Chronique Céleste du lundi 29 mars 2021
Une mise à plat est nécessaire avant qu'une renaissance puisse d'ériger...Merci Claire Duprez pour cette projection créatrice

Chronique Céleste du lundi 29 mars 2021

Le potentiel de cette première super pleine lune dans l’axe Balance/Bélier va nous servir de référence tout au long de l’année 2021.

En effet, la moisson que nous avons récolté témoigne des fondements sur lesquelles nous démarrons l’année astrologique.

Les configurations de cet évènement astral vont pointer les forces et les faiblesses avec lesquelles nous poursuivrons cette année. Elles peuvent se révéler des clés précieuses pour appréhender les mois à venir.

Depuis le passage par le portail du Printemps, nous avons été nourris par les énergies de ce puissant vortex. A nous d’infuser leur dynamique.

Depuis l’entrée dans la saison du printemps, nous ressentons cet élan vital, cette irrésistible force qui émane des motivations profondes du signe du Bélier.

Le pôle complémentaire de ce signe cardinal de feu, est le signe d’air de la Balance.

Le » fléau » de cette Balance symbolise l’infaillibilité de l’instrument qui mesure justement les motivations profondes du Bélier.

Le gouvernail de l’année astrologique, est l’épée du dieu Mars dont le domicile est le Bélier. Le Soleil s’y trouve exalté alors que Vénus y vit l’incompréhension de l’exil. Le dieu du Temps Saturne se sent comme un roi destitué de son trône, dans ce signe qui met en relief l’action et l’identité.

En cette période plus que chaotique, où les repères disparaissent comme neige au Soleil, prendre conscience de la force de notre épée pourrait contribuer à initier de nouvelles façons de vivre.

C’est au cours de l’ère du Bélier, que le patriarcat s’accapara des énergies adéquates (c’était le bon moment) pour se saisir du pouvoir au détriment du féminin.

Comme le signe du Bélier est en lien avec l’initiation de l’incarnation, en ce début du 21ème siècle, nous pourrions utiliser cette période de transition entre l’ère des Poissons et celle du Verseau, en prenant appui sur l’esprit d’initiative du Bélier.

Conjuguons ce jaillissement d’idées avec la force de volonté de ce signe de feu et cardinal.

Le Bélier sait se battre pour des idées supérieures, surtout quant il y met tout son coeur, toute sa passion.

Dans ce signe où règne le dieu Mars et l’exaltation du Soleil combinons la puissance de ces caractéristiques pour faire émerger une société nouvelle où les initiatives pourraient naître des confusions actuelles.

Comme nous pouvons souvent le constater, les fêtes religieuses ont été placées à des moments clés des cycles de la nature comme des mouvements cosmiques, afin de capter les forces en présence  (ces fêtes remplaçaient souvent des célébrations très anciennes, récupérant ainsi les vibrations collectives, cosmiques et inconscientes)

Nous amorçons ce matin, une période que l’on appelle la « semaine sainte » chez les Chrétiens. Elle correspond à la fin des 40 jours de carême, une quarantaine mise en place pour nous inciter à nous purifier, nous intérioriser, à faire complètement le vide, avant d’accueillir les nouvelles énergies de Lumière.

Un moment clé de ce chemin initiatique est le jeudi Saint, lorsque Jésus, au moment de ces dernières agapes, partage le pain et le vin avec ses disciples.

La transmutation alchimique de la « matière en Esprit ».

C’est dans cet état d’esprit que nous pouvons tous aborder le chemin de la transmutation.

Poussé et imbibé par les énergies de l’Amour, acceptons de clouer sur la croix le vieux bois, notre identification à nos souffrances égotiques, afin de vivre une vraie renaissance, le dimanche de Pâques.

Marcelle Sénard dans son livre « le Zodiaque » traduit merveilleusement bien l’énergie du Bélier qui émerge des profondeurs des eaux primordiales, ce bélier qu’évoque l’agneau pascal :

 » Le printemps est pour la nature le moment de germination, de la transformation et du renouvellement ». Le mystère du sacrifice pascal est celui de la Vie elle-même, qui est faite de naissance, de mort et de renaissance.

Lundi 29 mars

La lune Balance s’oppose à la déesse Cérès nous invitant à unir des perceptions différents mais complémentaires. On peut tout-à-fait concilier,  prendre la direction de sa vie, initier de nouvelles perspectives tout en gardant un lien harmonieux aux autres.

C’est un bon moment pour affirmer nos désirs, nos choix même s’ils ne coïncident pas avec ceux des autres.

Oser dire non,

Oser affirmer sa différence, grâce à la confiance que nous nous portons!

Mercure se rapproche du dieu Neptune Poissons, profitons-en pour nous mettre à l’écoute de nos intuitions, des messages émanant de l’invisible.  Surtout que la lune dans la fin journée fera un aspect de carré décroissant à Pluton Capricorne, nous invitant à changer de point de vue sur notre sens de la justice, mais aussi dans la perception de nos relations aux autres

Neptune Poissons au carré des noeuds Gémeaux/Sagittaire, un aspect présent depuis quelques mois afin de nous pousser à prendre conscience des illusions, des manipulations médiatiques, des mensonges qui fusent de partout.

Avec le Noeud nord Gémeaux affichons notre « authenticité« , recherchons en notre coeur de quelle manière pourrions nous communiquer autrement. Oxygénons notre conscience.

Mardi 30 mars

Nous nous réveillerons avec les vibrations d’une lune Scorpion, nous mettant face à des émotions que nous avons trop essayé de contenir. Les circonstances de ce début de semaine nous forcent à canaliser d’autant plus que cette lune se pose à l’opposition d’Uranus et au carré de Saturne Verseau.

D’un côté nous souhaiterons faire tout sauter, de l’autre, nous aurons cette impression d’enferment, de confinement, découlant sur le sentiment d’impossibilité, comme des barrières nous empêchant toute réalisation. De toute façon, nous devrons faire face à des frustrations.

Comme à chaque fois, accueillez-les, trouvez une façon ludique de les dépasser.

L’idée serait de vous appuyez sur Vénus Bélier au sextile de Saturne Verseau pour sortir autrement de ces sentiments de limitation. Si c’est bloqué horizontalement, pensez à ouvrir verticalement.

Profitez que Jupiter, le dieu de l’Olympe forme un trigone à la déesse Psyché en Gémeaux, un joli aspect qui fournira des solutions aux restrictions actuelles.

Mercredi 31 mars

Accueillez des vibrations émises par l’aspect de Neptune/Mercure Poissons à la lune Scorpion pour vous en nourrir (méditation, imagination créatrice, connexion à d’autres plans de conscience) car la lune sera en même temps opposée aux lunes noires (vides et manques) qu’amplifiera Jupiter en Verseau.

Gardez l’église au milieu du village.

Jeudi 1er avril

Pendant des siècles, les préparatifs de la nouvelle année s’amorçait autour du 25 mars. C’est le roi Charles IX  qui en 1564 changea cette date, en conformité avec l’édit de Reims, pour la déplacer et l’avancer au 1er janvier, en concordance avec la nouvelle lune de Rome de l’an 45!

Ces changements bousculèrent les habitudes ancestrales de la tradition Gauloise, encore bien présente à l’époque.

Le 1er avril était une journée de fête, où la coutume était de s’offrir des cadeaux pour marquer l’année nouvelle.

Avec le changement de date, les Gaulois se livrèrent alors à de joyeuses plaisanteries qui consistaient à offrir des paquets vides.

Mais, pourquoi les blagues du « Poisson d’avril »?

Comme le Soleil enclenchait son parcours dans le signe du Bélier, les gaulois, pour exprimer leur mécontentement et souligner l’incohérence du déplacement du début de l’année,  faisaient allusion aux  » Poissons » du signe précédent!

Le lune rentre dans le feu du Sagittaire , au moment où le couple soli-lunaire entame leur 6ème phase, celle de partager le fruits des expériences acquises depuis le 13 mars dernier.

Comme chaque mois, au prorata de ce que nous avons développé personnellement, nous aurons de la matière à partager.

Ce sont souvent nos susceptibilités blessées par d’anciennes blessures qui nous empêchent de vivre ce partage, préférant nous identifier à des valeurs extérieures qui donnent l’impression de d’exister. Pour être reconnu tout en étant dans le doute de nos propres capacités, nous défendons ces identifications d’une manière exagérée.

L’aspect de Vénus à Saturne est encore bien présent, sollicitons ces énergies.

Vendredi 2 avril

Au cours de cette journée où il nous est proposé de mourir à nos attitudes passées, nous aurons le soutien « angélique » d’aspects reliant la lune sagittaire au Soleil/Vénus/Cérès Bélier au sextile de Saturne.

Ces énergies sont un cadeau bien venu pour accomplir ce travail nécessaire avant de pouvoir accueillir les vibrations nouvelles.

Il serait globalement intéressant après cette année de complications et de restrictions (conséquences de cette crise sanitaire), de regarder en nous, quelles sont les mémoires qui ont été réactivées.

De quelle manière ai-je réagi ou suis-je en train d’agir car c’est justement là dans ces comportements, que notre égo négatif s’installe et prend les commandes.

Le chemin de croix se compose de 12 « haltes » invitant à la prise de conscience de 12 comportements, comme les 12 signes du zodiaque ou encore les 12 missions d’Hercule.

Profitons de cette journée pour faire un bilan en acceptant de nous débarrasser de tout ce qui  empêche de voir la Lumière, de capter dans notre coeur l’amour de la Source.

Samedi 3 avril

En cette veille de la Résurrection, la lune rentre en Capricorne, nous préparant à vivre cette fête de la renaissance de la nature, que les anciens honoraient chaque année.

Dimanche 4 avril

Ce dimanche de Pâques était célébré depuis la nuit des temps.

Les anciens attendaient ce jour où la Lumière de la Source de Vie s’exprimait à nouveau.

Ce jour correspondait au 1er dimanche suivant la pleine lune de l’équinoxe de Printemps, considéré comme le jour où la clarté est la plus intense.

On y fêtait la renaissance de la nature..

Ce jour est la manifestation symbolique du sacrifice de l’agneau que représente le  » Christ Rédempteur » celui qui apporte la purification suprême à l’Humanité.

En ce jour de « Renouveau » le couple soli-lunaire entame leur 7ème phase,  indispensable à la mise en place de la nouvelle mission, car elle nous force à nous débarrasser des éléments « toxiques » qui n’ont plus lieu d’être.

Pour que le Soleil puisse exprimer toute sa Lumière, sa Force et son Amour, cette lune Capricorne (là où elle se pose dans notre thème) doit attirer notre attention.

Pourquoi?

Parce qu’elle peut notifier le secteur où nous percevons, où nous vivons des manques, des frustrations, des blocages.

Comme l’aspect est un carré, appuyons-nous sur la dynamique de défi, trouvons la Force pour rebondir comme nous le ferions sur un trampoline.

Le Soleil retrouve la bonne déesse Cérès, celle qui veille à nous nourrir nos besoins vitaux.

Cette nourriture conjuguée à notre esprit d’initiative représenté par Mars Gémeaux, va déboucher sur de nouvelles possibilités évolutives.

En cette journée bénie, Mercure, ce messager des dieux rentre dans le signe du Bélier permettant d’exprimer nos choix ou désirs d’une manière plus spontanée.

Profitons-en!

Bon dimanche de Pâques.

Très belle semaine,

Avec toute ma gratitude, toute mon affection,

Astrologiquement Vôtre,

Béatrice

Dans une nouvelle rubrique sur mon site, vous trouverez un podcast dans « cycle de lunes » où chaque mois je donnerai les grandes lignes de la nouvelle lune et de la pleine lune.

Avec Barbara nous préparons notre prochaine soirée de « Langage Vibratoire » où nous aborderons l’influence des lunes noires et de la Licorne dans notre mandala céleste mais aussi quelles sont leurs messages en ce printemps 2021?

Toutes les indications se trouvent sur mon site :http://www.beatricerobinbrezina.com

Tr

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire