Chronique Céleste du lundi 14 septembre 2020
L'ensemble des 4 éléments donne naissance au 5ème que l'on nomme " Ether" qui en est la quintessence. Merci Nadine C de nous illustrer cette énergie qui exprime la nouvelle lune en Vierge, la matrice du féminin

Chronique Céleste du lundi 14 septembre 2020

C’est à travers les 4 éléments que s’expriment les lois spirituelles, celles qui contribuent à l’édification des fondations nécessaires à l’émergence de notre personnalité. Ces éléments nourrissent nos comportements, ils nous accompagnent de leurs vibrations, ils collaborent étroitement à notre réalisation. Chaque signe est en lien avec un élément qui lui est propre (feu/terre/air/eau).

Tirons les enseignements de ces « maîtres » que sont le feu, l’eau, l’air ou la terre.

Vivre et jouer en conscience avec ces éléments pourraient nous éviter bien des déboires. Le fait de nous appuyer sur ces « esprits de la nature » participe grandement à élever nos vibrations (forêts, mer, respiration, rituels…). Tous les éléments jouent un rôle bien spécifique. L’ensemble des 4 éléments donne naissance au 5ème que l’on nomme «  Ether » qui en est la quintessence!

  • En ces temps de défis, acquérir plus de conscience facilite la poursuite de notre chemin vers la Lumière. Développer nos perceptions, écouter nos « muses » diminue l’importance de la pieuvre qu’est le mental, évite que nos peurs, nos stress, nos anxiétés nous submergent.

Les légendes décrivent à merveille, les esprits de la nature, ces « élémentaux » qui font partie de la Création.

En fonction de leur élément spécifique, chaque  » Esprit » va manifester sa propre vibration. Chaque vibration sera complémentaire et solidaire des autres éléments de la nature!!!!

Les esprits de la nature sont bien présents...

L’ensemble du monde Vivant est en lien avec l’Univers des « élémentaux ».

Ce sont les « gnomes » qui incarnent l’esprit de la Terre, comme les « salamandres » expriment l’esprit du feu, les « ondines » celui de l’eau et les fées, l’esprit de l’air.

Si, l’élément terre possède la vibration la plus lente des 4 éléments, c’est la terre qui fournit les éléments nutritifs nécessaires au règne végétal, comme au règne animal!

L’élément terre symbolise le fondement de toute forme de vie.

Prenons en conscience, ouvrons-nous à la Nature, accueillons sa  force, sa puissance, son  amour, sa capacité transformatrice…

Les « gnomes » ces esprits de la terre pourvoient à l’équilibre planétaire de la nature car ils portent à l’intérieur de la terre les messages de l’Univers.

Les « esprits » de la terre sont décrits dans les mythes et les contes comme des petits êtres vivant dans les grottes, dans les cavernes ou encore dans le creux des arbres.


A l’instar du maître Pluton, ils séjournent dans les mines, où ils règnent en maître sur les trésors, les pierres et les métaux précieux, que l’on nomme « les trésors de la terre ».

N’est-ce pas dans les profondeurs de nos mines intérieures que nous découvrons nos trésors personnels insoupçonnés?

Descendre et partir à la découverte de ces trésors demande du courage, de la force intérieure, du réalisme et une bonne dose de foi.

En ce lundi,  la planète Jupiter reprend sa course directe dynamisant les énergies du Capricorne ( en plus ou en moins). Des énergies qui s’étaient mises en mode de « pause » depuis le 15 mai dernier, afin de procéder à une révision sérieuse de nos systèmes de croyances. Il faut dire que les circonstances du printemps favorisaient ces réflexions après ces mois de confinement physique.

Avec cette mi-septembre, pensez vous que vos systèmes de croyances se sont modifiés?

Les évènements de 2020 nous ont placé dans des situations inédites (physiques, psychologiques, spirituelles, politiques, matérielles)…, oui des situations interpellantes que pointaient du doigt l’amas planétaire en Capricorne.

Comme dans n’importe quelle situation ou difficulté nous recevons des aides (résilience) afin de nous accompagner vers la sortie du labyrinthe.

Comme l’arrivée du noeud sud dans le signe du Sagittaire, qui nous offre la possibilité de faire la différence entre des systèmes qui ne nous correspondent plus et le téléchargement de nouveaux programmes, plus holistiques.

Comme pour toutes situations, nous avons le choix d’écouter et de modifier nos « références » ou de rester pénard dans ce que nous connaissons depuis toujours.

Les énergies émanant de la rétrogradation de Mars en Bélier/déesse Eris nous invitent à partir à la découverte de nos trésors intérieurs.

C’est le cadeau que nous offre les rétrogradations, celle de nous permettre de découvrir les trésors cachés.

Connaissez-vous l’emplacement de votre Mars natal, dans votre carte du ciel ( signe et maison)?

Mars participe à notre besoin d’exister grâce à son énergie du feu qui stimule notre flamme intérieure.

Posez-vous la question et regardez objectivement, la manière avec laquelle vous agissez, vous entreprenez, vous mettez en place des initiatives, vous enclenchez des projets, vous brandissez votre épée….

Mars nous incite toujours à dépasser les limites.

Il ne supporte pas être stoppé dans son élan (comme l’enfant avec ses parents)

Sommes-nous prêts à dépasser nos limites?

Sommes-nous prêts à accepter les limites des autres et celles de la société?

Quelles sont dans notre parcours de vie, les instances qui nous en empêchent?

N’oubliez pas que la manière dont nous accueillons la Vie de tous les jours, est en lien avec les yeux de notre passé ( enfance, mémoires, extensions…)

Mars R Bélier est au carré de l’amas Capricorne, un aspect de tensions et de conflits. Cela ne sert à rien de stresser et de se mettre la rate au court bouillon, de toute façon, nous sommes bien obligés de l’affronter et de le dépasser.

Et si nous posions un autre regard plus amical sur les planètes que sont Mars, Jupiter, Pluton et Saturne en les :

  • Accueillant Mars, comme une opportunité pour mieux exprimer les élans de son âme,
  • Accueillant Jupiter, comme une possibilité d’acquérir plus de connaissance en nous ouvrant aux vibrations de l’univers,
  • Accueillant Saturne, comme un défi  afin de dépasser les limites actuelles, grâce à l’acceptation des structures données,
  • Accueillant Pluton, comme la possibilité de développer l’alchimiste en nous et découvrir nos trésors cachés!

    Les passages sont étroits, mais il y a toujours la lumière au bout..

Les planètes rétrogrades attirent des circonstances qui nous guident vers plus de conscience, la ligne droite vers notre multidimensionnalité.

D’où l’importance des intensions déposées au moment du départ d’une rétrogradation, comme de tous les départs.

Les énergies qui accompagnent ces mouvements planétaires vont alors obéir à ces injonctions, à ces intentions.

Leur concrétisation dans notre quotidien agira d’une manière subtile, en nous donnant l’impression que nos actions épousent d’une manière plus proche, nos convictions intérieures.

Quel cadeau…

Mars rétrograde en Bélier propose une révision de plus de deux mois (jusqu’au 15 novembre 20). Le coeur de la rétrogradation aura lieu le 14 octobre à 21° Balance/Bélier.

L’ensemble des 12 signes réactivent les énergies solaires, notre Soi (ici Bélier), alors que les 12 maisons réactivent plus des énergies lunaires, qui participent à la réalisation de notre Moi.

Donc, dans les secteurs que l’on nomme « maisons » nous aimantons des circonstances, des champs d’expériences, dans le but de transformer notre conscience lunaire en vibrations solaires!

En ce lundi matin, nous entamons, la 8ème phase du cycle soli lunaire Lion, celle qui propose la liquidation consciente de ce qui ne sera plus nécessaire lors de la mise en place du cycle suivant, le 17 septembre dans le signe de la Vierge.

Chaque année au moment de la mission Lion, les circonstances vont nous pousser à sacrifier une facette de notre personnalité, au profit de l’expression de notre âme.

En cette fin de cycle enclenché le 19 août dernier, observons nos attitudes, nos réactions et regardons, si c’est notre personnalité qui tire les ficelles, ou si nos comportements honorent plus les besoins de notre âme!

En ce lundi, la lune/Vénus se pose en Lion mettant en relief notre besoin d’exprimer nos valeurs, nos émotions, notre créativité, d’une manière plus ludique tout en recherchant la reconnaissance de notre entourage.

Cette Vénus « royale » dans le signe du Lion sera d’un grand réconfort à notre valeur guerrier au repos Mars R  qui se sentira soutenue par sa moitié représentée par Vénus..

Cet aspect sera plus intense énergétiquement à la fin du mois lorsque ses deux planètes formeront un aspect de trigone.

En ce qui concerne la puissance de la rétrogradation de Mars en Bélier, nous pourrions (en fonction de nos configurations) réagir physiquement aux vibrations de Mars.

Soyez attentifs aux réactions de votre corps, comme des inflammations, des états fébriles, des tensions plus fortes et douloureuses dans le plexus solaire ( trop de feu dans l’eau des viscères) et surtout les yeux avec des irritations, des tensions, des orgelets….

Le feu du Bélier depuis la fin de juin, chauffe beaucoup et dans la combinaison des aspects à Jupiter, le foie est fragilisé….

 

Nouvelle lune du 17 septembre 2020 à 11h1TU à 26° Vierge, ce signe Mercurien du discernement, du service, de l’humilité et de l’organisation!

 l’Élaboration et la construction d’un nouveau monde, plus juste, plus équilibré, où l’honneur de chacun peut être respecté, en fonction du respect que nous avons pour nous-même!

Comment ?

« Grâce à une participation effective, au grand rituel de l’évolution planétaire »  dit 26ème Vierge dans symbole Sabian!

Cette 9ème nouvelle lune qui se pose à 25° Vierge, partile à Saturne R Capricorne. 

Un aspect de bon augure en cette rentrée.

A nous d’y apporter nos propres intentions, comme à chaque nouvelle lune.

Les graines que nous mettons en terre actuellement garantiront une récolte abondante.

A nous de veiller aux grains!

Avec un Saturne en Capricorne, nous pouvons tabler sur du long terme.

Donnons-nous les moyens.

« La Vierge est un signe de synthèse, son symbolisme concerne le but de toute l’évolution qui est de protéger, de nourrir et finalement de révéler la réalité spirituelle cachée «  Alice A. Bailey

Quelle récolte allons-nous acquérir de nos champs personnels?

Cette nouvelle lune me semble être un tournant positif en cette fin d’été, pour ceux ou celles qui ont saisis les opportunités pour transformer leur vie, pour ajuster les vibrations à celle de notre planète, à celles de l’Univers.

Le dernier décan d’un signe, est en lien avec le développement spirituel.

Dans le signe de la Vierge, les circonstances vont nous pousser à développer concrètement, nos vraies valeurs.

Depuis le début de l’année, nous avons tous été obligés de modifier radicalement, le lien que nous entretenions avec nos valeurs .

Le regard que nous posons sur nos désirs ne résonnent plus aux mêmes stimulis.

Ce processions va continuer à s’amplifier avec les années à venir.

L’influence planétaire d’Uranus en Taureau nous le suggère tous les jours.

Quels choix allons-nous faire?

Des choix différents, que ceux que les hommes firent, il y a  84 ans, lors du dernier transit d’Uranus dans le signe du Taureau (1934-1942)?

Il faut l’espérer, car les pouvoirs qui étaient en place ( gauche ou droite) ont exterminé des millions d’être humains, au nom des valeurs que ces pouvoirs incarnaient!

Ce que nous vivons en 2020, est pour moi une occasion extraordinaire pour changer en profondeur notre vision de choses, depuis des milliers d’années.

A l’époque 1934/1945, Pluton transitait les signes du Cancer et Lion, actuellement Pluton transite le signe du Capricorne et ensuite le Verseau.

Des vibrations très différentes mais qui appartiennent au même axe.

C’est sur ce sujet, qu’avec Barbara nous allons appuyer notre prochaine session. Après, la prise de conscience de nos possibilités personnelles grâce à ce que Mars représente dans notre thème, au cours de la session du 19 octobre prochain, nous allons descendre dans les profondeurs de nos mines intérieures, afin d’y découvrir, nos trésors insoupçonnés.

Prenons bien connaissance de ce qui s’est passé au cours de cette période trouble et destructrice de la 2ème guerre mondiale, afin de ne pas répéter les mêmes erreurs.
A chaque époque (surtout au cours des périodes difficiles), des êtres exceptionnelles se sont levés et ont brandi leur épée pour défendre les droits des humains.

Il me semble qu’en 2O2O nous sommes très nombreux à vouloir clarifier les situations.
Nous sommes de plus en plus nombreux à voir ce qui se passe avec plus de conscience, afin de participer collectivement avec notre épée personnelle, à cette nouvelle société dont les contours se dessinent timidement, en cette année charnière.

C’est la raison pour laquelle, avoir une conscience claire de notre carte du ciel, comme de la géométrie céleste, me semble apporter les éclairages nécessaires pour intervenir où il faut et au bon moment.

J’insiste encore sur la puissance de la rétrogradation de Mars, (nous sommes tous impliqués).

Même si l’arbre est dans un contexte limitatif, il trouve les possibilités de retrouver sa trajectoire..

Appuyons-nous sur les situations que Mars nous aimante, afin de pouvoir déceler nos  handicaps personnels.

Les autres sont de merveilleux miroirs…

Plus nous peaufinerons nos propres outils, plus vite la planète et ses habitants, sortiront de cet enlisement.

C’est cela participer au nouveau paradigme de l’ère du Verseau.

Cette nouvelle lune purificatrice et très constructrice, précède le portail de l‘équinoxe d’automne, ce changement de saison, nous donne des matériaux intéressants et nécessaires pour poursuivre la dernière ligne droite avant la fin de l’année, et nous ouvrir à 2021!

Avant de franchir des Portails,  nous devrons rester bien attentifs sur bien des plans…

Cette nouvelle lune du 17+09+2020 vibre avec les énergies du nombre « 21 » que manifeste l’arcane du  » Monde ».

Ce moment précis du parcours tarologique, où les choses se mettent en place en lien avec l’Ordre du Cosmos!

C’est de cet Ordre que naît l’Ether ce 5ème élément qui est la quinte-essence, que l’on peut traduire, par 5 x l’essence projetée dans la trame de l’Univers, permettant à un nouveau cycle de s’actionner.

Le 18 septembre, des réajustements seront nécessaires afin de garder les pieds sur terre.

La vie nous fournira de quoi rester dans la réalité, ne pas passer dans des pensées inflationnistes, surtout avec la lune en Balance qui recevra les aspects durs de la croix cardinale.

La croix de l’incarnation, celle qui commande l’énergie motrice, celle qui engendre le Pouvoir.

Ne rêvez pas de château en Espagne…

Le 19 septembre, la lune changera de signe et son arrivée dans le Scorpion conjuguée aux aspects que reçoit notre étoile, incitent à la prudence pour tout le week-end.

Gardons notre calme, même si le choses ne fonctionnent pas de la manière dont nous souhaiterions.

Alors, pensez à changer de point de vue, ou d’attitudes afin d’accueillir la situation sous un autre angle.

Le féminin a sa juste place… Rêve ou Réalité!

 

Episode 25: la déesse « Hippolyte

En cette mi- septembre, nous arrivons au 25ème récit des déesses de la mythologie dans Mémoires d’âmes.     Voici le Podcast de la déesse Hippolyte       Episode 25 : la déesse Hippolyte

Je voudrais aujourd’hui vous présenter la Reine des Amazones, qui se nomme Hippolyte, car elle illustre une étape très importante du parcours solaire de notre Héros Hercule, qui chemine à l’intégration de son masculin sacré!

Lorsque l’Instructeur lui donne l’ordre de mission de cette 6ème mission, Hercule a déjà accompli cinq expériences, dont celle liée au signe du Lion, où il avait dû sacrifier « sa personnalité » en tuant le Lion de Némée, de ses mains nues.

Le signe de la Vierge est un signe clé, donc important, car il est le dernier du premier hémisphère qui s’enclenche au Bélier et qui se termine avec la Vierge.

Ces six signes qui évoquent les différentes caractéristiques de notre « je ». On passe du singulier au pluriel!!!!

Un périple nécessaire avant de pouvoir passer la Porte de l’Equinoxe d’automne dont la gardienne n’est autre que Vénus, un portail qui nous ouvre à l’hémisphère collectif que représente les autres, si bien manifesté par le signe de la Balance. Un signe à partir duquel, nous parlons à la 1ère personne du pluriel : » Nous ».

Le récit de cette reine est l’histoire de chacun(e) de nous. Le fait de prendre en considération les vérités subtiles de cette histoire peut nous guider vers des relations plus harmonieuses, plus cohérentes, plus authentiques.

D’une importance capitale dans une facette du temps où les énergies martiennes négatives dominent encore pas mal sur noter planète terre.

Quelle est l’histoire de cette reine?

« Sur les rives de la grande mer vivait une reine qui régnait sur des femmes amazones sans aucune présence de la gente masculine. Ces femmes étaient des guerrières intrépides. Un jour elles retrouvèrent leur reine dans le temple de la Lune. Hippolyte comme à chaque fois, au cours de ces cérémonies, portait la ceinture que Vénus la déesse de l’amour lui avait offerte.

La ceinture qui représente aussi l’anneau, la matérialisation de l’expression de la force d’amour que nous portons pour l’autre…

Cette ceinture est un symbole magnifique, celui de l’unité réalisée grâce aux dépassements des conflits et des luttes.

La ceinture exprime ce que représente la maternité et de l’enfant sacré que la femme porte en son sein..(Alice A. Bailey)

C’est au cours de cette réunion que la reine apprend à ces femmes /amazones qu’un guerrier nommé Hercule s’approche de leur royaume pour s’emparer de  cette ceinture? 

Elle pose la question:

« Devrait-elle obéir aux ordres et donner la ceinture ou désobéir et refuser de donner, la ceinture »?

Alors que ces femmes étaient en réflexion, Hercule rentra en trompe dans le Temple en s’emparant avec violence de la ceinture, que la reine s’apprêtait de lui offrir avec son coeur!!!!

Cette ceinture qui est le symbole de l’unité et de l’amour.

Hercule n’étant pas conscient de sa violence, bouscula violemment la reine, qui tomba à ses pieds. Consterné, Hercule s’aperçut que la reine gisait mourante sur le sol.

En ce début du 21ème siècle, en cette aube de l’ère du Verseau, où les pouvoirs machistes patriarcaux sont en train de s’étioler, cette mission d’Hercule en lien avec cette reine, présente un vif intérêt sur lequel, nous pourrions tous méditer.

Hercule tue le « féminin«  qui se présentait à lui sans même en prendre conscience.

Que devons-nous comprendre de ce mythe qui parle à notre coeur, à notre centre cardiaque?

Tout d’abord que la reine a été trop crédule en croyant à la maturité émotionnelle d’Hercule.

Elle accueille Hercule avec ses sens de femme et non en analysant la réalité de l’homme qui s’approche d’elle. Elle n’a pas su évaluer le potentiel, l’essence de la situation que se présente à elle.

A ce stade, la reine n’avait pas encore développé son animus, son masculin cette énergie qui ose mettre des limites, qui ose dire non, qui utilise le discernement adéquat pour percevoir les choses sous un autre angle.
Hercule de son côté, dans la fougue de sa mission, n’avait pas encore acquis la sensibilité nécessaire pour ressentir ce qui se tramait.

Tout à son masculin, il aurait dû prendre conscience de l’absence de son anima, cette qualité qui permet de ressentir, de percevoir et d’aimer »

Avant de quitter le signe de la Vierge, de passer par le grand portail de l’équinoxe ( équilibre) avec les énergies de la Balance,  je vous laisse réfléchir sur votre manière personnelle d’aborder les autres.

Trop yang ou trop yin????

L’alignement que nous devons acquérir tout au long de notre vie dépend de l’équilibre entre le masculin et le féminin, ce mariage alchimique.

La rétrogradation de Mars nous interpelle à ce niveau d’action ou de réaction, car les évènements extérieurs vont servir de travaux pratiques pour rectifier la manipulation de notre épée. Prenons appui sur la nature qui trouve automatiquement la manière de retrouver la Vie grâce à sa connexion viscérale à la Lumière.

Cette année est une année exceptionnelle pour travailler sur les origines de toutes nos extensions afin de les solariser….
Ce que nous nous offrons, nous l’offrons aux autres, à la planète, à l’Univers…

Nous naviguons tous ensemble dans cette navette spatiale nous ramenant à nos origines stellaires….

Bonne continuation..

.A la semaine prochaine!

Je vous quitte sur cette merveilleuse musique de Lara Fabian… »Par amour »…

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 1 commentaire

  1. Avatar
    Guibé

    Merci Béatrice de cette merveilleuse chronique et du chant de Laura Fabian que j’aime beaucoup.
    Belle semaine, je vous embrasse.
    Marie-Noëlle

Laisser un commentaire