03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       Les crots de Fonteny 58230 Montsauche les Settons    Contact
Chronique Céleste du lundi 30 septembre 2019
Une nouvelle lune dans l'axe de Saturne, Merci, à Claire Duprez pour cette peinture qui accompagne ces énergies de la Balance

Chronique Céleste du lundi 30 septembre 2019

Nouvelle lune du 28 septembre 2019 à 6° Balance au quinconce d’Uranus R Taureau !

La mise en place de notre équilibre intérieur, dépendra de la manière dont nous allons opérer les ajustements nécessaires, coordonnant harmonieusement l’expression juste de nos valeurs dans notre sphère relationnelle.

Le départ vers une grande réconciliation avec nous même!

Cette 10ème nouvelle lune de l’année, nous propose une mission créatrice bien différente des 9 autres, dans la mesure, où il nous est demandé de coopérer étroitement avec l’Autre.

Depuis le 23 septembre, notre étoile transite le signe vénusien de la Balance, ce secteur, où une plume peut à tout moment déstabiliser ses énergies!

Comment avez-vous vécu le passage de ce seuil de l’équinoxe d’automne, cette transition entre ces deux saisons?

Les changements d’énergies, grâce à la puissance de leurs Vortex, s’accompagnent de pluies vibratoires, provoquant des turbulences spécifiques (en fonction de nos schémas personnels), favorisant des réflexions qui bien souvent découlent sur des modifications dans nos comportements..

Avec les énergies de la nouvelle lune, nous enclenchons un nouveau cycle, où grâce aux « noces du  couple soli-lunaire » nous aurons l’occasion de prendre conscience de nos ombres, provoquée par la rencontre avec les autres.

Junon, la déesse du lien à 16° Vierge s’oppose à Neptune R Poissons, trigone à l’amas en Capricorne, une configuration qui va nous aider à mettre de l’eau dans notre vin, grâce à une plus grande maturité affective.

Accepter les autres avec leurs différences, sans les juger, sans se sentir piégé de notre besoin de reconnaissance en voulant être aimé à tout prix.

Depuis l’équinoxe, le Soleil plonge dans les profondeurs de la nuit, nous forçant à rencontrer nos parties sombres, celles que nous avons refoulées  ou  celles que nous n’avons pu accepter, peu importe, ce qu’il faut retenir, c’est qu’au cours de l’étape Balance, l’ombre doit devenir un ami qu’il nous faut apprivoiser.

Un très bon moment pour prendre conscience que nous sommes multidimensionnels et qu’il ne tient qu’à nous de retrouver toutes ces parties, et si certaines sont moins lumineuses que d’autres, à nous de les éclairer.

Comme à chaque fois, le degré Sabian du 6ème degré de la Balance, offre un éclairage supplémentaire pour saisir le sens de notre travail d’une manière plus  subtile:

«  Un homme voit ses idéaux se concrétiser devant son oeil intérieur » ce que Rudhyar traduit par « visualisation et formulation intérieure ».

La Balance est conçue dans le signe du Capricorne, Saturne est exalté en Balance!

N’est-ce pas au moment de franchir  la Porte du Capricorne, que l’on nomme la Porte des dieux, que nous récolterons les fruits du travail entamé lors de l’étape Balance?

Cette nouvelle lune est d’autant plus puissante, grâce au fait que  Saturne transite le Capricorne (entre Noël 2017  et la fin 2020) décuplant son influence, nous poussant à prendre conscience de la nécessité de déconstruire l’ensemble de nos enfermements.

Un transit renforcé par le passage du noeud sud dans le Capricorne de novembre 2018 à juin 2020.

On ne peut y échapper, alors autant accepter de se confronter aux difficultés du moment, en nous appuyant sur l’énergie du noeud Nord Cancer, qui indique les moyens d’exprimer d’autres possibilités, plus créatrices, pas forcément dans le moule du passé.

La cerise sur le gâteau, est donné par le maître des souterrains Pluton qui va favoriser les possibilités de sortir de ces limitations.

Acceptons les leçons que la vie nous offre, ne nous laissons pas piéger par notre égo négatif dont le but est de nous empêcher par tous les moyens de retrouver notre unité, de retourner à la Source!

Nous sommes des êtres quantiques, alors prenons l’habitude de poser un regard positif sur tout ce qui nous entoure, cela nous donne l’occasion de guérir pas mal de vieilles blessures et de nous préparer à des lendemains meilleurs.

Garder le juste équilibre est un défi quotidien….Merci, L’Orance..

Notre ennemi est notre mental.

Acceptons de perdre son contrôle (Mercure Balance au carré décroissant de Pluton R Capricorne), arrêtons les jugements, les critiques, les rigidités mentales, les culpabilités….

Ne restons pas figé dans des croyances ( Jupiter Sagittaire carré à Neptune R Poissons).

Osons quitter les limitations de Saturne pour nous propulser vers les énergies d’Uranus.

Au cours des six premiers signes, notre caractère se forge petit à petit, obéissant soit aux sollicitations de notre personnalité, soit aux murmures de notre âme.

Lorsque nous arrivons à l’étape Balance, la vie va nous offrir (grâce aux autres)  de magnifiques possibilités de nous reconnecter avec d’autres parties de nous-même dans le but de quitter la dualité et de nous acheminer vers l’Unité.

Toutes les rencontres que nous faisons ont un sens, à nous de le déceler. Surtout en cette période où tout bouge vite, très vite et que l’on n’a plus le temps d’hésiter.

Il faut y aller.

Oui,  les cycles continuent même s’ils se vont à la lenteur d’un escargot qui porte sur sa carapace le mouvement de la spirale cosmique..

Une nouvelle lune encadrée d’un côté par un Mars Vierge et de l’autre côté par Vénus Balance, se traduit par une action rationnelle, pragmatique, basée dans le coeur. Vénus étant au quinconce décroissant de Neptune R Poissons!

Il ne faut plus plaire aux autres, mais à nous-même, afin de d’incarner l’amour qui colmate, qui rassemble, pas celui qui détruit, ou qui étouffe.

Vénus qui orchestre les énergies du signe de la Balance, aura par moment, du mal à garder son axe, car elle fait un aspect décroissant au Noeud Sud, Saturne et Pluton R Capricorne. Il faudra en permanence se réajuster en fonction de nous, mais aussi avec tous ceux que l’on attire.

Alors, faisons un retour en arrière pour suivre l’évolution de notre référence « amour » cette année.

  • Que vivions-nous autour de la mi-février, Vénus transitait l’amas en Capricorne (début du cycle).
  • A  la mi-mai, Vénus en Bélier formait un carré croissant (premier défi d’oser sortir des enfermements.
  • A la mi-juillet Vénus en Cancer s’opposait à l’amas Capricorne, nous permettant peut être de prendre conscience de notre immaturité affective,
  • Actuellement nous récoltons les fruits de nos réflexions et mettons tout en place afin que nos relations soient plus équilibrées
  • lors de la mise en action du prochain cycle, lors de la pleine lune de décembre prochain.

Le fait que la nouvelle lune s’oppose à  Chiron R Bélier rend ce départ intéressant, car nous pouvons également remonter le « suivi » depuis le printemps où le Soleil transitait Chiron.

Quelles informations avons-nous reçues pour cautériser des blessures anciennes où notre identité semble avoir été niée?

Au début de l’été, la nouvelle lune Cancer recevait un carré de Chiron, provoquant la remontée de circonstances où nous faisions l’expérience de vagues entières de sentiments de rejets, ou de ne pas être à la hauteur, ou encore d’une sensation de voir la vie, à travers des barreaux ( ce que nous avons pu vivre avec nos familles)

Alors, qu’en cette fin septembre, nous récoltons la moisson du travail réaliser depuis ces derniers mois.

Le Centaure Chiron, vient nous rappeler une blessure que nous percevons  lorsque nous voulons initier certains projets et que  notre énergie semble bloquée, obéissant  à d’anciens schémas qui nous font entrevoir la vie d’une manière  trop restreinte, ce qui bride encore plus le déploiement de notre identité.

Pourrions-nous déceler dans nos fonctionnements, des attitudes de contrôle, ou de manque de confiance, ou encore de la peur de nous lancer dans un projet plus audacieux que d’habitude??

 

Chaque nouvelle lune est dotée d’un pouvoir très créatif qui sera la manifestation, le résultat de l’union du féminin et du masculin.

A quoi souhaitez-vous donner naissance à la fin de ce cycle?

Lundi 30 septembre,  au cours de la nuit la lune est passée sur la déesse Hauméa en Balance, nous rappelant en ce début de lunaison, de nous connecter à toutes nos possibilités car tout est possible, c’est à nous d’y poser la bonne intention.

Dans la matinée, la lune plonge dans les eaux du Scorpion nous mettant tout de suite en face de la réalité surtout si nous avons tendance à voir la vie à travers les voiles des illusions. La lune opposée à Uranus R Taureau nous rappelle chaque mois, qu’il est temps de changer de paradigme. Tout ce qui se rattache aux anciens schémas est mis en solde depuis l’arrivée d’Uranus en Taureau en mai 2018!

Mardi 1er octobre, la lune retrouve la déesse Athéna au trigone de Neptune (mais carré lunes noires). Cette journée me semble (en fonction de votre thème personnel) dynamique dans la mesure où vous aurez la possibilité d’agir d’une manière efficace, créatrice car vos perceptions, vos intuitions seront plus que connectées… Avec la lune en Scorpion, la vie nous fait face à des parties de nous pas toujours lumineuses. Plus nous les acceptons, plus vite elles se solariseront…

Mercredi 2 octobre, la lune rentre en mi journée dans le signe du Sagittaire, amenant plus d’optimisme et de confiance. La lune en sextile au Soleil qui est un aspect dynamique surtout si nous souhaitons mettre à profit des choses qui nous tiennent à coeur. Une journée où il faut oser aller de l’avant.

Un ange veillera sur vous!

Jeudi 3 octobre Mercure quitte le signe de l’équilibre pour endosser son rôle de Hercule Poirot, afin de trouver grâce à ses petites cellules grises l’intrus. Nos émotions lunaires seront canalisées par Pallas Athéna qui en bonne amazone dirigera les opérations, ne laissant aucun détail de côté. Les portes de nos écluses fermées, nous aurons moins tendance à retomber dans nos illusions avec la lune réactivant le carré de Jupiter à Neptune.

Vendredi 4 octobre, l’action martienne prend des allures de diplomatie rentrant en Balance, en fin de journée, la lune changera de condition, car en rentrant dans le signe du Capricorne, elle se trouve en exil, devant s’incliner devant les limites imposées. Cela ne nous empêchera pas, de trouver les occasions  de marquer notre différence grâce aux vibrations d’Uranus. Quelle chance…

Les 5 et 6 octobre la lune remonte lentement les degrés de la terre du capricorne, où comme chaque mois, retrouve des travaux pratiques qui forgent l’expression de notre sensibilité.

En fonction du thème de chacun, cette journée sera vécue comme un moment d’émancipation, pour d’autres, cela passera par des frustrations qui permettront de comprendre la source des complications rencontrées.

Une semaine de défis, mais aussi de promesses vers de nouvelles possibilités.
Bienvenue à Octobre…

Il y a toujours une fenêtre qui s’ouvre sur des horizons plus vastes…A nous de les souhaiter et de les programmer.

Avec toute mon affection et toute ma gratitude,

Astrologiquement et galactiquement Vôtre,

Béatrice

 

Vous trouverez les informations sur les prochains stages sur mon site : www.beatricerobinbrezina.com  

Comme le nombre des participants est limité, il est impératif de m’envoyer un chèque d’acompte pour garantir votre place. Merci pour votre compréhension.

 

 

 

 

 

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire

Fermer le menu