03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       58230 Montsauche les Settons     Contact
Chronique céleste du lundi 8 avril 2019

Chronique céleste du lundi 8 avril 2019

Les énergies de feu émises par la nouvelle lune dans le premier signe de la roue zodiacale que l’on nomme, Bélier contrastent avec l’amas planétaire dans le dernier signe de cette même roue, que l’on nomme, les Poissons.

Contraste que manifestent deux symboles très forts que sont : l’aigle et la Chouette.

L’un regarde le Soleil en face, tandis que l’autre, s’en cache.

L’aigle, ce roi des oiseaux manifeste des énergies Yang, il fait le lien entre le ciel et la terre. Il est l’attribut des dieux du ciel comme de la terre. Il s’aventure très haut dans le ciel, si près du Créateur, qu‘il symbolise l’élévation spirituelle. Ses plumes sont souvent utilisées dans des rituels sacrés. On y raconte que c’est par l’épreuve de la force de l’âme que l’on peut obtenir la force de l’aigle.

Pour les Amérindiens, l’aigle est en lien avec le Grand Esprit. Dans la mythologie égyptienne, c’est Horus, à la tête de faucon, à l’Oeil unique, fils d’Osiris et d’Isis qui préside à la stricte exécution des lois cosmiques…

L’aigle manifeste le pouvoir solaire sur la terre.

Il incarne la droiture et l’esprit combatif.

L’aigle, cet oiseau solaire s’oppose à la Chouette, cet oiseau lunaire. Tous les deux jouent de façon très différente, un rôle d’initiateur, de lien et d’élévation.

La chouette, oiseau nocturne et lunaire matérialise les énergies Yin.

Pour Guénon, la Chouette en lien avec la déesse Athéna, personnifie le symbole de la connaissance rationnelle, car la perception de la lumière de la lune par reflet s’oppose à la perception directe de la lumière solaire.

La Chouette est devenue un des attributs des devins, car elle concrétise le don de clairvoyance à travers ce qu’elle voit.

La Chouette, l’oiseau d’Athéna désigne aussi la réflexion qui domine le monde des ténèbres et de l’Inconscient.

Cet oiseau est doté d’une tête assez particulière, avec ses grands yeux ronds dont le regard est fixe. Par cette immobilité silencieuse, elle évoque la sagesse.

La Chouette est solitaire, qualité nécessaire pour philosopher.

Sa vision perçoit même dans l’obscurité la plus opaque, un précieux atout pour répondre aux questions occultes.

Perchée sur les branches des arbres, la Chouette a une vision assez panoramique, comme pour s’assurer de transmettre une réalité plus large.

De part sa morphologie, il lui est possible de faire pivoter son regard à 360°, offrant de ce fait, un regard plus complet et plus objectif sur ce qu’elle observe.

Si l’aigle est l’emblème de Jupiter, du pouvoir solaire, du Christ, la chouette est le symbole d’Athéna, déesse de la sagesse, comme des clairvoyants et des chamanes!

« Philosophie » qui se traduit par « amour pour la sagesse » décrit bien les vertus de cette déesse,  Athéna, fille de Métis (déesse de la Prudence) et de Zeus (le roi de l’Olympe).

Elle naquit de la tête de son père, car celui-ci en apprenant que Métis était enceinte, avala le foetus. Pour sa délivrance, Zeus fit appel au maître de la forge, Hephaïstos.

Ces caractéristiques de l’aigle conjuguées à celles de la chouette illustrent bien les énergies planétaires en ce début avril :

  • l’aigle au travers du Soleil Bélier, de Jupiter en Sagittaire et de Mars en Gémeaux, et les énergies de
  • la Chouette à travers cette magnifique conjonction Vénus/Neptune/Mercure/Lunes noires dans les Poissons accompagnées de celles de l’amas Pluton/Noeud Sud/Saturne dans le Capricorne.

Ressentez et prenez appui sur ces énergies, visualisez-les, elles pourraient être un bon support au cours de ce mois d’avril, où l’ensemble de la nature se réveille, retrouvant tout son potentiel, grâce aux sollicitations énergétiques émises par cette saison printanière.

En ce 8 avril, nous parcourons la 2ème phase soli-lunaire que l’on nomme  » Croissante », des journées au cours desquelles nous ressentons des perceptions contradictoires:

  • celles de prendre son courage à deux mains et projeter d’avancer munit de son bâton de pèlerin afin de réaliser les initiatives évoquées à la nouvelle lune le 5 avril dernier à 16° Bélier ET
  • la sensation de ne pas pouvoir y arriver comme si nous étions cloués sur place. Il faut dire que si la conjonction Neptune/Mercure Poissons favorise les perceptions subtiles, les rêves, l’invisible ce même aspect contribue à embrouiller notre esprit, ce qui n’est pas vraiment un atout pour concrétiser nos idées ou nos projets. Il faudra vraiment attendre le 12 avril pour que  pour que nos intentions prennent corps. 

Au cours de cette phase croissante, la conjonction Neptune/Vénus Poissons sera d’un soutien appréciable pour acquérir une meilleure confiance en nos valeurs. Neptune spatialise l’être mettant en retrait sa densité pour mieux ressentir la communion avec le cosmos. Ce sera au prorata de notre construction intérieure que ces énergies nous conduiront vers la « sagesse ».

Cet aspect Vénus/Neptune favorise le développement de notre créativité, n’oublions pas que Neptune est l’octave supérieure de Vénus.

C’est grâce à cet aspect supérieur de Neptune que l’hyper sensibilité peut se transmuter, afin de percevoir au delà de la forme mise en place par la Lune et Saturne!

En cette période de grands bouleversements, nous devrions être attentifs à ce qu’évoque dans nos inconscient l’amas planétaire Pluton/Noeud Sud/Saturne en Capricorne et observer de quelle manière nous vivons ces influences. Le signe du Capricorne est en lien avec les « autorités » politiques, économiques et financières qui nous gouvernent. A toutes ces institutions qui nous empêchent d’évoluer, de mettre en place une nouvelle société, de nous désengager de nos anciens pactes, afin de vivre avec plus d’humanité et de coopération.

Le Capricorne est le signe qui ouvre la Porte des dieux, celle qui permet aux âmes d’évoluer sur le chemin de l’incarnation. Au Capricorne nous devons apprendre à nous détacher de la forme, au profit de l’esprit.

C’est cela devenir un initié, ne plus dépendre d’une matrice.

Alors, qu’actuellement, les « autorités en place dans le monde » convergent tous leurs efforts afin de nous garder dépendant d’une sécurité matérielle tout-à-fait illusoire.

Les énergies du Capricorne nous invitent à monter de niveau de conscience, à ascensionner en acceptant de descendre dans nos profondeurs, grâce à ces « autres » qui nous entourent.

Vous pourriez aussi invoquer l’aide de Mars qui transite le signe des Gémeaux depuis le 31 mars. Au cours de ce mois d’avril, Mars nous servira d’épée pour couper les liens qui nous entravent encore, nous obligeant à faire la différence entre nos rêves illusoires et la réalité.

Il est toujours très difficile de nous détacher de ces toxicités. Plus nous affrontons la réalité, plus nous acceptons les choix de notre âme, moins nous resterons piégés dans les contraintes de « Chronos ».

Si vous souhaitez intégrer et appliquer ces informations plus en profondeur, suivez l’évolution des schémas planétaires sur votre carte du ciel.

Au cours de cette semaine, dans quelles maisons astrologiques se posent les signes du Bélier, du Capricorne et des Poissons?

Revenons au lundi 8 avril, avec la lune en Taureau en trigone croissant à l’amas en Capricorne et sextile aux planètes en Poissons, nous aborderons cette journée avec un regard plus objectif et plus constructif, nos emballements seront mieux maîtrisés.

Le 9 avril, la lune rejoint Mars en Gémeaux, l‘expression de nos émotions change de support, plus de nervosité et d’excitation. Soyez attentif à ce qui se trame autour de vous, restez aligné car le lendemain, la lune sera en carré à l’amas Poissons poussant votre mental à dévier de la réalité, à déformer les faits, faisant remonter des peurs et vivre des déceptions.

C’est aussi le jour où, Jupiter ralentit sa course et devient stationnaire puis direct. Comme pour toutes les rétrogradations, ces journées sont souvent accompagnées par des faits particuliers en lien avec notre vécu personnel. Jupiter transite le Sagittaire depuis le début novembre et sa rétrogradation qui s’enclenche  le 10 avril à 24°21′  retrouvera son mouvement direct le 11 août à 14°30 Sagittaire.

Si vous avez des planètes entre 14° et 25° Sagittaire, vous allez être concernés par cette introspection. Comme il faut 5 cycles de Jupiter pour que l’ensemble des 12 signes soient revisités, c’est-à-dire 60 ans, comme en astrologie chinoise, où nous retrouvons notre signe et notre élément à 60 ans!

Jupiter enclenche sa rétrogradation à l’opposition de Junon à 24° Gémeaux au double carré de Mercure 24° Poissons. Un beau carré en T dont la porte de sortie est le 24° Vierge.

Afin de poursuivre notre idéal (quel qu’il soit), nous devons nous assurer que cet idéal ne se construit pas sur nos dualités, mais sur une unité intérieure. C’est la raison pour laquelle plus vous allierez vos intuitions à un discernement constructif, mieux vous surferez sur les difficultés actuelles, tout en gardant votre cap et moins vous tomberez dans le jeu de vos propres dualités.

L’opposition de Jupiter au Soleil se fera le 11 juin 2019, c’est le coeur de la rétrogradation.

Nous bénéficierons d’une période de plus ou moins 4 mois, pour nous interroger sur les systèmes politiques, judiciaires, économiques, religieux, qui sont en place actuellement, ressentant probablement encore plus d’indignation devant les abus sociaux.

Comme à chaque rétrogradation de Jupiter, ce sera l’occasion de prendre conscience de notre réelle filiation qu’elle soit familiale ou spirituelle, afin de nous reconnecter à cette énergie indispensable et ressentir ce besoin inné d’unité de notre âme.

Avec Jupiter rétrograde,

  • il nous faut saisir que tout excès est générateur de troubles intérieurs,
  • que chaque période de rétrogradation se trouve enrichie des réflexions faites et intégrées.

Le 10 avril,  la Lune en Gémeaux reçoit les carrés croissants des planètes en Poissons (Vénus/Neptune/Mercure), plus votre besoin de communiquer sera fort et cohérent, moins vous tomberez dans des situations ambigües et illusoires.

Le 11 avril, au moment où la Lune rentre dans le signe du Cancer, elle se trouve au carré de Vesta/Chiron en Bélier. Alors, toujours en lien avec l’ordre de mission du départ ( votre intention du 5 avril) prenez conscience que vos connaissances de la symbolique, du sacré seront des clés essentielles pour sortir de certaines  expériences douloureuses, où encore une fois, vous vous êtes sentis niés dans votre essentiel.

C’est le 12 avril, que nous abordons la 3ème phase du cycle soli-lunaire, qui se nomme Premier Quartier. A chaque fois que nous rencontrons un carré, nous sommes face à un défi à surmonter.

Surtout que la Lune en Cancer se trouve à l’opposition de l’amas Saturne/Noeud Sud/Pluton Capricorne et que Mercure Poissons sera encore au carré croissant de Jupiter.

Ne vous emballez pas. Accueillez et prenez le temps d’analyser la situation.

Au moment de la 3ème phase, il faut oser aller de l’avant, l’énergie émettrice vous y invite, mais avec modération, réflexion, la tolérance et le coeur ( Lune Cancer/ Noeud Nord est  trigone amas Poissons).
Nous terminerons cette semaine avec la lune en Lion  à partir du 13 avril en fin de matinée. Un week-end où nous pourrions intégrer les fruits des expériences denses de la semaine. Avec cette lune Lion, prenons de la hauteur et ne réagissons pas au quart de tour car touché dans notre susceptibilité.

Le Dimanche 14 avril, c’est le dimanche des Rameaux pour les Chrétiens, une journée de joie et l’allégresse qui sera suivie par un chemin initiatique afin de clouer sur la croix tous les anciens schémas qui renaîtront différemment, sur un autre plan de conscience, le dimanche de Pâques!

Voilà encore une semaine bien remplie, riche en expérience.

C’est avec joie que je vous retrouverai la semaine prochaine.
Avec toute mon affection et ma tendresse,

 

Astrologiquement et galactiquement votre,

Pour les stages prévus pour la rentrée de septembre 2019, vous recevrez bientôt les renseignements nécessaires.

Merci, à Claire Duprez pour sa très belle illustration,

Béatrice

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 3 commentaires

  1. Avatar

    Oh oui merci à Claire pour son très beau tableau et bien évidemment à vous Béatrice
    comme d’habitude… Je vous embrasse.

    1. Béatrice Robin Brezina

      Merci pour votre fidélité et pour vos encouragements…Belle semaine Beatrice

  2. Béatrice Robin Brezina

    En ce début du mouvement rétrograde de Jupiter, où réfléchir sur nos motivations profondes serait une excellente idée, je vous partage ce message de Matthieu Ricard:
     » Notre motivation est la barre du bateau: elle détermine la direction. La volonté est le vent qui gonfle les voiles et nous permet d’arriver à bon port ». Bonne semaine Beatrice

Fermer le menu