You are currently viewing Chronique Céleste du lundi 20 décembre 2021
La lune Gémeaux nous offre cet éventail de mots, de couleurs et de formes. Merci Nadine Calais pour cette perception du féminin

Chronique Céleste du lundi 20 décembre 2021

La dernière pleine lune de l’année 2021 se pose sur le 28ème degré de l’axe Gémeaux/Sagittaire, cet axe mutable qui nous parle de communication, de diversité, de lien, d’informations, d’ouverture, de reconnexion et d’Ascension!

Cette pleine lune (Gémeaux) clôture une année où les dualités présentes ont provoqué des tensions, des tiraillements, des doutes, des divisions, le tout sur un fond de culpabilité et de peur.

Le phénomène de pleine lune augmente ces stress, ces états de nervosités que l’on ne peut résoudre avec le mental, mais grâce à la Sérénité émotionnelle et l’Amour du coeur.

Avec l’axe Gémeaux/Sagittaire, sont à l’honneur, Mercure Capricorne  (expression secondaire) et Jupiter Verseau (changer de masque) .

Le 3ème décan des signes, est un décan spirituel d’évolution.

Uranus va teinter les Gémeaux et l‘astre Solaire, le Sagittaire.

Quelle moisson allons-nous récolter après ces périodes de « renoncements » de vides, de pertes de repères, occasionnées par les éclipses du 19 novembre et 4 décembre?

Cela va dépendre de notre évolution personnelle et de la pureté de nos intensions !

Plus nos intentions sont émises sans aucune attente particulière, moins nous serons déçus au moment de la récolte.

Nous recevons toujours ce qui est le plus juste pour nous dans cette facette du temps.

La pleine lune apporte au sens propre comme au sens figuré, de la clarté.

Lors de ces moments de Lumière, soyons conscients du jeu manipulateur de notre égo négatif qui préfère nous garder dans une fausse réalité, que de nous aider à sortir de notre état de soumission.

Oui, la mission de l’égo négatif est de bloquer l’évolution de notre être intérieur.

Pourtant l’effet miroir de la pleine lune est très révélatrice, car ces images reflets soulèvent les voiles sur les parties occultées de notre personnalité.

Pleine lune 19 décembre 2021 à 5h37  – 3ème décan Gémeaux/Sagittaire lié à Uranus et Soleil! 

Les nombres « 9 » ou  » 18″ « Hermite ou Lune »

  • L »endroit de la carte du ciel où se pose la pleine lune, nous invite à développer les qualités nécessaires pour nous connecter à notre étoile « Sagittaire » grâce à l’acquisition d’une plus maturité face à nos choix. Les décisions qui en découlent seront alors plus en adéquation pour saisir la situation actuelle et la traverser.
  • L’Ascendant Scorpion dynamise nos ressentis, affine nos perceptions afin de nous munir de subtiles perspicacités pour déceler les  illusions et les leurres (extérieures ou intérieures) qui nous voilent la réalité.
  • Des énergies du feu, de passion et d’exaltation attisent nos sentiments d’injustice réveillant en nous l’élan de partir en croisade. Réfléchissez sur la finalité de votre engouement !
  • Captons d’autre part, les possibilités authentiques et profondes qui vont nous pousser à réfléchir sur la justesse de nos sentiments et sur la valeur réelle de nos engagements ou de nos implications.
  • Part des choix concrets et conscients que nous aurons accès aux énergies spirituelles d’un autre plan. C’est une chance en cette fin d’année. Ce qui se passe actuellement me fait penser au  21/12/2012, lorsque les Mayas annonçaient la fin d’un Monde et l’ouverture vers un nouveau Monde.
  • Cette pleine lune clôture le parcours des noeuds lunaires en Gémeaux/Sagittaire depuis mai 2020. Ces changements d’énergies vont nous pousser à réfléchir sur les informations qui voilent la Vérité, la justice, les dogmes, la recherche de nos origines.
  • Cette pleine lune se fait au double carré de Neptune R Poissons formant un carré en T dont la porte de sortie est le 21ème Vierge. Ne nous leurrons pas, restons dans l’humilité et surtout gardons les pieds sur terre !
  • Mercure offre une observation plus secondaire, plus réfléchie pour retrouver l’essentiel tout en acceptant des idées novatrices, moins basées sur une finalité matérialiste, mais plus sur l’ouverture et le partage.
  • Jupiter Verseau  nous rappelle le sens de la vraie liberté, dans nos communications comme dans nos convictions. A méditer!
  • Saturne Verseau au carré Uranus Taureau insiste pour la 3ème fois cette année, sur la notion de « Retournement ».
  • Depuis les conjonctions de janvier 2020 de quelle manière avons-nous évoluer?
  • Notre regard sur le monde s’est-il modifié en cette fin d’année 2021?
  • Le 4 décembre, le Soleil en son centre a fécondé la lune, qui a ensuite réparti la lumière solaire du signe du Sagittaire au signe du Gémeaux!
  • Passive à la nouvelle lune, l’astre lunaire évolue à l’intérieur de l’orbite de la terre et porte le nom de « luna »
  • Plus la lune s’approche de son apogée, elle évolue à l’extérieur de l’orbite terrestre et devient active, elle porte le nom de « Lunus »
  • A partir de cette 5ème phase, la lune va décroitre et diffuser la lumière solaire des Gémeaux au Capricorne (nouvelle lune le 2 janvier 2022).

Les nombres qui se manifestent en ce 19 + 12 + 2021 =  « 9 ou l’Hermite  » –  le « 18 » ou la Lune ».

Dans son élévation constante, l‘Hermite choisit la voie du Sage et de la Prudence, à l’instar de Saturne. Avec le « 9  » on arrive à la fin d’un cycle, ce qui incite à se retirer, à se mettre dans un silence intérieur pour accueillir plus sereinement le nouveau cycle.

Ce qui me semble approprié pour cette fin d’année 2021!

Si on opte pour le « 18 et la Lune », nous sommes en présence de plus d’émotions qui perturbent nos choix. Avec la Lune, nous pouvons ressentir des doutes, des insécurités, des démesures.  Il est alors recommandé de redoubler de prudence, de prendre du recul.

Mais la Lune incite à donner naissance à une aspiration, une inspiration, à une imagination débordante.

  Les vibrations de cette 18ème lame se traduisent par cette notion de matrice cosmique qui donne naissance à de nouvelles perceptions qui modifient nos codes génétiques.

La lune c’est la médiumnité, les perceptions extra sensorielles, mais aussi, les illusions, les mensonges, les erreurs, les doutes, la jalousie..

En Résumé:

Cette pleine lune apporte de précieux éclairages sur toutes les croyances qui sous tendent nos fonctionnements.  Une intériorisation est recommandée pour faire les tris nécessaires. Ne soyons pas surpris alors d’entendre des murmures provenant de notre être intérieur, nous souffler ses désirs !

 

Ce même jour Vénus devient rétrograde à 11h 37, en conjonction avec Pluton Capricorne au carré de la déesse Éris pour 40 jours, un nombre qui appelle à la construction intérieure !

Message d’une grande transformation en prenant conscience de notre Pouvoir, de notre Puissance.

Grâce à Pluton, l’amour Vénus devient Rédempteur…ou le mythe de Perséphone!

Tous les 8 ans après 5 cycles de rétrogradation, Vénus se retrouve dans un même secteur formant l’étoile à 5 branches ou de pentagramme!

Que se passe-t-il à 40 ans dans notre vie affective?

Vénus participe à notre « Estime de Soi » grâce à l’intégration de notre créativité, de nos valeurs, de notre sensorialité, de notre joie intérieure

Vénus est la fille d’Ouranos, elle incarne le sang du ciel étoilé.

Avec Vénus R:

  • on coupe aux dépendances,
  • on liquide les soumissions,
  • on découvre la réalité de la vie,
  • on cautérise nos blessures,
  • on renoue avec nous-même,
  • on perçoit des ressentis différents,
  • des relations se terminent,
  • d’autres reprennent,
  • différemment, car des aspects ont été transformés
  • un retournement se met en place

Dans le signe du Capricorne, cette Vénus est investie de détermination, d’ambition, d’une volonté d’aller jusqu’au bout et d’authenticité. Mais aussi changement de politique bancaire!

Vénus R s’apparente au « Fou du Roi » qui révélait à sa manière, ce que la cour essayait de cacher...

Tous les 18 mois, Vénus rétrograde pendant 40 jours, afin de nous permettre d’ajuster nos comportements, nos projections.

Avec son partenaire Pluton, Vénus devra le suivre, car on ne peut vaincre ni faire plier Pluton.

Au cours de cette expérience restons connectés aux sphères célestes afin de suivre ce maître dans ses profondeurs, sans danger de destruction.

En oeuvrant avec ce dieu d’en-bas, que nous ressentirons émerger en nous les forces primordiales grâce auxquelles l’Amour devient un processus de Rédemption!

La dernière rétrogradation de Vénus en Capricorne, le 22 décembre 2013!

Voici un protocole très efficace pour intégrer ce travail en conscience:

  • Depuis le 18 novembre 2021 prise de conscience que certaines choses ne collent plus vraiment plus dans le cadre de notre vie relationnelle ( affectives ou sociales)
  • Le 19 décembre, le déconditionnement se met en place. Colorées par les énergies Capricorne, on peut parler de frustrations, de rejets, de vides, de culpabilité.
  • Le 9 janvier 2022 débutera une façon différente de vivre l’affectif. Depuis plus d’un an, l’Univers nous envoie des messages dans le but de modifier nos rapports avec la matière. Le fait que les lunes noires aient transité le Taureau tout le premier semestre 21 conjugué à Uranus Taureau les terres ont été labourées en préparation du travail de transformation de Vénus Rétrograde.
  • Le 30 janvier 2022, sortie de la quarantaine, nous ressentirons plus de fluidité dans l’expression de nos sentiments.
  • Il faudra attendre le 19 février 2022 pour que les fruits de ce processus alchimique commencent à s’intégrer et faire partie de nos nouveaux fonctionnements.
  • Fin janvier 2022 Mercure rétrograde transite ce 26ème degré Capricorne nous faisant réfléchir sur la parole impeccable.
  •  Le 3 mars 2022 Vénus/Mars/Pluton au 27ème Capricorne se retrouvent pour terminer ce travail alchimique enclenché le 31 mars 2021 lors de la conjonction supérieure de Vénus/Soleil à 11° Bélier!

 

Quelle est la leçon de cette Vénus dans cette période chaotique?

Ces périodes de rétrogradation de Vénus, nous offre l’occasion de réfléchir sur nos frustrations, sur nos manques, sur nos inhibitions mais aussi sur nos refoulements. Si bien souvent nous avons tendance à négliger leurs effets, leurs projections découlent sur des tensions et des conflits parfois très dramatiques.

Au cours de ces 40 jours, devenez des spéléologues confirmés!

Vous pourriez saisir l’opportunité afin de découvrir l’origine de ces refoulements ( éducation, moral, politique, religieux, ou tout simplement par besoin de reconnaissance) afin de mettre un terme à ces mécanismes polluants et pervers.

La déesse Éris fait un carré à Vénus/Pluton, ce qui ajoute du piment à cette rétrogradation.

Cette déesse au service des Lois Divines nous invite à détruire ceux qui ne respectent pas ces lois.

Le travail de Vénus/Pluton et Éris va nous permettre de définir nos besoins sans connotation de soumission!!!

 

Passage du Portail du Solstice Hiver, cette Porte Ascendante, que l’on nomme le « Portail des dieux », le 21 décembre 2021 à 16h.

Ce vortex très puissant donne accès à la naissance spirituelle, aux grands mystères ceux qui guident à l’élévation de notre âme vers des plans plus subtils afin de retrouver notre finalité,  la Source.

A chaque portail, nous réactivons un bras de la Grand Croix, celle qui ouvre les saisons, une croix en mouvement.

Ce passage, n’est pas sans rappeler celui du 21 décembre 2012, un jour bien précis inscrit dans le calendrier Mayas.

Le cycle de 26.000 ans coïncide à une naissance spirituelle, alors que le temps d’une gestation humaine est de 260 jours.

Le Tzolkin, le calendrier sacré Mayas est de 260 jours.

Quel hasard..

Le cycle de la précession des équinoxes et le cycle de référence Mayas,« Pléiadien » ont la même durée de 26.000 ans.

C’est la raison pour laquelle les prophéties Mayas ont eu cet écho planétaire.

C’est aussi grâce à leurs calculs que les Mayas avaient prédit l’alignement de notre planète  au Centre Galactique le 21 décembre 2012.

Le Centre galactique est le passage vers la multidimensionnalité, au-delà des limites de l’égo.

Le 21/12/2012 = 11  et le 21/12/2021 = 11  Par deux fois « La Force est en Nous »

Une reconnexion annonçant une ouverture vers de nouvelles dimensions de conscience.


En cette période de bouleversement, rappelons-nous cette symbolique pleine d’espoir.

C’est le gardien Saturne qui nous ouvre la porte du Solstice d’Hiver, avec sa clé d’Or.

Au moment du 21 décembre, le Soleil est au plus bas, les nuits sont les plus longues.

Nous avons atteint les limites de nos profondeurs. Nous quittons la forme mise en place depuis le portail d’été.

C’est dans le dépouillement total que l’univers nous permet accéder à d’autres plans de conscience.

Lors du Solstice d’été, ouvre la Porte Descendante, qui se nomme le « Portail des Hommes », dont la gardienne Lune qui grâce à sa clé d’Argent, nous ouvre la Porte qui nous offre un chemin de 6 mois.

A chaque jour, l’obscurité de plus en plus dense afin de nous pousser à l’intériorité et l’introspection.

Lors du 24 juin, aux Feux de la Saint Jean, nous célébrons la joie qui entoure cette Lumière à son maximum qui va à partir de ce jour diminuer (Jean Baptiste) jusque dans la nuit de Noël.

Les bûchers de ces fêtes étaient composés de bûches mises les unes sur les autres pour former une pyramide sans pointe.

Cette partie manquante manifeste les expériences de chacun sur le chemin qui nous sépare de la Porte des Hommes à la Porte des dieux.

La tradition recommande de conserver un tison de ce feu pour le poser dans la cheminée au moment de la Porte d’Hiver, ce qui finalise le chemin parcouru depuis le 24 juin dernier et reliant symboliquement les deux Portes qui symbolisent l’axe vertical que l’on nomme « Axe du Monde ».

L’univers nous enseigne et nous guide. Ne perdons pas le lien avec ces connexions qui nous relient à notre Essentiel.

Le passage de cette Porte nous offre de réunir le feu terrestre de l’été et le feu céleste de l’hiver.

Les danses autour de ces bûchers d’été représentent notre parcours autour de la roue Cosmique.

Le fait de sauter au-dessus des flammes nous permet de ressentir et de visualiser la réunion entre l’extérieur et l’intérieur du cercle.

 

Le 24 décembre c’est la nuit de Noël!

C’est au cours de cette nuit si sombre que l’axe des noeuds (moyen) quitte l’axe Gémeaux/ Sagittaire pour placer en orbite l’axe Taureau/Scorpion.

Au cours des prochains 18 mois, nous aurons l’occasion d’en reparler plus en détails. 

Il est cependant intéressant de noter la différence de vibrations car ces axes du dragon contribuent largement à notre parcours initiatique!

Troisième et dernier carré exact de Saturne Verseau à Uranus Taureau qui va se défaire petit à petit au cours de l’année 2022.

Allons vers plus d’Amour et moins de rigidité!

Ce cycle Uranus/Saturne s’était enclenché en février 1988, en alignement au centre Galactique, dont parle le calendrier Mayas.

La prochaine conjonction Uranus/Saturne aura lieu en juin 2032 à 28° Gémeaux.

Le 25 décembre

La symbolique de Noël c’est  la Lumière dans l’obscurité. Des célébrations  différentes selon les traditions et les époques.

Cette fête (bien avant le christianisme) était célébrée. Le monde se réjouissait du retour du Soleil. A partir de ce jour, la Lumière revient progressivement illuminer la vie sur terre.

Le père Noël est souvent représenté par un « chaman » qui voyage vers l’étoile polaire pour ramener les cadeaux… cette étoile polaire qui est alignée avec l’axe de la rotation de la terre.

De quels cadeaux s’agit-il? matériel ou spirituel???

Astronomiquement, le Soleil monte en déclinaison entre le Capricorne et les Gémeaux. Il descend en déclinaison entre le Cancer et le Sagittaire.

Si les équinoxes unifient l’équilibre entre jours et nuits ( équinoxe Bélier et Balance) les solstices les séparent ( équinoxe Cancer et Capricorne)

Avec ces différentes célébrations, on perçoit que l’Univers est la manifestation visible et extérieure d’une force spirituelle intérieure et invisible.

Les traditions religieuses ( surtout monothéiste) sont basées sur les cycles soli-lunaires qui cheminent de mois en mois sur la roue zodiacale.

Les célébrations importantes sont placées lorsque le Soleil traverse une des 4 grandes portes de l’année.

A cela s’ajoute des configurations exceptionnelles. Ce qui fut le cas, il y a plus de 2.000 ans où un évènement astronomique exceptionnelle a pu être observé.

Une étoile plus lumineuse que les autres était formée par la conjonction Jupiter/Saturne. Une configuration qui donna le nom à l’étoile de Bethléem.

Cette étoile brillante dans le firmament fut surtout visible au Moyen Orient, un endroit très tellurique qui abrite un Portail qui se trouve à la croisée de plusieurs dimensions.

Ce Portail sert de point d’entrée par les entités en provenance d’autres dimensions.

Le 20 décembre 2020, une nouvelle conjonction  Saturne/Jupiter à 0° Verseau prit place dans le ciel inaugurant une nouvelle ère.

Quel message nous envoie-t-elle?

Du fond du coeur je vous souhaite de vivre en conscience ces fêtes où la Lumière et l’Amour sont honorés.

La Lumière est l’information et l’Amour la création.

Alors plus nous informerons et propagerons la Lumière autour de nous, comme des milliers de d’étoiles, plus nous incarnerons l’Amour d’une manière créatrice.

Oui, nous avons un potentiel pour ensemencer d’Amour tout ce qui nous entoure, un Amour qui résonnera dans tout l’Univers….

Honorons ces moments si vibratoires en harmonie avec le ciel et la terre . Je vous partage toute mon affection.

Mes voeux les plus sincères vous accompagnent pour cette dernière semaine de l’année. Je vous retrouverai avec plaisir au moment du passage à l’an neuf.

Merci pour votre fidélité,

Merci pour vos nombreux messages,

Merci pour suivre la brillance de votre étoile,

 

Deux fois par mois je poste sur mon site à « cycle de lune » des enregistrements nouvelle lune et pleine lune.

Ici cliquez sur celle de la pleine lune du 19 décembre 2021:

 

Nos différentes stages et activités. Les détails sont sur nos sites respectifs.

 

 

Avec Séverine, après le succès de la « Méduse » nous vous proposons de découvrir « Harmonie ou de cacophonie planétaire et corporelle »…..

 

Bon Baisers du Morvan…

 

 

 

 

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire