Lundi

Chronique céleste du lundi 4 Février 2019

Une nouvelle lune émerge en ce 4 février au 16ème degré du signe du Verseau, ce signe qui vibre fortement en ce début du 21ème siècle, surtout qu’Uranus transite le très puissant 29ème degré du Bélier. Si, nous avons la possibilité de ressentir cette poussée cosmique, qui nous sort littéralement de l’étau de la 3ème dimension, cette ascension est accompagnée d’autre part, de l’influence « du sens direct » de toutes les planètes de la roue zodiacale et surtout par un aspect de grande tension et d’intenses contractions que manifeste l’aspect croissant Pluton/Noeud Sud à Mars/Uranus Bélier, l’aspect Pluton/Mars qui fut exact le jour de la chandeleur le 2 février!

Puissent les énergies de cette journée illuminer nos réactions!

La « fête des chandelles », est célébrée 40 jours après Noël, celle correspond à la présentation de l’enfant Jésus au Temple.

Les romains rendaient honneur au dieu Pan, en ce 2 février! Les pèlerins venus pour cette occasion à Rome, avaient l’heureuse surprise de se voir offrir des galettes pour les réconforter.

Le 1er février, les celtes fêtent « Imbolc », le moment où ils se rassemblent pour prier la « déesse Brigit » afin qu’elle aide à la purification de la terre avant les semailles.

D’où provient cette tradition de faire sauter des crêpes au cours de ces journées si chargées de sens depuis l’Antiquité?

Une tradition en lien avec les futures récoltes( le blé), où le but est de faire sauter les crêpes dans la poêle que l’on tient d’une main, pendant que, dans l’autre, on serre bien fort une pièce d’or, gage de prospérité pour l’année entière. Car, comme le dit le proverbe :

« Si point ne veux de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur. »

Revenons aux configurations planétaires de cette nouvelle lune et regardez, où se posent ces planètes dans votre carte du ciel? 

Ces secteurs de votre thème natal seront à considérer avec une grande attention, car vous pourriez, soit:

  • sortir de vos gongs, passer dans la colère, exprimer violemment votre désaccord même s’il ‘est bien souvent justifié, ou,
  • vous sentir submergé et anéanti par les énergies qui proviennent de l’ensemble de ces configurations. Prenez conscience que tout ce que l’on réprime ne fait qu’animer notre ras-le-bol et notre colère,
  • Mais, vous pourriez également prendre conscience que pour respecter votre « identité », vous devez empêcher les autres de vous nier, ou de vous empêcher d’être! Vous devez vous respecter en premier.

 

« Ma vie a du sens quand elle exprime mon être » dit Denis Marquet, alors avec le Verseau, ce signe qui propose de nous questionner sur la manière dont nous vivons notre individualité, notre indépendance, notre lien avec la Liberté, trouvons le sens caché de notre « Essentiel ».

Depuis l’été 2010, Uranus Bélier a réveillé les identités inhibées, blessées et en souffrance.

Rappelez-vous toutes les révolutions qui ont eu lieu dans le monde, non seulement dans le bassin méditerranéen mais dans l’ensemble des esprits de la planète.

L’aspect d’Uranus Bélier à Pluton Capricorne pendant plus de 4 années, nous a donné l’occasion de mettre en relief  les graines mises en place au moment de la conjonction de ces deux planètes dans le signe de la Vierge vers le milieu des années 60.

Avec l’entrée de Saturne dans le signe du capricorne, le 21 décembre 2017, nous avons eu accès à de nouvelles possibilités de reconstruire sur d’autres bases, grâce à la  liquidation des schémas passés,  grandement aidé par le passage de Jupiter en Scorpion d’octobre 2017 à novembre 2018.

La nouvelle lune du 6 janvier, avec éclipse au noeud Sud encadré de Pluton et Saturne Capricorne au carré de Mars Bélier, nous a fait descendre dans les profondeurs de nos entrailles (état déjà perçu cet été), afin de nous confronter au monde d’en-bas.

Lors de la pleine lune du 21 janvier avec éclipse au Noeud Nord, nous avons pu découvrir certaines parties de notre psyché. Une récolte qui  a donné un sérieux coup de pousse,  en nous aidant à déchirer des voiles très épais, donnant l’occasion de faire du tri avec le monde du passé.
L’aspect Pluton carré Mars revient tous les 2 ans ( revoir votre vécu entre la pleine lune du 11 février  2017  avec éclipse et la nouvelle lune avec éclipse du 26 février)
Avez-vous évolué depuis l’hiver 2017? 

Car ces aspects Pluton carré Mars manifestent souvent de la colère qui comme on le sait, l’expression d’une souffrance bien souvent inconsciente, mais qui malheureusement nous aveugle la plupart du temps. L’origine comme la structure de nos croyances sont ancrées dans la mémoire de notre Inconscient. Il est important d’en prendre conscience.

Penchons-nous sur le cycle Pluton/Mars qui débuta le 26 avril 2018 à 21° Capricorne, quel chemin avez-vous réalisé, depuis ce mois d’avril?

A ce cycle  Pluton/Mars, conjuguons l’analyse du cycle Pluton/Saturne dont la dernière conjonction eut lieu en novembre 1982 à 29° Balance et toute l’année 1983 dans les premiers degrés du Scorpion.

Alors, pour mieux saisir ce qui se passe dans nos vies aujourd’hui, dans le but de mieux aborder nos souffrances actuelles, prenons un moment et revisitons le parcours de ces années 82 et 83.

Toutes les conjonctions de planètes sont toujours des départs, à l’instar des graines que nous semons.

Cet aspect Pluton/Saturne en Capricorne nous accompagnera toute l’année 2019/2020, provoquant et attirant à nous des expériences spirituelles et psychiques nous poussant littéralement à une transformation importante de Soi!!!!!

Pluton nous confronte à la nécessité vitale de tourner la page, de laisser tomber les carcans (car en capricorne) qui nous en empêchent.

Le cadeau que Pluton nous réserve est la possibilité de nous connecter à nos ressources cachées, à toutes celles que nous avons oubliées. Pluton nous révèle à notre Essentiel.

C’est le travail que nous proposerons au groupe qui s’est inscrit au stage sur  » la créativité et la multidimensionnalité« , le jour où Mercure rentre dans le signe des Poissons, ce qui colorera notre mental, et nos pensées d’intuition et d’imagination.

Même si certains dictons expriment que « nul n’accède à la conscience sans souffrir », je crois que de regarder notre carte du ciel avec les yeux d’un radiologue, d’y détecter les handicaps, et de trouver les bons thérapeutes pour rétablir ou cautériser ces handicaps, l’ensemble de ces attentions peuvent nous donner des clés pour accéder à d’autres plans de conscience.

La symbolique et les rituels prennent une grande place dans le déroulement de nos stages, car s’ils donnent du sens, ils permettent surtout de se relier aux mondes subtils.

Je crois réellement que l’on ne peut se détacher de l’ensemble de nos anciens schémas qu’en s’attachant à quelque chose de mieux, de plus lumineux, qui nous hisse hors des contingences passées.

Alors de quelle manière allez-vous faire place nette de toutes les mauvaises herbes qui empêchent les graines d’exprimer leur potentiel?

Je suis persuadée ( car je le vis à chaque fois) de la puissance des énergies du groupe, dont chaque personne, est elle-même connectée à différents égrégores auxquels elle est en lien.

Cette nouvelle Lune coïncide au nouvel an Chinois qui célèbre l’année du « Cochon de Terre« , qui semble être placée sous les augures de la chance et de la prospérité!

Ce seront les natifs de 1959 qui seront à l’honneur cette année, Jupiter transitait le signe du sagittaire il y a 60 ans !!!

Au cours de cette semaine qui démarre fort, nous observons l’arrivée de Vénus dans le signe du capricorne où elle n’est pas en dilatation surtout qu’elle va vite rejoindre Saturne (18 février) et Pluton le 23 février.

On peut parler d’un mois de février dans la continuité de Janvier, c’est-à-dire, ne pas dévier de sa verticalité, de rester dans son alignement, en traversant les difficultés mais en ne laissant rien ni personne nous détruire, ou nous empêcher de continuer notre mission d’âme.

L’aspect de carré entre Neptune et Jupiter commence à se défaire, même s’il reste très présent au cours de tout ce premier trimestre.

Un dernier point important dans cette carte de cette nouvelle lune, est l’encadrement de Mercure par les lunes noires au double sextile de Mars Bélier et de Jupiter Sagittaire. Une opportunité pour faire des choix en lien avec l’évolution de notre âme, surtout si nous arrivons à maîtriser et canaliser les énergies de colère, de tensions et de pressions émises par l’aspect de Pluton et Mars!

Le 6 février la lune se défait de son étreinte avec l’astre solaire et rentre dans le 12ème signe que l’on nomme Poissons au sextile de Vénus et d’Uranus, où nous aurons la possibilité de lâcher prise, de voir le verre à moitié plein, de compatir avec notre entourage, de percevoir la lumière du monde subtil.

Le 7 février la lune retrouve Neptune au carré de Jupiter mais au sextile de Saturne Capricorne. Comme à chaque, d’un côté des opportunités d’ouvertures qui grâce à l’aspect de Saturne nous garde dans une certaine réalité, sans partir dans les fantasmes les plus fous.

Le 8 février à l’aube, la Lune fait un sextile à Pluton., nous faisant ressentir les résultats de toutes ces transmutations. Au cours de la journée, la lune sera au trigone du noeud nord au carré d’Uranus qui propulse toute sa puissance dans le Bélier. Soyez sur vos gardes quand à rentrer dans le jeu de réactions enfantines.

Les 9/10 février, en phase croissante la lune s’exprime avec la fougue du Bélier, ce qui permettra d’avoir les énergies nécessaires pour couper avec les fantômes du passé, ceux qui empêchent l’expression de notre créativité.

Je monte sur Paris en fin de semaine pour animer avec Barbara et Angélique notre stage.

Je me réjouis de ce rendez-vous, où nous bénéficierons d’énergies très propices pour accomplir ce travail.
Je vous souhaite une très bonne semaine,

Mon installation se passe doucement ici dans le Haut Morvan, où je me régale tous les jours, de ces magnifiques paysages, de la nature qui est recouverte d’un manteau blanc, de la rencontre de nouvelles personnes, et surtout des énergies qui me nourrissent et transmutent les fatigues de ces derniers mois.

Je vous joins quelques photos prisent lors de mes promenades autour du lac des Settons que je découvre et qui est tout simplement de toute beauté!!
Oui, je suis dans la gratitude que mon intuition m’ait conduite dans un tel lieu.
Avec toute mon affection,

Astrologiquement Vôtre,

Béatrice


 

 

2 Comments

  • Merci pour ce partage Béatrice.. quels beaux paysages d’hiver…gratitude pour votre chronique de ce 4 février qui me parle tellement.. quelle evolution j’ai vécus depuis l’hiver 2017..ces épreuves qui m’ont permis de casser mes chaînes…. . je ne suis plus la même… je poursuis ce travail avec encore quelques fois des doutes, des peurs et des angoisses.. mais de plus en plus en conscience.. afin d’aller vers un chemin d’eveil encore plus Spirituel.. de connexion à la source..
    Bien amicalement
    Carole

Leave a Comment