Lundi

Chronique Céleste du lundi 22 octobre 2018

Que sommes-nous?
Que ne sommes-nous pas?
L’homme est un rêve d’ombre.
Mais lorsque la lumière des cieux apparaît,
Un éclat brillant survient, et une ère de miel »
vers d’un ancien Grec (Pindare: VIII Pythique, vers 95)

Le centre de l’âme humaine est le siège d’une énergie prodigieuse et mystérieuse, qui requiert cependant toute notre attention. Notre carte du ciel révèle grâce aux configurations planétaires, aux signes et aux aspects, des renseignements précieux sur l’ensemble de nos mémoires. L’analyse en profondeur de notre thème astral, participe à ce merveilleux processus que Jung  appelle  » Individuation », un passage de l’extérieur, de la périphérie vers l’intérieur, le centre de nous-même.

Comme, c’est bien souvent le cas, des sentiments d’insatisfaction, de souffrances, de peur, de colère nous mettent en quête de compréhension. Ces périodes compliquées et déstabilisatrices, que nous nommons  » crises » se traduisent par des vécus difficilement acceptables, nous déstabilisant complètement. Nous perdons tous nos repères, nos nuits sont habitées par des rêves,  voir des cauchemars, nous n’arrivons plus à nous détendre, à récupérer de ces insomnies, qui conjuguées aux difficultés du moment, nous font voir la vie comme sans issue, nous amenant à sombrer dans une déprime qui nous éloignent encore plus de la réalité de la vie. 

Les alchimistes appellent ce moment  » le meurtre du roi »,  ce roi représentant tous nos vieux schémas et le meurtrier, notre Inconscient!

Ce cheminement  requiert cependant de rester solidement ancré à la réalité de la vie,  (ne pas faire ce chemin tout seul, faire du sport, rester actif et présent dans le quotidien) car lorsque les circonstances de la vie, nous poussent à explorer notre Inconscient, les ombres qui surgissent peuvent s’avérer plus que déstabilisatricesL’égo négatif n’est pas tendre, de plus, il nous manipule en prenant différents visages dans le but justement de nous empêcher de solariser nos ombres et de nous aligner à la Lumière.

C’est ce que nous constatons actuellement, avec le cycle de Vénus  (qui symbolise l’image de l’amour, de Eros, donc du principe même de la Vie) qui lors de ses 40 jours de rétrogradation nous pousse dans nos retranchements.

Les boucles liées à cycle de Vénus, se répètent tous les 8 ans, plus au moins au même endroit de notre carte du ciel. De quelle manière s’est opérée notre évolution entre les mois octobre 1978 – octobre 1986 – octobre 1994 – octobre 2002 – octobre 2010 et ce mois d’octobre 2018?

Il est nécessaire d’aborder l’analyse de Vénus céleste, en tenant compte de l’ensemble de la carte du ciel natal mais surtout de saisir la maturité énergétique de cette planète.

Comment fonctionne-t-elle? Comment réagit-elle?

L’étude détaillée de Vénus peut déceler parfois des comportements névrotiques, qui se manifestent par des répétitions compulsives inconscientes empoisonnant les schémas affectifs, envenimant l’ensemble de la sphère relationnelle!

En général, le travail lié aux cycles planétaires, surtout lorsqu’elles deviennent rétrogrades conjugué au cheminement que nous enclenchons tous, au moment de notre naissance (plus au moins conscient de ce que nous sommes réellement et quelle est notre finalité spirituelle), nous permet de défier les difficultés afin de les surmonter, afin d’évoluer vers l’unité en mariant nos dualités inhérentes à l’incarnation.

Ce sont souvent les évènements extérieurs qui nous poussent à quitter la circonférence de notre vie, et à plonger vers le centre. Lors des cycles de rétrogradation nous participons à ce processus . Surtout lorsque la planète rétrograde retrouve sa conjonction au Soleil ( si c’est une planète inférieure ou l’opposition si planète est  extérieure). Soyez attentif lors de la conjonction inférieure de Vénus le 26 octobre  2018.

Au moment de cette conjonction, comme à chaque fois que nous travaillons sur nos ombres,  il ne faut pas oublier que si nous arrivons à toucher lecoeur du noeud, il nous faut impérativement revenir à l’extérieur nourri et transformé de ce que nous avons appris. C’est de cette manière que nous évoluons au niveau de la trame énergétique,

Depuis notre tendre enfance, nous voyageons dans notre spirale, à l’image de la Spirale de l’Univers, les évènements se répètent mais jamais de la même manière. Mais, le processus reste le même, nous partons de difficultés extérieures pour en chercher l’origine à l’intérieur et nous devons revenir à l’extérieur nourrit de ces renseignements c’est l’image de l’inspire et l’expire, que nous amorçons à notre naissance.

Dans le signe du Scorpion, nous sommes confrontés à nos désirs, mais qu’en est-il du désir de l’autre?

N’oubliez pas que Vénus est en exil dans ce 8ème signe!!!! La recherche du sens à donner au désir de l’autre suppose une descente dans l’ombre de l’autre, qui va faire écho à nos propres schémas et motivations profondes. Les natifs qui ont la planète  Vénus en Scorpion dans leur carte  natale, vivent et expérimentent des rapports de forces émotionnels, car  avec le Scorpion il n’y pas d’interdit... Une Vénus Scorpion évoque une angoisse vitale, une peur liée au comportement de l’autre…( victime/bourreau)….A chaque fois que Vénus transite ce signe, nous sommes tous concernés par ces angoisses ( plus ou moins).

Depuis le 21 octobre, nous sommes dans la phase « gibbeuse »,cette phase qui à ce stade du cycle, demande de vérifier nos structures intérieures, afin de réajuster les fondements sur lesquels nous bâtissons nos relations ( car la nouvelle lune s’enclenchait en Balance à 16° au carré de Pluton/Capricorne)

En ce lundi matin 22 octobre, nous débutons la journée avec une conjonction Lune/Chiron R Poissons au quinconce du Soleil Balance. Alors pensons à réajuster nos rêves, nos émotions, ne mettons pas la charrue avant les boeufs..En fin de journée, la lune retrouve le signe du Bélier au carré de Saturne Capricorne ( cela nous aidera à canaliser le trop plein énergétique, réactif ou émotionnel).

Mardi 23 octobre, notre étoile fait son entrée dans le 8ème signe de la roue zodiacale que l’on nomme Scorpion, une signe fixe, d’eau, donc réceptif. L’élément eau s’exprime ici différemment que dans le signe du Cancer. A la place des tourbillons centrifuges du torrent des montagnes, le Scorpion se présente comme une puissante rivière coulant silencieusement, se mouvant avec une calme résolution à travers les scènes de la vie, bien souvent coincé entre de hautes berges, le rendant de cette façon insensible à tout ce qui est extérieur à ce  qu’il vit. Le Scorpion est complémentaire de la terre du Taureau. L’énergie du Taureau s’exprime vers l’extérieur ( printemps) l’énergie du Scorpion vers l’intérieur ( automne)  Le symbole de ce signe est  » puissance cachée« . Alors, là où se trouve le signe du Scorpion, c’est là où il faut trouver et développer cette puissance. Chaque mois, la Lune transite ce signe et chaque année le Soleil….

Dès son entrée, il sera opposé à Uranus R, le message est clair, il faut au cours de ce mois lié au Scorpion, prendre conscience où et pourquoi nous sommes encore dépendant affectivement, matériellement, émotionnellement! Surtout que la lune se trouve dans le signe réactif et émotionnel du Bélier qui sera au carré de Pluton en fin de journée du 23 et une partie du 24 octobre!

Nous accueillerons la pleine lune le 24 octobre 2018 à 16H46 TU. dans l’axe Taureau/Scorpion, l’axe des valeurs, de la stabilité et de la transformation.

Une carte du ciel où nous découvrons 7 planètes dans les signes fixes....ce qui va renforcer notre ténacité, notre détermination, sans pour autant rester sur nos positions à n’importe quel prix, ce que l’on appelle être têtu. Que devons-nous encore lâcher, arrêter de tout contrôler!

D’autre part, si nous faisons un retour en arrière sur  la pleine lune du 30 avril 2018, au moment où la lune transitait le Scorpion et le Soleil Taureau /Uranus  au double carré de l’axe des noeuds, comme pour cette pleine lune.

En avril, Chiron venait de pénétrer le Bélier, les lunes noires se posaient en Capricorne et  Saturne Capricorne faisait un carré à Mercure Bélier (ce qui n’est pas toujours favorable pour prendre des décisions et faire des choix).

Nous pourrions aussi revoir les événements autour de la pleine du 27 juillet dernier ( très explosive) car celle du 24 octobre est exactement au carré de celle de l’éclipse lunaire du 27 juillet???

Un carré propose un dépassement grâce aux défis que la vie nous propose. Avec l’ensemble des configurations actuelles, nous pourrions réfléchir et détecter dans quels secteurs de notre vie, nous nous nous entourons de limites restrictives nous gardant prisonnier de nous-même.

Avec l’aspect au noeud nord Lion, adoptons une attitude plus ludique, plus en lien avec ce que nous souhaitons exprimer. Le noeud Sud conjugué à l’aspect Lune/Uranus Taureau suggère de nous renouveler, en mettant en place une nouvelle manière de gagner notre vie, une façon différente d’agir et d’exprimer nos compétences, de tenir compte de notre corps comme de notre esprit.

N’oubliez jamais que pour que notre terre soit fertile et produise, il faut lui donner de l’eau.

Dans quel secteur de votre thème tombe l’axe de la pleine lune Taureau/Scorpion et quelles sont les maisons qui accueillent l’axe nodal Lion/Verseau?

Si, nous faisons le lien entre la succession des « ères » au cours de l’évolution de l’humanité, nous pourrions méditer sur la période où la planète évoluait sous l’influence du Taureau ( globalement la civilisation égyptienne), cette période où l’Homme a pris conscience de l’Avoir.

Depuis, cette période, il s’est identifié à l’Avoir pour Etre. Avec le début du 21ème siècle, il nous est demandé de retrouver notre connexion à l’Etre en s’appuyant sur l’Avoir. C’est la raison pour laquelle, les rétrogradations de Vénus surtout lorsqu’elle transite le signe du Scorpion, sont  essentielles, dans la mesure où à chaque fois, nous sommes confrontés aux motivations personnelles qui sous tendent l’expression comme la recherche de nos valeurs….

C’est le nombre 18  » la Lune » ou le 9 «  Hermite » qui se manifestent lorsque l’on additionne  24 + 10 + 2018.

C’est toujours intéressant de prendre conscience de la vibration du jour.

Vous avez le choix et ressentir si vous êtes actuellement plus en résonance avec  l’arcane de la Lune ou à celle de l’Hermite ou les deux…

Il me semble qu’avec l’ensemble des configurations planétaires de cette pleine lune d’octobre conjugués aux influences de   la rétrogradation de Vénus, nous sommes poussés malgré nous, à voir notre passé  resurgir avec son lot d’émotions, de scénarios compliqués, ce que l’arcane de la Lune symbolise très bien.

Mais, nous avons aussi à notre disposition des atouts très structurants et constructifs, grâce aux aspects de Saturne et Pluton Capricorne, que représente bien l’Hermite, qui d’une manière posée et rassurante éclaire et balise notre route.

C’est à l’aube du 26 octobre que Vénus R se trouvera dans le coeur du Soleil, (casimi) au moment de sa conjonction inférieure, qui est le tournant majeur de la boucle. Pourquoi, car grâce à son état de perception et de réceptivité, parce qu’elle est rétrograde (Vénus), la conscience solaire entoure la planète de sa lumière, avec un amour infini, afin de lui insuffler une nouvelle manière d’agir. La Lune transite toujours le Taureau au trigone partile de Pluton, opposée à Mercure/Jupiter Scorpion,  mais au double carré de Mars Verseau. Je crois que tout ce qui ne s’est pas réglé cet été, devra trouver une solution avec ce coeur de l’automne.


La Lune va continuer sa course mensuelle et va entrer dans le signe d’air des Gémeaux les 27 et 28 octobre, elle fera comme chaque mois, un carré à Neptune Poissons  et trigone à Mars Verseau, dans la nuit du 27/28.

Pensez à noter vos rêves, ces « histoires » sont toujours chargées de sens. Vous rêverez peut être d’incarner un oiseau qui a retrouvé ses ailes de liberté….

Je vous laisse méditer sur cette phrase d’un peuple d’Amazonie  » :

Fait que ta peur soit toute petite,

Car si tu la laisses grandir, 

C’est toi qui sera petit….

Je vous rappelle les prochains stages sur Pujaut ( Avignon) en novembre et décembre prochain.

Un chèque d’arrhes est requis pour bloquer votre inscription. Barbara et moi nous nous tenons à votre disposition pour de plus amples renseignements.

Stage initiatique en Avignon, les 17 et 18 novembre 2018

 

Stage d’harmonisation et d’astrologie les 1 et 2 décembre 2018

Astrologiquement Vôtre,

Avec toute ma gratitude et mon affection,

Tendrement

Béatrice

4 Comments

  • Bonjour Béatrice,

    Et merci infiniment ; c’est comme si cette chronique du 22 octobre m’était directement adressée.
    De tout coeur,avec gratitude en te souhaitant une excellente semaine.

  • Je sais que le Scorpion possède les capacités de transmutation… Mais que le changement reste difficile… Et nos peurs nous envahissent. A nous de lutter !

    • Oui, je comprends, mais c’est en affrontant la crise qui émerge que nous pouvons une fois pour toutes sortir de nos enchaînements Bonne continuation Beatrice

Leave a Comment