03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       Les crots de Fonteny 58230 Montsauche les Settons    Contact
Chronique Céleste du lundi 16 septembre 2019
Quelle est image de vous-même souhaiteriez-vous offrir aux autres et que vous pensez refléter?

Chronique Céleste du lundi 16 septembre 2019

Les esprits de la nature font partie de la création. Ces esprits se manifestent à travers les éléments, le feu, la terre, l’air et l’eau. Notre carte du ciel s’élabore à partir de ces 4 esprits de la nature. Les légendes et les mythes décrivent à merveille ces « élémentaux ».

Chaque esprit, en fonction de son élément, va incarner sa spécificité vibratoire, complémentaire des trois autres éléments. Cette coopération extraordinaire s’exprime tout naturellement dans l’ensemble du monde Vivant, une attitude que les humains pourraient adopter, afin de lâcher l’éternelle compétition qui les anime depuis si longtemps.

C’est aussi à travers ces 4 éléments que se manifestent les lois cosmiques qui contribuent à l’édification des fondations solides et intenses de notre personnalité. Ces éléments alimentent nos comportements, les accompagnant de leurs vibrations grâce auxquelles émergent des réalisations tangibles.

Les leçons qui émanent des 4 éléments sont de vrais enseignements, des référence sur lesquelles nous pouvons nous appuyer, afin non seulement, d’élever notre conscience, mais également d’éviter ou de défier les embûches qui jalonnent les détours de la vie.

Chaque élément est indispensable, le 5ème élément que l’on nomme « éther » en exprime la quintessence.

La nature, où qu’elle soit, regorge de vibrations qui à notre insu nourrissent notre âme, permettant de la sorte de répondre à pas mal de nos interrogations. Soyons à l’écoute de cette nature et laissons-nous imprégner par les esprits des forêts…

Ne restons pas figé dans notre petit espace limité, ouvrons-nous à ces espaces de verdure. Que la nature devienne notre compagnon de route!

Notre monde relatif ne disparaît pas, lorsque nous franchissons les limites de notre espace, bien au contraire, une nouvelle dimension s’offre à nous. Libérés de nos bandelettes, nous percevons alors le monde d’une manière plus vaste, voir illimitée.

Les limites, « ces créations de l’esprit qui ont perdu leurs perspectives cosmiques, ne sont qu’illusions, ce que les Rishis,  appellent « Maya »!

Le champ invisible n’est-il pas à l’origine de l’univers?

En cette période de mutation, sur ce chemin de l’éveil et de la Lumière, aidons-nous de ces « esprits » et accueillons leurs conseils.

L’élément terre symbolise le fondement de toute forme de vie.

Les « gnomes » ces « passeurs » portent à l’intérieur de la terre, les messages de l’Univers. A leur façon, ils pourvoient à l’équilibre planétaire de la nature.

N’est-ce pas dans les profondeurs de nos mines intérieures, que des trésors insoupçonnés attendent d’être découverts?

Au cours de ce début de semaine qui succède à la moisson de la pleine lune du 14 septembre, nous sommes invités à diriger nos énergies vers l’intérieur afin de découvrir tout ce qui a été mis en place pendant la période croissante. Cette pleine lune très connectée (Lune/Neptune Poissons) a été aussi très purificatrice (amas Vierge).

Cet axe Vierge/Poissons nous permet de prendre conscience qu’au sein de l’Univers, comme de n’importe quel arbre, l’évolution se développe à partir d’une graine…

« Dans la conscience infinie, dans chaque atome qui la compose, les univers vont et viennent, comme des particules de poussière dans un rai de lumière brillant à travers un trou dans le toit »   Yoga Vasishtha.

Chaque jour, nous évoluons sur le chemin de la vie, nous rencontrons des situations qui nous éveillent à d’autres dimensions, leur expérience est indispensable et ce n’est pas grave, si la voie que nous choisissons se dirige un jour vers la droite et un autre jour, vers la gauche.

Il faut s’adapter et accepter que le chemin n’est pas forcément linéaire...

Ce qui importe, c’est de poursuivre son chemin en se libérant des croyances limitantes accumulées au cours des années passées et qui nous brident.

Grâce à notre carte du ciel, nous pouvons détecter les aspects planétaires qui mettent en relief les schémas de notre enfance, décrivant de quelle manière nous avons capté ce qui se tramait autour de nous.

Nous réagissons toujours en fonction de nos empreintes de naissance.

Se libérer de ses liens offre une vision plus étendue de la réalité de la vie.

Mais, attention au prorata de la force de notre Moi et des prises de conscience de nos traumatismes passés, nous pouvons aussi bien monter vers le paradis comme descendre en enfer.

A la suite de cette moisson du 14 septembre, que devrais-je abandonner, dont je n’ai plus besoin?

Plus nous devenons la source de nos besoins, moins nous restons dépendants de qui ou de quoi que cela soi.

Abandonner, ce n’est pas se résigner mais c’est agir uniquement à partir de ce que l’on a, ou de ce que l’on est.

Arrivé à cette 6ème étape, qu’incarne le signe de la Vierge, il faut rechercher à être reconnu grâce à notre « Je suis » et non par notre « J’ai ».

Passer de l’avoir à l’être.

Depuis le début de l’année, j’ai plusieurs fois insisté sur l’aspect Jupiter Sagittaire carré décroissant à Neptune R Poissons ( qui participait à l’axe de cette pleine lune). Un aspect qui nous bouscule, qui nous questionne quant à nos formatages, à nos croyances, aux pollutions de tout ordre.

Que devons-nous lâcher pour libérer notre âme de tous ces masques déplaisants qui occultent notre vrai visage et nous attirent dans des situations qui ne nous conviennent pas du tout?

Le Soleil va dans une semaine changer de signe et d’hémicycle en rentrant dans le 7ème signe que l’on nomme Balance.

Il est temps pour d’accepter ce que nous sommes. Refusons une fois pour toutes, de nous formater à tous ces modèles avec lesquels la société de consommation nous bombarde continuellement.

  • Arrêtons de nous comparer aux autres, de nous juger, ou encore de croire que changer, c’est impossible.
  • Apprenons à regarder le verre à moitié plein,
  • Prenons le temps de découvrir la lumière qui se cache toujours derrière de grosses difficultés,
  • Prenons conscience que ce que l’on perçoit, n’est pas forcément la réalité!
  • Adoptons une attitude bienveillante à notre égard….

Les lunes noires transitent actuellement le signe des Poissons participant grandement à ces changements d’attitudes, grâce à la remontée de peurs, d’angoisses, de stress, d’appréhensions profondes, renforçant le travail mis en relief par l’aspect Neptune Poissons au carré de Jupiter Sagittaire.

C’est une période, où certaines lectures peuvent nous éclairer en servant de support pour nous acheminer vers une autre réalité de la vie. J’aime beaucoup les ouvrages de Deepak Chopra, il a une manière de transmettre l’essentiel très simplement. Dans le corps quantique, il écrit:

La croisée de chemins à la Tourbière de Champgazon dans le Morvan. Quels choix allons-nous faire?Adopter une attitude bienveillante à notre égard, et que si dans certaines circonstances, le plan A ne fonctionne pas, il y aura une autre alternative, le plan B.

 

«  que chaque personne est un être infini, non limité dans le temps et dans l’espace. Chaque pensée qui traverse notre esprit crée une onde dans le champ unifié. Elle traverse toutes les couches de l’égo, de l’intellect, de l’esprit, des sens et de la matière, formant des cercles de plus en plus larges. Nous sommes comparables à une lumière irradiant nos pas des photons mais de la conscience »…. A méditer!

Quelles sont les configurations de cette semaine préparatrice au passage de l’Equinoxe d’automne, la dernière ligne droite avant de franchir le seuil de la Porte de dieux, au moment du solstice d’hiver?

carte du ciel du lundi 16 septembre 2019

 

En ce lundi 16 septembre, nous sommes encore sous l’influence de la pleine lune, même si, la lune est passée dans le signe de feu du Bélier, ce qui va stimuler notre esprit d’initiative face à nos récoltes personnelles.

En effet, la lune Bélier fait un carré croissant à l’amas en capricorne. Un carré est un défi qui nous demande d’oser affronter la situation. Alors, en fonction de notre vécu, ce début de semaine sera plus ou moins  facile. Pour certains, ce seront des constats d’échecs, des frustrations quant à des projets ou actions, (surtout ceux mis en place à la mi-juin dernier), pour d’autres, ce début de semaine, sera la fin d’un parcours labyrinthique, où les lauriers de la gloire seront acquis.

Jupiter à 17° Sagittaire continue de participer à l’aspect de carré en T entre Mars Vierge et Neptune R/Lunes noires Poissons. La porte de sortie est le 17ème degré des Gémeaux.

Où ces différents degrés se posent ils dans votre carte du ciel?

Le 17° Gémeaux dans le livre Sabian «  Le visage d’un jeune homme robuste prend les traits d’un penseur adulte » ce que Dane Rudhyar traduit par la nécessité de transformer le mental, le verbe. Dans le secteur de votre carte du ciel, où se pose ce degré, il faut modifier votre vision, ne pas rester dans la lettre, mais dans l’esprit qui va nous aider à percevoir la globalité de la situation.

Pallas Athéna se pose à l’opposition d’Uranus R Taureau, notre conviction profonde de justice, notre besoin de les voir se réaliser pourra se réaliser au prorata d’un changement fondamental de ce que représente pour nous, nos valeurs. Nous ne pouvons plus rester dans des visions limitées, mais nous diriger vers les nouvelles technologies, celles du 21ème siècle.

Saturne devient stationnaire  à 13°55 Capricorne avant de reprendre sa course directe. Un moment de réflexion quant à la maturité de nos comportements depuis la fin avril dernier où la rétrogradation s’amorçait à 20°31 Capricorne. Localisez bien ces degrés dans votre carte du ciel, car l’endroit où ce passage a eu lieu, va être le terrain de ces travaux pratiques. Les deux planètes « sociales » devenant directes, des dossiers en attente ( procès, achats, ventes, négociations) pourraient se terminer. Comme le noeud sud restera en conjonction à Saturne jusqu’à la mi-octobre, c’est un bon moment pour lâcher les résidus en lien avec des situations anciennes. La fin d’un grand nettoyage ….

Parfois des feuillages nous empêchent de poursuivre, voilant momentanément, notre chemin...

Vénus/Mercure tous les deux en Balance vont favoriser une meilleure relation, en tout cas une communication qui recherchera plus de fluidité. Comme ces planètes recevront l’opposition de Chiron Bélier, vous pourrez vérifier les progrès réaliser depuis le printemps dernier (Pâques) où Vénus/Mercure transitaient Chiron….

Le 17 septembre en milieu de journée, la lune rentre en Taureau et rejoint Uranus. Observez vos comportements, car d’un côté vous serez poussés à apporter des modifications dans votre quotidien, mais d’une autre côté, des vieilles mémoires vous tirent en arrière, vous donnant l’impression de ne pas avancer.

Veillez à ne pas vous laissez pas happer par vos émotions, restez alignés et connectez vous à votre feu sacré intérieur.

Le 18 septembre, en même temps que Saturne devient direct, la lune sera en aspect de trigone avec l’amas Capricorne, elle fermera le trigone de terre en aspectant le Soleil en Vierge.  Le couple soli-lunaire conjugue leurs énergies pour partager leur moisson, au moment du passage dans la 6ème phase que l’on appelle « Disséminente« .

Comme à chaque cycle, ce moment nous permet de vérifier de quelle manière nous avons développer notre potentiel depuis l’enclenchement du cycle.

Tout dépendra de notre thème natal et de notre réceptivité aux aspects en question. La journée du 19 septembre se vivra dans cette même dynamique.

Le 20 septembre, la lune passe dans le signe d’air des Gémeaux, formant une opposition à la déesse Cérès en Sagittaire. Des opportunités pour vérifier de quelle manière, nous ne sommes plus piégés par nos manques, surtout ceux mis en place par notre éducation.

Le 21 septembre la lune Gémeaux fera une opposition à Jupiter et un carré à Neptune/lunes noires Poissons, une journée test, car les énergies lunaires vont réactiver le carré en T, la lune passera à l’aube sur le 17ème degré Gémeaux, qui est le point de sortie du carré en T que nous avons évoqué plus haut.

Le couple soli-lunaire ouvre la porte de la 7ème porte de leur cycle, « Dernier quartier«  favorisant les prises de conscience nécessaires pour nous défaire encore de certaines attitudes, avant de mettre en place une nouvelle mission le 28 septembre prochain à 6° Balance….

Nous terminerons la semaine avec une Lune dans le signe cardinal du Cancer, nous retrouvons la source, faisant remonter des émotions latentes ou  anciennes, dans le but de les canaliser.

Profitons encore de cette journée pour épurer ce qui doit être épuré, car nous enclencherons la nouvelle semaine par une journée très importante, car nous franchirons le Portail de l’équilibre….

Le week-end dernier, nous avons travaillé sur les 4 déesses grecques, qui élaborent d’une certaine façon les fondements de notre féminin.

En octobre, nous aborderons le stage sur les  3 centaures, qui sont à la base de l’énergie spirituelle, ce lien entre le Ciel et la Terre.

Ces deux stages (Yin et Yang) sont d’une importance capitale en cet automne 2019, offrant des clés pour aborder l’année 2020.

Dans le courant de la  semaine, je vous ferai aussi parvenir les renseignements concernant le stage » Astrologie et Nutrition » que j’animerai avec Virginie Parée sur Paris en novembre prochain.

Une trilogie sur Paris en collaboration avec Christine Chelin Desvigne,

 

 

Astrologiquement et Galactiquement Vôtre,

Bonne continuation sur la route de la Vie,

Béatrice

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 1 commentaire

  1. Avatar

    Encore une fois Béatrice, Merci !
    c’est toujours avec surprise que je découvre à quel point vos lignes sont alignées à mes pensées…!

Laisser un commentaire

Fermer le menu