03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       Les crots de Fonteny 58230 Montsauche les Settons    Contact
Chronique céleste du lundi 25 septembre 2017

Chronique céleste du lundi 25 septembre 2017

« Le coeur de Paris, c’est une fleur, Une fleur d’amour si jolie, Que l’on garde dans son coeur, Que l’on aime pour la vie »   –   Charles Trenet

C’est toujours un réel plaisir, de me retrouver dans cette ville de Paris, d’y passer quelques jours, non seulement, pour sa beauté et son charme, mais surtout pour l’attraction que cette ville exerce sur tous ceux qui  s’aventure dans ses quartiers, ses ruelles ou ses squares. Paris est aussi une merveilleuse occasion de rencontrer certains d’entre vous, pour des consultations personnelles, comme pour partager mes connaissances, sur l’art d’Uranie, dans le cadre de diverses formations.

Les anciennes chartes de Sainte-Geneviève et de Saint Germain des Près mentionnent que Clovis et Childebert, leurs fondateurs, leur avaient assigné les dépouilles d’Isis et son temple. On raconte, qu’Isis, la dame noire, était arrivée par bateau en remontant la Seine.  « Paris » découlerait de Bar-Isis (la barque d’Isis). On dit qu’Isis aurait été vénérée, à l’emplacement de Notre Dame.

La Vierge Marie, symbole de la Mère aurait remplacée la magicienne de la vallée du Nil. C’est vrai qu’il y a quelque chose de magique dans cette ville…

Depuis le 22 septembre dernier, jour de l’équinoxe, nous naviguons dans les énergies du signe de la Balance, cette période automnale, où un cycle s’achève, un autre recommence. Actuellement, nous foulons l’espace du centre du zodiaque, le monde extérieur va s’assombrir petit à petit, nous invitant à ne plus nous fier aux lumières artificielles du monde extérieur, mais, rechercher la lumière de notre vie intérieure, seul aspect de nous-même, qui puisse nous guider, à l’instar de la lanterne de l’Hermite.

Le Soleil qui transite les signes collectifs, depuis le Portail de l’automne, démontre que même le feu du feu, doit parfois vivre la nuit, pour donner corps aux contrastes nécessaires à sa pleine existence!

La belle Vénus en domicile dans cette maison, qui est souvent dépeinte par nos poètes comme « l’étoile du Berger » a toujours eu une place privilégiée dans toutes les mythologies, surtout chez les Mays et les Aztèques, où, Vénus incarnait « Quetzalcoalt » 

Il serait intéressant avec le transit du Soleil dans le 7ème signe que l’on nomme « Balance » de revisiter notre cheminement, entre le début du mois de février et la mi-mai dernier, afin de noter avec ces  mois de  recul, de quelle manière, nous avons changé nos échanges relationnels, comme nos valeurs, grâce au travail intérieur que Vénus, a accompli,  lors de sa rétrogradation.

Au cours de ce printemps, nous devions prendre conscience de l’expression de nos valeurs, analyser leur authenticité, grâce à la découverte d’un autre référentiel, plus en lien avec ce que nous sommes et non, en lien avec une identification sociale.

En ce lundi matin, nous sommes toujours dans la phase croissante de la nouvelle lune amorcée le 20 septembre dernier. Cette phase nous invite à sentir viscéralement, le message de cette nouvelle lune au 28ème degré de la Vierge, dont le degré Sabian, nous incite à prendre conscience « de la force qui nous anime afin  d’affronter les difficultés et surmonter les obstacles ».

Seule cette force intérieure, peut nous conduire à recevoir les lauriers de la gloire!

Au prorata de la force de nos motivations profondes, nous arriverons à traverser nos doutes, nos peurs et nos émotions qui nous perturbent en ce moment, surtout ces deux derniers jours.
Du 25 au 27 septembre, la Lune en Sagittaire se colore des énergies de feu et d’enthousiasme, mais elle va vite se retrouver au cours de la journée du 25 septembre au carré de Mars Vierge, ce qui pourrait être perçu comme une agression, stoppant momentanément les élans du départ.

D’autant plus, qu’au cours de la même journée, la Lune sera en aspect de carré à Neptune, ce qui peut se traduire par des déceptions douloureuses, inhibant encore plus les initiatives.  Ne baissez pas les bras, observez ce qui se passe, et poursuivez votre route.

Au même moment, Mercure est au carré partile de Saturne pendant que la Lune (le 26) transite les lunes noires et Saturne Sagittaire. La Lune terminera son transit en Sagittaire, mercredi soir au carré de Chiron Poissons . Il semble bien que ces journées seront le théâtre de changements trainant derrière avec eux , leurs lots de frustrations, de déceptions et de perceptions de vide.

Comme Chiron joue un rôle majeur,  depuis le démarrage de la lunaison, toutes ces turbulences et remue-ménages pourront vous conduire, à trouver des moyens pour cautériser ces blessures, issues de mémoires très anciennes.

Il faut parfois revenir maintes fois sur certains traumatismes, pour en saisir le sens, et couper avec leurs répétitions. Il y aura probablement des choix difficiles à faire, mais, on sait bien que pour accomplir son destin, nous devons lâcher, en permanence, ce dont nous n’avons plus besoin, afin de poursuivre notre évolution.

Les 28 septembre, nous abordons la phase Premier Quartier,  la lune en Capricorne transitera Pluton. Ce premier carré nous met au défi d’oser aller de l’avant, en essayant de respecter ce que nous sommes viscéralement, en même temps, que de respecter l’ordre de mission du départ (purification  émotionnelle, grâce à l’acceptation de notre vécu, tout en laissant notre coeur diriger les opérations, et non notre mental).

Comme la Lune transit Pluton, il y aura des émotions à transformer, en lien avec des perceptions de manques ou de blocages (interrogez -vous pourquoi).

Le 29 septembre, le jour de la Saint  Michel, quel dragon allez-vous devoir terrasser, en même temps que la Lune  Capricorne se met en carré à Uranus Bélier, et que Mercure Vierge est opposé à Chiron Poissons.

Bien souvent, nous sommes de bonne volonté pour transformer nos comportements, mais notre mental n’abdique pas aussi vite, car il se nourrit de nos dualités, en jouant un rôle de diviseur. C’est en se déconnectant de notre mental et en se branchant sur notre coeur, que nous dépassons toutes les distorsions , qui nous manipulent en tirant les ficelles de notre personnalité.

Le 30 septembre  et 1er octobre, La lune rentre en Verseau, nous offrant un sentiment plus aérien de liberté, en même temps que Vénus Vierge se trouve à l’opposé de Neptune Poissons, et Mercure rentre dans la Balance, ouf! 

Après les tensions et rapport de force des journées précédentes, nous ressentons un apaisement, au prorata de notre lâcher prise. Accueillons ces vibrations d’air, et retrouvons notre équilibre en dégageant le plus possible le pouvoir de notre mental. Vous savez bien que les cycles planétaires démontre une dynamique de transformation permanente.

L’application et la compréhension de ces cycles cosmiques, nous démontrent tous les jours l’importance de la richesse de cette symbolique, comme des énergies qu’elle dégage. Nos souffrances personnelles se manifestent lorsque notre vécu n’est pas en cohérence avec ces cycles cosmiques.

Plus nous accueillons leurs vibrations célestes, à l’image d’une résilience cosmique, plus nous aurons la capacité de nous sortir de nos turbulences afin de poursuivre notre route, en harmonie avec nous-même et avec les autres.

Je vous souhaite une excellente semaine, profitez des senteurs et de la beauté automnale. La nature est tellement belle avec ces camaïeux de couleurs chaudes, à cette époque de l’année.  De mon côté, je retourne aujourd’hui, sur Avignon afin de  préparer avec Claire, notre atelier du début octobre, où j’aurai le plaisir de partager mon enseignement sur le parcours solaire d’Hercule, en lien avec les 12 signes de la roue zodiacale. De son côté, Claire, nous prépare des ateliers qui favoriseront une meilleure intégration, de ces différents enseignements, en travaillant sur les 4 éléments, indispensables à la compréhension des signes de la roue zodiacale.

Nous restons toutes les deux à votre disposition, pour de plus amples renseignements concernant ce week-end.
Avec toute ma gratitude et mon affection,

Astrologiquement Vôtre

Béatrice

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 2 commentaires

  1. Avatar

    Bonjour Béatrice, je vous ai rencontrée depuis peu via youtube et j’apprécie beaucoup votre travail, votre vision, la richesse de vos commentaires et les magnifiques illustrations que vous ne manquez pas de nous offrir chaque fois. Je vous en remercie.

    1. Béatrice Robin Brezina

      Merci à vous pour ces commentaires qui me vont droit au coeur…Très heureuse que ce que je partage vous plaise Très belle journée Béatrice

Laisser un commentaire

Fermer le menu