03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       58230 Montsauche les Settons     Contact
Chronique Céleste du lundi 31 décembre 2018

Chronique Céleste du lundi 31 décembre 2018

Que cette année 2019, soit Rebondissante, Novatrice, Lumineuse, Spirituelle et pleine d’Amour….

« Ne rien vouloir, c’est accepter ce qui vient, se contenter du peu que l’on a et recevoir avec joie ce que l’on nous donne.
Le non-vouloir est un puissant remède à l’état de manque, à la douleur des désirs inassouvis »

A l’approche de cette nouvelle année 2019, il serait intéressant d’intégrer ces concepts, surtout, après une année 2018, liée au nombre 11, la « Force » en Tarologie, où, nous étions face à notre « feu » intérieur qui allait, soit nous pousser à agir, à prendre des initiatives, soit, nous faire ressentir, plus que d’habitude, un sentiment de blocage (que nous connaissons bien), en adoptant alors des attitudes de fuites, qui nous éloignaient de notre réelle individualité.

Au cours de cette année 2018, avons-nous eu l’impression d’avoir avancé dans nos projets, d’avoir acquis plus de maîtrise dans notre art, d’avoir pris le temps d’organiser des changements nécessaires ou, avons-nous préféré fuir, par peur d’oser prendre nos responsabilités?

L’année 2019 manifeste le nombre 12, où le « Pendu » en Tarologie, une lame qui va nous parler de « lâcher prise » à nos dysfonctionnements passés.

« Passer de l’Impossible au Possible afin de donner du sens à tout ce que nous avons entrepris jusqu’à présent »

L’année 2019 va nous demander de couper avec l’ensemble de nos « matrices passées« , même à celles qui ont été nécessaires à notre évolution.

Nous allons être propulsés vers l’extérieur afin  d’affronter l’inconnu, afin d’affronter nos « résistances« , celles qui alimentent nos peurs et nous gardent prisonniers de nos dépendances. 

Au cours de l’année 2017 (très uranienne), nous avons probablement eu l’occasion d’observer l’origine de nos turbulences, de nos conflit permanents entre nos perceptions intérieures et la réalité extérieure. Pourquoi la concordance entre ces deux perceptions, était-elle absente? En le reconnaissant, le changement s’amorce automatiquement!

Ensuite, posons-nous une autre question: agissons-nous par lâcher-prise ou par rigidité, car les retombées ne sont pas du tout les mêmes?

La vie quotidienne n’est pas un long fleuve tranquille, elle peut même se révéler pénible, comme, elle peut s’avérer d’une grande pratique spirituelle d’une grande joie!

Dans les enseignements spirituels, nous apprenons à regarder avec sérénité ce qui nous entoure. En agissant de la sorte, on peut parfois, se demander « qui regarde qui« ?

Pour quelle raison?  Parce que la profondeur et l’attention ne sont plus les mêmes, comme si notre conscience observait la création toute entière!  Essayons de poser ce même  regard sur tout ce que nous allons rencontrer au cours de cette nouvelle année.

Quels voeux pourrions-nous émettre en ce premier jour de l’an?   Quelle vision, aimerions-nous projeter sur 2019?

Peut-être le désir de nous en sortir (quoi que nous vivions) en trouvant une issue grâce à l’énergie du lâcher prise de 2019!

Faites fonctionner votre « Imagination Créatrice » et alimentez cette Imagination tout au long de cette année.

Surtout qu’en ce début d’année, les intensités planétaires sont très fortes, du fait que Neptune, Saturne, Jupiter et Mars transitent toutes, leur domicile.
Les voeux que nous émettons en ce changement d’année, sont à l’image de graines qui évolueront au gré des fluctuations climatiques.  De quelle manière, pourrions-nous déceler les obstacles éventuels?

Où, se positionnent ces planètes dans notre carte du ciel et de quelle manière, ces planètes en transit, interpellent-elles nos planètes natales?

L’année 2019 s’amorce avec une conjonction Soleil/Saturne Capricorne au sextile de Neptune Poissons et d’une Lune Scorpion.

Une jolie harmonie entre Rigueur et Intuition, ce que confirme l’axe nodal dans les signes Cancer /Capricorne .

A quoi devrons-nous faire attention?

  • Aux agissements de Mars en Bélier, nous poussant à entreprendre, c’est bien, mais de quelle façon, en mettant le feu aux poudres?
  • A Uranus qui cherche à se dégager des confusions , de la masse, à ramener la liberté, en coupant fortement aux entraves passées,
  • Uranus très puissant en fin Bélier, qui n’agira pas que dans la douceur, mais plus comme un tsunami, provoquant des protestations et des attitudes révolutionnaires contre les répressions de tout genre, 
  • A l’aspect décroissant entre Neptune Poissons et Jupiter Sagittaire, amplification des situations dans laquelle nous circulons personnellement,
  • Car Neptune  (surtout dans son domicile) est un univers sans frontière, son énergie est océanique, un univers où règnent souvent la confusion, la non cohérence, mais aussi la communion spirituelle,  l’Amour, l’imagination et l’intuition,
  • Avec le carré à Jupiter Sagittaire , il y aura caisse de résonance, décuplant les passions, les injustices et les manques!!!
  • Saturne transitant son domicile, aura tendance à densifier les rigidités et les frustrations, plus que d’habitude,
  • Mercure est hors limite en Capricorne, au carré de Mars, provoquant des conflits, du stress, de l’agressivité verbale que l’on pourrait regretter par la suite, alors, n’omettons pas de colorer d‘amour nos paroles

Nous ressentons bien l’énergie du « Pendu » qui nous parle de quitter l’état foetal, en coupant les cordons ombilicaux, condition sine qua none, pour acquérir son individualité. Mais, au fond de moi, suis-je convaincu d’avoir la maturité nécessaire pour réaliser à cet accouchement?  

Plus nous aurons acquis une « Force intérieure au cours de 2018 », plus nous aurons la  possibilité de « naître à nous-même ». Cette lame du « Pendu », évoque le fait de pardonner, laisser aller, laisser tomber. Pour cela, il ne faut plus avoir de résistance, mais traverser les difficultés, aller au-delà des souffrances.

Oui, bien souvent, « on entre dans cette énergie d’ouverture du pardon, par la Porte du Désespoir » écrit Pierre Legendre.
Même s’il reste des séquelles liées à  ces souffrances, il y a toujours un résurrection, qui peut nous propulser vers un autre niveau de conscience,  où Tout est perçu différemment. C’est une clé essentielle dans ce processus de renversement. Ce qui  donne un sens à ce que l’on a vécu antérieurement. Les difficultés, les souffrances sont le carburant vers notre re-naissance...

C’est le message de cette 12ème lame du Tarot, c’est le message pour cette année 2019!!!

Au niveau de l’évolution cosmique, nous vivons un moment « charnière » de  l’histoire galactique. Il est donc crucial d’accueillir et d’accompagner ces mouvements planétaires qui poussent à ce renversement. 

Un processus alchimique se met en place, nous amenant, à percevoir le nouveau paradigme, grâce auquel, nous ne serons plus enfermés dans les anneaux de Saturne, (la 3ème dimension) mais, où nous aurons accès à d’autres plans de consciences ( grâce à l’intégration des leçons du Seigneur du Temps).

La voie royale vers notre mutidimensionnalité!

La 12ème lettre Hébraïque est  » Lamed » qui nous enseigne que l’Amour est la plus grande force de l’univers.

Que c’est au cours du silence, que l’Amour Jaillit du plus profond de notre Etre.

Si, l’année 2019 vibre aux énergies du « Pendu », le 1er jour de l’an, manifeste le nombre 14 que symbolise l’arcane « Tempérance« . Ces vibrations qui nous rappellent notre lien spirituel et le fait d’en prendre conscience conduit vers un l’équilibre. Ce qui rejoint le message qu’expriment les magnifiques aspects planétaires entre Neptune Poissons et la Lune Scorpion au double sextile de Soleil/Saturne Capricorne. La Lune en Scorpion est intuitive, tranchante et une très bonne détective. Comme nous rentrons en phase Balsamique, cette lune aura le flair nécessaire pour dépister les intrus qui ne seront plus invités pour la nouvelle union le 6 janvier prochain

La lune retrouve les énergies du Sagittaire le 3 janvier, lors de sa conjonction à Jupiter elle sera au carré de Neptune, donc ne tombez pas dans des scénarios de déception ou de « victimisation ». Branchez-vous sur le gardien de la porte de dieux « Saturne »!

Le 4 janvier la Lune retrouve Mercure au trigone d’Uranus, ce qui sera excellent pour alimenter votre « Imagination créatrice », votre vision panoramique pour l’année à venir…

Le 5 janvier le Soleil sera au sextile de Neptune et la lune retrouve Saturne en Capricorne, une journée de fin de cycle de lunaison, où la maturité et l’alignement l’emporteront permettant ainsi  l’élaboration de projets solides et structurés.

Nouvelle lune du 6 janvier 2019 à 1H42 das le 2ème décan du Capricorne lié à Vénus – éclipse partielle au Noeud Nord à 16° Capricorne, le jour où l’on fête les rois Mages…

Mettons de la Lumière, à l’instar de ces rois venus d’Orient, sur nos fonctionnements archaïques. Solarisons nos ombres qui offrent l’accès à de nouvelles dimensions.

Amorcés dans le passé, des nouveaux projets tentent de faire surface au cours de ce mois de janvier.

Avec la lune en Capricorne, on peut parler d’efficacité, d’organisation, de réalisme, de concentration qui nous donnent tous les moyens pour réussir nos objectifs réactivés par l’arrivée de Jupiter en Sagittaire.

Les moments d’éclipses sont des moments initiatiques qui proposent un dépassement par un renoncement. Cette nouvelle lune est dans l’axe de celle du 13 juillet 2018, dans le signe du Cancer, une lunaison, où des émotions très anciennes enfouies au plus profond de notre Inconscient, étaient revenues à la surface, nécessitant une transmutation afin de pouvoir continuer notre chemin.

Aujourd’hui, la lune cache momentanément les vibrations solaires du 10ème signe de la roue zodiacale. Nous percevrons les évènements, les émotions à travers le prisme de la lune Capricorne….ce qui peut nous donner une vision erronée de la réalité (en lien avec nos croyances limitantes),  mais c’est la réalité de ce moment.

Nous pourrions avoir tendance à trop juger, à critiquer alors qu’il serait plus opportun de discerner, d’évaluer la situation en prenant connaissance de la situation, tout cela afin de sortir de la confusion initiale.

Surtout que cette union soli-lunaire est encadrée d’une part par Saturne et d’autre part, par Pluton et Mercure en Capricorne est hors limite, au trigone d’un Uranus qui devient direct dans le dernier degré du Bélier. Il pourrait y avoir tiraillement entre le poids de responsabilités trop lourdes et une nécessité de sortir de cet étau.

Ces configurations sont par contre excellentes pour l’ensemble de nos  projets car nous serons poussés en avant, malgré nous. Des surprises inattendues s’inviteront à la fête afin de nous réveiller de notre torpeur ou de nous aiguiller vers d’autres perspectives..

Avec cette nouvelle lune, on aura une petite idée en « avant première des grandes configurations de 2020″ où Pluton/Saturne/Jupiter se retrouveront autour du 22ème degré du Capricorne.

Alors, regardez dans quelle maison ce degré se place dans votre mandala céleste.
Saturne en Capricorne, c’est la maturité, la persévérance, la régularité, la canalisation, la consolidation..Pluton en Capricorne parle de puissance, de pouvoir, de contrôle.

Comme le Capricorne est en lien avec les grandes institutions gouvernementales, multinationales, il y aura des turbulences dans tous ces domaines. Depuis des années, on sent bien que nous sommes à la fin d’un système, 2020 est un grand rendez vous sur tous les plans. Alors préparons-nous en restant aligné et fort de l’intérieur.

Voilà pour la vue d’ensemble des configurations de la semaine et surtout de ce début d »année. Vous pouvez aussi regarder sur YouTube ma vidéo sur le Solstice d’Hiver qui brosse ce premier trimestre.

Je vous rappelle les stages en collaboration avec Barbara à Paros, et à Paris, où Angélique Guillemet va se joindre à nous pour partager sa créativité.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement concernant le déroulement de ces stages.

Pour Paros, il vaut mieux prendre ses billets en début d’année, les prix sont plus accessibles.

 

 

 

 

Tous mes meilleurs voeux pour cette année 2019, une année charnière pour l’humanité toute entière,

Je souhaiterais remercier du fond du coeur mes partenaires, Claire Duprez pour sa présence, sa sensibilité, son alignement et sa créativité dont on ne se lasse pas, l’enseignement de Barbara Halatas avec qui nous avons partagé des stages très riches à Paros et en France, Angélique Guillemet qui nous rejoint dans cette aventure et à toutes celles et ceux qui ont participé à ces chroniques ou vidéos.

Merci

Très belle semaine,

Avec toute mon affection et toute ma gratitude,

Etant en plein déménagement, le temps me manque pour répondre à vos nombreux courriers. Actuellement, je range, je trie, j’emballe!

Les cartons s’empilent les uns sur les autres.

Je vous tiendrai au courant pour ma nouvelle adresse, mais mon portable et les boîtes mails ne changeront pas.

Astrologiquement Vôtre,

Béatrice

 

 

 

 

 

 

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire

Fermer le menu