Chronique Céleste du lundi du 22 mars 2021
Le passage d'un monde à l'autre, se manifeste chaque année, au moment du Grand Portail de l'Équinoxe du Printemps. Merci Nadine C. pour cette création si parlante qui nous accompagne vibratoirement...

Chronique Céleste du lundi du 22 mars 2021

Quatre fois par an nous ressentons les puissantes vibrations émanant de la croix cardinale, nous invitant à découvrir une nouvelle saison. L’esprit de la nature en lien avec le signe,  va nous assister pour vivre ces expériences inédites. Des rites spécifiques peuvent guider ces changements d’axes. Des passages que l’on pourrait vivre comme la traversée virtuelle d’un arc-en-ciel, cette  manifestation magique, cette allée royale vers de nouvelles dimensions!

Comment se forme cette manifestation de la nature que l’on nomme, « arc-en-ciel ?

Quand les rayons du Soleil brillent à travers un rideau de pluie, la lumière se décompose en 7 couleurs, formant à partir du bord extérieur une gamme de couleur partant du rouge pour aboutir au violet au bord inférieur; les gouttes d’eau agissant comme un prisme.

La lumière blanche est composée de nombreuses couleurs et la réfraction est un phénomène naturel. L’eau permet au courant électrique de circuler.

Chez les Dogons, l’arc-en-ciel est le chemin qu’emprunte le « Bélier céleste » pour descendre sur terre au moment de l’équinoxe, où il féconde le Soleil et urine des pluies qui arrosent la terre à travers les couleurs de l’arc-en-ciel!

Vivre ces phénomènes célestes en conscience renforce notre lien entre le Ciel et la Terre.

Plus nous intégrons toutes ces connexions, plus nous vivrons l’axe de notre verticalité.

La croix cardinale exprime la quadrature du cercle, l’expression de notre incarnation.

Regardez où cet axe se pose dans votre thème.

Chaque mois, la lune transite les 4 bras de cette croix qui met en relief les 4 points cardinaux.

Chaque année, au moment des équinoxes et des solstices, le Soleil illumine de ses rayons les bras de cette même croix!

Visualisons-nous en train de traverser un arc en ciel.

Au cours de ce passage, ressentez toute la puissance de l’arbre que vous incarnez. 

Redécouvrez vos racines, la verticalité de votre tronc, l’éventail de vos feuilles.

La densité des feuilles sera proportionnelle à votre ancrage dans la terre matière.

C’est la raison pour laquelle, plus nous acceptons les aléas de la vie (pas en tant que victime mais par choix d’âme), plus notre arbre se métamorphosera en un « arbre sacré »!

Il faut beaucoup d’amour et de conscience pour accepter notre mission de vie.

       Le coeur du Féminin Sacré

Lundi 22 mars

La mission du couple soli-lunaire s’extériorise à travers la 3ème phase, que l’on nomme « Premier Quartier ».

Le soleil/Vénus en Bélier se posent au carré de la lune Cancer provoquant un tiraillement entre le désir d’aller de l’avant et l’envie de sécurité.

Surfons sur les vibrations des tensions énergétiques, qui se présentent comme un arc-bouter, nous permettant de faire émerger nos intuitions, nos imaginations, nos émotions.

Profitons du trigone de la lune Cancer à Neptune Poissons pour renforcer notre niveau vibratoire qui s’amplifie depuis ces dernières années.

Cet état énergétique nous conduit vers une ouverture d’esprit différente.

Cette mutation est la voie royale conduisant à découvrir des horizons plus vastes.

L’élévation de notre conscience se nourrit de toutes nos expériences.

Ces périples vont dans le sens de la symbolique des énergies du Verseau, qui incitent à lâcher les anciens supports, les rancoeurs, les jugements et passer à autre chose.

Ne focalisons pas uniquement sur les anciennes injustices. Osons semer les graines de la « justice nouvelle ».

Si nos ressentiments par rapport à ce passé sont trop forts, trop déstabilisateurs, pensons à utiliser ces énergies de colères pour déceler nos propres « injustices »et trouver un moyen de les cautériser.

L’extérieur est le miroir de notre intérieur.

Ces nouvelles perceptions nous acheminent vers plus d’individualité, vers une meilleure autonomie, vers une trajectoire opposée à tout ce qui est actuellement devenu obsolète (le vieux roi).

Guérir notre passé, c’est surfer sur les changements qui se présentent à nous.

Oui cette période est chaotique, ce n’est pas une raison pour ne pas être heureux, pour oublier d’exprimer notre joie intérieure.

Grâce à une modification de notre regard, nous adopterons plus de détachement vis-à-vis de toutes ces mémoires passées. Nous nous sentirons moins piégés par les images primordiales de notre Inconscient.

Depuis 2012, un processus de libération de ces perceptions demeurées prisonnières de nos ombre s‘opère plus efficacement.

L’aspect de conjonction Saturne/Jupiter Verseau  (penser autrement) se défait lentement, Jupiter est en train de distribuer les messages reçus le 20 décembre 2020.

Saturne Verseau apporte un soutien créatif et constructif à l’aspect  Mars/Noeud Nord Gémeaux.

Si l’on combine les aspects soli-lunaire à cet aspect aérien, nous pourrions vraiment obtenir des résultats sympathiques ( là où ces configurations sont inscrites dans notre thème natal).

Mars/Noeud Nord Gémeaux au carré Mercure/Athéna Poissons peut être utilisé d’une manière dynamique, un challenge pour allier l’action Mars à l’intuition Mercure.

Mardi 23 mars

Le Bélier des forêts du Morvan….

Nos émotions seront bousculées provoquant des opportunités pour mieux canaliser nos réactions et modifier des émotions immatures. 

Le Soleil et Vénus arrivent en conjonction dans le signe du Bélier: un moment-clé du cycle de ces deux planètes.

Rappelez-vous la rétrogradation de Vénus le 13 mai 2020 à 21° du signe des Gémeaux.

La conjonction inférieure eut lieu le 4 juin 20 à 14° Gémeaux…

Cette conjonction marquait le départ d’un périple où les expériences allaient s’engrammer jusqu’à  la prochaine rétrogradation de Vénus en Capricorne à la mi-décembre 2021. Le temps  de faire le bilan du chemin parcourut depuis le printemps 20.

Vénus décrit dans notre thème les caractéristiques qui sous-tendent nos valeurs.

Avec la conjonction à 2°Bélier, quelles énergies pourrions-nous semer qui porteront leurs fruits en fin d’année.

Mercredi 24 mars

Hier dans la soirée,  la lune est rentrée dans le signe du Lion au trigone du Soleil/Vénus Bélier favorisant l’émergence des projets ou leur continuation.

Encore une fois, tout dépend le sens des responsabilités et la conscience qui ont accompagné l’élaboration de ces projets.

Nous en aurons la preuve très rapidement car la lune sera opposée à Saturne Verseau provoquant des frustrations à tout travail ayant manqué de maturité, de juste réflexion ou d’analyse.

Agir et non réagir.

Cet axe  Lune/Saturne sera au double carré de Uranus/lunes noires Taureau, provoquant intérieurement de fortes réactions qui découleront sur des modifications en lien avec ce que nous avions élaboré.

Jeudi 25 mars

Jour de l’Annonciation, où l’archange Gabriel informe Marie de sa future maternité.

Connectons-nous à ces vibrations afin de ressentir « par qui ou pourquoi » une fécondation pourrait s’opérer en nous, en ce jour béni!

Allons-nous accepter cette mission et envisager de la mener à terme ?

Pour accepter, il faut ressentir du « désir », cette magnifique énergie qui nous pousse à nous dépasser, à déplacer des montagnes!

Le désir est un énergie qui invite à une perpétuelle renaissance, à l’instar du phénix qui immortalise ce phénomène.

Dans cette période où le désordre règne partout sur la planète, accrochons-nous à nos désirs.

Honorons nos désirs comme il se doit, semble une solution élévatrice pour sortir de toutes ces turbulences que nous rencontrons.

Donnons-nous les moyens de devenir co-créateur de cet Univers en nous appuyant sur notre sens des responsabilités.

En ce jour du 25 mars, collaborons à l’éveil d’une nouvelle humanité!

Jupiter Verseau se pose à l’opposition de la lune Lion guidant nos réflexions, adoptant des comportements où notre regard se focalisera plus souvent sur le verre à moitié plein que sur celui, à moitié vide.

Que pourrions-nous mettre en place pour équilibrer ces perceptions?

Quel est notre rôle dans la danse de tous ces ballets planétaires?

Notre éducation fut-elle trop rigide ou trop laxiste?

Quelles sont les loyautés familiales auxquelles vous êtes encore fidèle aujourd’hui?

Le couple soli-lunaire rentre dans sa 4ème phase, celle qui chaque mois sollicite de notre part une attention minutieuse afin de déceler en nous des attitudes ou comportements qui ne sont pas alignés avec l’ordre de mission de la nouvelle lune.

Vendredi 26 mars

La lune quitte le feu du lion pour la terre de la Vierge, une aide précieuse pour déceler ce qui n’est pas cohérent dans nos attitudes.

En fonction de notre carte du ciel, cette journée pourrait solliciter de notre part d’avoir le courage de larguer des anciennes attitudes et nous préparer à accueillir la 1ère moisson de l’année astrologique.

La lune Vierge se pose à l’opposé de Mercure/Neptune Poissons au double carré de l’axe de noeuds/Mars/Psyché Gémeaux/Sagittaire.

Cette croix mutable nous invite à réfléchir sur sur notre capacité à conjuguer le visible et l’invisible, le rationnel et l’irrationnel, le terrestre et le céleste afin de cerner et choisir la direction de notre vie au cours de cette nouvelle saison.

Samedi 27 mars

En cette veille de pleine lune, la lune Vierge trigone Pluton Capricorne favorisera une bonne intégration de nos réflexions de la veille.

Pleine lune du 28 mars 2021 à 18h49 TU dans l’axe Balance/Bélier – 1er décan lié à Vénus et Mars -mise en relief du relationnel.

l’Arcane « Lune », créativité et intériorité et la 18ème lettre « Tsaddé » réconciliation

C’est intéressant de saisir le sens de cette première pleine lune qui suit  l’équinoxe car elle détermine le choix du  jour de la résurrection!

Le jour de l’équinoxe réactive le 0° Bélier qui correspond à une naissance.

En cette pleine lune dans l’axe Bélier/Balance, l’axe des relations, un 1er test nous attend

Le soleil Bélier et la lune Balance offrent la moisson du parcours entrepris depuis le 13 mars derniers, tous ces expériences avec lesquelles nous avons démarré l’année astrologique.

Ce dimanche d’allégresse que l’on nomme les « Rameaux » ouvre une semaine forte en intensités. En effet les circonstances que nous rencontrerons au cours de ces prochains jours, vont nous pousser à faire un bilan en conscience de notre façon de nous relationner afin de clouer sur la croix (notre identification à notre égo) tout ce qui est inutile afin de provoquer la renaissance d’autres facettes de nous-même, souvent insoupçonnées.

A la fin de cette semaine sainte se terminera la période de carême de 40 jours, une quarantaine choisie, non obligée.

Le Soleil/Chiron/Vénus partile à 9° Bélier opposé à la lune Balance, un thème nocturne dont la plupart des planètes se posent à l’ouest, intériorité au bénéfice des autres.

Mars/Noeud Nord/psyché Gémeaux en 9 trigone à la lune Balance  à Saturne/Jupiter Verseau , offrent un bol d’air à cette moisson.

L’air offre de la vivacité, du mouvement, de l’ouverture et de l’élévation.

Cette triplicité de l’élément air se pose en aspect de sextile au Soleil/Chiron/Vénus Bélier, ce qui me semble très favorable pour rebondir avec des perceptions différentes.

Réfléchissons sur les séquelles de ces anciennes blessures de rejet , décelable grâce à l’emplacement de Chiron dans notre thème.

Prenons appui sur ces énergies printanières afin de lâcher nos réactions égotiques.

Focalisons nos efforts sur de nouvelles performances, plus dans l’air du temps.

Pluton Capricorne qui se pose en maison 4 propose une transformation des bases sur lesquels nous pensons élaborer notre chemin en cette année.

Tout au long de  l’année 2020 nous avons ressenti le trio planétaire Saturne/Jupiter/Pluton oeuvrant dans le signe des anciennes structures que représente le Capricorne.

Saturne et Jupiter sont passés dans le Verseau nous indiquant de nouvelles possibilités.

Pluton a pris place dans  l’arrière garde dans le but d’attirer notre attention que si une grande partie de l’ennemi a été mis en déroute, il reste encore les plus coriaces.

Nous devons déterrer les racines du patriarcat jusqu’à la dernière.

Pluton change de signe en 2024!

L’année 2021 nous invite à accueillir l’effondrement intérieur de toutes ces vieilles manipulations, de tous ces pouvoirs, afin de nous en dépouiller progressivement.

En 2021, l’ombre de la planète remonte.

Dans ces périodes de confinement, prenons conscience que notre être intérieur a des possibilités d’être écouté. Saisissons ces opportunités.

Acceptons les messages qui parlent de chaos, de pertes de repères afin de nous diriger vers la construction de nouvelles perceptions, plus humanistes, moins dans la spéculation financière (cette compétition à posséder qui gouverne le monde).

Depuis la nuit des temps, nous évoluons de cycle en cycle dans la spirale cosmique.

Chaque cycle va d’abord faire émerger les idées, ensuite les construire. Lors de l’apogée (pleine lune) ce qui a été mis en place,  va se déconstruire. C’est toujours le même tempo : ordre – désordre – nouvel ordre…

Tout est impermanence. Chaque nouvelle impulsion offre à notre conscience un éclairage différent.

Posons-nous les bonnes questions, soyons vigilants, tout en restant centré dans notre centre cardiaque. Ne laissons pas les commandes à notre mental.

Réfléchissons sur les croyances qui nous façonnent, comme :

 » Croire que les industries pharmaceutiques luttent pour la santé, c’est comme croire que les fabricants d’armes luttent pour la paix… »

Uranus Taureau va prendre plus de force avec l’arrivée des énergies printanières, ce qui va provoquer des tremblements de terre, des irruptions volcaniques au sens propre comme au sens figuré…

 

Vous trouverez toutes les informations sur mon site : www.beatricerobinbrezina.com en cliquant sur la fenêtre « Évènements ».

En fin de semaine, je posterai dans « Cycle des Lunes » le podcast » sur la pleine lune du 28 mars 2021.

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 2 commentaires

  1. Avatar
    Robinhood

    Réflexions personnelles sur notre évolution et notre devenir… Merci

  2. Avatar
    smiglio

    merci ce texte m’a beaucoup parlé a plusieurs niveaux en effet au final vous dites uranus taureau va prendre plus de force en effet la terre tremble partout dans le monde et plusieurs volcans risquent de s’éveiller partout sur la planète merci

Laisser un commentaire