travail qui est à l’ordre du jour depuis 2008,
  • soit, de choisir une vision plus lumineuse et plus évolutive de la Vie (Neptune R Poissons), fortement réactivée depuis 2012.

Le degré Sabian du 19ème degré du Lion  » Une réception sur une péniche aménagée« , que l’on traduit par « s’affranchir des convenances  » (Pluton Capricorne) en s’offrant des possibilités de distractions plus ludiques, dans un endroit qui repose sur l’eau (Neptune Poissons)

Alors, prenons de la hauteur, et connectons-nous à ce qu’il y a de supérieur en nous en écartant toutes nos pensées négatives, nos formatages passés, nos émotions envahissantes, nos jugements arbitraires, nos affirmations sectaires qui polluent l’observation intime que nous pourrions avoir avec la Beauté qui s’offre à nous.

Nous avons tous une façon bien personnelle de percevoir la vie, car nous avons tous des mémoires passées bien spécifiques, une perception unique de notre vie intra-utérine, de notre enfance, bref de tout ce que nous rencontrons sur le chemin de la vie. Si au cours de notre enfance, il nous a semblé que l’environnement n’ait pas tenu compte de nos besoins, de notre place et de nos projets, notre caractère aura tendance à se rétracter.

Par réaction, nous nous mettons automatiquement en « mode de défense » qui se manifeste par de la susceptibilité excessive, un orgueil blessé, nous rendant très agressif, étant convaincu que c’est la seule façon d’attirer l’attention des autres et de recevoir enfin la reconnaissance tant souhaitée.

Toutes ces dernières semaines, la planète Mars (surtout depuis qu’il est devenu rétrograde) est conjoint au noeud sud Verseau, cet aspect conjugué à l’ensemble des configurations de cet été, réactive une notion de non liberté, donc d’enfermement. C’est justement cette « notion » d’enfermement qui est en train de s’écrouler pour le moment. Alors, allons-nous accepter cet éboulement, ou allons-nous par tous les moyens arrêter ce processus?

« Qu’est-ce que la liberté, sinon des fragments de vous-même que vous cherchez à écarter?...Le siège de vos frayeurs se trouve dans votre coeur et non point dans la main de celui qui vous fait peur, …Vos actes sont des jeux d’ombres et de lumières en couples enlacés.

Tout ombre se dégrade, se fond et meurt à l’arrivée d’une lumière, Et toute lumière qui s’attarde derrière ses lisières devient alors une ombre pour une autre lumière,

Ainsi en est-il de votre liberté, dès lors qu’elle se désenchaîne, devient elle-même les chaînes d’une plus grande liberté »...magnifique poème de Khalil Gibran dans « Le Prophète »

Avec cet été, l’intensité énergétique, l’accélération du temps, bousculent toutes nos références. Il faut en permanence nous ajuster à un environnement différent.

On assiste à un véritable chasser-croiser énergétique, quelles que soient les situations dans lesquelles nous opérons.

Ce qui semble vrai aujourd’hui, ne le sera probablement plus demain.

L’explication n’est pas mentale mais vibratoire!

Alors, au coeur de cet été, nous pouvons aussi décider de « changer de peau » à l’instar de notre ami Hercule lorsqu’il accomplit sa 5ème mission, en lien avec le signe du Lion.

« Retrouver et se connecter à son « enfant intérieur« !

Comme pour la succession des 12 signes du zodiaque, les différentes missions d’Hercule suivent une symbolique similaire, intéressante à comprendre et à intégrer?

Au moment de passer la Porte des hommes, notre étoile transite le 4ème signe  de la roue zodiacale que l’on nomme  « Scarabée » ou le Cancer. Au cours de cette mission, notre héro Hercule doit « Capturer la Biche de Cérynée ».

La leçon de cette mission est essentielle pour la poursuite du Chemin:

 » Rien ne peut s’accomplir sans avoir transmuté l’instinct et l’intellect, en intuition« .

Ce qui rejoint le message de cette nouvelle lune du 11 août avec éclipse au noeud Nord à 19°Lion,  grâce aux vibrations des aspects de Jupiter Scorpion trigone à Neptune Poissons, au quinconce de Mercure R Lion!

C’est un Hercule sans peur, sans arme qui se met en route, à la recherche du Lion de Némée, ce lion qui ravage et détruit le pays entier.

C’est donc avec sa foi intérieure, comme seule boussole, en ayant abandonné toute surcharge (armes) afin de ne pas entraver sa progression, qu’Hercule va se retrouver face à un combat essentiel et primordial, un combat contre ses instincts primaires.

N’est-ce pas ce à quoi, nous sommes témoins, tous les jours.

A l’instar d’Hercule, nous devons sortir vainqueur de nos réactions instinctives, comportements qui ont été plus que réactivées au cours de la dernière nouvelle lune le 13 juillet dernier dans le signe du Cancer (relire les Chroniques du lundi du mois de juillet).

Arrêtons-nous un instant sur la scène dans laquelle se déroule le combat. Une caverne obscure bien spécifique dans la quelle se réfugie le « lion », car elle  possède deux sorties: une mentale et une émotionnelle.

Quelle leçon devons-nous tirer à ce stade du cycle de notre héro solaire?

Pour arriver à la maîtrise de notre personnalité, il est nécessaire de condamner la porte des émotions, afin de permettre au mental supérieur de prendre la direction de notre vie.

Nous savons tous, que lorsque nous réagissons sur le support des émotions, nos perceptions sont falsifiées et qu’elles finiront par nous desservir, nous entrainant dans des conflits relationnels de plus en plus compliqués.

Hercule affronte d’égal à égal son adversaire, l’unique chemin:

  • pour exprimer notre vraie créativité,
  • pour accoucher de notre être,
  • afin d’exprimer ce que nous sommes au fond de nous,
  • la seule façon d’attirer la  juste reconnaissance. 

Avec l’énergie Lion, nous devons changer de peau et maîtriser nos émotions, sinon nous serons, à notre insu, la proie de nos illusions formatées par une perception erronée du passé. Ces illusions que nous devrons transmuter au moment du passage dans le 8ème signe, que l’on nomme Scorpion.

Alors, si dans votre thème natal, vous avez un noeud sud, les lunes noires ou encore Chiron dans le signe du Lion, penchez-vous sur votre  » enfant intérieur » non par égocentrisme, mais dans le but de comprendre sa souffrance et de l’aider à cautériser ses blessures.

Ceci est de la plus haute importance, car comme le signe du Lion fait partie de la croix fixe, il y a toujours rumination.

La racine de beaucoup de souffrances réside dans ces les caractéristiques « Lion » bafouées, niées et blessées.

Avec le temps, cet enfant blessé s’enferme dans des caves de plus en plus sombres, dont l’accès deviendra un jour inaccessible, donc impossible.

C’est comme cela que l’on arrive à des scissions de personnalité et leurs conséquences.

Cet « enfant intérieur » blessé tirera alors les ficelles dans toutes vos relations qui bien sûr, capoteront les unes après les autres. Vous deviendrez de plus en plus convaincu que le monde est « monstrueux » et  très vite, vous vous retrouverez au hit parade du club des « victimes« .

Lorsque l’on évoque les énergies du Lion,  on évoque  aussi, celles de l’autorité, celles liées au père…

Alors qu’elle était votre relation au père?

Il serait judicieux de retrouver le fil d’Ariane de cette relation, dans le labyrinthe de votre inconscient, ce qui améliorerait de beaucoup votre estime de vous même et par conséquence, vos relations aux autres.

Tandis que le signe du Cancer, réactive en nous, nos origines, et la relation mère. C’est la raison pour laquelle ce mois de juillet avec l’éclipse du 13 juillet en lien avec celle du 17 janvier 1018, dont les retombées auront lieu avec la nouvelle lune du 6 janvier 2018, toutes ces périodes sont d’une importance capitale!

Tout ce que nos parents ne nous ont pas donné, nous devons le trouver, le développer en nous .

Arrêtons d’accuser l’autre en permanence..

Alors, avec les énergies puissantes du Lion, exprimons notre créativité ( surtout depuis qu’Uranus transite le signe de Terre du Taureau).

L’aspect qu’Uranus forme avec l’axe nodal et surtout Mars  Verseau est un aspect qui va nous pousser dans nos retranchements. Surtout que Mars rétrograde dans le signe du Capricorne le lundi 13 août. Mars devient Direct le 27 août à 28°37 et quittera le Capricorne autour du 10 septembre.

En ce 13 août, Mars rétrograde dans le signe du capricorne, ce qui va interpeller les natifs du dernier décan de la croix cardinale.

Ce qui sera intéressant, c’est de conjuguer ces prises de conscience avec la rétrogradation d’Uranus (en fin Bélier)  du 6 novembre  2018 au 6 mars 2019 où Uranus deviendra alors direct à 28°36 Bélier.

Lorsque l’on évoque Mars, il nous faut penser à Vénus, qui elle transite le signe de la Balance depuis une semaine et ceci pour presque 4 mois!!!

Vénus en Balance est tout un programme qui va nous interpeller sur l’ensemble de nos relations.

La Lune est depuis hier en Vierge formant une opposition à Neptune trigone Pluton, comme chaque mois, nous sommes amenés à conjuguer le visible et l’invisible, le rationnel et l’irrationnel, le tangible et l’intangible.

Le 14 août ,en milieu de journée, la Lune rentre  en Balance en opposition ( comme chaque mois) à Chiron et un carré à Saturne. Une journée, où en fonction de notre thème personnel nous ressentirons d’une part, une faille dans l’expression de notre identité, ce qui nous remet sur le sentiment du mal aimé. Alors accueillons ces frustrations, et faisons à chaque fois le lien avec les circonstances qui nous rappellent à ces bons souvenirs. La lune va retrouver Vénus en fin de journée nous offrant la possibilité de faire un bilan entre notre volonté actuelle de gérer nos relations harmonieusement, et les émotions passées qui ont toujours tendance à provoquer des déstabilisations.

bsh

Le 15 août, le jour de l’Assomption, que la tradition orientale nomme  » Dormition » qui célèbre la montée de Marie, mère de Jésus qui va retrouver la « Gloire du Père« .

Voici une photo de la statue de la Vierge Marie, dédié à la fête du 15 août à Pujaut dans le Gard. Cette photo a été prise dans la nuit du 11 au 12 août.

On y voit le mouvement des planètes et surtout la trajectoire d’une étoile filante qui traverse le ciel de gauche à droite.

Un moment de « gratitude » en cette nuit de nouvelle lune dans le signe du Lion, où nous pouvons vraiment ressentir que dans le passé, il n’y pas que du négatif, mais aussi, des mémoires de beauté, de bienveillance, de connexion à l’Univers. Oui, la Mère est le lien physique avec le Père Cosmique.

Nous entamons la phase croissante, une phase où grâce à notre perception et à notre sensibilité, nous pouvons déceler ce qui n’est plus juste, ce qui n’est pas cohérent. Le déceler c’est une chose mais c’est surtout modifier ce qui entrave à la bonne poursuite de notre mission mensuelle.

Ce que nous pourrons aisément faire avec la Lune Balance au carré Décroissant de Pluton Capricorne ( la vie va nous défier afin de garder « l‘église au milieu du village » émotionnellement).

Le 16 août à l’aube, la Lune fin Balance sera au carré de Mars R Capricorne et opposée à Uranus R. Cette journée à l’image de l’arcane « Maison Dieu » en Tarologie, favorisera l’écroulement de certaines croyances qui ont tendances à desservir nos relations.

En fin de journée la Lune rentre en Scorpion au carré de l’axe nodal mais surtout au sextile de Saturne.  Déjà à chaque fois que la Lune est en Scorpion, il y a de la transformation dans l’air, ne perdons pas le nord avec la tête du Dragon en Lion ( la conscience), l’ensemble sera soutenu par le maître du temps et de la structure « Chronos »...

Le 17 août la Lune retrouve Jupiter dans ce signe de la métamorphose qu’est le Scorpion. Une journée qui se déroulera dans l’élan de la journée précédente. Très vite,  elle sera au trigone de Pluton Capricorne  ce qui permet de croire à une transformation solide de nos carcans passés.

Intéressant aussi, car c’est le jour où Vénus vit sa plus longue élongation avec l’astre solaire (le plus d’indépendance face au Soleil). Elle était en conjonction supérieure le 3 janvier à 12°3 Capricorne.  A partir du lendemain, elle va reprendre le chemin vers le Soleil, qu’elle retrouvera le 26 octobre au moment de sa conjonction inférieure à 3° Scorpion!

Le 18 août, le cycle soli-lunaire rentre dans sa 3ème phase  » Premier Quartier », quelques jours, au cours desquels, il nous est demandé d’aller de l’avant, d’oser exprimer spontanément notre besoin d’exister et d’être reconnu, en même temps que Mercure est très puissant ce jour-là, car stationnaire à 11°37 Lion (regarder où ce degré se trouve dans votre thème natal).

On va pouvoir mettre en pratique nos réflexions, à partir du lendemain, les projets qui ont émergé dans notre imagination, autour du 9 août dernier.

Le 19 août, c’est avec  la Lune en Sagittaire trigone à Mercure que ce dernier, reprend sa course directe au sextile de Vénus Balance!

Alors, réfléchissez aux réflexions, aux perceptions, à tout ce que vous souhaiteriez exprimer, mais soyez vigilant quant à la toile de fond sur laquelle vous allez l’exprimer?

Comme vous le constatez, voilà encore une semaine intense, où nous devrons être attentifs:

  • aux mouvements de Mars (toujours hors limite) qui rétrograde le  13 août, d’un signe d’air fixe à un signe de terre cardinale ( où ces degrés 28°/29° Capricorne) se trouvent-ils dans votre thème?
  • Mercure passera du mouvement rétrograde, au stationnaire, pour reprendre sa course directe le 19 août à 11°32 Lion.
  • Vous pourriez aussi revisiter les circonstances qui entouraient la nouvelle lune du 21 août 2017, un Portail très puissant car cette nouvelle lune était accompagnée d’une éclipse totale (voir dans « prévisions » lettre mensuelle d’août 2017)

Je vous souhaite une très belle semaine, accueillez ce que vous vivez ou ce que vous rencontrez, dans la vie il n’y a jamais de hasard…

Je reste à votre disposition pour tout renseignement concernant des consultations personnelles ou des stages?

Avec toute ma gratitude et toute mon affection,

Astrologiquement Vôtre,

Béatrice

2 Comments

  • bonjour
    merci pour vos chroniques du lundi, mais aujourd’hui je suis perplexe,vous dites « le 14 aout la lune rentre en balance en opposition (comme chaque mois) à chiron et saturne  »
    pour kiron qui est en début de bélier ,c’est Ok mais saturne est en capricorne à 3° donc sauf erreur de ma part la lune forme un carré avec saturne
    j’ai eu la chance d’assister à votre conférence à valenciennes (organisée par Léo /radiesthésie )et depuis je lie assidument vos chroniques et cela m’aide bien dans mon apprentissage de l’astrologie
    merci encore et je vous souhaite une belle semaine
    Brigitte Depoërs

    • Voilà j’ai ajouté carré à Saturne dans le texte ( un oubli ) merci pour la remarque. Belle journée Béatrice

Leave a Comment