You are currently viewing Chronique Céleste du lundi 6 décembre 2021
Suivre la clarté de l'étoile malgré l'ombre de l'éclipse.....Merci à Claire Duprez pour le partage de ses peintures, si expressives...

Chronique Céleste du lundi 6 décembre 2021

En ce 6 décembre, nous honorons et célébrons la fête de Saint Nicolas. Une tradition qui se déroule dans la nuit du 5 au 6 décembre où de nombreux enfants attendent avec impatience le passage du bon Saint Nicolas!

Cette coutume qui prend ses origines dans le Nord et l’Est de l’Europe, récompense les enfants « sages » de friandises ou de cadeaux déposés délicatement devant la cheminée!

Ne nous coupons pas de la « symbolique » qui entoure toutes ces célébrations, car les traditions expriment une richesse dont le « sens profond » est tellement porteur car il nourrit les générations passées et les générations futures.

Nous vivons actuellement dans une société de consommation qui a depuis longtemps transformé ces fêtes traditionnelles de besoins matérialistes. On consacre plus d’énergie à acheter pour la fête en question que d’honorer l’Esprit de ce qu’elle représente!

Mais, ce qui me semble encore plus grave, c’est que de nos calendriers, comme de nos livres d’histoires, les dates annonciatrices de ces fêtes ont été gommées.

  • Pourquoi effacer tous ces liens liés aux cycles de la nature et du cosmos?
  • Pour nous déconnecter des vibrations évolutives qu’elles offrent depuis la nuit des Temps?

Toutes ces traditions qui colorent la toile de fond de nos inconscients sont niées (sauf au niveau commercial). Les jeunes générations perdent petit à petit l’essence de cette richesse culturelle, psychologique et spirituelle.

Pour les contes comme pour les récits mythologiques, les versions sont multiples. En ce qui concerne, la Saint Nicolas, j’aime me rappeler l’Histoire des Trois petits enfants, sauvés par Saint Nicolas, qui décrit d’une façon imagée le processus alchimique de chaque être humain.

Les énergies du « Sagittaire » favorisent l’acquisition d’une vision plus large, d’autant plus que cette nouvelle lune est liée à « Uranus » en même temps que Jupiter transite le signe du Verseau toute l’année 2021.

Munissons-nous des lunettes appropriées pour accueillir la Lumière cachée, derrière les voiles de l’éclipse, afin de placer notre vision au-delà de la Voie lactée et de ressentir le vortex du Grand Attracteur!

En ce début de semaine, prenons conscience de l’impact de cette nouvelle lune du 4 décembre à 13° Sagittaire, occultée par la Lune.

Nous aurons jusqu’au 19 décembre, pour faire croître les projets et les intentions « pures » misent en place ce jour-là!

Cette dernière nouvelle lune de l’année clôture la période de 18 mois lorsque l’axe nodal en Gémeaux/Sagittaire, en mai 2020, nous a guidé pour  vérifier la solidité de nos choix, de nos engagements, qu’ils soient philosophiques, politiques, économiques, spirituels.

Quelque chose doit « s’éteindre » avec cette éclipse pour « éclairer » notre parcours d’une manière différente que nous découvrirons à la prochaine nouvelle lune du 2 janvier 2022 à 13° Capricorne.

Chaque cycle de lunaison nous invite mensuellement à découvrir les différentes facettes de l’Amour.

En effet, le parcours annuel du Soleil à travers les 12 portes de la roue zodiacale, permet de saisir 12 possibilités différentes d’aimer.

A cela, il faut conjuguer les perceptions émotionnelles provenant de l’astre lunaire, qui parcourt cette même roue zodiacale, en un mois.

Le nombre « 12 » que manifeste le « Pendu » parle de libération, d’acceptation et de soulagement.

Lorsque nous arrivons à la 12ème étape, tout se dissout, plus rien ne nous appartient, pas même nos pensées.

C’est à ce moment précis que les portes s’ouvrent aux mystères spirituelles.

Mais pour certains, le « Pendu » sera synonyme de blocage, d’impuissance, d’emprisonnement ou encore d’épreuves insurmontables.

Les murs que l’on se construit tout seul!

Les influences de l’éclipse se préciseront en fonction de nos vécus, de nos intentions, de nos besoins actuels.
L’alignement à l’étoile Antarès liée à l’archange Raphaël offre un processus de guérison et renforce nos choix intérieurs. 

D’autant plus que les énergies célestes de la déesse Vesta servent de relais avec le feu de la Source et que le vortex du Grand Attracteur nous interpelle par ses énergies galactiques que la Voie Lactée cache si bien!

Nous pouvons aussi d’ici la pleine lune du 19 décembre, faire les liens avec l’éclipse du 10 juin 2021 à 20° Gémeaux, qui se posait au Noeud Nord guidant nos choix de ces six derniers mois.

Les deux éclipses font des aspects à Neptune Poissons, croissant en Juin et décroissant en décembre!

En consultant le degré de cette nouvelle lune dans le livre Sabian, le 13ème degré offre un éclairage supplémentaire pour cette éclipse au Noeud Sud Sagittaire:

«  Une veuve voit son passé mis en Lumière »

Prenons le temps pour regarder quelle partie de notre passé est mis en Lumière avec cette fin d’année? 

Cette saison d’éclipses permet de clarifier notre vision sur ce qui nous entoure.

L’éclipse de la pleine lune du 19 novembre, a fourni les occasions de nous soulager des scories qui occultaient de la Lumière des rayons cosmiques.

Des éclipses similaires ont eu lieu:

  • décembre 1956 –
  • décembre 1964 –
  • décembre 1983 –
  • la plus récente dans ce cycle de Saros celle du 4 décembre 2002!

Lundi 6 décembre

La lune se pose en Capricorne au trigone d’Uranus Taureau. Des surprises agréables égayeront cette journée, profitez-en.

Méfiez-vous tout de même de Mars carré Jupiter qui a la fâcheuse tendance à amplifier, à exagérer ou encore à percevoir de l’insatisfaction.

« Un tien vaut mieux qu’un deux tu l’auras » dit le dicton populaire.

Mardi 7 décembre

La lune retrouve la conjonction Vénus/Pluton en Capricorne au carré de la déesse Éris Bélier. La connexion aux intentions que nous avons prises au moment de la nouvelle lune, va inciter à nous débarrasser des enfermements passés, grâce à l’acquisition de comportements plus novateurs et indépendants.

Osons, Osons et Osons!

Cette journée de mardi, offre des possibilités pour vérifier votre indépendance en affirmant vos besoins, vos opinons, nos choix surtout que la lune rentre en Verseau dans l’après midi!

Mercredi 8 décembre

La fête de l’Immaculée conception fêtée par les chrétiens. Une célébration qui honorent la « virginité de Marie » au moment où la lune transite Saturne dans le Verseau au carré d’Uranus Taureau.

Un aspect qui mensuellement nous incite à la rigueur, à l’essentiel, à nous débarrasser de nos peurs (de tout ce que cela engendre) afin de focaliser notre attention sur des valeurs plus sacrées (surtout avec la symbolique du 8 décembre)

Que symbolise la Virginité?

Que représente-t-elle dans son essence vibratoire?

Jeudi 9 décembre

Au cours de la matinée, nous sentirons les effets de Jupiter/Lune Verseau au carré de Mars fin Scorpion, ce qui peut pousser à des actions jusqu’au boutiste, dans la mesure où l’on ne veut pas lâcher le morceau.

Demandez-vous à qui vous obéissez, à votre personnalité ou à votre être intérieur?

En fin d’après midi la lune rentre en Poissons formant un carré à l’axe de noeuds.

Gardez en tête que la soumission n’est jamais la bonne solution.

On peut être à l’écoute, négociez mais ne déviez pas de votre axe ou de votre destination.

Vendredi 10 décembre

La lune Poissons se pose au sextile d’Uranus Taureau mais au carré des lunes noires.

Si vous souhaitez apporter une touche novatrice, il sera nécessaire de faire des choix et qui dit « choix » provoque une petite crise émotionnelle car on ne peut se diriger vers des directions différentes.

Samedi 11 décembre

« Premier quartier » avec la lune à 20°Poissons/Neptune et le Soleil Sagittaire.

Cette phase incite à mettre en application les intentions posées au moment de la nouvelle lune.

Voyez où ces luminaires se placent dans votre carte du ciel.

Ces configurations portent soit :

  • A la perception spirituelle, au lâcher prise soit
  • Elles nous entraînent encore un peu plus dans les illusions et ses voiles opaques.

Dimanche 12 décembre – 12/12 à 12h – 3 X 12 – Un accomplissement vers d’autres perspectives – Oui, la Roue Tourne, nos ailes se déploient au cours de cette journée « 11 » que manifeste la « Force ». Alors que la « Force » soit en Vous !

En cette journée, les énergies du « lâcher prise » sont reprises par 3 fois = 36 ! 3+6 = 9 où la fin d’une gestation, le moment du Retournement afin de prendre sa vie en main. Comme toujours le hasard fait bien les choses, nous terminerons cette semaine avec la lune en Bélier qui est le signe premier qui initie toute naissance. Profitons de ces énergies pour alimenter de feu les intentions posées au moment de la nouvelle lune.

Nous serons accompagnés par Mars qui passe en Sagittaire et de Mercure en Capricorne pour incarner toutes nos initiatives. Avec l’éclipse nous serons poussés (dans certains domaines) de couper, de larguer, de nous séparer alors que dans d’autres parties de notre vie, nous enclencherons de nouveaux projets, de nouvelles relations afin de nous rapprocher un peu plus de notre « étoile ».

Ci-joint le podcast de la nouvelle lune que vous trouverez sur mon site à la rubrique « cycle de lune ».

 

Avec Barbara nous sommes heureuses de vous accueillir à Paros, en juin prochain pour vivre l’expérience de l’Union Sacrée. Un travail important en cette année « 6 » en lien avec l’Amoureux que manifeste l’étoile de David!

Nous restons à votre disposition pour de plus amples explications.

En Janvier nous reprendrons nos soirées de « Langage Vibratoire » où nous découvrirons la mission cosmique de cette déesse Éris, celle qui ose défier les dieux et les hommes en pointant leurs incohérences tout en rétablissant les injustices.

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire