Chronique céleste du lundi 20 avril 2020
"Du Baume au coeur" pour cette nouvelle lune dans ce signe si féminin, qu'est le Taureau. Merci Claire pour ton inspiration!

Chronique céleste du lundi 20 avril 2020

 » Comment le scepticisme des yeux peut-il avoir tant de prophètes quand le monde est si beau, si profondément beau, si beau dans ses profondeurs et ses matières »  Gaston Bachelard

Depuis le 19 avril, notre étoile éclaire de ses rayons, la terre du Taureau, ce 2ème signe de la roue Zodiacale, qui s’offre à la fécondation de la Vie! L’élément terre est symbolisé par les « deniers« , les choses matérielles, le plan physique. La densité de la matière est nécessaire à la mise en pratique de notre mission d’âme. Lorsque nous quittons la Source, nous plongeons dans la densité afin de pouvoir incarner nos choix et faire les expériences nécessaires.

Sacraliser la matière!!!

Notre remontée s’accompagne par contre, de « détachement« , qui est le contraire de l’attachement!

Lorsque nous nous sentons nourris pour nos besoins essentiels, l’attachement n’a plus lieu d’être.

Mais, pourquoi certains restent-ils attachés aux choses ou aux gens et vivent les séparations, comme une blessure douloureuse, heurtés dans leur être, les laissant avec une perception de dévalorisation?

Une première question, que l’on pourrait se poser :

De quelle manière ou sur quel support, ai-je vécu cette expérience ou cette rencontre« , ai-je pu y déceler, l’Essence?

Plus nous abordons notre parcours de Vie, en conscience, moins nous laisserons l’approche instinctive ou compensatrice prendre le dessus. Comme à chaque fois, tout va dépendre de notre degré de maturité face à nos expériences.  Il n’y a aucun jugement, simplement une réalité à accepter!

Notre relation à la terre, à la matière pourrait se manifester comme une relation avec notre double.

Nos peurs de manquer, le fait de thésauriser ou au contraire, ne pas en tenir compte, traduisent le lien avec une partie de nous–même. Plus, nous sommes sous la coupe de notre personnalité, plus nos fonctionnements en lien avec « posséder » traduisent les ombres de cette matière. Combien de fois, agissons-nous pour flatter notre « personnalité » (réussite sociale ou spirituelle, biens matériels, famille…) qui bien souvent étouffe l’expression de notre  être intérieur.

Le principal, c’est de ne pas rester coïncé dans cette « matière«  mais de la transformer.  L’axe Taureau/Scorpion!

En cette année 2020, qui correspond à une année « 4 » que manifeste l’Empereur en Tarologie, celui qui incarne la nécessité de délimiter notre territoire et de l’honorer, de quelle manière abordons-nous, la matière?

L’année 2019, fut un année en lien avec le nombre « 12″ symbolisé par le « Pendu«  en Tarot. Dans l’évolution de la spirale cosmique, après le « 12″, nous abordons le nombre « 13″ que représente l' »Arcane Sans Nom« . Une lame de Tarot qui met en relief le vécu, les évènements de cette année 2020!

D’une manière plus subtile, la construction de l’année 2020, doit passer par la faux de la transformation.

Oui, tout absolument Tout semble devoir être fauché, afin de pouvoir faire naître une nouvelle identité, de nouvelles formes d’expression, devenir des piliers vibratoires pour notre entourage.

Le Taureau est le signe de Vénus et l’exaltation de la Lune!

Les qualités féminines, par excellence!

Les énergies du Taureau prennent naissance dans les vibrations du Lion.

C’est important d’en prendre conscience, car notre aisance face à la maîtrise de nos valeurs va être directement liée à ce que représente les énergies du  « Lion ». Ce 5ème signe exprime la reconnaissance, la créativité, la joie, l’amour. Si, en fonction de nos mémoires passées, ces perceptions « Lion »  n’ont pas été intégrées, voir même absentes, l‘énergie du Taureau a du mal à exprimer son potentiel.

La beauté est une source inépuisable de joie pour le natif du Taureau. Il jouit des 5 sens  en savourant les bonheurs naturels!

Lorsqu’un natif du Taureau enclenche son incarnation, des failles de manque ou de vide, il a tendance à basculer vers des attitudes de dévalorisation, de peur de manquer, voir d’insécurité.

Le défi de tout natif du Taureau est d’afficher à un moment donné,  sa « vraie » indépendance, face à la vie, grâce à une estime de soi, à la hauteur de ses attentes.

Lorsqu’il y a déficience de ces défis, les natifs du Taureau peuvent pivoter sur  la possessivité, l’avarisme, toutes les formes de manque, les échanges affectifs seront très compliques, car soit trop exclusifs, ou se traduiront par des échanges où les démonstrations de tendresse, manquent au tableau complètement au tableau!

« La matière n’est-elle pas la matrice de l’Esprit? »

              La beauté de la nature

Là, où se pose le signe du « Taureau » nous ressentons le besoin de posséder et de nous enraciner. Cette énergie de terre/fixe a besoin de racines, celles qui maintiennent notre verticalité et notre croissance. Pour s’enraciner, il faut de la stabilité et du temps.

Comme pour une grossesse, une période de 9 mois qui devrait être entourée de stabilité, d’enracinement et de temps afin que le foetus se développe harmonieusement!

Ce début de semaine, est colorée par la phase « Balsamique », cette période au cours de laquelle, il nous est demandé de liquider ce qui traîne encore dans les coulisses, afin de déblayer l’espace nécessaire, pour accueillir une nouvelle étreinte soli-lunaire et permettre à une nouvelle conscience de naître.

La  présence de la lune en Bélier se traduit par des réactions émotionnelles non contrôlées, qui seront vite rappelées à l’ordre par la présence des lunes noires et de Chiron au carré de l’axe des noeuds, ces noeuds (qui sont sur le point de quitter les signes du Cancer/Capricorne).

La lune, maître du noeud nord Cancer, nous transmet avec insistance, une dernière fois  (avant le 8 juin 2037, la lune en Bélier sera au carré du noeud en Cancer) ) de mettre notre identité et notre esprit d’initiative au service de notre créativité!

Surtout que notre Soleil va rejoindre Uranus en Taureau, d’ici quelques jours.

Vénus en Gémeaux qui glisse lentement vers la partie de son chemin ombragé, avant de rétrograder le 13 mai, est actuellement en conjonction exacte avec la déesse Hygie, la fille d’Asclépios au sextile de Mercure Bélier et au trigone de Mars Verseau. Cette magnifique conjonction entre ces deux déesses Vénus et Hygie, a influencé mon choix  de déesse pour l’épisode 4 de « Mémoires d’âmes ».

Ce qu’il faut saisir, c’est que Vénus a la maîtrise du Taureau et qu’au cours de ce mois, son importance va être renforcée, d’autant plus que  Vénus amorcera, comme tous les 18 mois, sa rétrogradation de 40 jours!

Que le 21 avril Vénus passera sur le 13°5° Gémeaux, un degré où elle passera trois fois, une fois avant la rétrogradation, une fois au moment de la conjonction inférieure le 4 juin et une dernière fois après la boucle de rétrogradation le 18 juillet prochain.

Vénus est Hors limite tout le mois d’avril, de mai, jusqu’au début juin. Ce qui rend son expression encore plus imprévisible!

Localisez ce degré dans votre ciel de naissance, car les degrés entre 13°5 et 21°50 Gémeaux seront sollicités par le passage énergétique de Vénus. Une boucle qui revient tous les 8 ans dans le même signe et à la même période. (15 mai 2012 à 23°59 Gémeaux –  17 mai 2004 à 26°08 Gémeaux – 20 mai 1996 à 28°17 Gémeaux…).

N’oublions pas que c’est le dieu Neptune qui est l’octave supérieure de Vénus.

Au cours d’une période de 8 ans, les degrés où se pose Vénus R forment une étoile à 5 branches, un pentagramme, un polygone à 5 côtés, une figure géométrique liée au nombre d’or…

Léonard de Vinci a représenté l’homme comme un pentagramme. Pour Peter Deunov, l’Homme parfait est représenté par un Pentagramme, dont chaque point exprime alors, une qualité essentielle : sagesse, amour, vérité, justice, bonté…

La conjonction de Vénus avec la déesse Hygie introduit une valeur supplémentaire, car nous pourrions, en conscience, nous appuyer (utiliser) sur ces « dons » de soignant(e). Dans cette période où les rapports à la  « maladie«  sont réactivés, qu’avons-nous à transmettre de nos besoins personnels, comme de la transmission de nos compétences, de notre savoir?

Les aspects de trigone et de sextile à Mars et Mercure à cette conjonction, nous offrent de multiples possibilités.

Le 22 avril, la lune Bélier retrouve la déesse Eris, cette déesse, évoquée la semaine dernière, cette reine de la Discorde, qui réagit si vivement, aux injustices et aux laxismes de l’entourage…

Au cours de ce mercredi, vous aurez le plaisir de faire des travaux pratiques en lien avec le travail de « Mémoires d’Ames« , ce travail d’investigation que je vous propose pendant 9 mois.

Mercredi, les tensions énergétiques émanant des aspects de carré entre Pluton/Jupiter Capricorne et la lune/Mercure/Eris en Bélier devront être accueillies avec beaucoup de recul. Plus, vous regarderez la vie à partir de votre centre cardiaque et non votre cerveau, plus, vous garderez une vision globale sans jugement, sans énervement, sans réactivité, sans jugement…

Nouvelle lune du 23 avril 2020 – 1er décan lié à Vénus – Que l’essentiel de nos valeurs soit tourné vers l’émergence d’un futur novateur !

Pour incarner nos valeurs soyons alignés avec nos « croyances personnelles » celles qui nous sont nécessaires à notre évolution.

Une journée que manifeste le nombre »13″ que symbolise « Arcane Sans Nom ». Une lunaison pour conscientiser nos valeurs. Imaginez vos « valeurs »  à l’image d’un diamant brut, qu’il faudrait nettoyer et purifier. Lorsque nous vivons des situations incohérentes, nous attirons plus facilement de la disharmonie, la porte ouverte aux turbulences. Mais, combien de fois, nos handicaps, nos incohérences s’avèrent de merveilleux trampolines,  pour rebondir et s’élever.

Une nouvelle lune aux vibrations alchimiques qui peuvent nous conduire à plus d’humanité, dans nos rapports avec les autres.

Vénus favorise le processus relationnel.

 

A chaque nouvelle impulsion, lorsqu’une nouvelle graine se pose en nous, voici quelques réflexions intéressantes :

  • dirigeons-nous notre vie à travers le filtre de notre personnalité ou celle de notre âme?
  • suis-je à l’instar du « roi » qui dirige son chariot en conscience ou en inconscience (7ème lame du Tarot) ?
  • le signe de la nouvelle lune, offre de prendre conscience d‘un douzième de nos capacités ou de nos manques!
  • nos attitudes, nos réactions en lien avec le signe reflète une partie de notre expression spirituelle….

Le degré Sabian de cette nouvelle lune à 4° Taureau « Le pot d’or au pied de l’arc en ciel » que Dane Rudhar traduit par « les richesses que procure la réunion des natures célestes et terrestres ».

Quel est le symbole de l’arc en ciel??? et du pot d’or????

Cette nouvelle lune très « Uranus » exprime l’essence de cette nouvelle lunaison.

Uranus nous offre l’accès aux dimensions cosmiques et non terrestres. Ce sont les souffrances de notre égo négatif qui nous empêchent de vivre pleinement Uranus…Pensez-y!

Une nouvelle lune au sextile du noeud nord Cancer, profitez de ce message de vie, de la nécessité vitale de changer, de passer à autre chose, grâce aux évènements que les cycles de l’Univers nous proposent.

La carte du ciel montée pour le Morvan, indique un Ascendant Verseau, ce qui renforce les vibrations et les messages de cette  nouvelle lune conjointe à Uranus.

Il faudra s’attendre à des tensions entre les énergies de Saturne Verseau (qui limitent)  et le carré à cette nouvelle lune/Uranus (liberté et changement). Nous pourrions rencontrer des freins, ou des retards à la mise en place d’idées plus indépendantes.

Une impression d’ailes collées à notre dos, de quelle manière allons-nous réagir?

Autre point important,  la place de Vénus, la reine du bal est au carré de Neptune Poisssons mais trigone Mars Verseau.

Une excellente période pour travailler sur l’opacité qui s’est installée petit à petit, dans nos relations, dans notre manière d’exprimer nos sentiments.

Les semaines, où Vénus parcourt sa boucle de rétrogradation offrent des opportunités pour chercher les origines (passées) de nos difficultés relationnelles.

Lorsque vous mettez le doigt sur ces origines, épurez les, afin d’éliminer la contamination.

La déesse Cérès rentre dans le signe des Poissons au trigone du Noeud Nord Cancer. Cérès purifie ce qui est sur terre et Perséphone ce qui est sous terre.

Cérès est en lien avec les Mystères d’Eleusis, là où se trouve l’origine du symbole d’élévation et de transcendance, dont nous avons grandement besoin actuellement.

L’élévation de l’Epi de Blé, par la déesse Cérès, et l’élévation du pain de Vie, par le Christ. Un rituel qui consacre la Vie…

En ce 21ème siècle, où les céréales sont trafiquées, où les pesticides détruisent nos terres, où l’ensemble de la planète est empoisonnée, les circonstances actuelles nous montrent que le changement doit venir de chacun de nous, des 7 milliards que nous sommes.

Ce ne sont pas de nos gouvernements que nous devons espérer le renouveau ( Jupiter/Pluton Capricorne carré Eris Bélier) non, prenons conscience que cette période de « retraite » est une aubaine pour trouver d’abord en nous notre essentiel, afin de participer à la construction d’une nouvelle société. L’image qui me vient, c’est un grand escalier, où il y a des paliers nécessaires à respecter, car grâce à ces « paliers » nous reprenons notre souffle…

Cette nouvelle lune si « Uranus » offre une multitude de clés, à nous de choisir celle dont nous avons besoin, celle qui ouvre nos portes personnelles.

Vénus dans le signe des dualités « Gémeaux » avance doucement vers un carré croissant à Neptune ((8/10 mai prochain juste avant sa rétrogradation) un aspect qui sera actif jusqu’à la fin juillet prochain. Un carré croissant est un défi, dans des signes mutables qui demandent de l’adaptabilité, jusqu’ici c’est ok, mais ne tombez pas dans les  filets de vos propres dualités, car vous pourriez vous piéger vous-même dans des situations ambigües dont vous ne ressortirez pas intact.

Dès cette nouvelle lune prenez conscience de vos ombres et de vos lumières ( Gémeaux) et mariez-les, à l’instar du caducée d’Hermès…

sinon, votre égo négatif se fera une joie de garder la dualité, sa devise étant : « diviser pour mieux régner »

 

Nous en reparlerons plus amplement dans les semaines à venir….

Samedi 25 avril, Pluton devient stationnaire avant de rétrograder jusqu’au 4 octobre. Lorsque les énergies d’une planète, surtout Pluton ( 24°59 Capricorne) , changent de tempo, il est intéressant de noter où cela se pose dans notre carte du ciel et de noter si cette planète fait des aspects à des points importants pour nous.

La lune quant à elle, quitte le Taureau pour l’air des Gémeaux  au trigone de Saturne Verseau, les émotions posées nous pourrions nous pencher sur les vibrations de Pluton qui nous incitent à la métamorphose, à la transformation.

N’oublions pas que Pluton/Hadès est l’époux de la déesse Perséphone, celle qui veille aux grains pendant la période hivernale….

Prenez le temps de ressentir les vibrations de la nature, ces changements magiques et magnifiques dont nous sommes témoins actuellement. La Nature dans son ensemble est un grand  « maître » de sagesse.
Avant de partager l’épisode 4 de « Mémoires d’âmes », je voudrais passer une information.

Je préfère ne pas répondre aux questions plus personnelles sur les réseaux sociaux. Si, vous souhaitez un éclaircissement, écrivez moi un mail et je vous répondrai, pas sur Facebook.

Merci pour votre compréhension. C’est par respect pour votre vie personnelle que j’agis de cette façon.

Très belle semaine…

 

« Mémoires d’âmes » épisode 4 : La déesse Hygie

« La Rose de Damas »

 

Dans les épisodes précédents, nous avons abordé la déesse Cérès, cette mère nourricière.

En cette semaine où nous accueillons la nouvelle lune du Taureau le 23 avril, quel est votre rapport avec cette « mère nourricière » . Une nouvelle lune, où il nous est demandé de rechercher nos valeurs essentielles sûrement, très différentes de l’éducation que nous avons reçue.

Ensuite, nous avons évoqué la déesse Perséphone, qui n’est autre que la fille de Cérès. Cette déesse qui est la reine des mondes d’en bas.

De quelle manière cette histoire vous a t elle interpelée?

La déesse Perséphone purifie le monde d’en bas, alors que Cérès, purifie le monde d’en Haut.

Tout absolument Tout a sa juste fonction dans l’Univers.

Dans le 3ème épisode, nous avons évoqué la déesse Eris, celle qui « justement » sème la Discorde, s’érigeant contre les comportements de fuite, de lâcheté, d’injustice…

Encore une fois, de quelle manière, cette déesse réactive-t-elle quelque chose de vital en vous?

Aujourd’hui, nous allons aborder une 4ème déesse, que l’on nomme « Hygie« , la déesse de la santé…

Astronomiquement, cette astéroïde fut découverte par Annibale de Gasparis le 12 avril 1849 en Italie. Neptune fut découverte en septembre 1846 par Urbain le Verrier.  Ces deux corps célestes redécouverts dans une même période terrestre,  pourrait nous faire réfléchir…

On fête la déesse Hygie le 9 novembre…

Au niveau de la mythologie, la déesse Hygie est la fille du célèbre Asclépios et de la nymphe Epione.

Ils auront 9 enfants dont 6 filles : Hygie qui n’est autre que la déesse de la santé, Panacée, la guérisseuse par les plantes, Méditrine, la guérisseuse, Acéso, plus dans le processus de guérison, Iaso qui guérit grâce aux soins du père, et Eglé, qui n’est autre que la mère des trois Grâces. Les trois fils s’appellent, Machaon, chirurgien, Podalire, médecin généraliste et pour finir Télesphore, le dieu de la convalescence…

Nous connaissons tous Asclépios, célèbre médecin qui fut l’élève du centaure Chiron…

La déesse Hygie (Hygia) fut honorée et respectée pour ses capacités de promulguer le « Bien être » en soutenant et en réactivant les forces physiques et psychiques

Comment cette déesse agissait-elle? D’une manière préventive!

Hygie a donné naissance à hygiène… Cette déesse aux énergies très puissantes, s’occupait de la santé mentale, de la propreté, de la manière de s’alimenter (régime alimentaire).

La bonne santé dépend d’une bonne hygiène, d’une bonne alimentation, d’une vie équilibrée..

Une déesse qui prône l’importance du corps.

Lorsque les oracles de Delphes la reconnurent, son culte se répandit et de nombreux temples furent érigés à Cos, à Corinthe, à Epidaure…

On représente cette déesse avec une coupe et un bâton où s’enroule un serpent qui n’est autre que le symbole de la Source de Vie, de l’imagination, de la vigilance, de la prudence mais aussi de l’ambivalence.
Le Serpent représente les forces naturelles….

De quelle manière, cette déesse peut elle, vous faire prendre conscience de votre corps,  de votre manière de vous alimenter, de votre perception de l’hygiène, de l’environnement dans lequel vous vivez???

Avec cette nouvelle lune du 23 avril 2020, la déesse Hygie se trouve en conjonction avec Vénus au trigone de Mars  Verseau et au sextile de Mercure Bélier, honorer les énergies de cette déesse me semble d’à propos!

La pandémie actuelle, nous pousse à développer une autre conscience du corps et des soins du corps?
Dans le signe des Gémeaux, Hygie réactive nos dualités intérieures, interrogeons-nous, sur les messages de cette déesse?

La déesse Hygie/Vénus tissent un carré avec Neptune Poissons, ne restons pas dans les leurres mais agissons concrètement en se posant les bonnes questions.

Depuis le 25 mars, un mois s’est écoulé.
Quelles sont vos réflexions actuelles?

La réactivation de ces 4 déesses a probablement réactivé certaines parties de votre féminin.
Continuez à noter vos réactions, il y a sûrement un fil d’Ariane, qu’il nous est impossible de voir actuellement, mais il serait une réalité au cours des mois à venir.
Je découvre avec vous cette évolution, ces émotions, ces découvertes…
Continuez à noter vos impressions…. n’oubliez pas que façonnez votre cadeau de Noël en l’embellissant chaque semaine.

 

Voici le lien pour le podcast de « Mémoires d’âmes »  CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS  (« Episode 4 : la déesse Hygie« )  pour écouter l’enregistrement…….

Episode 4 : la déesse Hygie

A tout bientôt

Astrologiquement et Galactiquement Vôtre,

Notre stage avec Barbara,

 

AFIN DE POUVOIR ACCUEILLIR NOS AMIS DES US, DU CANADA ET DES ANTILLES, NOUS AVONS DÉPLACÉ L’HEURE DE 9H à 14H…. DONC IL N Y A PAS D ERREUR LE STAGE EST BIEN A 14H

Gratitude,

 

 

Béatrice

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire