Lundi

Chronique céleste du lundi 5 février 2018

En ce lundi matin, nous ressentons encore fortement l‘influence de cette pleine lune « bleue » du 31 janvier dernier. Il a fallu attendre 150 ans pour vivre ces énergies…

De plus si, on conjugue ces circonstances exceptionnelles, au cycle du seigneur du Temps, qui fit son entrée dans le 10ème signe de la roue zodiacale, que l’on nomme Capricorne, le jour du Solstice d’hiver, ( dernière fois en 1850), nous sommes encore obligés de faire un retour en arrière, avant de d’enclencher une nouvelle dynamique. Que reste-t-il des paradigmes mis en place au milieu du 19ème siècle?

A l’image du symbole du travail manuel du « crochet« , allons rechercher le fil qui se trouve en dessous, pour l’insérer au crochetage que nous sommes en train de réaliser.

Que cela soit, dans le cadre de  l’évolution de l’humanité, ou dans celui de nos vies personnelles, l’évolution dépend de ce qui a été fait précédemment. En prenant conscience de ce passé, nous pouvons mieux élaborer notre futur.

Cela ressemble étrangement, à nos mécanismes inconscients, qui nous alimentent en permanence de comportements, qui se répètent, qui reviennent à notre insu, creusant un fossé entre l’expression de notre personnalité et l’émergence de notre individualité.

Toutes nos perceptions, toutes nos décisions, toutes nos initiatives sont colorées par nos mémoires passées.

Lors d’éclipses lunaires comme lors des rétrogradations des planètes, la perception des messages est favorisée, car ces planètes se trouvent à leur périgée (plus près de la terre). Mais, c’est aussi la période, où ces planètes évoluent plus rapidement.

C’est la raison pour laquelle, il me semble judicieux de tendre nos oreilles, de s’octroyer le temps de méditer, de se promener dans la nature, afin d’accueillir ces vibrations célestes, dans notre coeur.

Plus nous nettoierons toutes ces mémoires, à l’instar d’Hercule dans sa 11ème mission «  Nettoyer les écuries d’Augias », plus nous serons à même d’amorcer judicieusement les tournants qui se présentent à nous.

La première nouvelle lune de cette année  2018, (du 17 janvier) témoigne de l’importance des forces saturniennes qu’Uranus Bélier est en train de défier…

Oui, le seigneur Saturne,  influence les 4 points cardinaux.  Tous les natifs du 1er décan de la croix cardinale!

Au prorata de notre propre construction intérieure, notre force intérieure sera plus efficace. Le travail de Saturne pourrait ressembler aux expériences que nous rencontrons tout au long de notre vie, à l’instar de la conquête du Graal!

Alors, si au cours de toutes ces dernières années, nous avons laissé trop de place aux rêves, aux illusions, aux fuites, aux leurres , aux demandes compensatrices de notre personnalité, nous aurons la sensation d’être stoppé net dans nos ascensions illusoires. Chaque déception, chaque traumatisme, chaque perte,  nous conduisent à pénétrer plus profondément dans la compréhension de nos mécanismes psychiques. Saturne est le gardien du Seuil qui détient les clés des différentes portes qui donnent accès à notre vraie liberté, grâce à la connaissance de soi.

Si, nous laissons à Mercure, la direction de notre vie, nous restons au niveau du mental, le côté rationnel divise toujours. Mais, si nous ouvrons nos bras à Vénus, nous donnerons du sens à nos valeurs, une motivation indispensable pour retrouver notre unité.

Aujourd’hui, grâce à internet, on regorge d’informations dans tous les domaines. Et le passage de Saturne dans le signe du Sagittaire a développé nos appétits pantagruéliques.

Saturne en Sagittaire pouvait nous faire comprendre que tous ces « savoirs » ne devaient pas seulement nourrir notre égo, mais servir quelque chose de plus vaste, à l’instar, des « Pommes de la connaissance » qui appartiennent au Jardin des Hespérides.

Avec l’entrée de Saturne dans le Capricorne, deux possibilités s’offrent à nous :

– soit, rester dans l’avidité de Chronos qui va redoubler,

– soit, intégrer les vibrations de  Jupiter, les lois universelles, en empruntant le chemin de l’âge d’or, qui demande de lâcher prise à la reconnaissance excessive et au contrôle.

Regardez dans votre vie, quelles sont les avidités qu’il vous faut lâcher, car elles vous épuisent, et d’autre part, quelles sont les nouvelles voies qui s’offrent à vous, où dépouillez des masques de la personnalité, vous cheminerez au diapason de votre être.

L’astrologie n’a rien de magique. Elle donne du sens et une meilleure compréhension aux circonstances que nous rencontrons. Elle sert de Guide.

La vie n’est pas un jeu mais un cheminement, sur lequel nous évoluons grâce à la lumière des toutes ces étoiles qui constellent la voûte céleste.

Alors, ne vous accaparez pas des renseignements astrologiques, au niveau de votre mental. Cela ne fera pas évoluer votre vie.

L‘astrologie est purement symbolique, elle parle à notre âme. Le travail symbolique est un support de guérison.

C’est par l’interaction énergétique entre notre mandala céleste et les mouvements planétaires que des évènements, en totale  synchronicité avec les schémas de notre âme, vont se manifester. Notre parcours de vie, est un vrai chemin initiatique où nous recevons sur un plateau d’argent ce dont nous avons besoin pour évoluer.

La semaine dernière, avec Claire Duprez nous avons animé la 2ème partie du stage sur l’enseignement d’Hercule en lien avec notre thème astral.

Cet héro qui nous sert de référence.  Ces 12 missions ont  pour but de réveiller notre « héro » intérieur, en prenant conscience de chaque travail.

Si les signes expriment des messages Célestes, les maisons vont nous indiquer où cela se passe sur Terre, comme dans notre corps.

Ces 12 étapes zodiacales symbolisent les 12 portes d’accès à notre créativité.

A chaque fois, je suis émerveillée par la puissance de ce  travail  sur les participants, comme sur nous-même.

Saisir le sens de ses 12 caractéristiques, à la lueur du chemin mythique d’Hercule, tout en étant  accompagné du ressenti corporel, est un éclairage extraordinaire.

Le travail de Claire est remarquable, car elle nous oblige à quitter notre mental et à travailler ce chemin d’une manière vibratoire. Ce qui donne plus de légèreté à ces journées intenses.

Ce week-end qui se plaçait juste avant la pleine lune  éclipse totale du 31 janvier dans l’axe Lion/Verseau, a été un travail préliminaire, à cette moisson exceptionnelle.

Surtout que la Lune était en conjonction avec le Noeud Nord et Cérès (déesse de la terre/Mère). Un moment pour recevoir des informations en lien avec notre bien être…

  •  Quel était notre état d’esprit au moment du portail du 21 août 2017, lors de l’éclipse totale, l’été dernier?
  •  A quoi avons-nous du renoncer pour recevoir sur un autre plan de conscience?
  • Depuis le 31 janvier, quels sont les « présents  » que nous avons reçu, car nous avons ouvert les bras à d’autres possibilités?

En ce lundi matin 5 février, nous sommes encore dans la phase « Disséminente » du cycle soli-lunaire, qui depuis la pleine lune a entamé son mouvement décroissant.

Cette phase nous interpelle sur les motivations qui sous-tendent nos valeurs.

Vénus se trouve dans le signe du Verseau est au carré de Jupiter en Scorpion au double carré de l’axe de noeuds de la destinée.

Sur quel support allons-nous prendre nos décisions?

Tout dépendra notre perception intérieure.

Si nous sommes bien dans notre peau, nous serons à l’écoute des autres et nous essayerons de comprendre les points de vue différents, mais si nous sommes dans une personnalité blessée, nous pourrions adopter des comportements très réactifs voir violents et intransigeants.

Depuis l’arrivée de Jupiter  (amplificateur) dans ce signe du Scorpion ( finances, sexualité, pertes) nous assistons à la remontée de scandales liées à ces différents domaines.

Ce qui est longtemps restés cachés est en train de remonter.

Alors, l’ensemble de ces aspects conjugués  aux configurations actuelles,  devraient nous faire réfléchir sur l’importance des anneaux de Saturne. Toute réalisation dans la vie se fait grâce à l’acception des  limites inhérentes à cette réalisation.

A quel endroit de notre vie actuelle, sommes-nous confrontés à la remontée d’histoires que l’on croyait enterrées mais dont les acteurs reviennent sur la scène de notre vie?

La pleine lune du 31 janvier, nous a fait ressentir ou réfléchir sur notre sentiment de reconnaissance ou tout simplement sur notre besoin d’être respecté.

Vénus en Verseau est aussi trigone à la lune Gémeaux, ce qui va nous offrir la possibilité de trouver des solutions équitables, en changeant certains de nos comportements.

Surtout que cette lune en ce 5 février débutera la journée au carré de Pluton et terminera la journée opposée à Uranus Bélier. Nos réactions émotionnelles seront à l’épreuve en ce début de semaine.

Un travail d’équilibre en perspective, pas très facile à réaliser. Garder nos émotions équilibrée  dans un environnement de rapport de force, ou de jugement en début de journée et un sentiment de ras le bol de faire des concessions en fin de la journée…

Le 6 février la lune rentre dans le signe du Scorpion au carré de Mercure Verseau/Sud/Soleil/ Vénus , ce qui nous promet de rencontrer pas mal de tensions et d’intransigeances, et des tensions. Alors restons cool!!

Le 7 février nous rentrons dans la phase dernier quartier, qui nous poussera un peu plus à réorienter certains de nos comportements, surtout ceux en lien avec le pouvoir ou les rapports de force.
A quel endroit de notre vie, allons-nous devoir capituler afin de vivre plus harmonieusement.

En fin de journée du 8 février la lune rentre en Sagittaire et va retrouver Mars au carré de Neptune.

Vous ressentirez des stimulations intenses dans certains secteurs de votre vie, alors, soyez très attentifs à ne pas vous tromper, vous pourriez vivre des déceptions.

Le 10 février, Vénus choisit de rentrer dans son signe d’exaltation, ce qui va nous aider à ressentir plus de tempérance, plus d’acception, plus d’empathie. Notre étoile sera au même moment au carré de Jupiter Scorpion. Restons connectés aux énergies de Vénus et ne basculons pas dans des règlements de compte qui de toute façon n’aboutiront pas….

Alors, laissez votre cerveau « coeur » garder les commandes.

Je vous souhaite une très belle semaine.

Je vous partage les informations sur mon programme de cette année.

Nous avons encore avec Claire d’autres projets, comme un stage en Bretagne à la fin de l’été et des stages sur Paris.

Dès que les dates seront posées je vous les partagerai.

Avec toute mon affection et ma gratitude,

Astrologiquement Vôtre,

Béatrice

Programme pour 2018/2019

 

 

1 Comment

Leave a Comment