Lundi

Chronique Céleste du lundi 29 octobre 2018

C’est avec l’énergie d’une opposition à la géante de glace, octave supérieure de Mercure, la planète  Uranus exalté en Scorpion, que notre étoile a fait son entrée, la semaine dernière, dans le 8ème signe que l’on nomme Scorpion. Une configuration d’autant plus intéressante, que la conception de l’ensemble des natifs du Scorpion se réalise dans l’énergie du Verseau, là où notre astre solaire est un roi en exil!

L’énergie du Verseau nous guide à contacter en nous la Force intérieure nécessaire pour garder notre alignement solaire afin de ne pas dévier de notre finalité spirituelle en tombant dans des comportements égoïstes.

Se frayer un chemin vers la Liberté, passe par le renoncement à toutes nos attaches sécuritaires, à toutes nos barrières ou protectionnisme de tout genre.

Oui, il faut tout brûler au Soleil couchant, afin de permettre un nouveau départ à l’Est, au Soleil Levant. Mais, revenons, à la conception de l’énergie du Scorpion et à son importance.

 

Comme si, à la conception, dès la mise en place de la première cellule, l’Univers nous fournissait une clé essentielle. Tout au long de notre cheminement, restons intègre aux éléments que composent notre âme, ce qui donnera naissance à la vraie liberté individuelle, peu importe le contexte de naissance, les parents biologiques ou encore les circonstances entourant l’incarnation. Nous ne pourrons goûter à la liberté individuelle que si nous acceptons d’abandonner nos illusions!

L’année dernière, le 10 octobre 2017, Jupiter rentrait pour un an dans le signe du Scorpion. Le maître de l’Olympe accompagna l’astre solaire, le 23 octobre pour faire son entrée dans ce 8ème signe. Cette année, l’entrée du Soleil dans le signe du Scorpion, précédait la pleine lune du 24 octobre, une moisson, où l’énergie lunaire placée dans le signe du Taureau (la planète la plus rapide) activait l’ensemble de cette opposition, au carré de l’axe nodal en Lion/Verseau, formant en ce lundi matin un grand carré propice à l’explosion ou à l’implosion, de nos chaînes avilissantes. Ce qui va nous propulser vers l’adoption d’une nouvelle façon de vivre. L’influence d’Uranus (énergie Inconsciente) va nous pousser à oser le faire, à l’image de celui qui prend le risque de faire un saut en parachute, non prévu. Cette prise de risque va nous bousculer jusque dans nos tripes, faisant valser en éclat toutes nos peurs, nos préjugés, nos formatages.

Qu’avons-nous choisi?

Le Scorpion, ce 2ème signe d’eau est très proche de notre nature émotionnelle. Le Scorpion gouverne les activités secrètes, qu’elles soient sexuelles ou matérielles. L’argent, comme la sexualité sont les armes favorites de la séduction, qui peuvent bloquer la poursuite de notre quête spirituelle. Lorsque ces domaines sont menacés, nous pouvons devenir craintifs et agir de manière irrationnelle.

Alors, avec ce laps de temps de 40 jours, où Vénus est rétrograde, nous pourrions prendre conscience que justement « la séduction » est contraire à l’amour, empêchant bien souvent de percevoir la beauté et la réalité intérieure. Au cours de cette période, nous serons portés à  « oser aimer » sans dépendance du regard de l’autre, sans la peur du jugement.

D’ailleurs, pour mieux suivre notre évolution et mieux saisir le sens réel de nos méandres affectifs, dans quel état d’esprit vivions-nous nos relations affectives, nos liens, comme notre attachement à la matière, entre les 10 février et 9 mai 2017, car au cours de cette période vous avez déjà pu percevoir les prémices de ce que vous vivez actuellement.

L’été 2018 a été le laboratoire alchimique, où le plomb est devenu or ou est resté plomb!

En ce lundi 29 octobre, nous pourrions faire le point entre notre besoin viscéral d’indépendance, de liberté, d’oser être soi-même et les attachements claniques émotionnels qui nous gardent prisonniers de comportements compulsifs, possessifs, liés dans l’ensemble à des manques affectifs provenant de nos mémoires passées.

Plus de la moitié des planètes transitent encore les signes fixes, ce qui va nous forcer à réfléchir en profondeur sur l’essence, les fondements de nos attentes affectives, comme de leurs conséquences. Ce coeur de l’automne semble être un tournant très évolutif, Si, nous avons pris la peine  et le temps, de nous poser les bonnes questions conjugués au désir réel, de transformer nos habitudes récurrentes.

Depuis hier, le 28 octobre, avec la Lune en Gémeaux, le cycle soli-lunaire est rentré dans sa 6ème phase, que l’on nomme  » Dissminente« , cette magnifique phase liée, au don, au partage des énergies acquises depuis la nouvelle lune le 9 octobre dernier à 16° Balance! 

Que pouvons-nous réellement partager, communiquer, exprimer, offrir de toutes ces acquisitions qui nous ont nourries et bousculées, ces dernières semaines?

N’oublions pas le travail alchimique demandé par Vénus, en octobre 2010, nous mettait déjà face à nos engagements affectifs, comportements qui s’appuient toujours sur nos propres capacités affectives. 

Qu’évoque l’amour pour moi?

Cette Vénus qui se trouvait au coeur du Soleil (casimi) le 26 octobre à l’aube, s’est  nourrie de la conscience solaire afin de lui permettre d’intégrer les nouvelles résolutions que la Vie a fait émerger, grâce à certaines situations douloureuses, voir difficiles qui nous obligeaient littéralement à changer de comportement depuis le 15 septembre dernier mais surtout à partir du 5 octobre dernier.

La Lune parcourt le signe du Cancer les 29 et 30 octobre, ce qui va faire remonter bien des émotions en lien avec des scénarios de notre enfance ou de nos origines, surtout qu’en plus, ce lundi matin, la Lune est opposé à Saturne et que demain, elle sera opposée à Pluton Capricorne.

Comme la nouvelle lune s’était faite au carré partile de Pluton Capricorne, nous pourrions nous poser la question:

« Pourquoi abordons-nous si souvent, nos relations d’une manière rigide, complexée, culpabilisante ( voir honteuse), qui ne sont que la conséquence de toute l’éducation patriarcale qui a dominé ces millénaires détruisant systématiquement,  le féminin dans l’être humain. 

C’est aussi le jour, où Vénus dans son cycle de rétrogradation, a choisi de revisiter le signe de la Balance afin de se nourrir ou de retravailler ces énergies d’équilibre, de justice et compréhension de l’Autre.

Alors, essayez de vous souvenir des évènements ou des personnes rencontrés entre le 6 août et le 9 septembre. Ensuite, nourri de la lumière solaire reçue le 26 octobre, ce retour qu’opère Vénus dans le signe de la Balance est un cadeau qui contribue grandement à l’application concrète des prises de conscience que nous sommes en train de réaliser. Vénus retrouvera le signe du Scorpion que le 2 décembre!

C’est important de vivre en résonance avec les énergies planétaires.

Les 31 octobre et 1er novembre, la Lune retrouve le signe de feu du Lion. C’est donc avec la lune dans ce 5ème signe de la roue zodiacale, que nous abordons la 7ème phase du cycle soli-lunaire que l’on nomme ‘ Dernier quartier ». Chacune des phases, est importante,  car elle signe la personnalité du natif à la naissance, mais j’insiste particulièrement sur cette 7ème, car elle nous demande impérativement de réorienter nos comportements ( nouvelle lune dans le 2ème décan Balance en lien avec Uranus et le Verseau) afin de terminer la mission « Balance » le plus harmonieusement mais également pour se défaire des attitudes ou émotions qui ne nous serons absolument plus nécessaire pour aborder la prochaine étape.

Cette Lune en Lion va nous interpeller sur notre besoin d’exister, d’être reconnu, de briller, d’être aimé, de monter sur le devant de la scène. 

Mais, vous personnellement, comment vivez-vous réellement cette notion « d’Exister »?

Posez-vous la question, afin de trouver ce qui empêche de briller et d’être aimé? Alors,

Acceptons-nous de ne pas tomber dans les pièges de l’égo négatif, de modifier nos cristallisations et d’opter pour l’Amour, la Joie et la légèreté en mettant l’Autre au même niveau que nous. On dit que l’orgueil est la magnanimité sans humilité, la nature sans la grâce, la philosophie sans le Christ. A l’instar de l’Archange Saint Michel, élevons notre épée avec notre main droite et tenons dans notre main gauche, une « balance »  afin de témoigner de l’équilibre entre nos dualités…. Voilà notre combat depuis notre séparation de la Source, un combat qui est présent à chaque instant de notre parcours.

Surtout que Mercure, le messager des dieux rentre dans le signe de feu Sagittaire, le signe où Mercure va effectuer sa dernière boucle de rétrogradation de l’année 2018, dont nous parlerons dans notre prochaine Chronique.

De ce fait, grâce à la Lune en Lion qui sera au carré de Vénus/Soleil le 31 et opposé à Mars Verseau au carré de Mercure/Jupiter le 1er novembre, nous pourrons déjà apercevoir l’ennemi que nous aurons à combattre afin de bénéficier d’une ample plénitude intérieure.

Le 1er novembre coïncide au nouvel an Celtique mais elle est aussi une fête chrétienne où l’on fête tous les saints connus et inconnus afin de rendre surtout hommage à ceux qui étaient morts en martyrs. La fête de la Toussaint se confond bien souvent avec le 2 novembre, appelé« Jour des âmes”. Si cette célébration commémore les défunts, elle est aussi en un sens la fête des vivants où l’on professe la foi en l’immortalité de l’âme. La prière imprégnée d’espérance : « Ceux qui sont passés sur l’autre rive sont aussi, et davantage, vivants que nous ».

En milieu de journée du 2 novembre, « jour des âmes et fête des vivants », la Lune poursuivant son cycle dans le signe de terre de la Vierge au sextile du Soleil et trigone à Saturne.

Le 3 novembre, la Lune sera à l’opposition de Neptune, une journée où vous pourrez mettre en pratique vos connaissances mentales et les allier à la foi en votre intuition.

Le 4 novembre, la Lune  Vierge sera à l’opposition de Chiron Poissons. C’est une illusion que de croire que nous sommes séparés de la Source. Grâce au sextile de Jupiter Scorpion, vous aurez l’occasion de porter à la lumière de la Conscience, cette croyance qui vous empêche bien souvent de vivre vos élans spirituels sans culpabilité.

Jupiter transite les derniers degrés du Scorpion ( très puissant) au carré de Mars Verseau. Bien des magouilles, des manipulations de tout genre, bien des secrets sont encore bien présents et entrave la liberté des citoyens. Il est possible que cette semaine soit encore le théâtre de rebondissements imprévus dans ces domaines où l’on préfère toujours que les choses soient cachées.

Je ne puis m’empêcher de vous rappeler que la mission d’Hercule lors du passage de la 8ème Porte est de « Détruire l’Hydre de Lerne », cette étape qui est un véritable tournant dans l’évolution du chemin de notre héro.

Cette étape, en lien avec le Scorpion est au quinconce de la 1ère mission celle de la Porte Bélier, ce travail où notre héro est tombé dans les filets de son orgueil, ce qui lui causa une très grande tristesse, car, il du bien se l’avouer, c’est à cause de son comportement primaire et égoïste, donc dans l’illusion d’une victoire, que son ami Abdéris, meurt.

Dans cette nouvelle histoire, une Hydre se cache dans des marécages mortels (toutes nos pensées ignobles et destructrices).  Au niveau symbolique, une hydre est un mal qui se renouvelle constamment et qui semble augmenter en proportion des efforts faits pour le détruire. C’est ce que Hercule expérimente. Au cours de cette mission, Hercule apprend une leçon primordiale, comme pour tous ceux qui choisissent le chemin de l’initiation, « que l’on ne peut gagner qu’en cédant, en reculant, en rendant les armes ».

Abdiquons de notre Ego négatif qui nous garde dans l’illusion que la matière est un support alors qu’elle est une finalité égoïste!

Rebellons-nous, et crions haut et fort, que nous ne voulons plus rester les vassaux de cet égo négatif, car nous allons nous donner tous les moyens pour reprendre notre royaume en main.

Nous avons tué le vieux roi en nous, et nous allons permettre au jeune roi d’être adoubé en lui conférant des nouveaux pouvoirs, grâce à un meilleur discernement, de la patience et surtout de l’humilité….

 

Apprenez à vivre avec tous ces grands symboles cosmiques qui nous portent littéralement vers d’autres plans de conscience. Ce magnifique travail nous permet jour après jour de prendre conscience avec nos parties sombres afin d’y apporter de la lumière solaire. Chaque nouvelle lune est une nouvelle Porte qui nous rapproche de la Lumière initiale!

 

On ne peut vaincre « Pluton » qu’en le suivant là où il veut aller, sans peur et sans résistance car sous la lumière solaire, notre âme éclairée,  peut suivre Pluton jusqu’en ses profondeurs….

Voilà ce que nous vous proposons, avec Barbara, le week-end du 17 et 18 novembre 2018, où nous prendrons conscience que Pluton nous donne justement la Force, grâce à son intégration, l’Amour devient rédempteur!

Stage initiatique en Avignon, les 17 et 18 novembre 2018

 

Comment vivre l’union de la Lune et du Soleil?

Cette Lune qui est cette Isis qui nous initie, car au-delà du Voile, elle offre la Vérité.

Elle offre la forme qui permet de contenir l’Esprit Solaire. C’est Elle qui prépare aux noces alchimiques…

Un autre week-end, celui du  2 et 3 décembre 2018, où avec Barbara, nous ressentirons que c’est la LUNE qui nous permet d’entrevoir l’immortalité..

Stage d’harmonisation et d’astrologie les 1 et 2 décembre 2018

 

Passez tous une belle semaine et je vous retrouverai lundi prochain, pour une nouvelle Chronique,

Astrologiquement Vôtre,

Avec toute mon affection et surtout toute ma gratitude,

Béatrice

 

 

 

Neptune R

 

 

2 Comments

  • Les héros sont fatigués d’avoir trop écouté leur Ego… En tant que Scorpion, le câble sur lequel nous évoluons semble périlleux mais l’étoile qui nous guide est toujours présente.
    Merci

    • Oui, mais le Héro a cette capacité de porter ses illusions vers le lumière de la conscience….là où se cache notre bonne étoile….Bonne réflexion Beatrice

Leave a Comment