Lundi

chronique céleste du lundi 19 février 2018

Notre étoile, accompagné de Mercure, le messager des dieux, entame sa dernière et ultime étape, en arrivant au 12ème signe de la roue zodiacale, que l’on nomme les « Poissons ».

Ce signe des Poissons, est associé à la naissance et à la restauration des cycles. Dans la mythologie Védique, on raconte que le poisson (Matsya) est un avatâra de Vishnu, qu’il sauve Manu du déluge, le maître d’oeuvre de la rotation des cycles.  C’est Matsya qui lui remet les Védas, qui contiennent toutes les connaissances sacrées. 

Le Christ est représenté comme un « Pêcheur » sauvant les « poissons » les chrétiens.  » On trouve les « Poissons sacrés », dans l’Egypte ancienne, sans oublier le symbole du « dauphin » le sauveur associé au culte d’Apollon, symbole qui donna son nom à Delphes! Le poisson est surtout un  symbole de fécondité, en raison du nombre infini de ses oeufs. …..Promesse de vie future!

Au cours de la 12ème étape, on dissout les graines mises en place à l’équinoxe de printemps, on observe de quelle manière, elles ont été intégrées, car si tout se modifie en permanence dans l’Univers, rien ne meurt.

L’arcane du « Pendu » en tarologie, manifeste le nombre 12. Toute naissance nécessite une mise en place, ce qu’on appelle le « retournement« .

N’est-ce pas, ce qu’évoque le lâcher prise ou la prise lâche?

Au moment de l’ouverture de l’année astrologique, avec le signe du Bélier, on rentre dans l’énergie du zodiaque grâce à la croix cardinale , avec les Poissons, on sort de la roue zodiacale, grâce à la croix mutable. Les 4 signes de la croix mutables sont des signes et des lieux de « passage », reliant les saisons entres-elles.

Quel chemin avons-nous parcouru, depuis l’équinoxe du printemps?

A l’instar d’Hercule, notre héros solaire, nous avons tous cheminé, de signe en signe, au rythme des cycles de lunaison. Chaque nouvelle lune, nous mettant face à des expériences spécifiques, en lien avec notre thème personnel.

C‘est là que réside toute l’importance de prêter attention aux cycles de lunaison.

Tous les mois, une mission différente, et complémentaire se met en place. Cette notion de mouvement cyclique, est la base même de l‘astrologie

Prêter attention aux cycles soli-lunaires, est un support très éclairant pour nous aider à percevoir concrètement, dans notre vie de tous les jours, toute la subtilité, comme les différentes facettes, de notre cheminement terrestre, une évolution, en lien avec les lois de l’Univers.

Quel bilan personnel pouvons-nous faire depuis le 19 février 2017, lorsque le Soleil rentrait dans le signe des Poissons?

En ce lundi matin, nous observons, un amas planétaire en Poissons, ce signe, qui nous incite à percevoir l’essence même des choses, la voie royale pour retrouver l’Unité initiale.

C’est la planète Neptune qui gouverne les Poissons, un dieu que l’on nomme aussi « Poséidon » dont le royaume est celui des eaux vives et des sources.

Aujourd’hui, Vénus, Neptune et Chiron accueillent le Soleil et Mercure dans le signe des Poissons, ces planètes vont renforcer les vibrations très particulières de ce signe, surtout que Vénus est en exaltation dans ce 12ème signe.

L’énergie qui se dégage est une énergie d’amour, de compassion et d’ouverture du coeur. Mais, n‘oublions pas que ce nouveau cycle de lunaison a pris place le 15 février dernier à 28° du Verseau, au moment d’une éclipse solaire en conjonction avec Mercure! Cette nouvelle lune va nous demander de faire des efforts, pour dépasser nos handicaps. Profitez-en car aucune planète ne sera rétrograde avant le 9 mars prochain.

Dans quelle maison de notre carte du ciel, cette nouvelle lune, s’est-t-elle posée?

Jusqu’au 17 mars prochain, nous serons sous l’influence des énergies très électriques et individualistes du Verseau, dont le message pourrait se traduire par «  comment individualiser le rayon de lumière que nous incarnons »?

En laissant émerger notre originalité, en osant aller au-delà de nos limites ( celles laissées par notre éducation et nos mémoires passées).

Les Poissons sont un signe d’acception, alors profitons de cette semaine pour accepter de nous séparer d’un passé qui nous mine et réfléchir sur ce que nous souhaitons réellement, pour notre vie dans le futur?

C’est la raison pour laquelle, le transit du maître du Temps et du Karma est d’une extrême importance, car au cours de ces trois années. Les aléas de notre vie quotidienne vont nous obliger à regarder notre espace intérieur afin d’y trouver de quelle manière,  nous avons dans notre passé, perçu les limites ou les règles de notre enfance.

Le travail de Saturne va nous aider à pointer les endroits, soit, où nous ne sommes pas structurés, soit, au contraire, où nous avons adoptés des attitudes psycho-rigides pour nous protéger des injustices.

Ce dieu de l’Olympe va en parallèle, nous faire découvrir les raisons pour lesquelles, nous glissons facilement dans la culpabilité, ou encore, de quoi  ou de qui, avons-nous honte?

Ne tombons pas dans des situations sacrificielles, où nous aurions tendance à nous laisser happer par la victime en nous. 

La lecture du livre de Lise Bourbeau, sur « les blessures qui empêchent d’être soi-même », serait un très bon support de réflexion. Pour ma part, ces blessures sont toutes en lien avec Saturne, là où il se trouve dans notre thème natal.

Revenons à ce début de semaine, la lune sera en Bélier jusqu’au 20 février,  elle sera d’abord en trigone à Mars Sagittaire et au noeud nord Lion.

Une excellente journée pour se laisser pousser par des projets et aller de l’avant et se donner les moyens pour réaliser ce que nous souhaitons.

Au cours de la journée, la Lune fera son aspect de carré mensuel à Pluton Capricorne, comme aux lunes noires. Chaque mois, nous attirons des circonstances qui nous poussent à prendre conscience au niveau émotionnel, de certaines perceptions d’enfermement, de séparation, de manque ou encore de rigidité.

Chaque mois, grâce à ce transit, nous pouvons déceler ce qui bloque ou ce qui coince dans notre manière d’agir ou de fonctionner.

Surtout, que nous entamons, la 2ème phase du cycle de lunaison, la phase Croissante, qui est pour moi, une phase essentielle, car au cours de ces quelques jours, en lien avec le degré et le signe du départ de la mission, nous allons devoir affronter les fantômes ou émotions passées, qui vont essayer par tous les moyens de nous détourner du but solaire, qui est « oser aller de l’avant en exprimant notre réalité ».

Le 20 février dès l’aube, la lune rejoint Uranus, quels choix allons-nous faire,  soit, exprimer notre besoin d’individualité, car nous sommes en parfaite synchronicité avec la situation dans laquelle nous évoluons, soit, resentir de la colère, de la révolte, car il y a une dichotomie entre notre souhait d’indépendance et notre manière d’agir, perceptions qui seront alors amplifiées par des déceptions grâce à l’aspect de Mars  Sagittaire à Neptune Poissons !  

 Avec cet aspect de carré décroissant, nous sommes actuellement spectateurs de pas mal de scandales, liés à l’argent et à la sexualité. De notre côté, nous pourrions nous poser certains questions,

  •  « sommes-nous toujours honnêtes dans notre manière de parler, d’agir et d’être »?
  • Quelles sont nos motivations profondes? 
  • Quelles est l’énergie qui se cache derrière notre manière de communiquer et d’échanger? 

Depuis l’été 2010, le centaure Chiron transite le signe des Poissons nous mettant face à de vieilles blessures en lien avec ces énergies Poissons. Ces prochaines semaines avant l’équinoxe du Printemps, seraient  très propices pour entamer un inventaire de toutes nos perceptions qui se sont accumulées au cours de cette période.  Chiron changera de signe à la mi-avril,  il attirera notre attention sur d’autres facettes  et ombres de notre psyché.

Les 21 et 22 février, la lune transite le signe de terre du Taureau, en trigone à Saturne et Pluton, comme au sextile des planètes en Poissons.

Profitez de ces journées pour mettre en place concrètement vos projets, même si vous serez tentés de faire des pas en arrière, par peur, par culpabilité, ou par honte d’oser être vous-même….Puisez en vous, et prenez appui sur votre confiance, sur votre foi intérieure, et vous verrez que lorsque la conviction est réelle et sincère, les circonstances extérieures se conjuguent et permettent l’accès à notre réussite.

Le 23 février, avec la lune très mentale qui transite le signe des Gémeaux, nous entamons la phase « Premier Quartier », qui est une phase de « défi « nous incitant à vraiment oser prendre des initiatives.

Ces journées seront difficiles, car dès le départ, vous pourriez tomber dans des conflits de communication, ne trouvons pas les mots adéquats, pour vous exprimer. Canaliser votre impatience et votre énervement afin de ne pas envenimer  la situation qui est déjà très délicate.

Alors, connectez-vous aux énergies des Poissons, ce signe lié à la tolérance, à l’acceptation comme à l’ouverture.

Pensez à vous isoler, pour méditer, ou tout simplement vous occuper de vous, en écoutant de la musique, en lisant un livre qui vous passionne, ou encore pour vous connecter avec vos guides, ou anges gardiens.

Je vous souhaite une très belle semaine, je crois que la neige est au rendez-vous pour ceux qui ont choisi la montagne pour se reposer. Pour tous les autres, essayez de profiter de moments privilégiés pour vous faire plaisir et ouvrir votre coeur, à l’âme que vous incarnez!

Je suis en train de réfléchir sur une manière différente, de mettre en ligne mes vidéos. Je reviendrai vers vous pour vous présenter l’équinoxe de printemps au moment de la nouvelle année astrologique.
Avec Barbara, nous clôturons les dernières inscriptions (informations sur nos sites respectifs).

Je serai une semaine à Paris en avril où j’animerai une formation  et je rencontrerai certains d’entre vous pour des consultations personnelles ( détails sur mon site)

En collaboration avec Claire, nous terminerons le 3ème weeek-end du « Cheminement solaire d’Hercule« ‘ au début d’avril. Nous projetons un atelier, en Bretagne à la fin de l’été.
Vous avez déjà les dates pour notre travail à Villeneuve d’Ascq ( sur mon site) et très prochainement, nous vous indiquerons les dates de nos ateliers sur Paris pour l’automne et l’hiver prochain.

Merci, à Maddia de m’avoir envoyé une de ses peintures, qui illustre très bien pour moi, l’entrée dans le signe des Poissons, et toute la symbolique que cela évoque.

« Le fleuve en crue interpelle l’imaginaire, par l’irrésistible puissance de ses eaux, il nous rappelle que nous sommes en présence de forces que nous ne maîtrisons pas, mais que nous pourrions écouter leurs messages … Voici une interprétation de l’un des Etres qui peuplent les eaux de Sequana . Sequana est la nymphe des sources de la Seine, dans la mythologie celtique Gauloise ».     Maddía, artiste peintre.

Très belle semaine et à lundi prochain,

Avec toute ma gratitude et mon affection,

Astrologiquement Vôtre,

Béatrice

 

9 Comments

  • Merci 1000 fois Béatrice pour vos chroniques que je découvre toujours avec un tel bonheur et qui m’accompagnent jour après jour pour m’aider à me guider parmi tout ce que la vie sur Terre nous fait rencontrer. Très belle semaine à vous, avec toute ma gratitude et mon affection.

  • Un grand merci Béatrice pour vos chroniques célestes qui me parviennent et bien que je ne connaisse rien au monde de l’astrologie…dans les grandes lignes ou les petits détails, vos explications m’apportent toujours une aide précieuse de conscientisation…
    Une très belle continuation à vous
    Bien coeurdialement
    Danya Usclat

    • Avec plaisir et merci pour votre fidélité. J’ai toujours votre beau mandala dans mon bureau. Toujours aussi inspirant….Beatrice

  • Bonjour Béatrice,
    C’est avec plaisir que je lis vos Chroniques Célestes.
    J’ai lu que vous projetez de venir en Bretagne : habitant à Vannes, je serais intéressée de savoir où vous viendrez, quand, pour quel sujet, etc.
    Merci d’avance, et merci permanent.

    • Bonjour, je vous ai répondu par mail à votre question concernant le stage sur la Bretagne. Tout sera mis sur le site et dans les chroniques Beatrice

  • Bonjour Béatrice,
    C’est avec plaisir que je lis vos Chroniques Célestes.
    J’ai lu que vous projetez de venir en Bretagne : habitant à Vannes, je serais intéressée de savoir où vous viendrez, quand, pour quel sujet, etc.
    Merci d’avance, et merci permanent.

    • merci pour votre courrier avec plaisir je vous recevrai avec plaisir nous mettrons tous les détails sur ce stage qui aura lieu du 1/3 septembre à Port navalo. Toutes les informations seront données sur mon site, et insérées dans mes chroniques au cours de mars. A très bientôt Beatrice

Leave a Comment