Lundi

Chronique Céleste du lundi 25 décembre 2017

De tout mon coeur, je vous souhaite en ce 25 décembre, un joyeux Noël, en ce jour, où, nous fêtons le retour du  » Sauveur Soleil ».

Notre étoile, après avoir franchit la « Porte des dieux », donnant accès aux « grands mystères », le 21 décembre, lors du solstice d’Hiver, va monter en déclinaison, permettant à la lumière de revenir progressivement jusqu’au Solstice d’été. On parle de Renaissance, après les 9 mois de gestation, processus amorcé au moment de l’équinoxe du Printemps, au 0° du Bélier. Oui, à Noël, le Verbe se fait chair.... Mercure réunit ce qui était divisé….

La « Porte des Hommes » est le Portail que franchit le Soleil lorsqu’il arrive au 0° du signe du Cancer, le signe de la Grande Mère, le moment où notre astre solaire descend en déclinaison, jusqu’au dernier degré du Sagittaire, la nuit reprenant le dessus sur la lumière, nous incitant à l’introspection. Si, les équinoxes de Printemps et d’Automne,  unifient les jours et les nuits, les Solstices les séparent.

Noël est une fête dont la symbolique est « la lumière dans l’obscurité ». Les célébrations sont bien souvent un mélange de différentes traditions. Si c’est vrai, que la fête de Noël, est très liée au Christianisme, elle était déjà célébrée depuis la nuit des temps, pour se réjouir du retour du Soleil. Le père Noël est aussi le « chamane » qui voyage vers l’étoile polaire, pour ramener des « cadeaux ». Cette étoile  Polaire qui est alignée avec l’axe de la rotation de la terre…..

L’axe Bélier/Balance décrit « comment » notre identité, va s’insérer dans nos relations. Avec l’axe Cancer/Capricorne, « de quelle manière » notre « colonne vertébrale psychique » s’érigent-t-elle? Cet axe est en analogie avec les maisons IV/X, qui traduit notre évolution,  à partir de notre naissance. Comme vous pouvez le constater, cette croix cardinale est de la plus haute importance.

La notion de cycle et de répétition est inhérente à l’Astrologie. Notre astre lunaire fait le tour des 12 signes de la roue zodiacale chaque mois, le Soleil,  met une année. La combinaison de ces deux cycles, nous permet mensuellement d’accueillir, une nouvelle mission, de signe en signe, afin d’évoluer, année après année, dans notre spirale de Vie à l’unisson de la spirale Cosmique. 

C’est la raison pour laquelle, l‘intégration des 12 missions de notre Héro Hercule est si puissante. C’est ce que j’essaye de vous faire passer, à chaque nouvelle lune, comme dans les ateliers liés  à cette thématique, où la perception et surtout,  l‘intégration de ce cheminement, nous aide symboliquement –  la voie royale vers l’unité -,  mais dont les énergies vibratoires, hissent nos souffrances, vers plus de conscience. Car les « archétypes » sont des forces héréditaires qui s’expriment, au niveau conscient, sous forme d’images, de symboles ou de mythes ( comme ceux liés à la création, aux dragons, aux fées, aux éléments…)

Oui, l’Univers est la manifestation visible et extérieure, d’une force spirituelle intérieure et invisible…

Le Christianisme, comme l’ensemble des religions monothéistes, est basé sur les mouvements du Soleil et de la Lune et du parcours solaire à travers les « Grandes Portes » de l’année.

« Jésus étant né à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : » Où est le roi des Juifs qui vient de naître »? Nous avons vu son astre à son lever, et nous sommes venus lui rendre hommage »(Matthieu 2.1-2)

L‘évènement astronomique a dû être d’une certaine importance, même si on ne retrouve rien de signifiant, dans les tablettes babyloniennes. Quels intérêt auraient eu ces sages chaldéens pour la destinée du peuple juif?  Et si ces sages étaient justement des juifs membres de la diaspora?

L’astronome allemand Kepler pensait lui que l’étoile des mages était une nouvelle étoile, une nova peut être ???similaire à celle qu’il venait de découvrir en 1604, en même temps qu’une conjonction Jupiter/Saturne, de même ampleur qu’au cours de l’an 7 av.JC. Ces observations le firent réfléchir sur l’importance de cette conjonction Jupiter/Saturne dans le signe des Poissons.

D’après mes recherches, sur différents sites,  la naissance du Christ semblerait se situer autour de l’été 7 av.J C.

En raison de leurs latitudes, Jupiter et Saturne ont été en conjonction à plusieurs reprises cette année-là.  Il s’agissait d’un évènement remarquable, car cette conjonction dans la constellation des Poissons ne se produit que tous les 900 ans. Il est dit aussi, que Jupiter fut occulté deux fois par la Lune à la même époque. Un aspect qui augmente le pouvoir de Jupiter ( le dieu de l’Olympe)

Selon certains astrologues, Jésus serait né au moment de l’opposition du Soleil Vierge à la conjonction Jupiter/Saturne à son lever héliaque…..

Dernier point intéressant, l’endroit où eut lieu cette naissance au Moyen Orient, est un point très tellurique, où se trouve un Portail, à la croisée de plusieurs dimensions qui sert de point d’entrée pour les entités provenant d’autres dimensions..

Depuis la nouvelle lune du 18 décembre, en alignement au centre galactique, notre planète est en train de recevoir une vraie initiation, elle est en train de se transformer dans le but de créer un effet « domino » dans tout le système solaire. Encore une fois, j’insiste sur les « intentions » que vous avez exprimé, ou que vous souhaitez mettre en place.

Avec ce 25 décembre, nous sommes encore dans la « phase croissante » du cycle, cette période propose mensuellement, de nous défaire des miasmes du passé, ceux qui ne permettent pas au but solaire de triompher. Au début de ce week-end, la Lune encadrée de Neptune et de Chiron, transite les Poissons au trigone de Jupiter et au sextile de Pluton, nous pourrions en profiter pour nous mettre au diapason de ces énergies d’amour cosmique. 

Quel est le véritable sens de l’amour et de la  Lumière?

La Lumière est l’information et l’Amour, la création. Alors, plus nous informerons et propagerons la Lumière, plus nous incarnerons l’amour d’une manière créatrice…
Jupiter Scorpion est au carré exact des noeuds lunaire, nous poussant littéralement à briser tous les vieux dogmes auxquels nous avons cru si longtemps.

Accrochons-nous au Noeud Verseau, comme à Uranus Bélier, afin d’oeuvrer dans le sens de Pluton en Capricorne, qui nous aide à nous débarrasser des gangues qui nous tiennent prisonniers, nous mettant dans l’impossibilité d’acquérir notre  Vraie liberté. Surtout depuis, qu‘ Uranus a repris sa course directe, nourrit des expériences et des évènements nécessaires liés à notre besoin d’indépendance  (rétrograde depuis le début du mois d’août dernier). Pensez-y au cours de la journée du 27 décembre, surtout dans la soirée.

« Le Vol de l’Aigle » est pour Krishnamurti, le symbole de cette liberté inconditionnelle, que nous devrions tous acquérir. Non, pas d’une simple liberté extérieure, mais de cheminer vers une véritable révolution intérieure….à laquelle, Uranus nous invite chaque année pendant ses 5 mois de rétrogradation.

Le cadeau  » essentiel » de Noël est l’arrivée de Saturne en Capricorne. Très vite, nous aurons la vérification, si notre charpente est construite selon le « nombre d’or » ou pas….

Le Seigneur Saturne est celui qui nous délivre le visa pour les dimensions galactiques.

Ce seigneur est exigeant, car il sait que plus notre construction est solide, mieux nous serons armés pour accéder à notre Unité.
Alors,  une question me semble importante. De quelle manière percevons-nous l’arrivée de cette planète?
Apaisés et calme, ou des perceptions et des vécus douloureux, semblent nous enfermer dans un mal d’être?

Si, oui, posons-nous cette question.

Par qui ou par quoi avons-nous remplacer ce dieu de l’Olympe, ce seigneur Saturne?

Alors, si c’est par le dieu Mars, nous souffrirons dans nos initiatives, si c’est par le dieu Neptune, nous pourrions tomber dans la dépression, si c’est par la déesse Vénus, nous rencontrerons peut être des frustrations ou vides affectifs, si c’est par le roi de l’Olympe Jupiter, nous sentirons les souffrances du manque…..Nous avons à partir de cette fin d’année, plus de deux ans, pour déloger l’intrus et nous réaligner avec le gardien de la Porte des dieux!

Nous entrons dans la phase Premier Quartier, le 26 décembre, la Lune transite l’énergie du Bélier.

Qu’allons-nous oser faire, ou oser dire pendant ces journées des 26/27 décembre?

Restez quand même sur vos gardes au début de la journée du 27 décembre, car vous pourriez ressentir de vieilles angoisses, vous tenailler? Plus tard dans cette même journée, vous serez en présence de perceptions inconnues jusqu’à présent, ne paniquez pas, car elles vous donneront l’occasion de prendre des décisions,  afin de ne plus vous faire happer par d’anciens scénarios. Ce sera le moment de réfléchir au travail mis en place par la rétrogradation d’Uranus…

 

La lune passera quelques jours dans le signe du Taureau à partir de la mi-journée du 28 décembre.Elle recevra les trigones de Vénus/Saturne/Soleil/Lunes noires et Pluton en Capricorne, en même temps qu’un sextile de Neptune et Chiron Poissons. Ces journées auront un effet constructif et bénéfique, pour faire le point en cette fin d’année. Des réflexions qui sont bien souvent facilitées par les réunions de famille, ou encore par des souvenirs d’enfance liés à cette époque de Noël. Nous sommes tous le produit d’un passé. Parcourons l’histoire de notre vie avec des perceptions d‘adulte et non d’enfant blessé, qui cherche en permanence des compensation à ses blessures. L’accès aux nouvelles dimensions se fait grâce à ce travail qui facilite l’unification des toutes nos parties disparates.

Les préparations du réveillon du Nouvel AN se feront colorées par les énergies d’une Lune dans le signe des Gémeaux au carré de Neptune Poissons et opposé à Mercure Sagittaire. Restez dans la communication, soyez à l’écoute, ne rentrez pas dans les jeux des autres, connectez-vous aux informations que vous captez des dimensions galactiques.

 

Je vous souhaite encore de très beaux moments en cette période de fin d’année.

Nous nous retrouverons en 2018, le lundi 1er janvier , une journée qui ouvre la nouvelle année  qui vibrera au diapason du nombre 11, représenté par la lame de la  » Force » en tarologie.

Et, oui après le nettoyage en profondeur, grâce à la « Roue de Fortune », nous pouvons endosser notre habit de Jedhi et faire triompher la FORCE…..

Je vous laisse méditer sur ces quelques lignes sur lesquelles je suis tombée hier dans le livre  de Yann Lipnick sur les « Enseignements  et Révélations des Gardiens de la Terre » :

« La Bénédiction est une grâce aux yeux de l’Univers,

car elle demande de laisser parler votre Coeur,

Chaque être cher peut recevoir la Bénédiction,

mais elle peut s’étendre à toute l’Humanité!

Nous avons le potentiel pour ensemencer d’Amour toutes choses,

toutes personnes, ainsi que les règles animal, minéral et végétal,

Chacune de vos Bénédictions fera écho dans l’Univers…

et vous recevrez la bienveillance des Dieux,

en retour de toutes vos meilleurs pensées,

Avec toute mon affection et ma gratitude,

C’est sur ce texte magnifique, que je vous laisse aujourd’hui,

Astrologiquement Vôtre

Béatrice

 

 

3 Comments

Leave a Comment