Lundi

Chronique Céleste du lundi 23 avril 2018

Le signe de terre du Taureau, domicile de la déesse « Vénus », symbolise la force créatrice. Ce 2ème signe de la roue zodiacale prend toute son importance en cette période de grand changement, car ce signe, nous met en relation d’une manière concrète et tangible, avec notre féminin. Après l’impulsion du « Bélier » qui préconise la canalisation de nos désirs, illustrée et relatée dans la première des douze missions d’Hercule, les « Juments de Diomède« , nous ne devons pas oublier le but  des caractéristiques Bélier qui est de semer de nouvelles graines, grâce à son esprit d’initiative. Au moment d’accéder à l’étape « Taureau « , nous devons achever ce qui a été entrepris, avec patience et endurance, en nous appuyant sur nos valeurs personnelles innées et acquises.

N’est-ce pas dans l’énergie du signe du Taureau que se conçoivent les vibrations du Verseau?

La prise de conscience des caractéristiques de ce signe sont d’une importance capitale en cette période de l’évolution planétaire, où un nouveau paradigme est en train de se tisser et que le niveau vibratoire se modifie en permanence.

Tous les grands tournants de l’histoire de la vie Humaine, s’accompagnent de turbulences, de conflits, d’interrogations, d’aspirations, sans oublier les angoisses et les peurs qui émergent inconsciemment, lorsque nous sommes mis au pieds du mur, nous obligeant à lâcher prise aux systèmes connus, et son lot de repères obsolètes. Même si la future situation nous offre une vie plus harmonieuse en lien avec les besoins de notre âme, les blocages se manifestent comme de vieux fantômes, qui ne veulent pas quitter la maison hantée! A nous, à ne pas leur accorder trop d’importance et poursuivre notre chemin avec le moins d’entraves possibles.

Depuis l’ère du Taureau, le besoin de posséder est devenu une nécessité pour se différencier dans le monde social.

Plus, on possède, plus on a l’impression d’exister!

Si, à travers l’énergie Bélier, notre identité prend forme, grâce aux énergies dynamiques de Mars, au moment, où le Soleil se colore des énergies du Taureau, ce sont les énergies d’une Vénus « Génitrix » qui vont stimuler et encourager le développement nos valeurs personnelles. Le Soleil est exalté dans le Bélier, ce signe yang de « oser aller de l’avant« , c’est la Lune qui est exaltée dans le Taureau, ce signe yin de fécondation et de jouissance.

Quelles sont les motivations qui sous-tendent cette fécondation?

Notre mandala céleste évolue au fil du temps. Notre spirale de vie, nourrie par nos mémoires passées, vont inciter les vibrations du 1er signe du zodiaque, à exprimer son esprit d’initiative, avec courage et détermination. Toutes ces  caractéristiques façonnent notre identité, au prorata d’une attitude indépendante par rapport à notre passé. La perception de notre environnement de naissance dépend de notre hérédité personnelle. Nous avons tous notre propre vibration sur laquelle, nous devons nous aligner.

Au moment, où le Soleil transite le 2ème signe du zodiaque, que l’on nomme « Taureau », notre avons la possibilité d’étoffer cette identité naissante. Mais si, pour diverses raisons, cette identité est restée trop fragile, voir absente,  elle sera très vite remplacée par le besoin de posséder, afin de pouvoir exister au travers de cette « identité  virtuelle tout en étant bien matérielle »!

L’énergie du Taureau symbolise le « désir » sous toutes ses formes, les plus variées, comme les plus subtiles.

Le signe complémentaire du Taureau, est le signe du Scorpion, deux signes appartenant à la croix fixe, celle qui a pour mission d‘installer la saison, dont l’enclenchement s’est faite,  grâce aux énergies des 4 signes cardinaux.

La nouvelle lune très Uranienne au 27ème du Bélier du 16 avril dernier colore très fortement l’entrée de notre étoile dans le signe du Taureau. Comme nous avons pu le constater depuis plusieurs mois, les nouvelles lunes se forment dans le 3ème décan du signe. Dans l’analyse de ces nouvelles lunes, n’oubliez pas de  conjuguer les énergies de ces polarités contraires ( celle du signe de la nouvelle lune et celle du signe où transite le Soleil).

Pouvez-vous localisez le signe du Taureau dans votre thème  natal?

C’est dans ce secteur, que vous cherchez à vous sentir sécurisés et confiants, en développant vos capacités, votre créativité et vos désirs.

Prenez le temps de méditer sur ce que signifient « vos valeurs »,  et de ressentir, de quoi elles se composent?

L’harmonie et la cohérence animent-elles cette maison du Taureau, ou serait-ce plutôt de l’insatisfaction?

Ce sera dans la maison opposée, celle qui accueille le signe du Scorpion, qu’il faudra modifier et transformer certains comportements, afin de rétablir le déséquilibre éventuel du Taureau.

Le signe du Scorpion est le signe de la transmutation, l’éliminateur Cosmique….

Avec le signe du Taureau nous prenons conscience du principe du plaisir et du principe de réalité, en lien avec la psychologie de Freud. 

Quelle distinction faites vous entre la joie de posséder et le plaisir de posséder? 

Cette distinction découle du lien que vous entretenez avec le monde des valeurs, un lien qui se vit, sur un mode qui s’accorde avec « Avoir » ou « Etre »?

Avec l’énergie du Taureau, vous pourriez  réfléchir sur votre rapport à la nourriture ( boulimie ou anorexie). 

Quel est votre investissement énergétique, matériel et affectif, lorsque vous participez à la préparation d’agapes, qu’elles soient de caractère familiale ou sociale?

Nos habitudes alimentaires et culinaires sont directement liées à notre hérédité, comme à son environnement.

La semaine dernière, nous avons été témoin de vibrations fortes, secouantes et déstabilisantes. 

Avec l’énergie de cette nouvelle lune  Bélier, plus tonique, que d’habitude, il ne fallait pas minimiser les liens inconscients avec tous nos formatages passés ( représentés par l’ensemble des autorités qui nous façonnent et nous dirigent).

Nous avons pu  ressentir ces tiraillements entre l’envie réelle de passer à autre chose, d’enclencher une nouvelle vie ET des perceptions de culpabilité, de craintes, de peur d’être jugés, ressenties dans notre quotidien, se manifestant par des blocages, voir des attitudes régressives.

Posez-vous la question » Pourquoi » et recherchez l’intrus….

Mercure qui a repris son mouvement direct, nourri de sa période d’introspection, facilite nos choix et nos décisions, car nous sentirons plus de clarté, en cette dernière semaine du mois d’avril.

Saturne est devenu rétrograde, nous commençons à sentir les effets de cette planète dont la symbolique est la structure, les limites, la maturité et l’autorité.

Dans quelle maison de votre carte du ciel, le signe du Capricorne se situe-t-il?

Car, c’est dans ce secteur que Saturne rétrograde actuellement, nous obligeant à intégrer les leçons apprises ces dernières semaines surtout depuis que Saturne est revenu dans son domicile, le Capricorne.

Pour certains, le travail consiste à intégrer plus de limites et plus de règles dans leur quotidien, alors que pour d’autres, ce serait peut être l’inverse, s’accorder plus de plaisir, afin de ne plus se laisser enfermer par les contraintes, qui proviennent très souvent de culpabilités, ou d’une peur d’être jugé ne rentrant pas dans le moule des autres..On peut se sentir tellement moins fatigué et moins oppressé lorsqu’on accepte de lâcher les vieilles références de Saturne et que l’on accueille les vibrations d’Uranus.

Chiron « le guérisseur blessé »  nous apprend à aller au delà des limites afin de permettre aux mutations de se réaliser. Depuis le 18avril, Chiron est rentré à 0° du Bélier, enclenchant ainsi un nouveau cycle d’un demi-siècle. Il est toujours intéressant de revisiter les périodes précédentes,  celles des années 1968/76 – 1921/27.

L‘arrivée de Chiron en Bélier tout au long de ses années se manifestera pour certains, par des expériences difficiles en lien avec de la violence, de l’impulsivité, qui découlent vite sur des attitudes « dominant/dominé, pour d’autres, les énergies du Centaure, les stimuleront à exprimer leur esprit novateur, à incarner leur qualité de guide. Tout dépendra de la prise de conscience de notre blessure personnelle,  des moyens que nous mettrons en oeuvre pour la guérir. C’est justement toute ce travail qui découle sur une véritable expérience alchimique au niveau de notre chakra du coeur. Une chose est sûre, dans ce signe du Bélier, nous devrons tous analyser la manière dont nous exprimons notre énergie vitale, notre côté émetteur Yang, cette énergie nécessaire à la mise en place de notre identité. N’oubliez jamais que le Bélier est le signe du commencement qui prend ses racines dans la matrice du Cancer…

Pluton est devenu rétrograde le 22 avril à 21°17 Capricorne, il  sera en conjonction avec Mars le 26 avril. Vérifiez et soyez attentif à l’endroit, où se situe le signe du Scorpion dans votre thème, car ce sera dans ce secteur que des modifications profondes auront lieu. Comme toujours avec Pluton,  on peut parler d’Oeuvre au « Noir »....Toutes ces prochaines semaines jusqu’à la fin septembre 2018 pourront s’accompagner de crises d’angoisses, ou être la proie de peurs inconscientes.

Saisissez l’occasion de détecter la racine de ces peurs, afin de ne plus vous laisser happer par ces courants dévastateurs. Ce travail s’opère lorsque l’on s’abandonne, que l’on ne contrôle plus rien et qu’on se laisse guider, quitte à devoir plonger dans nos ombres les plus denses.

En ce 23 mai, nous abordons la 3ème phase soli-lunaire, la phase « premier quartier » qui est une phase dynamique, yang qui nous pousse à aller de l’avant et de tout mettre en place pour réaliser l’ordre de mission du 16 avril dernier. Avec la Lune en Lion, méfiez vous de votre susceptibilité et ne réagissez pas au quart de tour, mais gardez en tête le processus d’élévation qui sous-tend toute transformation.

Surtout que cette semaine s’amorce avec un transit de la lune/noeud Nord Lion au trigone de Mercure, nous poussant à exprimer nos émotions en conscience. D’autant plus, que Saturne devenu R depuis le 17 avril?

 L’amas planétaire en Capricorne dominé par Pluton, préparent lentement la triple conjonction Pluton/Saturne/Jupiter en Capricorne de 2020. Une année, où ces planètes devront s’aligner avec l’Ordre Cosmique.

« Le jour, où l’homme se libèrera de sa conscience réductrice, avec ses lois, ses règles et ses objectifs, il découvrira la joie et la paix.

Et cette joie et cette paix feront  qu’il s’aimera et aime l’humanité tout entière« ‘    Ramtha

Le 24 avril,  la Lune Lion sera au carré de Jupiter comme  de Vénus, mais trigone Uranus Bélier. Faites triompher la Lumière, la Vérité et l’authenticité et ne donnez pas prise à des manques éventuels, qui sont souvent virtuels. En fin de journée Vénus rentre en Gémeaux, ce qui créera plus de d’ouverture et de communication.

Le 25/26 avril la lune en Vierge, on analyse la situation, sans leurres ni affabulations. Mars/Pluton Capricorne  en conjonction peuvent pousser à faire sauter le bouchon, et ne plus vouloir accepter  les oppressions. Comme Mercure sera au carré de Saturne R, restez vigilant  quant aux engagements, vous pourriez faire fausse route surtout que le 25 avril la lune Vierge sera opposée à Neptune  sauf si vous conjuguez votre analyse à l’intuition que vous percevez.

Les 27/28 la lune transite la Balance au carré de l’amas planétaire en Capricorne.. Ces journées devraient attirer toute votre attention, car si d’un côté, vous souhaitez que les choses soient harmonieuses ( surtout avec le Soleil dans le signe vénusien du Taureau) d’un autre côté, vous serez en défis avec votre entourage sociale, ou familiale, avec tous ceux qui pourraient exercer un pouvoir autoritaire ou limitatif sur vous.

le 29 avril, la lune opposée à Uranus conjugué à un soleil trigone à Saturne une journée bien plus favorable pour initier de nouvelles possibilités d’une manière structurée et encourageante, grâce aussi à l’acquisition d’une plus grande clarté intérieure???

Depuis mon retour de Paris, j’ai été absorbée par mes consultations, mon courrier et la mise en place des stages. Je me rends compte que je ne bénéficie pas toujours du temps nécessaire à réaliser mes objectifs.

En collaboration avec Barbara,  nous mettons en place les derniers détails de notre stage à Paros. Les inscriptions étant terminées, nous peaufinons les derniers détails. Le travail énergétique se met déjà en place dans le groupe. De Paros, je vous enverrai des photos afin de vous faire partager notre nouvelle expérience.

Pour ceux que cela intéresse, sur mon site vous avez tous les détails sur les ateliers en collaboration avec Claire Duprez, à Port Navalo, à Paris et à Villeneuve d’Ascq. Les inscriptions sont ouvertes.

Incarnez votre mythe personnel, à la lumière des missions d’Hercule – Port Navalo en Bretagne – septembre 2018 et mars 2019

Merci, belle semaine,

Avec toute ma gratitude et mon affection

 Béatrice

2 Comments

Leave a Comment