Lundi

Chronique Céleste du lundi 15 octobre 2018

C’est avec une conjonction Saturne/lune en Capricorne au trigone d’Uranus R Taureau et sextile à Mercure/Vénus Scorpion que nous entamons cette semaine automnale.

L’ensemble de ces aspects s’inscrivent dans une continuité vibratoire des énergies mises en place au moment de la nouvelle lune à 16° Balance au carré de Pluton Capricorne, favorisant un tournant important en cette fin d’année.

Depuis le Solstice d’Hiver, mensuellement, nous vivons, la conjonction Saturne/Lune Capricorne, qui teste notre solidité et maturité émotionnelle, en nous offrant à chaque fois des opportunité pour nous débarrasser de nos insécurités, de nos peurs, de nos histoires passées. Profitons pour solarisez nos ombres, afin qu’elles deviennent lumière! C’est de cette façon, que nous nous débarrassons de nos extensions négatives.

Notez périodiquement dans votre journal, vos rêves, vos réactions émotionnelles, vos perceptions d’abandon, ou encore vos sentiments de rejet.

Questionnez-vous sur les répétitions cycliques éventuelles, pour quelles raisons, attirez-vous toujours  les mêmes schémas, les mêmes personnes.

Depuis que Saturne a retrouvé son domicile en Capricorne l’hiver dernier, sentez-vous une construction se mettre en place?

Rappelez-vous que Saturne est exalté dans le signe de la Balance. Il représente le fléau que compose une balance.  Ce signe qui incarne toute la beauté et la richesse de l’Antiquité et de la Grèce, ce berceau de notre civilisation occidentale.

Au moment, où allait se former la nouvelle lune du 9 octobre, nous nous trouvions à l’endroit magique où s’érigeait à l’époque le temple d’Apollon et d’Artémis, (sur les hauteurs de « Parikia »), dont les vibrations plus que « présentes », nous ont accueillis.  Sur ces hauteurs, on peut observer le coucher du Soleil d’un côté et le lever de Lune, de l’autre. 

Vous imaginez bien les émotions que j’ai ressenties, en étant justement présente, à cet endroit pour ressentir l’étreinte du dieu Soleil Apollon et de la déesse de la Lune, Artémis .

Un cadeau de l’univers dont les vibrations nourrissent encore mon centre du coeur aujourd’hui.

Apollon et Artémis sont les parents adoptifs du centaure Chiron, celui qui fut rejeté pour sa « spécificité », par ses propres parents.

Alors, actuellement, avec le transit de Chiron R Poissons, nous sommes sensibilisés par des perceptions d’être coupé de la Source, comme ne faisant plus partie de notre famille initiale, ce qui peut se traduire, par des sentiments de vide, de néant, découlant sur de l’angoisse, sur un mal d’être proche de la déprime. Les énergies de l’automne portent à l’intériorité, mais aussi au vague à l’âme, coloré de touches mortifères.

La nouvelle lune dans le signe de la Balance nous fait travailler notre centre cardiaque, comme chaque année, mais en cet automne 2018, ce travail est accentué par la rétrogradation de Vénus dans le signe du Scorpion nous obligeant à réviser nos fonctionnements en lien avec ce que représente cette planète.

Les autres, comme notre vie quotidienne servent d’effet miroir. Notre corps est notre temple,  il sert de support alchimique, alors nous sommes nombreux à nous sentir chahutés dans notre corps, soit, par des tensions au niveau du coeur,  par des courbatures, de la fièvre, des maux de gorge, des migraines.

Alors, acceptons ces désagréments, car bien souvent ils témoignent de la transmutation des vieux fonctionnements ( surtout affectifs). Dédramatisons ces perturbations qui nous surprennent, prenons-les avec humour. Il vaut mieux en rire, qu’en pleurer, dit le dicton!

La Balance surfe en permanence sur les vagues de l’harmonie et de la dysharmonie, même si certains  creux nous angoissent plus que d’autres, nous savons bien que lorsque nous descendons dans le creux de la vague, nous serons portés par la même force, pour atteindre le sommet de cette même vague.

La Balance fait partie de la croix cardinale, celle qui ouvre les portes. Avec la « Balance » nous entamons la conquête du pouvoir spirituel. C’est la raison pour laquelle, au moment de l’étape Vierge, il fallait nous assurer de notre équilibre intérieure entre notre facette Yin et Yang. Fort de cet équilibre, pour affronter l’autre et nous ouvrir à la relation.

La mission de notre ami Hercule, au moment de franchir la 7ème Porte, est de «  Capturer le Sanglier d’Erymanthe ».

Hercule reçoit peu d’instructions, il sait seulement qu’il doit sauver un pays ravagé, tout en prenant le temps de manger!

Munie de sa seule massue, il gravait les montagnes à la recherche du sanglier meurtrier.

C’est alors qu’il rencontre le centaure Pholos, qui lui propose de partager son repas.

Les deux centaures, ouvrent pour rendre ces agapes plus festives, des barriques de vin appartenant à la famille entière des Centaures, sans tenir compte de leur permission.

Ces derniers furieux de cette bavure, enclenchent une bataille, dans laquelle, les deux centaures Pholos et Chiron sont mortellement blessés. 

Pourrait-on en conclure, qu’à partir de l’étape Balance l’initié sur le chemin de l’évolution n’a plus besoin de maîtres pour l’instruire, qu’il doit trouver en lui la direction à suivre? 

En tout cas, c’est dans cet état de tristesse qu’Hercule continue à traquer le sanglier, qu’il va finir par piéger.

Il descend de la montagne en poussant devant lui le sanglier le tenant par les pattes arrières, attirant les rires de tous ceux qui voient ce spectacle.

Au moment de cette 7ème mission, Hercule doit prouver qu’il peut maîtriser ses instincts…

« Le héro est celui qui brise les idoles, l’homme, c’est son égo qu’il doit briser » Abou Arabi XIIème siècle

C’est dans le TGV me ramenant sur Avignon que je vous écris cette chronique. C’est vraiment l’aspect Vénus R/Mercure Scorpion opposé Uranus R Taureau qui domine cette semaine.

Qu’avons-nous vécu depuis la mi-mai dernier, lorsque Mercure accompagnait Uranus dans son entrée dans le signe du Taureau?

En ce début de semaine la lune en Capricorne transite Saturne le 15 octobre et le 16 octobre au moment d’entamer sa phase «  Premier Quartier », formant une conjonction avec Pluton.

Un moment pour prendre conscience de certaines attitudes relationnelles incohérentes qui ne sont probablement plus en phase avec les résolutions prises au moment de la nouvelle lune du 9 octobre à 16° Balance

En fin de journée du 17 octobre, la Lune retrouve le noeud sud Verseau au carré d’Uranus R, des tensions sont probables, en tout cas il y aura de l’électricité dans l’air, surtout que la lune continuera son transit en Verseau, le 18 octobre rejoignant Mars.

On peut parler de réactivités émotionnelles, essayez de rester dans votre axe.

Ne détruisez pas toutes les bonnes résolutions que vous avez prises la semaine dernière.

Le 19 octobre la lune sera au trigone croissant du Soleil en même temps que Neptune le sera avec Mercure. Très belle journée où la créativité sera colorée d’intuition, de perceptions subtiles, et de reconnaissance.

Le 20 et 21 octobre, la lune rentre en Poissons au  sextile de Saturne et trigone Jupiter/Mercure Scorpion.

Nous terminerons la semaine, sur des énergies d’amour où nous aurons l’impression que les vibrations d’amour Cosmique, nous donnent rendez-vous!

J’ai quitté Paros, où j’ai passé un moment inoubliable,  en milieu de semaine pour m’envoler vers Paris,  via Bruxelles, où j’ai retrouvé  Claire Duprez pour animer le 1er week-end de la trilogie des 12 travaux d’Hercule.

Un week-end magnifique d’une très grande intensité,  où nous avons travaillé dans une ambiance de confiance, d’amour et de joie.

Chacun a trouvé sa place, chacun a accepté de descendre dans ses profondeurs, Bravo!

Merci, à Claire pour sa collaboration et ses compétences, merci à tout le groupe pour avec  joué  et oeuvré, avec une telle force et une telle synchronicité.

Gratitude, joie, tendresse et reconnaissance,

Mon train arrive en gare d’Avignon, il faut que je termine. Voici une photo prise le 9 octobre, le Soleil couchant sur Paros!

je vous retrouverai la semaine prochaine,

Avec toute mon affection,

Astrologiquement Vôtre,

Béatrice 

4 Comments

Leave a Comment