You are currently viewing Chronique céleste du lundi 14 mars 2022
Le Travail d'unification de Vénus et Mars se réalise grâce à un encadrement qui offre la libre expression dans les relations. Merci France Alexandra pour ce témoignage artistique

Chronique céleste du lundi 14 mars 2022

Si l’étreinte de Vénus et Mars se défait petit à petit, elle offre l’occasion à Vénus de rencontrer et de dialoguer avec la déesse Chariklo,  qui grâce à son amour infini a soutenu son époux le centaure Chiron dans l’acceptation et la succession de ses épreuves. L’histoire de ce couple mythique illustre les bienfaits de l’Amour Sublimé qui accompagne les couples lorsque chacun a choisi de traverser en conscience ses blessures personnelles.

La prétention d’incarner notre masculin et notre féminin sacrée ne se réalise que dans la mesure où nous avons pris soin de purifier les trames respectives aux aspects qui participent à l’élaboration de notre couple intérieur.

En juin prochain, lors de notre stage à Paros, nous suivrons le parcours mythologique de ceux et celles qui ont cautérisé leurs souffrances grâce à l’énergie de l’Amour. Le seul remède qui déplace les montagnes!

En ce début de semaine, la déesse Déméter/Cérès à 7° Gémeaux partage les secrets de ses fameux Mystères au couple Vénus/Mars afin de leur donner les informations adéquates pour cheminer avec plus d’autonomie et d’ouverture. Mercure transite les Poissons, il est en chute, ce n’est donc pas avec le mental et des recettes « toute faite » que nous intégrerons ces messages, mais à travers notre intuition et nos perceptions subtiles.

La magnifique conjonction  Soleil/Neptune Poissons contribue à nous mettre dans un état de réceptivité et d’ouverture. Comme toutes les planètes se déplacent dans le sens « direct » la cadence sera plus dynamique et nous ressentirons viscéralement ces perceptions que plusieurs conjonctions actualisent au cours de ces mois de mars et avril.

Lundi 14 mars

La semaine s’amorce avec la 4ème phase soli-lunaire « gibbeuse » celle qui a pour mission de vérifier le travail réalisé depuis la nouvelle lune, sous le  regard de notre « Maître d’Oeuvre ». Ces moments nous permettent détecter ce qui doit encore être retravaillé ou peaufiné afin que nous puissions bénéficier d’une récolte qui soit au plus près de nos intentions du départ.

Prenons conscience que plus notre regard est objectif et efficace avant la pleine lune, moins nous aurons à déblayer en fin du cycle, lors des mises en place de la nouvelle mission.

La lune en Lion s’oppose à Mars/Vénus Verseau et au carré Uranus Taureau formant un carré en T dont la porte de sortie est le 13ème Scorpion (aptitude à relier des faits apparemment sans liens) , là où transite la déesse Hygie ( prévoyance santé).

Le corps absorbe tout ce que nous laissons à l’état d’Inconscience. La déesse Hygie offre ses conseils afin de ne pas nous laisser piéger par les émotions négatives. A nous de savoir écouter.

On pourrait voir cette opposition comme une opportunité d’allier la liberté relationnelle avec la perception d’être aimé pour ce que l’on est au plus profond de nous.

Par quel moyen?

Par l’adoption d’une attitude moins possessive face à la vie affective car chaque relation est une expérience alchimique qui transforme nos perceptions émotionnelles du départ, en relations plus adultes.

Mardi 15 mars

La Lune ce matin s’oppose à Saturne, au quinconce du Soleil/Neptune Poissons et de Pluton Capricorne et au carré de l’axe des noeuds.  Une journée intéressante car lorsque la lune transite le Lion nous sommes plus réactifs ou susceptibles aux remarques désobligeantes!

Si, nous avons choisi de rester trop exclusif dans le vécu de nos relations, nous allons probablement rencontrer des évènements qui vont nous faire réfléchir sur notre maturité ou immaturité affective.

Les quinconces sont des aspects formidables dans la mesure où ils obligent à ajuster nos comportements face aux situations auxquelles nous sommes confrontées.  Avec celui qui relie la Lune au Soleil/Neptune, nous allons devoir vérifier si nous vivons d’une manière illusoire, si oui nous aurons à affronter des déceptions et des frustrations.

Dans l’aspect à Pluton à la lune, la vérification se situe au niveau de nos attitudes trop hyper (exagérées) qui devront être canalisées. Dans ce cas, la vie nous fera redescendre et affronter la réalité.

Le carré à l’axe des noeuds est une vérification sur la manière dont nous poursuivons notre route. Le Noeud Nord Taureau indique la direction où la vie nous apporte les éléments nécessaires pour développer au mieux nos aptitudes. Ce sont les schémas immatures de notre personnalité qui empêchent d’optimiser nos capacités en lien avec notre être intérieur.

Mercredi 16 mars

A notre réveil, la lune en Vierge, nous ramène à plus de réalité. Très vite elle sera à l’opposition de Mercure  Poissons, un aspect qui réunit le visible et l’invisible, le matériel et l’immatériel.

La réunion sera récupérée positivement par Uranus Taureau   favorisant les innovations, en osant les colorer de votre touche personnelle. Saisissez les opportunités qui s’offrent à vous car les vibrations créatrices d’Uranus seront porteuses et  très puissantes.

Jeudi 17 mars

Une journée préparatrice avant les festivités de la moisson de la pleine lune. L’astre lunaire avance lentement mais sûrement, toujours solitaire en Vierge. Elle ne veut rien laisser de côté face à l’amas Poissons qui amplifie tout ( le meilleur comme le pire).

 

Pleine lune du 18 mars 2022 à 8h19 – 3ème décan Vierge/Poissons – Neptune et les Poissons –

« 18 » – la Lune et les mémoires –

Tsaddé ou l’Union et Réconciliation des opposés »

Une figure planétaire où l’ensemble des corps célestes se posent dans les signes collectifs  face à la lune Vierge ( singleton) par laquelle les énergies vont s’exprimer.

A la nouvelle lune, elle se nomme luna,  (orbite Mercure/Vénus) la lune est plus proche de la terre, alors que la Pleine lune, elle se nomme lunus (orbite  Jupiter/Saturne), elle est perçue plus éloignée de la terre.

Le 3ème décan de la Vierge est lié à Vénus, celui des Poissons est lié à Pluton. Vénus et Pluton réactivent l’axe des valeurs, Taureau/Scorpion.

Une moisson pas comme les autres, car elle regroupe l’essence de 11 pleines lunes précédentes. Dans cet axe bien précis, cette récolte nous met face à ce que représente pour nous les valeurs et de quelle manière, nous les accueillons et nous les développons.

La nouvelle lune Poissons était colorée par Jupiter au sextile d’Uranus Taureau, nous incitant à ouvrir nos horizons, cette pleine lune nous met face à une réunification, qui est le propre des Poissons mais dans ce thème précis, où le Soleil est encadré par Jupiter et Neptune au sextile de Pluton Capricorne et la lune en Vierge qui à l’image d’un chef d’orchestre doit gérer toutes ces perceptions.

Cette pleine lune met en relief les prémices des vibrations qui seront en présence lors de la conjonction Jupiter/Neptune du 12 avril, un cycle qui va colorer les 13 prochaines années.

Les réflexions qui entourent cette pleine lune va nous questionner sur des points qui ont marqué toute cette année:

  • la notion de liberté intérieure: Vénus/Mars Verseau au carré décroissant d’Uranus Taureau, lâcher des valeurs inutiles.
  • la notion de choix : les lunes noires sont revenues en Gémeaux au carré de la pleine lune, le fait que Mercure soit en Poissons, nous invite à nous connecter à notre intuition et non à notre mental.
  • notre destinée : le Noeud Nord Taureau se pose au sextile du Soleil mais au carré de Saturne Verseau! Notre évolution dépend de la force de notre liberté intérieure, qui ne peut se vivre que si nous avons coupé les cordons aux schémas émotionnels de nos passés. La position de la lune en Vierge peut nous aider à faire le tri afin de procéder à la réunion de nos différences.

C’est donc enrichi de cette dernière moisson de l’année astrologique du 18 mars dans l’axe Vierge/poissons, que nous traverserons le Portail de l’Équinoxe, le 20 mars prochain

Le passage des 4 Portails qui sont de puissants vortex correspondent aux 4 piliers de l’année. Ces Portes correspondent à des moments clés, qui ouvrent à chaque fois vers des expériences précises, en fonction de la saison qui s’ouvre et du gardien de la porte en question.

Les périodes qui précèdent l’arrivée du portail sont très déstabilisants car nous allons complètement changer de mode vibratoire.

Des caractéristiques « mutables » nous allons devons exprimer les énergies cardinales, qui à l’instar des gonds d’une porte permettent aux évènements de se réaliser.

La carte du ciel pour l’entrée du Soleil en Bélier indique un Ascendant Vierge comme pour insister sur la notion de « réalisme » et de « lucidité ».

L’aspect marquant de ce thème qui va colorer toute l’année astrologique, est la lune/déesse Hauméa en Balance opposée à Eris Bélier au double carré de Pluton Capricorne.

Pour garder l’équilibre nous devons développer l’harmonie, l’équilibre, le sens de la justesse ( même si ces caractéristiques sont placées dans des terres stériles), ce sera de cette manière que nous pourrons accoucher de ce que nous sommes sans continuer à jouer un rôle.

Une semaine qui clôture la saison de l’hiver mais aussi toute l’année astrologique.

Lors de ces moments clés de l’année organisez un rituel (le vôtre) qui vous mettra en connexion avec toutes ces vibrations afin de les de ressentir d’une manière concrète.

Notre stage dans la Morvan au diapason des « Musiques des Sphères »…

 

 

 

Un rendez-vous en alignement avec les vibrations et les cohérences planétaires. Une magnifique découverte corps/âme/Esprit…

Merci à ma partenaire Séverine,

Merci aux participants qui ont exprimé leur partition  personnelle dans cet orchestre que nous formions…

Un vrai bonheur…

Gratitude à tout l’Univers qui nous a accompagné

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire