You are currently viewing Chronique céleste du lundi 26 juillet 2021
Notre chemin dans l'Incarnation passe par la croix de l'espace et du Temps...

Chronique céleste du lundi 26 juillet 2021

Cette période est le terrain de turbulences énergétiques et émotionnelles des plus intenses. On vit des expériences inédites. Toutes nos références se modifient continuellement, nous obligeant à réaligner nos comportements au scénario du moment.

Les configurations planétaires poussent à la transformation en profondeur aussi bien, de nos comportements, que de nos croyances et de nos pensées. Une vraie rupture historique. C’est aussi le message d’Uranus en Taureau à travers la crise sanitaire actuelle.

Changer nos comportements,  nos habitudes et nos besoins (liés à ce que représente les caractéristiques Taureau).

Depuis des années nous constatons que le taux vibratoire de la planète évolue, fortement amplifiée depuis ces dernières semaines. Un support de taille nous accompagne dans ce processus inédit de transformation. Plus nous surfons sur la vague des ces vibrations, plus nous captons de nouvelles perceptions, au-delà des orages actuels.

Prenons conscience de ces ascensions communes.

En ce lundi matin, nous intégrons petit à petit, la réalité des vibrations qu’accompagnent la pleine lune du  24 juillet 2021 à 2h38 à 2° de l’axe Verseau/Lion qui se résume par :

l’Axe de la « liberté individuelle », une vraie réflexion en cette période où nos libertés sont de plus en plus grignotées, bafouées, ignorées!

Les mots clés d’une pleine lune sont :

Accomplissement – moisson – réalisation – bilan – récolte…non accomplissement…de la Nouvelle lune colorée par « Pluton » qui nous a poussé dans nos retranchements!

La géométrie céleste du 10 juillet nous mettait en résonance avec l’ensemble de nos mémoires passées, de nos héritages familiaux, de toutes nos extensions, de nos origines terrestres et célestes, de nos appartenances claniques, de nos sécurité, de notre besoin de protection, comme de notre dépendance à nos désirs »!

Les messages de cette nouvelle lune, nous recommandaient de prendre du recul, de rester dans le juste discernement afin de nous éviter trop de désillusions, trop de déstabilisations au moment de la pleine lune. Depuis cette nouvelle lune, nous sommes face à de l’impuissance, dont la digestion est difficile. Ne nous écartons pas de l’essentiel, essayons le mieux possible de le matérialiser.

Cette pleine lune du 24 juillet pourrait se visualiser comme un arc-en-ciel formant un pont de lumière reliant les points opposés, du rouge au violet, du chakra racine au chakra coronal, de la matière à l’esprit, de l’individuel au collectif!

Portail de lumière lors de cette pleine lune

Ne laissons pas les circonstances actuelles nous diviser mais utilisons ce présent comme support de réunification de nos propres disparités.

Intégrons que Tout ce que nous vivons aujourd’hui est « Juste », nous offrant la mise en lumière de nos propres ombres.

Cette période nous invite à « être présent » à ce que l’on Est, à ce que l’on Vit, à l’expérimenter en conscience.

Acceptons de rencontrer la réalité telle qu’elle est sans jugement, sans analyse. Le fait de traverser ce que la vie nous apporte nous renforce de l’intérieur. C’est cela le plus important.

Qu’ai-je expérimenté depuis la nouvelle lune qui se posait à 19° Cancer le 10 juillet dernier?

La Part de Fortune se situe  au descendant dans le signe du Capricorne, sollicitant de notre part d’accueillir les circonstances avec plus maturité, ce qui nous donnera l’occasion d’être plus créatif!

Les nombres qui se manifestent pour ce 24 + 7 + 2021 = soit le « 9 ou le 18 « ( cela dépend notre base de calcul) ?

Le « 9 » exprime la fin d’un cycle – c’est l’Hermite en Tarologie- celui qui porte le « flambeau de la connaissance ».

L’Hermite nous guide à expérimenter le passage du feu, qui donne accès à de nouvelles ouvertures de conscience, grâce à une vision plus juste. C’est ce que nous devons découvrir avec cette « méga » crise.

Des actions qui vont provoquer un lâcher prise afin de couper avec ce qui s’est cristallisé en nous, dans le but afin d’élaborer des bases plus en lien avec le moment présent.

C’est justement le défi de « l’Hermite » d’évoluer sur des bases solides tout en changeant  « référentiel » (il tourne le dos à la société).

Ce passage du feu que manifeste « l’Hermite », me fait penser à l’élément Feu symbolisé par la Salamandre, l’ancêtre des dragons dont la mission à l’instar de l’élément feu est la « purification ».

Les esprits de la nature font partie de la création (feu/terre/air/eau)

Les restrictions gouvernementales actuelles nous poussent dans nos retranchements. La sortie ne peut se faire que par le haut, non dans les rapports de force.

C‘est peut être le moment de reconnecter en conscience au « Feu Sacré, à la flamme éternel, à ce feu régénérateur.

Oui, méditons sur cette phrase, le « Phoenix renaît de ses cendres« .

Tout comme la salamandre, Mutons.

Invoquons son énergie, infusons sa foi qui ne peut être détruite.

Nous en aurons besoin pour garder notre alignement sans découragement.

Des énergies bienvenues pour nous préparer à présenter un document de santé pour effectuer des actes de la vie quotidienne!

Notre accès aux espaces publics dépendra de notre « Pass sanitaire ».

Avec cette pleine lune Verseau nous pouvons nous questionner sur le devenir de notre liberté. Je suis toujours émerveillée de voir la concordance entre les messages cosmiques et notre réalité terrestre!

Ce qui est intéressant aussi, c’est le fait que la lune transite le 0° Verseau où Saturne et Jupiter se retrouvèrent le 20 décembre ( formant ainsi l’étoile de Bethléem) pour enclencher un nouveau cycle de 20 ans. Avec cette pleine lune Verseau, de quelle manière vivons-nous notre liberté intérieure?

Le « 9 » correspond à la 9ème lettre hébraïque ‘ »Teith » – dont le message propose de clarifier la direction que nous souhaitons donner à nos énergies grâce à la puissance d’Amour qui nous habite ?

Le « 18″ symbolise la « Lune » en lien avec l’élément « Eau » qui résonne avec l’Inconscient Collectif, les mémoires, l’origine des choses. L’eau est lié aux « sentiments ». Comment vivons-nous nos relations aux autres?

Pour que cette Lune puisse s’exprimer, elle doit en permanence rechercher des bases solides pour contenir ces flots d’intuitions, de perceptions, de fécondité. Ce n’est pas l’autre qui doit nous fournir notre sécurité, elle se trouve en nous.

Le défi de l’arcane « Lune » est d’arriver à retrouver l’Amour comme un état, en évitant de nous laisser déstabiliser par les perturbations émotionnelles.

Ce que confirme la 18ème lettre Hébraïque représentée par «  Tsaddé » qui insiste sur le mariage alchimique qui découle du travail des réconciliations de nos disparités.

 

 

Les grandes lignes qui émanent de la carte du ciel du 24 juillet 2021

C’est un Ascendant Cancer qui se pose pour ce thème monté pour la France.

La lune Verseau (hors limite) qui orchestre cette pleine lune se trouve encadrée de Saturne R Verseau et Pluton R Capricorne alors qu’il était opposé à la lune (hors limite) lors de la nouvelle lune.

La Lune se trouve en conjonction avec Chariklo, l’épouse du centaure Chiron, celle  qui incarne l’archétype du féminin divin.

Associée à la Lune, Chariklo nous guide vers une naissance alchimique, une naissance vers d’autres mondes, vers de nouvelles dimensions.

Comme Chariklo éclaire nos ombres ( Pluton) elle participe à leur transformation en Lumière.

C’est une fois nos ombres transformées que nous pouvons accepter les limites de Saturne Verseau, sinon elles sont vécues comme restrictives et inhibitrices.

Vivre le temps présent...

Cette pleine lune fait met en relief le fameux carré Uranus Taureau et Saturne R Verseau dont les carrés exacts sont partiles en février, juin et décembre 2021.

Ces planètes ont un cycle de 44 ans = 8 un nombre qui est synonyme de transformation et d’évolution.

La dernière conjonction eut lieu en février 1988 à 29° Sagittaire, dans l’alignement du centre galactique.

Qu’avons-nous appris depuis le moment de cette conjonction?

La prochaine conjonction aura lieu en 2032 à 28° Gémeaux faisant miroir à ce cycle actuel finissant.

Au Dernier quartier, on liquide, on réoriente.

Il y aura sûrement des choix très important à réaliser avant l’installation de ce nouveau cycle.

C’est le défi actuel.

Au cours de cette période de 44 ans, le dieu du monde souterrain Pluton transitait le signe du Scorpion  à 12 ° ensuite il passa en Sagittaire, puis en Capricorne pour terminer en 2032 à 12°  Verseau ( au carré de sa position de 1988)

Pluton est la planète la plus lente du zodiaque. 

Depuis votre naissance quelles maisons Pluton a-t-il visitées?

Revenons au thème de la pleine lune, le Soleil Lion est conjoint à Psyché, cette déesse qui suggère grâce à l’expérience de son propre chemin qu’il existe une autre forme d’amour. Oui c’est possible.

Autour de cette fin juillet, pas mal de changements énergétiques auront lieu grâce aux mouvements de Jupiter, Mars, Vénus et Mercure qui changent de signe.

  • Vénus vient de rentrer dans le signe de terre de la Vierge où elle restera jusqu’au 16 août. Dès son entrée, Jupiter R Poissons s’oppose à elle. Jupiter et Vénus commencèrent leur cycle au moment de la nouvelle lune du 11 févier 2021 à 12° Verseau, nous signifiant à cette époque de ne pas oublier le sens que l’on donne aux libertés, à nos choix personnels, à notre éthique. Vérifiez vos comportements autour du 8 mai dernier, lorsque ces deux planètes furent en carré croissant. Quelles décisions avez-vous prises? Vous avez les résultats avec cette pleine lune et l’opposition de ce couple Jupiter et Vénus.

Pour mémoire, on peut toujours apprendre à conjuguer l’intangible et le tangible.

  • Surtout que Jupiter R retrouve les énergies Verseau le 28 juillet jusqu’à la fin décembre. Avant de nous enfoncer dans les méandres des Poissons, nous devons bien nous assurer d’être le plus possible autonome émotionnellement. Jupiter est passé dans les Poissons le 12 mai. Son retour dans le signe du Verseau dans cette 2ème partie de l’année, n’est pas anodin. Bien au contraire! Nous devons analyser où nos libertés individuelles sont enfermées, voir détruites.

 

  • Mars quant à lui rentre en Vierge le 29 juillet où il sera au cours de cette période opposé à Jupiter R qui rentre à nouveau en Verseau. Mars et Jupiter commencèrent leur cycle lors de cette conjonction majeure du 18 mars 2020 où Pluton/Saturne/Jupiter/Mars et la lune se retrouvèrent à 20/24° Capricorne. Cette date coïncide au début du confinement!!! Mars Bélier fut au carré de Jupiter le 5 août 2020. Mars passa 6 mois dans le Bélier, comme pour nous rappeler l’importance du respect de notre identité. Mars  en taureau forma un 2ème carré croissant en janvier 2021. En cette fin juillet, nous récoltons les actions mises en place en mars 2020!!

 

  • Mars/Vénus, après leur conjonction en Lion au moment de la nouvelle lune sont opposés à Saturne et carré à Uranus. Prise de conscience de rechercher de nouvelles possibilités pour agir, plus dans la réalité, moins dans l’illusion

 

  •  Mercure le messager des dieux en Cancer s’approche de son opposition à Pluton au carré d’Eris et d’Hauméa. Avant de changer de signe le 28 juillet, les circonstances de cette semaine nous pousseront à modifier notre manière de communiquer, afin de réagir d’une manière moins réactionnelle. Mercure en Lion sera moins éponge, les idées seront plus claires.

Si vous souhaitez écouter le « podcast » sur la pleine lune du 24 juillet 2021, cliquez ici :

 

 

 

A partir de la pleine lune, le cycle passe en phase décroissante. C’est donc nourrit des expériences passées que nous allons nous préparer pour une nouvelle mission qui aura lieu le 8 août à 17° Lion.

Je vous quitte en vous invitant à méditer sur le message d’Uranus en Taureau tous les 84 ans.

Uranus nous invite à passer de « l’avoir à l’être » grâce à des attitudes de détachement face une dépendance excessive de nos désirs ou à nos habitudes.

L’adaptabilité est la première loi de la survie du monde des vivants!

Dans l’Univers Tout fait sens, plus nous sommes conscients de cet état, plus nous honorons la Vie, sans compensation pour survivre.

La symbolique de l’arbre est magnifique, elle relie le temps à l’espace, le ciel et la terre.

Ne laissons pas mourir l’arbre que nous incarnons…

Belle semaine,

 

Astrologiquement et Galactiquement Vôtre,

 

Béatrice

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

La publication a un commentaire

  1. Cathy Barbézieux

    …la Lune pour retrouver l’Amour comme un état(long); dimension saturnienne de la lune? ou étalon dans la langue des oiseaux.Ce qui fait penser à la définiton : l’amour est la mesure du monde que vous trouverez dans le livre de Quentin Leplat « La mystérieuse coudée métrique de l’Egypte » : « Amour et mesure s’écrivent avec le même symbole chez les Sumériens.Et de nos jours, on emploie les verbes « estimer » et « apprécier » pour dire que l’on aime quelqu’un, mais aussi pour mesurer par l’intermédiaire de notre perception, car l’estimation et l’appréciation s’appuient sur des facultés de perception et de ressenti … comme l’Amour.
    Ne dit-on pas que la mesure de l’amour, c’est d’aimer sans mesure !
    Bien à vous.

Laisser un commentaire