03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       58230 Montsauche les Settons     Contact
Chronique Céleste du lundi 18 mars 2019

Chronique Céleste du lundi 18 mars 2019

Quel est le message de ces oies sauvages formant un triangle dans le ciel, ces messagères de l’au-delà?  

A l’approche de la nouvelle année astrologique, restons attentifs aux signes éventuels que ces oiseaux migrateurs nous transmettent.

Au niveau symbolique, l’Oie est le soleil sorti de l’Oeuf primordial.

Dans la mythologie égyptienne, l‘Oie représentait l’âme de pharaon, elle prônait sur le haut d’un cartouche exprimant de cette façon, qu’elle se posait en dehors des limites et du temps.

Si, nous poussons un peu plus loin la réflexion et les analogies, le jeu de l’oie met en relief le parcours entrepris par chaque initié.

Notre mandala céleste est à l’image du jeu de l’Oie, une invitation pour une nouvelle évolution dans notre spirale intérieure, un symbole que l’on retrouve partout dans la Création. A chaque cycle de nouvelles acquisitions nous attendent. Que cela soit à travers les mythes ou du déchiffrage de notre carte du ciel, il faut en dégager la portée symbolique.

Le symbolisme de l’Oie comme celui de la carte du ciel parlent de puissance créatrice, avertissent des dangers, nous incitent à bouger ou à migrer vers d’autres horizons plus en adéquation avec les besoins de notre âme.

On peut invoquer l‘aide de l’Oie lorsque nous sentons le besoin de nous libérer de notre passé (qui empêche la nouvelle vie de s’épanouir).

N’est-ce pas ce que propose l’analyse d’un thème de naissance, où nous avons l’occasion de saisir le sens de notre incarnation, de prendre conscience de notre destinée tout en avertissant des dangers éventuels. L’axe des noeuds de la Lune, que l’on appelle l’axe de la Destinée est un axe autour duquel l’ensemble des planètes de notre carte du ciel, s’orchestrent.

A Rome, les oies sacrées, celles de la déesse Junon étaient censées pressentir les dangers éventuels. Elles avertissaient, grâce à leurs cris d’alarme.

En ce lundi 18 mars, nous enclenchons la phase « Gibbeuse » du cycle soli-lunaire, cette 4ème phase qui  grâce à ses énergies émettrices suggèrent d’acquérir un regard plus global sur le chemin déjà parcouru depuis l’enclenchement du cycle.

Où en sommes-nous de notre jeu de l’Oie?

Nous ne sommes plus très éloignés de la  phase « pleine lune, » alors à l’instar d’un maître d’oeuvre, observons rationnellement la mise en forme de la construction élaborée depuis la nouvelle lune du 6 mars, qui à ce stade a besoin de nos réflexions, de notre sens des responsabilités, dans le but de faire le point, ceci avant de pouvoir accueillir les premiers fruits de cette récolte.

La conjonction du Soleil à Mercure R le 15 mars dernier, a été un moment clé de cette lunaison,  surtout si vous avez pu être à l’écoute des murmures de Mercure, ce « messager » entre le ciel et la Terre, à l’instar de ces oies sauvages dans le ciel.

Surtout que Mercure reste en aspect de conjonction avec Neptune Poissons jusqu’à la prochaine nouvelle lune le 4 avril. Un moment exceptionnel pour capter grâce à notre connexion à d’autres dimensions, plus subtiles,  des informations venant du Cosmos.

Cet aspect est au double sextile d’un côté de Pluton/Saturne Capricorne et de l’autre à Mars Taureau, des configurations qui offrent de réelles  possibilités de structure, de réflexion, de pondération et de réalisation. Une magnifique combinaison entre les éléments célestes et terrestres.

Ces aspects alliant le côté pragmatique et intuitif pourraient être pollués par le carré de Jupiter à Neptune, ce qui va exiger de notre part, de maintenir une cohérence entre notre ordre de mission spirituelle et les moyens que nous souhaitons mettre en place pour y accéder.

Ne tombons pas dans le piège des dogmes, des certitudes mentales ou encore des apparences.

En ce lundi matin, la lune se trouve en Lion opposée à Vénus Verseau et au double carré de Mars Taureau.

On appelle cet aspect un carré en T dont la porte de sortie se trouve en face de Mars à 22° Scorpion. Le degré Sabian parle de « Chasseurs tirant sur des canards sauvages », que Dane Rudhyar traduit par « canaliser ses instincts ».

Alors, oui avec cet aspect où Mars fait des carrés à la Lune comme à Vénus, restons attentifs à l’expression de nos instincts, sans pour autant les réprimer.

Pas aussi simple, car nous pourrions ne pas nous en rendre compte, surtout si nous optons de faire le  choix de fuir  (ce qui nous fait souffrir) dans les voiles de Neptune. Une chose est sûre, nous en souffrirons encore plus lorsque les voiles se déchireront.

Ce Mars qui transite la terre du Taureau jusqu’à la fin du mois, est solide et réfléchi d’autant plus qu’il reçoit les aspects de trigone de Saturne/Pluton Capricorne et de Mercure R Poissons. Profitez-en pour incarner vos projets, vos idées ou encore vos relations.

Le 19 mars, le jour de la saint Joseph, ce père discret et protecteur, la lune rentre dans un signe à son image, la Vierge qui offre aux planètes qui traversent son signe, son énergie d’humilité, d’efficacité, de discrétion et de serviabilité.

Au moment, où la lune réactive ces énergies Vierge, elle se place en aspect de trigone à Uranus, cet ambassadeur galactique, qui durant 7 années, va dans le signe du Taureau, nous éveiller, inspirer les changements, provoquer les bouleversements, oser couper avec nos sécurités illusoires.

Nous franchissons la Porte de l’Equinoxe du Printemps le 20 mars 2019 à 21h58 TU…

Notre étoile amorce la roue zodiacale avec un aspect de conjonction avec le Centaure »Guérisseur » Chiron dans le signe du Bélier – Le gardien qui ouvre la Porte du Printemps, n’est autre que le dieu Mars!!!

Les aspects qui vont colorer cette saison:

  • Soleil/Chiron Bélier. L’année dernière Chiron était dans les Poissons lors des passages des Portails d’Equinoxe (relation avec les autres)  et Chiron se trouvait dans le Bélier lors des passages des Portails des Solstices (verticalité – notre structure intérieure). On pourrait en déduire qu’au cours de l’année 2018, il fallait encore vérifier les souffrances en lien avec les caractéristiques Poissons dans nos rapports avec les autres ( confiance, illusion, communion, fusion, amour sans condition). Depuis la mi avril 2018, nous avons déjà été confronté à ce que représente Chiron Bélier, qui parle plus d’identité et de sentiment d’être nié dans son expression, ceci plus dans la sphère familiale et sociale. Le Centaure Chiron peut se manifester de différentes façons, en chamane guérisseur, en merlin l’enchanteur ou encore en chevalier du Saint Graal…à nous d’endosser le personnage en adéquation avec nos schémas de vie.
  • La lune Vierge est trigone Mars Taureau et Saturne/Pluton Capricorne mais carré Jupiter Sagittaire. Une bonne assise émotionnelle, où pondération et sécurité font bon ménage, il ne faudra pas se laisser prendre par les perceptions d’amplifications de Jupiter, qui pourrait nous insuffler que d’incarner la « cigale » est plus amusante que d’incarner le rôle de la « fourmis »….
  • Neptune/Mercure » R Poissons carré Jupiter Sagittaire, mais sextile aux signes de terre. Ces aspects rejoignent les précédentes, sauf qu’avec les énergies Poissons, nous abordons la dissolution, les décloisonnements nécessaires qui nous gardent prisonniers de la 3ème dimension, ce que Jupiter en Sagittaire refuse. Donc, en fonction de votre thème natal et de l’endroit où se posent toutes ces planètes, cela concernera plus , un pan de votre vie qu’un autre. Tout dépend également de quelle manière ces planètes agissent entre elles.
  • Vénus Verseau carré à Mars Taureau, un tiraillement entre des valeurs que l’on souhaitent exprimer d’une manière plus individualiste et une action qui recherche avant tout la sécurité et le rendement…
  • l’axe des noeuds dont le noeud sud est conjoint à Saturne/Pluton Capricorne est un autre rendez-vous important dans la mesure où des mémoires passées de structures et d’autorité prennent le dessus, ce qui est amplifié par les vibrations de Saturne le maître du temps qui exige une verticalité à l’importe quel prix et Pluton, qui nous confronte à nos propres limitations, à notre propre autoritarisme, dans le but de nous faire prendre conscience que la voie spirituelle, notre retour à l’Unité doit se faire par la coopération, par l’acceptation des souffrances des autres et ceci sans jugement.
  • la Licorne est conjointe Vénus Verseau et les lunes noires sont passées dans les Poissons, là aussi nous aurons une partie de nous qui souhaite vivre ce dépouillement, nous diriger vers  » notre seul désir » et une autre partie de nous, qui ressentira encore plus fortement cette souffrance liée à notre première séparation, ce vide que nous essayons de combler en permanence en cherchant à l’extérieur ce qui nous manque à l’intérieur.

 

La pleine lune le 21 mars 2019 2h44 TU se pose dans l’axe Bélier/Balance à 0°.

Uranus à 0° Taureau est au quinconce croissant de la Lune à 0° Balance.

Remise en question de nos valeurs, afin de ne plus ressentir cette souffrance viscérale de l’insatisfaction, de l’injustice dans le but de vivre plus d’harmonie nos liens relationnels.

Cette première moisson de l’année astrologique est en lien avec l’ordre de mission du  6 mars dernier où le dieu Neptune enveloppait de ses vibrations le couple soli-lunaire.

Depuis plusieurs mois, les énergies des pleines lunes réveillent le tout premier de degré des signes qu’elles traversent, un degré puissant énergétiquement.

L’équinoxe du printemps s’accompagne (quelques heures plus tard) des vibrations de la pleine lune. Quel puissant symbole que de commencer l’année astrologique avec la lumière solaire qui recouvre le disque lunaire dans l’axe Bélier/Balance (relation).

Une moisson qui fait suite à la nouvelle lune très Poissons (Neptune) qui nous incitait à accueillir ces vibrations d’intuitions, de perceptions, d’inspiration, d’amour mais qui pouvait aussi ( en lien avec nos failles, nos manques) nous pousser vers des illusions relationnelles..

.Ce printemps démarre sous les spots de la conscience….

Au cours de la journée du 22 mars, la lune en Balance fera des aspects de carré à Pluton/Saturne/Noeud Sud Capricorne nous rappelant à l’ordre.

Mot clé : cohérence

Le 23 mars la lune rentre dans le Scorpion fait dès son entrée une opposition à Uranus Taureau.

Que vais-je devoir changer de mes perceptions afin de m’ajuster aux nouvelles valeurs qui émergent?

Le 24 mars, la lune se met au trigone de Neptune et au sextile des planètes en Capricorne, les réflexions de la veille portent leurs fruits. Une impression que le choses sont à leur place…

A vous de les garder de cette façon.

C’est de Bretagne, à Port Navalo que je vous écris cette Chronique Céleste.

En milieu de la semaine, nous avons continué à cheminer sur les pas d’Hercule et nous avons  terminé en beauté par un magnifique rituel qui nous a permis d’intégrer toutes les informations reçues au cours de ce périple, que cela soit au niveau mental, ou au niveau physique.

Le travail sur la réalisation de ces missions nous fait prendre conscience, que nous faisons tous partie d’un Tout plus vaste et que la connaissance de cette totalité divine et cosmique, est nécessaire afin de mener à bien notre quête.

Le but de ce travail est d’essayer d’éliminer nos peurs et d’acquérir petit à petit plus la maîtrise de nos forces instinctives.

A l’instar d’Hercule, nous nous sommes confrontés aux caractéristiques de chaque signe et dans chaque signe nous avons dû intégrer une autre facette de nous-même.

Ce périple extraordinaire, où nous passons toutes ces Portes, nous ouvre sur une multitudes de possibilités qui sont tout simplement à notre disposition afin de  mieux gouverner notre Destinée.

Oui, on peut dire  » que les astres inclinent mais ne nous gouvernent pas »…

L’astrologie s’adresse à notre âme, et le nom qui fut donné à notre héros est « Heraklès » à la Gloire d’Héra, à la Gloire de ton âme, et aussi à la Gloire de ton féminin.

Le passage à travers ces 12 portes, dont chacune est en lien avec une mission  bien spécifique, nous fait découvrir les différentes facettes de notre âme, avec ces parties ombres et lumières.

A la fin de ce périple et en fonction de chacun, l’ébauche d’une Légende Personnelle a pu émerger, qu’il faudra nourrir, accepter et surtout incarner.

Travailler avec des supports comme l’astrologie, la mythologie, le symbolisme du corps, la méditation se révèlent très efficace afin de mettre de la lumière sur nos ombres et d’acquérir d’autres niveaux de conscience, la voie royale vers notre multidimensionnalité…

Mensuellement, grâce à la rencontre de l’Esprit Solaire et de l’énergie Lunaire, nous avons la possibilité de nous dégager de nos liens « matricielles et sécuritaires » afin d’accueillir l’Amour de l’énergie Solaire, qui demande un alignement à la Source…

Merci à Claire pour sa présence lumineuse, gracieuse et efficace, notre collaboration est une vraie complicité.

Merci à tout le groupe pour sa cohésion,  sa camaraderie, sa profondeur et son accueil…

Un vrai bonheur, un magnifique cadeau que cet arc-en-ciel sur le golfe du Morbihan, au moment de nous dire au revoir….

  • Il y a encore quelques places pour le stage à Cagnes sur Créativité et multidimensionnalité.
  • Un stage qui se place au moment où nous venons de franchir un Portail de la plus haute importance où toutes les énergies sont sur le « starting blog » dans l’attente du coup de feu d’envoi, en s’appuyant sur nos terres fertiles et infertiles qui grâce à certains aspects planétaires, ont la possibilité de se transformer. Il n’y a pas que dans les contes de fées que les miracles s »opèrent….Vous avez tous une baguette magique!

N’hésitez pas à nous appeler pour toute information.

Avec toute ma gratitude et mon affection,

Astrologiquement et Galactiquement Vôtre,

Béatrice

 

 

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 1 commentaire

  1. Avatar

    Encore une fois 1000 mercis Béatrice, non seulement je ne manque jamais mon RV du lundi matin, votre chronique, mais je vous remercie pour toutes ces informations précieuses : les vraies significations de nos fêtes, des Oies, tout reprend son Sens et c’est extraordinaire de le re-découvrir ou même de l’apprendre tout simplement. J’espère m’offrir très prochainement un de vos stages, ce serait parmi les plus beaux cadeaux que je pourrais me faire. Je vous embrasse bien chaleureusement.

Fermer le menu