03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       Les crots de Fonteny 58230 Montsauche les Settons    Contact
Chronique céleste du lundi 23 décembre 2019

Chronique céleste du lundi 23 décembre 2019

En cette veille du jour, où le Soleil va reprendre sa course le 25 décembre, endossant le rôle du« Sauveur Soleil »,  je vous souhaite de très belles fêtes de Noël, une fête dont la symbolique remonte bien au-delà de l’Antiquité.

Le 25 décembre, on honore la « Lumière dans l’obscurité » ou la manifestation visible et extérieure, d’une force spirituelle intérieure et invisible de l’Univers!

L’ensemble des religions se sont alignées sur les mouvements planétaires du Soleil et de la Lune, mais également, sur les cycles qui mettent en relief le passage du Soleil par les 4 grands portails de l’année.

Quels sont ces messages que les dieux nous envoyaient afin de coopérer à notre évolution?

Les célébrations autour du solstice, bien présentes dans la vie de nos ancêtres, sont donc bien antérieures aux rites chrétiens.

Lorsque l’on célèbre un évènement, il se nourrit des énergies déjà en place, surtout, si on choisit une date dans l’année, qui est déjà honorée par des festivités païennes.

L’instant de notre naissance est inscrit dans la trame de l’Univers, c’est ainsi que chaque année, lorsque le Soleil revient sur ce moment précis, des énergies spécifiques sont réactivées.

Lors de notre révolution solaire, une reconnexion vibratoire avec nos familles célestes et terrestres se fait automatiquement. A nous d’y avoir conscience!

En suivant, le parcours de notre étoile, nous pouvons ressentir les vibrations évoluer ou involuer.

En ce 25 décembre, trois jours après le passage de la Porte du solstice, la lumière Solaire remonte, nous offrant sa lumière vitale.

Des rites particuliers étaient mis en place, différents selon les endroits, où se déroulaient ces cérémonies.

Beaucoup de légendes, évoquent l’idée d’un père noël ou d’un chaman ayant la capacité de voyager vers l’étoile polaire, afin de ramener des présents, pour chacun.

Quelle est la valeur symbolique de ces cadeaux venant du cosmos, au moment où, l’obscurité, est la plus dense et la plus longue?

Notre société actuelle a remplacé ces cadeaux symboliques, par des cadeaux superficiels provenant de la société de consommation. On croit pouvoir illuminer nos obscurités avec ces lumières factices. La question que l’on pourrait se poser, alors que l’humanité est en train de se transformer, d’ascensionner, serait peut-être:

« Quel serait le présent idéal, à même de nous apporter de la joie, ou une aide précieuse, pour continuer notre voyage vers notre dimension spirituelle?

Nous sommes tous issus du collectif, notre finalité est d’y retourner. Les rites qui accompagnent ces moments nous permettent de ressentir nos besoins personnels.

On sait que l’étoile polaire est alignée avec l’axe de la rotation de la terre, cet axe est représenté dans notre carte du ciel par les signes Cancer/Capricorne, notre colonne vertébrale énergétique.

L’analyse de ces signes, comme de l’axe IV/X nous informe sur la manière dont nous avons évolué depuis notre naissance. Plus, nous sommes conscients de notre trame passée, mieux nous pourrons élaborer notre personnalité, en complicité avec les besoins de notre âme. C’est lorsque l’on reste au niveau de notre personnalité, que nos besoins matériels sont indispensables, par compensation.

Ceci est vraiment très important, car nos fonctionnements relationnels découlent de l’intégration de cette verticalité.

La période, entre la fête des feux de la saint jean et les célébrations de Noël, est très importante. A partir du Solstice d’été, le soleil commence à plonger dans les profondeurs afin de sculpter, jour après jour, une forme tangible qui va se manifester (naître) dans la nuit de Noël!

Les prises de conscience journalières et l’intégration du chemin solaire, tout au long de ces 12 étapes de l’année, s’avèrent un support très éclairant pour notre évolution.

C’est la raison pour laquelle,  dans mes stages, j’insiste sur la combinaison entre le parcours symbolique entreprit  par notre héro Hercule, décrit admirablement dans la Mythologie ET notre propre parcours, à travers les 12 étapes que composent la roue zodiacale. C’est en prenant appui sur ces « archétypes » ces  forces héréditaires  qui s’expriment sous forme d’images ou  de symboles, que notre évolution se construit progressivement.

La Lumière émise par la conjonction Saturne/Jupiter en Poissons, se révèle être l’étoile de Bethléem!

L’évènement astronomique de la naissance du maître Jésus, a été la conjonction Jupiter/Saturne autour de l’année 7 avant JC.

En raison de leurs latitudes, Jupiter et Saturne se retrouvèrent plusieurs fois en conjonction, surtout qu’ils se mouvaient dans la constellation des Poissons (qui ne se produit que tous les 900 ans).

A cette conjonction, on doit tenir compte de l’endroit où eut lieu cette naissance.

Le Moyen Orient est un point très tellurique où un énorme portail se situe à la croisée de plusieurs dimensions.

Un Vortex qui sert de point d’entrée pour les entités provenant d’autres dimensions!

Ce qui est intéressant, c’est que nous allons retrouver cette conjonction Jupiter/Saturne, en Décembre 2020 à 0° Verseau, les précédentes eurent lieu, en Mai 2000 à 22° Taureau, en Janvier 1981 à 9° Balance, en février 1961 à 25° Capricorne, en août 1940 à 14° Taureau…

Quelle est la signification de cette conjonction?

Jupiter est la planète de l’expansion et Saturne, celle de la rétraction. Jupiter exprime l’horizontalité et Saturne, la verticalité.

  Ensemble, ces planètes forment une croix!

 

Si, l’on regarde l’histoire de l’évolution de l’humanité, à chaque fois que cette conjonction a lieu, un centrage et un alignement, étaient à réaliser.

C’est la raison pour laquelle, cette année 2020 est tellement importante, car les messages célestes sollicitent de notre part un centrage sur l’essentiel, en non, sur des besoins superficiels.

Les passages des corps planétaires, comme Pluton, Saturne, Noeud Sud, Jupiter, Pholus, Cérès particpant à la nouvelle lune du 26 décembre, sont des messages fondamentaux.

Si, le 21 décembre 2012 a été un moment de réflexion, cette période actuelle, sera déterminante pour la suite de l’évolution planétaire.

Nouvelle lune du 26 décembre 2019 à 5h14 TU – 5° Capricorne, encadrée par le centaure Pholus et le maître de l’Olympe Jupiter/Noeud Sud Capricorne au trigone d’Uranus R Taureau, au carré du centaure Chiron Bélier  – Eclipse annulaire !   Prenons notre autorité en main!

 

Cette horloge de Kobenhavn à Copenhague, calculait les périodes d’éclipses d’une manière très précise au 17ème siècle!

 

Nous terminons cette année 2019 avec une 13ème nouvelle lune: Fatalité ou libre arbitre!

Le nombre 13 que représente l’arcane « Sans Nom » en Tarologie, est une lame alchimique, qui exprime, une renaissance après un sérieux élagage. Cette nouvelle lune se forme lors d’un alignement Soleil, Lune Terre et proche de l’axe des noeuds lunaires, ce qui provoque une éclipse ( deux fois par an).

Une éclipse propose un tournant, un changement dans le but de franchir un seuil, ce qui implique l’abandon d’anciens supports afin d’accueillir une nouvelle façon de fonctionner!

Qu’allons-nous personnellement devoir abandonner, là où se trouve le signe du capricorne, l’emplacement de la nouvelle lune comme l’amas planétaire coloré par Pluton/Saturne?

L’ensemble des configurations planétaires nous offrent des pistes de réflexions intéressantes. L’éclipse se fait au noeud Sud Capricorne, ce qui nous met face à nos manques, nos frustrations, nos enfermements, nos rigidités, nos limitations, nos rapports avec l’autorité et ses règles, le patriarcat, nos resistances à l’évolution, l’acceptation de l’essentiel…. Alors regardons d’abord ce qui nous manque vraiment.

Quelles sont nos aides éventuelles?

Jupiter porte à l’élévation de conscience et amplifie les énergies où il se trouve. Dans le signe du Capricorne, Jupiter va nous aider à intégrer la réalité de ce que nous vivons afin de porter un regard plus équilibré sur notre environnement.

Grâce à une vision plus globale et plus élevée, les répétitions que nous semblons vivre, même si elles provoquent des crises dans l’optique de lâcher les anciens systèmes, stimulent notre foi, diminuent nos peurs de plonger dans l’inconnu!

Les vibrations de bienveillance du Centaure Pholus sont là pour nous apaiser et accueillir les difficultés de la vie mais, n’outrepassons pas notre rôle.

Gardons en tête, que les périodes chaotiques stimulent les énergies qui découleront fatalement sur les changements nécessaires vers une transformation profonde.

Crème suffirait-il à nous aider à passer cette éclipse de soleil ?
Cette crème pourrait elle cautériser les séquelles laissées par l’éclipse??

Le trigone à Uranus R Taureau est une invitation, à passer à autre chose. Arrêtons de ne regarder que les privilèges du passé, faisons un effort pour nous ouvrir à d’autres possibilités, celles qui vont nous éveiller, à coopérer, à oser, à prendre des risques.

Ce qui était juste, il y a 50 ans, n’est plus en adéquation aujourd’hui.

Il faut toujours accepter de lâcher et de perdre, pour recevoir ce qui est bon pour nous.

Cette perception est amplifiée par le carré de Vénus Verseau à Uranus R Taureau.

La nouvelle lune se fait au carré de Chiron Bélier, nous invitant à oser imposer notre identité, sans pour autant nous aliéner, à qui, ou à quoi que cela soit.

Allez plus loin qu’il y a 50 ans…

La déesse Cérès/Jupiter/Saturne Capricorne nous permettent de réfléchir, d’une part sur nos besoins de structures, de protections et d’ambitions, d’autre part, sur les moyens de développer ces besoins personnellement, sans l’attendre des autres.

La déesse Junon en Balance est au carré de Cérès, un aspect qui nous indique clairement que si nous souhaitons vivre des relations harmonieuses, il ne faut pas attendre que l’Autre subvienne à nos manques, car nos attentes seront déçues.

Mercure se défait de sa conjonction à Pallas Athéna en Sagittaire au carré de Neptune/lunes noires en Poissons, un aspect qui nous rappelle l’importance de nos ideaux comme de prôner la justice, tout en restant les pieds sur terre, sans s’engouffrer dans des rêves illusoires, qui ne feraient que détruire cette recherche et ce besoin de justice du départ…

Avec l’analyse de ces différents aspects, ressentez ceux qui vous concernent, car le message de cette nouvelle lune colorée par une éclipse concernera ces aspects de votre vie. Au moment d’une éclipse de Soleil, c’est la lune qui s’interpose entre le Soleil et la terre.

La lune reflète la lumière solaire et elle porteuse des schémas passés.

Quelles sont les comportements répétitifs dont il faudrait prendre conscience afin de nous préparer pour 2020 qui arrive à grands pas…

Le vendredi 27 décembre, la lune sera très nourrie, par l’aspect de sextile à Neptune et à Mars  (renforçant et stimulant nos perceptions)  et les conjonctions avec Saturne et Pluton, ce qui colorera cette journée de profondeurs méditatives.

Le samedi 28 décembre, la lune rentre dans le Verseau au carré d’Uranus R Taureau, provoquant de vives réactions émotionnelles, des ajustements seront à entreprendre.

Des périodes où nous pouvons laisser notre créativité s’épanouir…

Le dimanche 29 décembre, une journée où l’on n’aura pas forcément envie de s’enfermer dans des schémas sclérosants, avec la lune qui retrouve Vénus Verseau, mais plutôt d’initier de nouvelles perspectives, sans obligations familiales…

Cette semaine entre Noël et Nouvel an est toujours très chargée émotionnellement.

Essayez de prendre du recul et de placer votre regard au niveau du coeur.

Si, notre vie humaine est améliorée par l’énergie divine, les agitations émotionnelles sont souvent très bénéfiques car elles conduisent à la transformation de nos ombres.

Alors, ces moments autour des fêtes réactivent ou réveillent plus d’un alien en nous.

Notre connexion aux énergies cosmiques, divines, célestes, est primordiale si l’on veut traverser les difficultés, sans les fuir ni rejeter la faute sur les autres.

L’arcane XIV, l’ange de l’Harmonie intérieure…

Je vous retrouverez avec plaisir, pour la dernière « Chronique Céleste du lundi » de l’année 2019.

Le nombre qui se manifeste si l’on additionne 26 + 12+ 2019 = 14 que symbolise l’arcane de la « Tempérance » en Tarologie.

Une lame représentant l’équilibre, le flux spirituel entre la matière et l’esprit.

Que du bonheur pour cette nouvelle lune, après le passage initiatique de la lame XIII!

 

Je vous rappelle les stages de l’année 2020:

Au cours du bref séjour de Barbara Halatas, nous nous retrouverons à la mi-janvier 2020, autour des vibrations de l‘Eveilleur Uranus!

Un week-end qui ouvrira le chemin que nous emprunterons au mois de mai à Paros, où nous approfondirons le « souffle libérateur d’Uranus », en l’insérant dans la géométrie céleste de 2020. En parcourant les sentiers de cette ile de la mer Egée, chacun recevra des indications personnelles en lien avec sa carte du ciel.

 

 

Pour information, les trois stages en collaboration avec Christine Chelin Desvigne, sur le Parcours mythique de notre héro Hercule….

Encore de très belles fêtes de Noël à tous et à toutes,

Que l’Harmonie règne dans les coeurs et les esprits,

Noël est une fête où l’Amour et la Gratitude sont honorés….

Avec toute mon affection et toute ma tendresse,

Galactiquement et Astrologiquement Vôtre,

Béatrice

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire

Fermer le menu