You are currently viewing Chronique Céleste du lundi 27 septembre 2021
Connectons-nous aux vibrations des géométries de la cathédrale Saint Lazare d'Autun. Des énergies de Résurrection..

Chronique Céleste du lundi 27 septembre 2021

En ce lundi, Mercure nous rappelle que le moment est propice pour réajuster nos automatismes, corriger certaines attitudes, mettre en lumière nos géométries personnelles.

C’est la troisième fois cette année, que le « Messager des dieux » suggère une mise en « pause » afin de réfléchir sur les supports que nous adoptons dans les domaines de la communication qu’elle soit relationnelle, sociale, spirituelle ou  créatrice.

Avec Mercure, le nombre des planètes rétrogrades monte à six sur dix, sans compter certains astéroïdes qui s’étant rapprochés de la terre donnent cette impression de reculer.

Ces périodes sont très bénéfiques car elles nous offrent des plages de recul afin de mieux cerner ce qui se passe.

Des moments pour prendre conscience de nos incohérences, de nos blocages afin de transformer nos habitudes, nos croyances, tout cet entourage qui a tendance à nous limiter (c’est ce que nous croyons).

Ne restons pas  dans nos réactions émotionnelles.

Appréhendons la vie avec une vision plus élargie.

Devenons acteur de notre vie en transformant nos acquis.

Oui, participons activement à changer notre plomb en or.

Cette période d’automne est favorable pour nous guider à retrouver l’essentiel, à purifier nos pensées, à nous ouvrir à plus de bienveillance pour les autres comme pour nous.

Pluton nous enseigne qu’il faut créer à partir de la matrice dont nous sommes issus.

Clarifions les filtres à travers lesquels nous expérimentons, arrêtons de biaiser, de tricher, de faire du « copier/coller » pour prétendre exister!

Avec Mercure Rétrograde nous pourrions changer nos intentions, afin qu’elles correspondent mieux à notre être intérieur.

Prenons conscience de notre puissance ou de notre impuissance

Chaque jour nous offre des nouvelles initiations grâce à l’accueil que nous offrons à ces expériences inédites.

La question est de prendre conscience des motivations qui sous-tendent nos fonctionnements.

Depuis le Portail de l’équinoxe d’automne, nous expérimentons le signe de la Balance. Un signe que nous vivrons plus ou moins bien, car cela va dépendre des purifications réalisées à l’étape Vierge, sinon nous devrons les expérimenter dans nos relations.

Ce 6ème signe est d’une importance capitale dans le sens où il nous incite à purifier les scories du passé et non pas à les refouler.

La vie offre en permanence des situations que l’on pourrait comparer à des jeux où chaque participant est en résonance avec les règles de ces jeux, comme nous l’enseigne la loi d’aimantation.

Profitons des circonstances actuelles pour aller plus loin, plus profondément, à la recherche de toutes nos extensions, de toutes nos mémoires. Une période où tout est à notre disposition. Ne fuyons pas ces opportunités de croissance.

Lorsque nous prenons appui sur notre carte du ciel, ne focalisons pas outre mesure sur un point précis gardons une vision de l’ensemble de notre carte du ciel.

Tout est important.

Chaque corps planétaire est utile aux autres. C’est la raison pour laquelle, ne butons pas sur un aspect qui ne ferait que nous amener à tourner en rond, comme un poisson rouge dans son bocal.

Nous retrouvons la toile de fond de l’année, l’aspect Uranus R Taureau au carré décroissant à Saturne R Verseau.

La semaine dernière, la planète Vénus en Scorpion, nous rappelait plus ou moins facilement, que le dépouillement, le changement de référence, le lâcher prise étaient des attitudes sur lesquelles s’appuyer car les anciens repères allaient disparaître petit à petit.

Uranus R provoque l’inattendu en faisant remonter à la surface tout ce que l’on a repoussé.  L’image de la digue qui lâche, illustre tout-à-fait ces aspects actuels.

En ce lundi 27 septembre 21

Nous découvrons des configurations planétaires intéressantes dans la mesure où Mercure devient rétrograde à 26° Balance.

Le degré Sabian illustre bien ce moment:  » Un aigle et une colombe se changent l’un en l’autre »ou l’interaction de la Volonté spirituelle et du principe d’Amour quand des problèmes cruciaux voient le jour ». 

Une rétrogradation qui parle d’initiation.

Mercure transite le signe de la Balance du 16 août au 6 novembre, il devient rétrograde pour la 3ème fois cette année.

La première eut lieu du 31 janvier au 22 février 21 (entre le 26° Verseau et le 11° Verseau). La 2ème fois,  du 30 mai au 24 juin 21 ( entre le 25 ° Gémeaux et le 17° Gémeaux).

La 3ème, du 27 septembre au 19 octobre où Mercure rétrograde du 26ème degré au 11ème Balance.

Il est intéressant de localiser ces degrés (des trois rétrogradations) dans votre carte du ciel afin de suivre leur évolution.

Pour mémoire, Mercure fut rétrograde en octobre 2008 à 7°34 Balance – en octobre 2015 à 0°56 Balance et en 2021 à 26° Balance.

 

Quel est le message de ce passeur ?

Déceler l’origine de nos oppressions actuelles, ces tensions que nous pouvons ressentir au niveau de notre centre cardiaque.

Mercure 26° Balance est opposé à la déesse Eris Bélier et au double carré de Pluton Capricorne.

Des configurations font remonter pas mal de turbulences, de malaises, des angoisses, des colères, des ressentiments qui sont présents dans notre vécu relationnel.

Cet aspect forme un carré en T dont la porte de sortie est le 25ème Cancer.

Toute la croix cardinale est réactivée.

  • Comment vivons-nous notre affirmation « Bélier « afin de pouvoir faire sauter les incohérences et les injustices actuelles?
  • Sachant que le Soleil/Mars « Balance « s’opposent à Chiron Bélier, nous interpellant sur notre alignement extérieur face à notre quête intérieure!
  • Que Pluton R « Capricorne » nous pousse à développer nos ressources intérieurs, à nous allier à nos capacités et non à nous confronter à ce qui nous en empêche!
  • C’est en nous confrontant aux énergies du « Cancer » que nous pourrons aplanir ces tensions. Comment ? En acceptant de nous plonger dans nos mémoires passées pour retrouver leurs origines afin d’observer si nous avons réellement coupé les liens aliénants ou pas.

Lorsqu’une rétrogradation s’amorce, pensons à nous déconnecter des schémas passés, osons remettre en question certains liens.

Très vite nous aurons les preuves qu’ils ne sont plus justes.

Mercure étant encore dans sa phase Épiméthée de réflexion. Accueillons ces journées pour analyser la situation avec recul.

Combien de comportements, d’attachements ou d’identifications sont élaborés à partir de nos peurs.

Nous aurons jusqu’au 10 octobre pour réaliser ce travail.

A partir de la conjonction inférieure, Mercure R devient Prométhée, va suggérer de focaliser notre attention sur les nouvelles possibilités ( Soleil/Mercure/Mars  17° Balance)

Ce qui est particulier en ce jour d’hui, réalisons que  Mercure R est maître de l’amas Gémeaux , un signe où transite le Noeud Nord/les lunes noires/la déesse Cérès et la lune!

Le signe des Gémeaux représente l’air que nous cherchons dans nos liens, qui va permettre à nos dualités d’émerger.

Ce 3ème signe orchestre nos mouvements, colore nos choix, influence notre expression verbale.

  • Le Noeud nord en Gémeaux entre la fin du printemps 20 et la fin de 2021 nous invitait grâce à une diversité d’informations, de choisir la voie de notre destinée.
  • Les lunes noires nous obligent à nettoyer des peurs, des angoisses, des vides en lien avec les signes qu’elles traversent. Ici, l’impeccabilité de notre parole!
  • La déesse Cérès nous offre de nous connecter à la matrice initiale, celle qui émane de la Source afin de poursuivre notre cheminement, sans dépendance, mais où notre créativité s’exprimera en lien avec nos richesses intérieures, car notre support sera l’amour inconditionnel.
  • La lune (2/3 jours) en tant que support émotionnel nous fera réagir de telle ou de telle façon (en regard avec ce que nous sommes) Ce sont les émotions qui obstruent la fluidité de nos connexions spirituelles.

Comme le Soleil/mars sont en Balance, l’aspect de trigone provoque une dynamique récupérée par les planètes Saturne R et Jupiter R Verseau.

Des configurations qui invitent à sortir de nos émotions nombriliques en acceptant de focaliser nos attentions sur des vibrations plus collectives.

Évitons aujourd’hui de tomber dans les leurres émanant de l’aspect de Neptune R Poissons à la Lune Gémeaux.

Saisissons-nous de notre épée vibratoire pour défier ces émotions perturbatrices.

Mardi 28 septembre 21

En milieu de journée, la lune retrouve son domicile .

Lorsque l’astre lunaire transite le Cancer, nous attirons des occasions pour prendre conscience de certaines habitudes afin de canaliser ces automatismes.

Prenez l’habitude, de noter de mois en mois, les réactions émotionnelles, de regarder dans quelles circonstances elles s’expriment, pour mieux les appréhender et les canaliser.

Mercredi 29 septembre

En ce jour de la Saint Michel, le couple soli-lunaire entame leur 7ème phase, celle que l’on nomme  » Dernier Quartier ».

Quelles sont les intentions à remettre en question?

Repensons à leurs mises en place le 7 septembre au moment de la nouvelle lune à 15° Vierge.

Nous avons eu un aperçu plus clair au moment de la pleine lune du 20 septembre dernier, une pleine lune qui insistait sur le fait de mettre un point final à certains dossiers.

Le Soleil/Mars en Balance s’oppose à Chiron Bélier au double carré de la lune Cancer.

Les réactions que nous pourrions avoir émaneront de nos fonctionnements passés ( que les autres réactivent).

Ce sera en nous questionnant, que nous pourrons trouver à sortir de ces tensions.

Le Centaure Chiron dont le cycle générique est de 50 ans, nous offre de belles occasions depuis 2018 afin d’observer nos réactions pour déceler où nous réagissons et où nous agissons.

Le Soleil/mars en Balance sont en « chute et en exil » les énergies émettrices sont en bernes, favorisant notre réceptivité à ce qui se trame.

Jeudi 30 septembre 21

La lune réactivera la croix cardinale car elle se positionne juste sur le degré de la sortie du carré en T composé de Mercure R Balance, de Pluton R Capricorne et de la déesse Eris Balance.

Comme la lune se pose en face de Pluton, saisissons l’occasion pour aller dans le sens de ces vibrations qui poussent à la transformation des réactions que nous vivons ( où dont nous sommes prisonniers).

La lune recevra un trigone de Neptune Poissons favorable aux moments d’intériorisation, de méditation, de bienveillance.

Vendredi 1er octobre 21

Bon mois d’octobre! Ce 10ème mois de l’année que les grecs nommaient « Démétrios » » en l’honneur de la déesse Démeter lors de célébrations les « Démétries »

Déméter/Cérès incarne la déesse des moissons. La notion qui se dégage de cette Mère Terre, est la Maturation aussi bien de la nature que de nos comportements et de nos émotions.

En fonction de notre niveau de conscience, nous allons intercepter ce qui émane de cette déesse, soit comme un enfant en quête de nourriture, soit en nous identifiant, soit en transformant ce que la Vie nous offre à la naissance.

Tout est une question de choix d’âme…

Nous entamons cette période où l’on ressent que les nuits gouvernent nos journées, que le froid s’installe.

Le monde intérieur prend de plus en plus de place, des mois où nous ressentons les vibrations émanant de la déesse Hestia/Vesta, celle qui nous connecte notre feu intérieur à Feu de la Source.

La lune transite le signe de feu du Lion où elle s’opposera à Saturne R Verseau.

Après l’aspect transformateur à Pluton, le moment est venu pour lâcher, accepter de faire le deuil de nos handicaps.

Samedi 2 octobre 21

Après Pluton et Saturne, la lune s’oppose à Jupiter R verseau.

Cette journée nous permettra de vérifier notre maturité.

En effet, si nous ne sommes plus en « mode » soumission, nous n’interceptons plus les fantômes de nos manques.

Au contraire, de l’intégration de tous ces manques, émergent des créativités joyeuses.

Dimanche 3 Octobre 21

Le couple soli-lunaire arrive au terme de ce cycle.

Au cours de cette 8ème phase, que l’on nomme  » Balsamique », le travail est à la liquidation, au nettoyage, à la purification dans le but de préparer le nouveau cycle qui se posera dans le signe de l’équilibre et de la justesse de la Balance.

La déesse Cérès se place au trigone du Soleil/Mars Balance et de Saturne R Verseau ce qui augure que le bilan de cette lunaison exprimera une maturation de nos attitudes.

Ces dernières années sont le théâtre de fortes turbulences qui justement permettent la remontée d’anciennes failles afin de pouvoir les cautériser.

Un cadeau aux effets secondaires.

Très bonne semaine..

Avec Séverine, nous organisons un 3ème rendez-vous avec la Méduse et ses cristallisations ( sur Paris) fin octobre. Il reste encore quelques places.

 

Avec Christine Desvigne, nous vous accueillerons en novembre, dans le Parc du Morvan pour retrouver notre héros Hercule

Par zoom, avec Barbara, nous vous présenterons le changement de l’axe des noeuds dans les signes Taureau/Scorpion

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

La publication a un commentaire

  1. Lequy

    Merci – je suis toujours curieuse de vous lire car en raison de mon âge, je ne me déplace plus.

Laisser un commentaire