03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       58230 Montsauche les Settons     Contact
Chronique Céleste du lundi 6 mai 2019

Chronique Céleste du lundi 6 mai 2019

 « Nous sommes les ruisselets d’un même Océan », c’est le message de cette magnifique illustration que nous partage Laurence, l’ORence, Merci et Gratitude!  

Depuis la dernière nouvelle lune qui s’est posée sur le 15ème du Taureau au sextile de Neptune Poissons, mettez-vous en connexion avec cet Océan et ressentez que nous sommes tous issus de cette même Source. Acceptons et aimons toutes les facettes du parcours de cette expérience vers la densité qui fait partie de notre chemin involutif pour retrouver, le moment voulu, cette Source initiale, l’aboutissement de notre évolution!

Les configurations de ces dernières années et surtout celles formées par Saturne/Noeud Sud/Pluton Capricorne, ces dernières semaines, ont fait remonter des ombres, auxquelles nous avons été obligés de nous confronter,

  • soit que nous acceptions le « challenge » en cherchant les clés adéquates,
  • soit, que nous choisissions l’évitement, en invoquant mille et une excuse pour ne pas traverser et se confronter avec ces zones de turbulences, laissant l’alien prendre un peu plus de place.
  • Essayons d’être en cohérence avec nous-même, et non pas prisonnier du passé qui bien souvent utilise le support de la culpabilité et de la honte pour nous empêcher d’aller vers la nouvelle Vie.
  • Oui, arrêtons de nous saboter.
  • Encore une fois, prenons conscience que tant que l’on a pas coupé avec sa matrice passée ( Lune), nous n’exprimons pas notre vrai désir, nous l’étouffons.
  • Ces phénomènes de comportements destructeurs sont issus de notre mental négatif, ils n’ont rien à voir avec l’ordre cosmique de l’univers.

Depuis la semaine dernières, Pluton et Saturne sont devenues rétrogrades proposant la mise en pratique des réflexions acquises pendant la période directe de ces planètes, ceci afin de procéder à la liquidation des schémas douloureux, qu’ils soient en lien avec nos mémoires personnelles ou collectives. Il serait intéressant de faire les liens avec les rétrogradations précédentes de Saturne dans le signe du Capricorne, cela vous permettra peut être de découvrir le fil d’Ariane des évènements actuels.

  • autour des 10/12 avril 1988, Saturne rétrogradait à 3° Capricorne
  • autour des 22/23 avril 1989, Saturne rétrogradait à 14° Capricorne
  • autour des 4/5 mai 1990, Saturne rétrogradait à 25° Capricorne
  • autour des 17/18 avril 2018, Saturne rétrogradait à 9° Capricorne
  • autour des 29/30 avril 2019, Saturne a enclenché sa rétrogradation à 21° Capricorne…..

En ce joli moi de mai, nous assistons au triomphe de la Vie, à celles des jeunes pousses émergeant du vieux bois mort, des nouvelles feuilles, des nouveaux fruits. Ces pousses jaillissent toujours une peu plus haut, à l’instar de la résurrection pascale, la Vie nouvelle se manifeste sur un autre plan. Des paroles plus faciles à exprimer qu’à appliquer, ce qui ne doit pas nous faire oublier d’honorer la beauté de Dame Nature, d’honorer notre propre nature.

Avec le signe du Taureau, c’est la croix fixe qui est réactivée, celle de la transmutation, celle qui incarne la Lumière.

Avec les vibrations du signe du Taureau, le désir est transmuté en aspiration. Complémentaire du Taureau, le Scorpion, nous incite à abandonner toutes nos illusions (matérielles), ce que nous ressentons d’une manière décuplée depuis l’arrivée d’Uranus dans ce signe de terre ( un cycle de 84 ans).

Le Taureau exprime nos désirs matériels comme spirituels, nous appréhendons ces énergies en fonction de ce que nous cherchons. Si, de part nos mémoires passées nous sommes encore habités par nos dualités, nos désirs seront compensés par des besoins matériels, qui dérivent bien souvent sur des dépendances et des addictions. Par contre, si nous accueillons les vibrations de ce signe du Taureau avec une identité assurée, nous utiliserons cette « matière » pour nous incarner ( en prenant garde de ne pas nous identifier à cette matière, un danger bien présent).

On parle de la force des désirs émanant de nos valeurs, mais de la volonté de notre âme!

Plus nous sommes connectés à notre âme, plus nous exprimons notre volonté dans la recherche de notre accomplissement.

 A l’instar du forgeron, donnons une forme à nos valeurs en nous appuyant sur notre assiduité à chauffer le métal, comme à notre habilité à donner la bonne forme. En forgeant on devient forgeron…

Avec l’énergie du Taureau, honorons nos désirs!

C’est au cours de l’ère du Taureau, que le capital (le cheptel) prit une place de plus en plus importante dans la communauté humaine. Capital vient de « caput » la tête, ce qui commande.

Quelque chose de capital, prime toujours sur le reste. On parle de la capitale d’un pays!!!

Vénus, une des planètes dites « sacrées », est fille d’Uranus, elle règne en impératrice sur ce 2ème signe de terre, tandis que c’est la Lune, s’y  trouve exaltée!

Des énergies féminines qui sont depuis trop longtemps niées, détruites, abusées.

Il est de notre devoir de restituer ces valeurs de terre.

Comment?

En célébrant l’énergie féminine en nous, en rendant nos terres fertiles.

Il est dit que les âmes entre dans l’incarnation par le signe du Cancer, la Lune maîtresse de ce signe, exaltée en Taureau acquiert toute son importance dans ce signe de terre nous offrant de multiples possibilités de manifester leur mission. La Lune donne la forme, de ce fait dans ce signe, la « forme » domine. Vous comprenez pourquoi, lorsque la nouvelle lune se pose dans ce signe, nous devons être très attentifs sur la manière dont nous allons réaliser pragmatiquement le désir de notre âme….

Le Taureau est lié à notre corps physique, comme au corps de la planète. En nous occupant de notre corps, nous prenons conscience de celui de la planète.

Si, nous faisons le lien avec l’axe des noeuds de la lune, qui parle de notre évolution, de notre destinée, nous constatons que tous les 18 mois nous avons une nouvelle possibilité de nous libérer de certaines empreintes émotionnelles, celles qui court-circuitent les possibilités évolutives que nous rencontrons sur notre parcours.

Lorsque notre étoile a transité le signe du Capricorne, puis récemment le signe du Bélier, nous avons été touchés par toutes les ombres de ces signes et des planètes en question( surtout pour les natifs qui ont des planètes entre les 20 et 25° de la croix cardinale).

Un moment de déconstruction nécessaire à l’échafaudage d’un paradigme plus créatif.

En ce connectant aux vibrations du noeud nord Cancer, apprenons à devenir chef d’orchestre de toutes nos possibilités.
Si, l’ensemble de nos souvenirs ont tendance à s’effacer, les résonances émotionnels restent bien présentes.

Elles tirent bien souvent les ficelles de nos comportements, de nos choix, de nos attitudes destructrices.

Le mouvement de cet axe nodal est vraiment lié à la spirale qu’emprunte notre âme au cours de son évolution.

C’est le thème que nous préparons avec Barbara, pour notre stage à Paros en mai, une semaine où nous ferons les liens énergétiques, vibratoires et émotionnels avec des mémoires passées, qu’elles soient personnelles ou collectives.

Surtout que cet endroit mythique est sacré, propice à la réalisation de ce magnifique travail. 

Le sujet du stage conjugué au lieu, offrent des clefs pour retrouver le chemin de la Source, en nous connectant aux vibrations cosmiques très puissantes de cette île de la mer Egée!

En ce lundi 6 mai, nous sommes encore dans l’impulsion de la nouvelle lune Taureau du 4/5 mai, Vénus recevant les énergies de la déesse Vesta, mettant l’accent sur la notion de fidélité que nous devrions avoir à la parole donnée dans l’accomplissement de notre mission.

Cette conjonction favorise une purification découlant des frustrations identitaires, grâce aux évènements que nous allons rencontrer au cours de cette lunaison, surtout au moment de la Pleine lune le 18 mai prochain!

L’énergie de Vesta brise les répétitions qui nous interpelle au plus profond de nos tripes, car cette déesse incarne la « connaissance » dont nous avons besoin pour nous retrouver.

« Vesta » agit alors comme une sorte de miroir de nos extensions négatives dont nous n’avons pas encore pris conscience!

La lame de Tarot qui se manifeste si on additionne le jour de la nouvelle lune

4+5+2019= 21 qui n’est autre que la lame du « Monde » en Tarologie dont les vibrations parlent de globalité, de complémentarité parfaite. 

Du chemin que nous avons réalisé depuis le départ, les retrouvailles avec l’Unité primordiale.

Dans les lettres hébraïques, c’est la 21ème lettre  » Shin » qui symbolise notre pouvoir créateur.

« Shin »propose d’offrir ce qui est mort au Feu de la Vie, cette lettre nous protège des énergies négatives qui nous freinent, écrit Marie Elia.

 

Mercure en Bélier a formé un carré croissant en T depuis le 1er mai aux planètes en Capricorne, réactivant des flots d’émotions afin de les libérer d’une manière explosive et radicale. 

Cet aspect avec Mercure a été précédé du passage de notre étoile au carré de cet amas entre les 10 et 15 avril dernier. En attendant le carré de Vénus à cet amas, essayez de faire des liens afin de trouver les clés nécessaires aux dépassements demandés par ces trois carrés.

En ce lundi 6 mai, Mercure change de vibrations et passe dans le signe du Taureau jusqu’au 21 mai, où, dans le signe des Gémeaux, il  retrouvera toute son aisance.

Nous laissons dernière nous, une semaine assez explosive, en lien avec les évènements qui se sont cristallisés autour de la mi-janvier dernier, qui se sont accumulés, à notre insu rejoignant un magma souterrain.

L’arrivée de Mercure dans le signe des désirs et des valeurs, le Taureau va canaliser et absorber, l’ensemble des pressions de ces derniers mois, ouf!

La lune en Gémeaux se pose en aspect de sextile à Chiron, une meilleure expression de notre identité se met en place.

N’oublions pas que Mars (hors limite)  est à l’opposition exacte de Jupiter R 23° Sagittaire, au double carré à Neptune Poissons.

Les vibrations émanant de ces aspects peuvent nous conduire vers des situations d’extrêmes dualités où, à l’instar d’une girouette sur un clocher, nous serons happés par la violence soudaine du vent, ce que l’on pourrait traduire,  par la violence soudaine de notre mental, qui coloré par nos peurs, nous fait perdre la tête…

Mardi 7 mai,  Mercure retrouve Uranus Taureau pour deux jours, secouant notre mental des poussières du passé, de bon augure pour innover, exprimer notre pouvoir créateur.

C’est le jour, où Vénus Bélier arrive au carré croissant de Saturne/Pluton/Noeud Sud Capricorne formant à son tour un carré en T, dont la porte de sortie se trouve dans le signe de la Balance autour des 20/23°.

Vénus se trouvait en conjonction avec cet amas planétaire au cours de la 2ème partie du mois de février.

Alors, les tensions ou les éclats ou les ouvertures actuelles, prennent leurs origines au cours de cette période.

Enfin, Lune retrouve Mars Hors limite dans la nuit de cette même journée. Il est possible que votre nuit sera agitée, ou alors, qu’au réveil vous démarriez du mauvais pieds… Vigilance, prudence, mettez vos réactions émotionnelles sur « pause » afin de ne pas envenimer la situation. Branchez-vous sur Uranus/Mercure pour recevoir les messages nécessaires afin de poursuivre votre cheminement avec une évolution harmonieuse.

Mercredi 8 mai, nous rentrons dans la phase croissante, comme chaque mois. Une phase qui demande de se poser les vraies questions quand aux facilités ou aux difficultés de poursuivre la mission initiale. C’est à la mi-journée que la lune retrouve son domicile le signe du Cancer. Si, elle reçoit le sextile de Mercure/Uranus, elle sera en même temps au carré de Chiron.

En restant connecté à l’octave supérieure de Mercure, Uranus, cela vous évitera de tomber dans des perceptions de rejet de ce que vous exprimez, mais au contraire de mettre toute votre volonté à exprimer les élans de votre âme.

Dans la journée du 9 mai, la lune qui a progressé dans le signe du Cancer va retrouver en fin de journée, le noeud Nord et l’opposition de Saturne/Noeud Sud/Pluton Capricorne au double carré de Vénus Bélier, formant encore une tension énorme dont la porte d’issue est le signe de la Balance ( juste milieu- éthique- justice- amour et créativité).

Cette journée sera émotionnellement difficile surtout que l’aspect de Mars est toujours omniprésent.
On peut dire que si l’influx de la nouvelle lune est très belle et très spirituelle, sa mise en pratique dans le quotidien demandera de la vigilance, de la compréhension, de l’écoute et de la tolérance.

Au cours des 10 et 11 mai, la lune quittera le 10 en mi journée le signe du Cancer et les tensions de la croix cardinale, pour rentrer dans le Lion où dès le départ elle sera au carré d’Uranus Taureau

Le 12 mai, au moment de la phase Premier Quartier, la lune en Lion sera au trigone de Jupiter et sextile de Mars, ce qui donnera un peu de répit aux turbulences de la vie, profitons pour oser aller un peu plus loin dans le programme de notre mission et ceci en fonction du thème natal de chacun.

Voilà une semaine riche au cours de laquelle nous devrons mettre de l’ordre dans nos attitudes, c’est-à-dire, ne pas se laisser happer par nos histoires passées.

S’il faut prendre conscience de nos fonctionnements, il ne faut pas les alimenter mais au contraire nous donner tous les moyens pour nous sortir des répétitions limitatives.

L’Astrologie est une merveilleuse grille de compréhension, alors utilisez-là.

Dans une semaine, je pars rejoindre Barbara sur Paros, nous partagerons  l’évolution de ce stage très attendu.

Merci pour votre fidélité,

Avec toute ma gratitude et toute mon affection,

Astrologiquement et Galactiquement Vôtre,

Béatrice

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire

Fermer le menu