Lundi

Chronique céleste du lundi 18 février 2019

 

 

Notre destinée est intimement liée aux activités célestes qui se manifestent au moment précis de notre naissance.

La voûte céleste contient l’ensemble des informations nécessaires à notre évolution.  La coordination et la « synchronicté » des planètes de notre système solaire fonctionnent en suivant un modèle qui va nous servir de référence, tout au long de notre évolution, en suivant le rythme des cycles de l’incarnation.

La trajectoire annuelle de notre étoile se nomme  » écliptique ».

Cette bande imaginaire a été divisée en douze constellations, dont plusieurs portent le nom d’animaux ( Bélier-Taureau – Lion – Poissons…).

Dans le monde chamanique les animaux sont considérés comme des voyageurs multidimensionnels, à l’instar du centaure Chiron….

Le Soleil parcourt les 12 constellations en 12 mois. Le démarrage de ce cycle a lieu chaque année au moment où  nous franchissons la Porte de l’Equinoxe du printemps,  le moment clé de l’année astrologique.
Avec ce début de semaine, notre soleil rentre dans sa dernière étape pour retrouver le 12ème signe de la roue zodiacale que l’on nomme « les Poissons ».

Un signe d’eau qui fait partie de la croix mutable.

Avec ce signe nous assistons à une fusion, au mélange de l’âme et de la forme.

Cette dualité se manifeste entre « servitude ou captivité » –  » Renonciation ou détachement » – « Sacrifice ou mort » écrit Alice Bailey.

Un des Poissons représente l’âme, l’autre, la personnalité, les deux sont reliés par un fil  ( la corde d’argent) qui les maintient unis, de cycle en cycle.

Dans toute la période, où nous sommes en involution, l’âme est prisonnière de notre personnalité.

Avec le symbolisme des Poissons qui exprime la fin d’un cycle, on peut comprendre l’importance de l’époque actuelle, qui bénéficie d’une amplification énergétique dont la finalité est de nous enseigner à incarner les lois cosmiques, afin de sortir de l’étau de la 3ème dimension et retrouver nos vraies perceptions, celles qui vont nous aider dans notre évolution.

L’année 2019 vibre au nombre « 12 « que manifeste l’arcane du « Pendu », une énergie qui ressemble étrangement au signe des Poissons, qui nous suggère d’unir nos différences dans le but de renaître à un nouveau cycle.

Lorsque je me penche sur une carte du ciel,  je me trouve face à l’innée de la personne (placé au centre du cercle) qui va à partir de la naissance s’étendre vers les 4 pointes de la croix qui se trouve à l’intérieur du cercle de la carte du ciel qui n’est autre que l’expression de l’âme au moment de notre naissance qui va progressivement évoluer, nous révélant des clés très précieuses pour vivre notre cheminement plus en harmonie.

 

Les Anciens avaient conscience de cette connexion avec l’Univers.

Actuellement, grâce à toutes ces intensités énergétiques et l’accélération du temps, dont nous sommes témoins, qu’un processus vital est en train de s »opérer afin de nous aider  à intégrer toutes ces modulations d’énergies (cosmiques, vents solaires…)

C’est la raison pour laquelle, lors d’alignements planétaires, au moment des périodes d’éclipses deux fois par an, des mouvements rétrogrades des planètes, des passages des Portails lors du passage d’une saison à une autre, où encore lorsque certaines planètes s’alignent à l’axe du centre galactique (qui diffuse alors des énergies ou des messages très puissants),  il est important d’en être conscient et surtout de les accueillir car notre pensée produit notre réalité…

En ce lundi 18 février, notre étoile transite le dernier degré du Verseau  et la lune est depuis hier soir dans le signe du Lion, mettant en relief la mission du départ du 4 février à 16° Verseau.

Nous sommes encore dans la phase « Gibbeuse » du cycle soli-lunaires, celle où nous devons focaliser notre attention sur les derniers préparatifs avant d’accueillir la moisson, le 19 février.

Alors, préoccupons-nous des derniers détails.

Ce qui est intéressant, c’est que nous allons bénéficier de plusieurs conjonctions planétaires intéressantes:

  • Vénus rejoint Saturne à 17° Capricorne, la dernière conjonction eut lieu le 26 décembre 2017 à 1° Capricorne, cette conjonction bénéficie d’un sextile
  • à la conjonction Neptune/Mercure ( exacte au moment de la pleine lune). Un aspect intéressant, car d’un côté nous Mercure qui va absorber toute l’intuition de Neptune ( perception plus accrue de l’invisible) et de l’autre se compléter du pragmatisme et la structure en lien avec l’amas dans le signe du Capricorne, tout en tenant compte des attitudes encore trop patriarcales qu’expriment l’amas Noeud Sud, Pluton et Saturne en Capricorne, dont Vénus sera entièrement colorée. Donc, au cours de ce début de semaine, soyez conscients de la portée de toutes ces énergies, et accordez-vous à celles qui vous conviennent ou tout simplement celles dont vous avez besoin, sans tomber dans la psychorigidité.
  • Nous ressentons encore la force de la conjonction très tendue d’Uranus/Mars qui est en train de se défaire mais qui pulse encore assez pour nous aider à réaliser les esquisses qui ont habités notre esprit pendant le transit de Mars en Bélier tout le mois de janvier (en canalisant les énergies électriques de cette conjonction. Uranus est l’éveilleur, celui qui permet de changer de dimension et d’activer notre 3ème oeil..

Le Soleil retrouve la lune noire vraie, qui va solliciter de notre part des changements profonds en lien avec l’ensemble de notre thème et surtout à l’endroit où se pose cette conjonction à 29° Verseau ce qui augure une pleine lune très alchimique.

Mardi le 19 février à 15h55 TU nous accueillons la pleine lune à 1° de l’axe Vierge/Poissons au moment où le soleil franchit le signe des Poissons.

Depuis plusieurs mois, les pleines lunes se forment autour du 1er degré des signes en question,  toujours très fort énergétiquement, alors que les nouvelles lunes se posent dans le 2ème décan autour de 15/16° du signe.
Quelle moisson allons-nous accueillir mardi?

Si l’on sait que les énergies Poissons poussent à la mort de la personnalité et la libération de l’âme, cette moisson semble essentielle!

D’autant plus, que Chiron qui était rentré dans le signe du Bélier le 18 avril 2018, qui avait rétrogradé à la fin de l’été, a retrouvé les énergies des poissons  à la fin septembre, et revient à O° Bélier pour les 8 prochaines années.

Comme j’en avais déjà parlé longuement au printemps dernier, que se passait-il dans votre vie en 1968 ? ( Chiron a un cycle d plus ou moins 50 ans) .

Donc, tous ceux qui sont nés  à cette période vont vivre et accueillir le retour de Chiron, pour les autres,  il faut regarder la maison de votre carte du ciel qui accueille ce centaure, un transit qui s’accompagne toujours d’un travail alchimique de cautérisation.

En Bélier, cela va réveiller nos blessures identitaires, comme d’une autre manière lorsque Uranus est rentrée en Bélier en août 2010 mais surtout le 11mars 2011 au moment de Fukushima…

Chiron va au cours de ces 8 ans, favoriser la reconnaissance de notre essence (ce que nous sommes réellement), notre spécificité qui nous rend unique. Un conseil, ne nous laissons pas happer par les émotions émergeant de notre égo négatif….

Beaucoup d’entre nous trouverons leur mission, grâce à l’ensemble des aspects planétaires mais surtout grâce à l’influence de l’axe du Dragon dans les signes du Cancer/Capricorne, un thème   » l’axe du dragon et de la destinée » que nous aborderons en détail lors de notre stage à Paros en mai prochain.

Le 20 février, la Lune fait un carré décroissant à Jupiter, de quelle manière allez-vous réorienter certaines attitudes dans votre quotidien, afin de liquider et de cautériser des perceptions de manque ou de ne jamais être satisfait!!!!

Le 21 février, la lune après avoir fait le tri nécessaire quittera la terre de la Vierge, rentre dans le courant de la journée dans le signe de la Balance qui mensuellement nous interpelle et réactive notre perception de la justice en nous.

Ce sera dans la journée du 22 février que la lune  Balance fera un carré décroissant à Saturne Capricorne, nous faisant prendre conscience sur ce qui en nous alimente d’une manière périodique des sentiments de manque, ou de mal aimé que l’on attribue souvent aux autres, alors qu’elles font parties de nous ( de nos extensions négatives).

Alors, chaque mois vous avez la possibilité de mettre de la lumière sur ces parties de vous-mêmes. Surtout que la lune sera opposée à Chiron..

Le 22 février, Vénus rejoint Pluton et le Noeud Sud Capricorne au carré de la lune Balance.

Regardez de quelle manière vous avez réagi le 26 janvier dernier lorsque la lune se trouvait dans un aspect similaire, sauf que cette fois-ci, Vénus ( nos valeurs, sentiments, corps, sensorialité) a rejoint Pluton.

Cette conjonction exprime toujours une mort et une renaissance.

btroz

Voilà encore une semaine dense en intensité et en évènements.

J’ai retrouvé mon « Haut Morvan » et les prémices du printemps rendent la nature vraiment très belle et très attrayante.

La verticalité des arbres me rappelle l’importance en cette année 2019, de trouver  et garder sa verticalité intérieure, peu importe ce que la vie nous apporte sur son plateau d’argent…

Suivons les cailloux qui jalonnent la forêt profonde, afin de ne pas nous perdre, à l’instar du « Petit Poucet »…

btroz

Barbara, Angélique et moi, afin de répondre à des demandes pour venir animer notre stage de  » Créativité et Multidimensionnalité » dans le sud, sommes heureuses de vous annoncer notre venue à Cagnes sur mer les 23/24 mars prochain.

Nous nous réjouissons de vous rencontrer, que vous habitiez la région du Sud ou pas..

Ci-joint tous les renseignements concernant ce stage. Nous restons toutes les trois à votre disposition.

Pour tous les stages, que ce soit celui de la « créativité et multidimensionnalité », ou celui de « Paros », il est obligatoire de nous informer Barbara, Angélique ou moi, afin de prendre en compte votre inscription, car de mon côté je dois monter votre carte du ciel et travailler en amont. Merci pour votre compréhension.
Très belle semaine,

Astrologiquement et Galactiquement Vôtre,

Avec toute mon affection et toute ma gratitude,

Béatrice

« Créativité § Multidimensionnalité » – Atelier du 23-24 Mars 2019 à Cagnes sur mer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Comment