Chronique céleste du lundi 18 janvier 2021
Lac des Settons en ce mois de janvier 2021...un cadre qui invite à la contemplation, à la méditation et à la gratitude...

Chronique céleste du lundi 18 janvier 2021

Depuis la nouvelle lune du 13 janvier, nous sommes vraiment rentrés dans l’année 2021, une année où les forces collectives sont à l’oeuvre, que cela soit par choix ou par nécessité d’avancer. La vie nous a propulsés dans un environnement où le brouillard est à couper au couteau, les routes enneigées parsemées d’obstacles nous obligeant à devenir des » pros « du gymkhana,  en déployant toute notre adresse dans l’espoir de finaliser ce périple 2021, aux multiples risques!

Une année pour prendre conscience de notre « royauté terrestre et galactique », grâce aux vibrations qu’émet la conjonction Saturne/Jupiter dans le signe du Verseau, que l’on nomme « Porteur d’eau », nous offrant de nouvelles façons de concevoir et d’appréhender la vie!

Les énergies du Verseau contribuent à développer notre « liberté intérieure et extérieure », un état d’esprit duquel émane la vraie générosité.

La générosité du coeur mène à l’Amour, cet état qui pulse dans notre centre cardiaque.

Quelles sont les augures de ce lundi 18 janvier qui amorce cette semaine très électrique?

Tout d’abord, profitons que l’ensemble des planètes soient directes, pour aller de l’avant, Mercure deviendra rétrograde le 31 janvier.

Après une année 2020, où nombreux d’entre nous se sont sentis coincés et perdus dans le labyrinthe des évènements, car nous n’avions pas d’autres choix que de les accueillir.

Dès les premiers jours de 2021, nous souhaitons revendiquer nos droits, non pas forcément d’une manière personnelle, mais collective, la situation actuelle est tout simplement devenue insupportable.

Grâce à notre session de dimanche matin, sur la conjonction Jupiter/Saturne en Verseau, j’ai pris conscience de l’ampleur spirituelle de ce couple planétaire qui règne sur la 3ème dimension qui se retrouve cinq fois dans un siècle!

Ces deux archétypes « Jupiter et Saturne » symbolisent la croix de l’espace et du temps, un symbole universel.

Cette croix aussi la base d’une carte du ciel, lorsque l’on regarde l’axe vertical qui croise l’axe horizontal.

Nous incarnons cette croix en nous plaçant au croisement (au centre) de ces deux axes.

Il y a plus de 2.000 ans, cette conjonction brillante dans le ciel d’Orient, manifestait la naissance d’un Sauveur, qui allait grâce à son règne nous montrer le chemin du retour vers la Source.

Lors de la dernière conjonction du 21 décembre 2020, dans le signe du Verseau au carré d’Uranus/lunes noires Taureau, le message est très clair :

« le nouveau paradigme que nous attendons, se manifestera grâce à l’ensemble des humains habitants sur cette planète, non par une personne en particulier ».

C’est nous qui allons changer les choses, c’est nous qui allons  faire bouger les vieilles structures. Un ordre de mission qui s’adresse surtout à la nouvelle génération, qui malgré les difficultés actuelles, va orchestrer le rythme de cette ère naissante.

Souvent lors de périodes compliquées, jaillissent des hommes et des femmes qui prennent le flambeau, qui permettent l’émergence de nouvelles idées.

En cette année 2021, analysons quels sont les enjeux actuels?

La génération née lors de la conjonction Jupiter/Saturne à 9° Balance à la fin 1980/1981, est déjà porteuse de ces nouvelles pensées, de ces nouvelles vibrations.

Pourquoi?

En 200 ans, c’est la seule fois, où la conjonction se posait dans un signe d’air. Qu’a-t-on vécu au cours de ces années, quelque soit notre âge.

La génération née lors de cette conjonction de 80/81  vient d’accueillir en ce 21 décembre la deuxième conjonction, la première eut lieu en mai 2000 à 22° Taureau.

Le 21 décembre dernier, cette conjonction se posait à 0° Verseau, ce qui semble apporter un éclairage important en cette période chaotique mais riche en rebondissement.

Mon attention cette semaine, est attirée par l’aspect exact de Neptune Poissons au carré de l’axe des noeuds Gémeaux/Sagittaire.

Arrêtons-nous un moment sur cette configuration qui nous impacte depuis la fin de l’année et dont le message devrait être écouté très attentivement.

Les noeuds colorent notre Destinée au moment de notre naissance, une quête qui évolue en lien avec les progressions planétaires. Tous les 18 mois cet axe nous offre des perspectives comme des possibilités différentes.

Le Noeud Sagittaire, dont le maitre est Jupiter, le roi de l’Olympe enclenche un nouveau cycle de 20 ans dans un signe, dans une maison, avec son partenaire Saturne, maître du Temps, fils d’Ouranos.

Le Noeud sud Sagittaire, met en relief notre éducation, nos principes, nos philosophies de vie, notre sens de la justice, le conformisme dans lequel nous évoluons.

Comme Jupiter transite le Verseau au carré d’Uranus, un bon nombre de questions se profilent devant nous. Alors, observons, regardons et contemplons ce qui se trame.

En effet, si l’année dernière (Jupiter Capricorne) il semblait normal d’accepter certains limites. Depuis le début de l’année, (Jupiter Verseau au carré d’Uranus) nous ne souhaitons plus être fidèle à l’ensemble des valeurs passées, ce que nous expriment Uranus et les lunes noires en Taureau.

La question qui se pose en 2021 :

 » Sommes-nous fidèles à notre Passé ou à notre Âme »?

Dès le début de l’année, nous ressentons qu’intérieurement tout bouge, sans pour autant arrêter d’être prudent dans la gestion des situations qui s’offrent à nous. L’année 2021 nous pousse à sortir des sentiers battus, à faire autrement, à innover, à trouver de nouvelles solutions, à lâcher nos sécurités.

Oui, nous pouvons surfer sur les énergies avec tempérance, tout en gardant notre acuité énergétique pour discerner « à qui ou à quoi » nous allons prêter allégeance:

A mes désirs passés ou à mes désirs présents et futurs??

La lune en Bélier retrouve Chiron au sextile de Jupiter/Saturne Athéna Verseau. Depuis l’entrée du centaure Chiron en Bélier, la vie nous interpelle et  nous fait travailler notre relation avec notre « Je ».

Au cours de cette semaine, nous pourrions trouver appui sur des évènements qui nous aideront à rebondir, à prendre le flambeau, à relever les défis, sans peur et sans reproche…

Jupiter Verseau au carré décroissant d’Uranus/Mars/lunes noires Taureau ( début Jupiter/Uranus en 2010/2011  =Fukushima-printemps arabes).

Quelles sont les leçons que nous avons apprises depuis le « printemps arabes »?

Avons-nous réussi à nous défaire des implications sociales manipulatrices et machistes?

Mardi 19 janvier

La lune Bélier (nos émotions) forme un carré à Vénus Capricorne (valeurs), nous serons probablement tiraillés entre des réactions émotionnelles et la raison ou la réflexion qui aideront à pondérer nos élans. Notre étoile transite le dernier degré du Capricorne, un degré chargé de toute la dynamique de ce signe cardinal de terre. Dans la soirée, la lune formera un sextile au noeud nord et un trigone noeud sud, ce qui nous aidera à saisir le sens de ce qui se passe et prendre des décisions plus équilibrées.

Mercredi 20 janvier

La Lune rejoint la déesse Eris, les émotions seront à leur maximum car elles seront contrées par Pluton, ce grand maître des mondes souterrains ( pouvoirs, occultes, finances…).

C’est le jour où notre étoile rentre dans le signe du Verseau, un signe où le roi ne s’assied par sur un trône mais partage son pouvoir avec ses sujets. Nous ressentons les énergies monter, ressortir, rebondir. Les communications avec l’invisible seront facilitées. Plus nous évoluerons vibratoirement, moins nous serons touchés par les impacts de notre entourage.

Jeudi 21 janvier

La lune est passée à l’aube dans le signe du Taureau, formant la phase Premier quartier, cette 3ème phase du cycle soli-lunaire qui nous offre chaque mois, les énergies nécessaires pour saisir les initiatives requises, dans la poursuite de notre mission.

C’est au cours de cette journée, que la lune Taureau rejoindra Uranus, Mars et les lunes noires au carré de Jupiter et Saturne Verseau.

Ces configurations présagent une journée très tendue, électrique, où nous serons poussés à nous rebeller, à revendiquer nos droits, à brandir notre épée.

La question qu’il faudra se poser :

 » ma révolte est-elle fondée, ou obéit-elle à des émotions refoulées qui ne font que rebondir sur le trampoline des circonstances actuelles?

Obéissons-nous aux énergies de la Source ou à celles de nos refoulements, de nos conditionnements, de nos programmations terrestres?

Au cours de toute cette semaine, les tremblements de terre, les tsunamis, les cyclones seront bien là au sens propre comme au sens figuré dans la sphère politique, financière et relationnelle.

Notez bien vos ressentis, car c’est aussi le jour où Mercure passe une première fois sur le 19ème degré Verseau qu’il transitera une 2ème fois lors de la conjonction inférieure que Mercure rétrograde transitera les 8/9 février prochain, une 3ème fois le 7 mars 2021. Nous en reparlerons avec plus de détails le mois prochain.

Vendredi 22 janvier

La lune toujours en Taureau recevra le carré de Mercure Verseau  en même qu’un trigone de Vénus Capricorne. Profitons de cette journée pour nous poser les bonnes questions, pour faire le point, sans nous laisser influencer par les médias, les vidéos ou autres, car les manipulations seront à leur maximum.

Méditons sur ce que représente, le noeud nord, où il se trouve dans notre carte du ciel, nous pourrions percevoir des informations différentes de ce que la presse ou les médias nous bassinent.

Demandons à l’Univers de nous guider vers la Lumière.

Prenons conscience des ressources de notre planète terre qu’il faut absolument préserver!

Samedi 23 janvier/dimanche 24 janvier

Le Soleil retrouve Saturne Verseau, apportant plus de réflexion ou de pondération!!!

Il en faudra car au même moment les énergies émanant du  trio Mars/Uranus/lunes noires Taureau seront très fortement amplifiées par Jupiter Verseau, qui fera caisse de résonance.

Tendons l’oreille aux perceptions qui émaneront de la lune en Gémeaux. Ces messages nous pousseront à mieux communiquer, à prendre le temps de partager, à saisir les échanges qui se présenteront à nous afin de choisir (noeud nord Gémeaux) ce qui est bien pour nous.

Voilà une semaine hautement conflictuelle, où il nous sera demandé de rester dans son centre cardiaque, de ne pas pivoter laissant nos émotions prendre le dessus, mais au contraire, d’apprendre à gouverner notre vie en lien avec nos perceptions profondes.

Toute l’année 2021, nous devrons affronter le carré décroissant entre Saturne Verseau et Uranus Taureau.

Le départ de ce cycle eut lieu en février 1988. Le carré croissant au cours de l’été 1999, où Saturne transitait le Taureau et Uranus le Verseau.

Quelles réorientations allons nous devoir opérer pour faire basculer le patriarcat.

Ce cycle Uranus/Saturne fait partie de configurations qui furent  à l’initiative du Patriarcat, à l’aube de l’ère du Bélier ( début du monothéisme)

C’est à ce moment précis que le masculin pris le dessus en détruisant la terre, écartant les femmes, basant leurs actions sur la séparation, leurs ambitions et la puissance matérielle.

Aujourd’hui nous sommes à un tournant historique, où le féminin sacré doit retrouver sa place afin que l’Humanité retrouve son équilibre vibratoire.

Ayant conscience de ce qui se trame, nous allons mettre en place tout au long de l’année des sessions, des stages, afin  d’oeuvrer ensemble dans ce passage exceptionnel que l’Univers nous propose de vivre.

Nous  vous proposons des sessions mensuelles et des stages dans le but : « de saisir le sens » de ce qui se passe et de vous offrir des « clés » afin de continuer notre ascension dans le mouvement de notre spirale de vie.

Vous trouverez  sur mon site à «  Agenda », l’ensemble des activités prévues pour 2021.

Ensuite, pour plus de renseignements, cliquez sur « évènements«  et vous y trouverez les informations nécessaires.

Chaque mois, il y aura une session de « Langage Vibratoire » où les thèmes choisis sont en lien avec l’espace/temps du jour où la session a lieu.

Avec Barbara, nous vous invitons comme chaque année à Paros à la fin du mois de mai prochain.

Le sujet nous tient à coeur dans la mesure, où la conjugaison de la symbolique des mouvements de la lune en lien avec le Soleil, est un support d’évolution très puissant.

Nous aborderons non seulement les 8 phases du cycle, mais nous rencontrerons les déesses liées à la lune, sur les lieux dédiés à ces gardiennes de notre astre de la nuit, cette compagne du Soleil.

Nous restons à votre disposition pour de plus amples informations….

Très bonne semaine,

Avec toute ma gratitude et toute mon affection,

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire