03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       58230 Montsauche les Settons     Contact
Météo mai 2015

Météo mai 2015

«Dès, ici-bas, l’âme appartient à deux mondes : l’un de la pesanteur, l’autre de la lumière». Allent Beghin

L’évolution de l’Etre humain, va en permanence être marquée, par ce double mouvement contraire, travaillant  l’âme humaine, jusqu’à ce qu’elle prenne conscience de ces énergies opposées.

Depuis quelques mois, les nouvelles lunes se forment dans les derniers degrés du signe, pour annoncer l’entrée du soleil dans le signe suivant. Un peu comme si, il était nécessaire actuellement, de terminer un travail, avant d’entamer un autre ou encore, de conjuguer des énergies Yin (-) avec des énergies Yang (+).

C’est donc, dans le dernier décan du Taureau (signe récepteur de terre et fixe) que s’enclenche cette nouvelle étape vers les Gémeaux, 3ème signe du Zodiaque, émetteur, d’air et mutable. C’est l’axe air/feu, dont les énergies sont émettrices.

Le 3ème décan du Taureau, associe les valeurs possessives du Taureau, avec des valeurs de lâcher prise et d’abandon de la Vierge. Les natifs de ce décan agissent pour le futur, ils peuvent abandonner  sans problème ce qu’ils possèdent, pour s’investir dans quelque chose de plus large.

Que devons-nous abandonner avant de nous envoler vers les cimes du futur ?

L’énergie  Gémeaux est liée aux choix.

Alors, quel chemin allons-nous sélectionner?

Le choix est lié au libre arbitre. Le mot « crise » vient du grec «  choix ». Lorsque nous traversons des moments de crises, ne sommes-nous pas, face à des choix ? Plus, nous utilisons notre discernement et notre réflexion, plus nous serons à même de sortir de ces moments de déséquilibre qui peuvent parfois ressembler à une énorme déchirure.

Mercure, maître des Gémeaux intervient dans le processus alchimique du Grand Œuvre ?

Mercure favorise le retour à l’Unité. Mercure, le messager des dieux, offre la possibilité de relier les énergies contraires, à l’image du Caducée. Mercure est celui qui unit, le diable (dualité) est celui qui sépare.

Au Gémeaux, on acquiert des informations afin de mieux comprendre, au Sagittaire, il va falloir les intégrer afin d’accéder à une plus large connaissance, en bousculant ou en faisant table rase, de nos croyances sociales. Nos origines, notre éducation, notre environnement, notre statut social, nos peurs, sans oublier notre ignorance,  influencent l’évolution de notre vie, que l’on en soit conscient ou pas.

N’est-ce pas au cours de l’adolescence (liée aux Gémeaux), que nous sommes portés à nous rebeller contre notre entourage, afin de nous affirmer ? Quels choix avons-nous pris lorsque nous étions au Lycée ?  Ces choix ou non choix, referont surface vers la quarantaine, surtout si le vécu de cette période, n’est pas en adéquation avec nos désirs intérieurs.

N’est-ce pas au cours de « l’ère des Gémeaux » que l’Humanité est passée de la Pré-Histoire à l’Histoire ?  Grâce à leur évolution, les hommes de l’époque ont choisi de quitter leurs grottes (Cancer) pour s’ouvrir à d’autres horizons et acquérir une indépendance par rapport à la «  Mère omniprésente ».

Des mots et des dessins  vont s’inscrire, se graver sur des pierres, devenant de cette façon un symbole de «connaissance».  Ne retrace-t-on pas l’histoire de l’humanité, grâce aux  glyphes qui ont été retrouvés sur les murs, sur les poteries, sur les bijoux et surtout dans les tombeaux.

Tout au long de notre vie, la parole sera la signature de notre propre évolution. Prenons conscience que les mots que nous utilisons sont d’une extrême importance, car, elles restent inscrites dans la trame de l’Univers !

Le glyphe des Gémeaux II exprime par son dessin, la dualité, à l’instar de Castor et Pollux, de Remus et Romulus, de Caïen et Abel, de Jacob et Esaü…

Là, où se trouve le signe du Gémeaux dans notre carte du ciel, là sera le secteur, où nous vivrons des dualités, voir des dissociations, dues à des traumatismes passés (dont il faudra saisir le sens).

Comme l’idée précède l’action, rappelez-vous qu’une naissance dans le signe des Gémeaux, a été conçue à l’étape Vierge. C’est pour cela, que toute curiosité, toute communication, toute mobilité, ont leur origine dans la Terre et le discernement de la Vierge. Grâce à ces caractéristiques,  les choix « Gémeaux » permettront d’accéder à l’étoile « Sagittaire ».

Si l’intention est primordiale, dans la réalisation de n’importe quel cheminement, ce sera grâce à une  attention constante à rester fidèle à notre intention, que la transformation se réalisera.

NL du 18 mai 2015

La nouvelle du 18 mai 2015  4H13  T.U.   18 + 5 + 2015 = 31 =    4

Cette nouvelle lune se met en place à 26°56 du Taureau (conjoint à l’Ascendant Taureau), nous observons : la planète Vénus (dominante) en Cancer opposé Pluton R  et   Mars/Mercure en Gémeaux en opposition à Saturne R Sagittaire en VII.

Le 27ème degré du Taureau des Symboles «Sabian» : « Une vieille indienne vend aux passants la production artisanale de sa tribu »,  suggère de s’adapter aux situations dans lesquelles nous sommes.

Le message de cette nouvelle lune est intéressant et clair.

« Adaptons » nos valeurs et nos désirs profonds afin de trouver la juste communication et des échanges véridiques avec les autres.

L’adaptation n’est-elle pas un point vital à la survie de l’espèce ?  Dans cette ère du Verseau naissante, où la coopération doit céder la place à la compétition,  l’adaptation est essentielle.

Le Cosmos suit un certain ordre et l’étude des configurations astrales, permet  d’ordonner nos chaos intérieurs. Le décryptage astrologique de notre mandala astrale, s’adresse à notre « âme ». C’est pour cette raison, que la connaissance des mouvements célestes, est une aide précieuse à notre évolution, car, elle sert, non seulement, de guide, mais aussi de compréhension des évènements qui nous arrivent, permettant ainsi de prendre les décisions adéquates.

Il faut pour cela oser affronter tous les «dénis » de notre réalité, car ils nous amputent et nous empêchent d’avancer.  Si on y réfléchit un peu, nous découvrons que ce sont souvent les compensations mises en place pour combler nos manques, qui nous empêchent d’avancer, car ces compensations ont créée petit à petit,  des dépendances aliénantes.

Mais, revenons, au thème de la nouvelle lune. Vous l’avez bien compris, il faudra d’abord, à l’image d’un «Empereur», gérer nos valeurs  (18 + 5 + 2015 =  31 = 4 : l’Empereur en Tarot), avant de pouvoir faire nos choix (de quitter le Passé et les émotions immatures) et de s’ouvrir au monde extérieur avec toute son intuition.

L’amas planétaire se trouve en maison I, c’est donc à nous de prendre les initiatives. Vénus, maître Ascendant et maître de la nouvelle lune, est en Cancer (maison III) trigone Neptune, opposé Pluton R et carré lune noire/Nœud Nord en V.

Gardons une perception spirituelle et compatissante au cours de cette lunaison. Ne nous laissons pas piéger par toutes sortes de rancoeurs, vis-à-vis de nos proches (famille ou amis), car nous tomberions rapidement dans des comportements de contrôle et de rapport de force. Le défi réside dans la nécessité de garder l’équilibre et la justesse en toute chose.

 

L’amas planétaire en Gémeaux est sous l’influence d’un Mercure Gémeaux, identifié à Mars opposé Saturne R.

Vivacité d’esprit, impatience, débrouillardise, dialectique et influençabilité devront agir sous l’égide de Saturne, qui suggèrera  «réflexion et modération» ou de tourner 7 fois sa langue dans sa bouche.

Notons encore que l’axe Poissons/Vierge est intercepté en V/XI, ce qui se traduit par une perception de non reconnaissance personnelle, avec une alternance d’attitudes entre un contrôle excessif par peur ou une incohérence par déni de la réalité. Neptune et Mercure sont au carré. On peut être tenté, de mettre en place, sa propre version des choses, voire de s’identifier à son propre film.            Un proverbe chinois dit :« il y a ma vérité, il y a ta vérité et il y a la vérité » !

Avec l’axe Vierge/Poissons au carré de Mars/Mercure, cette phrase de Carl Jung est intéressante à méditer : «Le fanatisme est le frère toujours présent du doute ».  Ceci, ne s’applique pas uniquement dans la politique internationale, mais,  également, dans notre propre fratrie, car le mythe  «Caïen et Abel » n’a pas encore disparu ! Le sentiment d’être mal aimé, ou d’être non reconnu ou encore, pas assez valorisé, crée des attitudes  « d’envies » qui sont  à la base de pas mal de déchirures familiales (fratricide).

Mercure sera rétrograde du 20 mai au 12 juin. Mercure rétrograde 3 fois par an. En 2015, les 3 rétrogradations se feront les signes d’air (Verseau-Gémeaux et Balance). Je vous avais suggéré le mois dernier, de noter les évènements autour du 10 mai. Mercure Rétrograde pousse à l’introversion et à la réflexion (concernant surtout la communication).

Avez-vous actuellement des incompréhensions, des conflits, des non-dits, les comportements de fuite ou de manipulation (par peur de dire) ? Fin mai, soyez attentifs, car vous aurez probablement des circonstances qui vous permettront de trouver des solutions à vos conflits ou vos souffrances. Il faudra attendre le solstice d’été, pour que les choses s’amorcent sous un autre jour, sous d’autres augures !

Jupiter Lion sera toujours trigone Uranus Bélier : pousse à la créativité novatrice et si l’on, conjugue cet aspect à Neptune trigone Vénus et Mercure/Mars trigone Nœud Nord, pourrait-on émettre le vœu, d’un élan novateur et créateur, coloré de compassion, de coopération et de Justice, pour ce milieu du printemps ?

Saturne R reviendra dans le Scorpion à la mi-juin (jusqu’à la mi-septembre). Ce retour dans l’énergie Scorpion, ne sera pas sans rappeler un dernier lâcher prise de nos ombres passées.

PL du 2 juin 2015

Pleine lune du 2 juin 2015  16H19 T.U.

Si l’énergie de « l’Empereur » colorait la nouvelle lune, c’est l’énergie de la « Maison Dieu », la lame XVI du Tarot, qui prend le relais à la Pleine lune, au moment de la moisson.  Quelle couronne pourrait se soulever afin de permettre à l’Esprit de nous pénétrer, à l’image des langues de Feu, le jour de la Pentecôte ?

Quel travail de déconstruction doit-on faire pour cela ? Nous savons par la physique quantique, que l’énergie se déplace grâce à nos pensées. On pourrait avec cette pleine lune (dans l’axe Gémeaux/Sagittaire) prendre conscience « de ce qui »  gère ou commande notre pensée. Cela permettrait de prendre conscience de nos dualités et nos contradictions.

L’axe de cette pleine lune (où la lune se trouve en  Sagittaire) se pose dans les maisons  VIII/II : la transformation des acquis. L’Ascendant Scorpion pousse également dans  ce sens. De plus, nous savons que Saturne va rétrograder dans le signe du Scorpion au moment de la mi- juin.

Pluton est en maison III : vigilance quant à  notre manière de communiquer. Surtout que la Lune en Sagittaire en II est au double carré de Neptune et de la lune noire, opposée au Soleil/Mars/Mercure. Il faudra se méfier de Neptune Poissons en bas de la carte touchant les deux luminaires.

Ne nous emballons pas, attention aux mirages, aux fuites, aux mensonges. Mercure ne devient D que le 12 juin. Prudence. Pluton en III : transformation de nos rigidités mentales.

Vers la mi-juin, nous pourrons ressentir les effets (ou les conséquences) de la rétrogradation de Jupiter (du 9 décembre 14 au 9 avril 15)

Nœud nord en Balance en XI : tempère nos réactivités et suggère des initiatives justes.

Les Gémeaux sont liés à la 3ème mission d’Hercule. Il doit « Ramener la Biche de Kéryneia vivante à Mycènes.

Que pourrait évoquer cette mission pour nous, en regardant l’emplacement du signe des Gémeaux et de Mercure dans notre thème ?

A l’étape Taureau, nous avions pris conscience que nos valeurs ne nous appartenaient pas (donc pas besoin d’être jaloux ou envieux), à l’étape Gémeaux,  c’est grâce à une complicité fraternelle, que Hercule et la Biche, vont passer cette étape. Hercule est lié au Soleil, il doit petit à petit intégrer la lune (le féminin). Dans le mythe, c’est la Biche qui impose les règles du jeu dans ce duo masculin/féminin. La Biche a des sabots d’airain, ce métal sacré qui la protège de la matière (de la possessivité).

La Biche (le féminin) se laisse capturer par Hercule. « ….le regard lié au sien, la Biche lui suggéra de ne lui faire aucun dommage : de diriger une flèche prévenante vers ses deux pattes avant, entre l’os et le tendon…La Biche qui n’avait jamais été rejointe par personne avait bien voulu par fraternelle amitié se laisser prendre…. », écrit Isoline Agenet dans «  les Travaux d’Hercule ».

C’est grâce à la coopération du féminin (la Biche) qu’Hercule arrive à accomplir sa mission.

Les gémeaux sont liés aux voies respiratoires, aux mouvements, à la parole, à la gestuelle. Si on prend le symbolisme des centres énergétiques, « l’expression » est liée au 5ème chakra.

Si, nous n’avons pas développé d’ancrage aux deux premiers chakras, nous aurons des difficultés à être incarnés. Si, nous restons bloqués  par les émotions et les colères au 3ème chakra (plexus solaire) nous aurons des difficultés à partager, à aimer et à  nous ouvrir au 4ème chakra (le cœur). Pas étonnant alors, que cela coince au niveau de la gorge, le 5ème chakra.

Un travail que vous pourriez faire, au cours de cette lunaison, serait de ressentir, à quel endroit de votre corps, les énergies semblent coincées ou bloquées. Cela pourrait être une piste dans la compréhension de votre manière de communiquer, d’échanger et de faire des choix.

Au cours de ces trois dernières semaines, j’ai repris mon cheminement sur les routes conduisant à Santiago de Compostelle. J’ai terminé le parcours français, j’ai franchi les Pyrénées et l’arrivée sur Roncevalles a été magique, une récompense au-delà de toute attente.

Ensuite, j’ai continué le « Camino » en Espagne (Je terminerai l’année prochaine). Ce chemin en solitaire, m’a permis encore une fois, d’affiner mon ressenti, en plongeant un peu plus à l’intérieur de moi.

On dit que : «  Sur les Chemins de saint Jacques, il ne faut  surtout pas trainer  les pieds, car les souvenirs et les émotions sont à fleur de terre ! Que vous décidiez ou non, d’aller en Galice, ce n’est pas important, car nous sommes tous pèlerins sur cette terre ? «  Buen Camino », pour cette lunaison !

Je vous retrouverai avec plaisir le 16 juin prochain pour la prochaine nouvelle lune. Je vous laisse méditer sur cette très belle phrase de Kierkegaard :

« La Foi est la plus haute passion à laquelle l’humain puisse accéder ».

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire

Fermer le menu