Evènements

« Thanksgiving » une journée d’action de grâce, en ce jeudi 22 novembre 2018!

En ce jeudi 22 novembre ( 4ème jeudi du mois), nos amis américains célèbrent « Thanksgiving » une célébration pour exprimer leur« gratitude » envers l’Univers, pour tous les bienfaits reçus au cours de l’année. Cette fête trouve son origine dans les débarquements des pèlerins, au 17ème siècle, qui accostaient sur les terres d’Amérique, nommées « Nouvelle Angleterre ».

Ces pèlerins trop puritains fuyaient le régime imposé par l’église Anglicane. En 1620, ils fondèrent une colonie anglaise dans le Massachusetts, qu’ils nommèrent Plymouth le nom de leur ville d’embarquement. L’histoire qui nous est relatée, dépeint la vie de ces premiers colons, dont la plupart périrent de froid et de faim, n’étant pas habitués aux températures du continent Nord Américain. Venus d’Europe, sur le fameux « Mayflower » de nouveaux colons débarquèrent en masse, travaillant très durs afin de résister non seulement aux intempéries, mais surtout, pour arriver à s’intégrer sur cette terre indienne qui leur était bien hostile.

Dans la version enjolivée de l’historique en lien avec cette fête de « Thanksgiving », c’est l’aspect humain qui est mis en valeur, une journée pour honorer les liens qui s’étaient tissés progressivement entre les colons et les indiens Wampanoags, avec lesquels ils établirent un traité d’aide mutuelle. En échange ces tribus partagèrent leur savoir de chasseur, comme leurs connaissances et leurs dons de cultivateurs.

L’approche des indiens dans leur relation à la terre était bien différente des Européens.

Il était important d’aborder la terre en l’honorant dans le but de pouvoir subvenir aux besoins de leurs familles, tout en tenant compte des rythmes et des lois de la Mère nature…
C’est réellement cette représentation de « collaboration » que les américains fêtent depuis 1621. Ce jour est devenu fête nationale, grâce au président Abraham Lincoln, en 1863.

Cette célébration est devenue un « mythe » racontant les péripéties de l’unification américaine, et ce jour de fin novembre, dans chaque famille, on profite de ce long week-end pour se retrouver en famille, autour d’un repas traditionnel, où la fameuse « dinde » prône sur les tables accompagnée de l’ensemble des légumes récoltés au cours de la saison ( maïs, patates douces, brocolis, citrouilles, pommes de terre..) sans oublier la fameuse « Apple pie »!

Nous avons perdu l’habitude de « rendre grâce » de toutes nos récoltes personnelles. En ces moments de turbulences qu’accompagnent ces changements planétaires, ces vibratoires actuelles, prenons conscience du mot « gratitude » et remercions pour tous les fruits que la Vie nous a offerts. C’est grâce à ce travail que nous développons notre multidimentionalité, que nous montons de niveau de conscience, que nous quittons les jugements, et les limites des anneaux de Saturne, afin de retrouver le vrai sens des « semeurs d’étoiles » que nous sommes.


Oui, rendons grâce à tout ce qui nous a été donné.

En ce 22 novembre, notre étoile retrouve le 9ème signe que l’on nomme Sagittaire, ce signe de feu, où la matière devient Âme.

Le Sagittaire nous enseigne des idées, des théories afin d’ouvrir nos horizons. Il cherche à dépasser ce qui a déjà été vérifié. Le Sagittaire est un aventurier du corps et de l’esprit, un navigateur sillonnant les mers inexplorées.

Le Sagittaire a bien souvent tendance à regarder au-delà de ce qui est concret dans le but de trouver une signification plus profonde en l’insérant dans une dimension spirituelle.

Alors, comme cette célébration coïncide avec l’entrée de notre étoile dans le signe  du Sagittaire, elle représente l’expression de cet idéal. Cette année, le maître du Sagittaire, Jupiter accompagne le Soleil lors de son entrée, dans ce signe.  La Lune se trouve dans ce 2ème signe de terre, le Taureau au sextile de Neptune R Poissons.

Un magnifique moment d’action de grâce!

Je vous souhaite une très belle journée, essayez de vous poser un moment pour remercier des évènements que vous avez rencontrés toute cette année.

Oui, je sais qu’actuellement, les turbulences sociales sont denses, mais essayons de ne pas nous laisser happer par ces mouvements, en restant dans notre verticalité. Surtout que Mercure est rétrograde en Sagittaire, que cette rétrogradation fait écho aux évènements qui remontent à décembre 1997? 

Que se passait-t-il à l’époque socialement?

Les circonstances ont-elles évoluées positivement en novembre 2004 ou en novembre 2011? 

Faites le lien, peut-être y trouverez-vous un fil conduction afin de trouver la clé pour résoudre les difficultés qui se sont accumulées au cours de toutes ces décennies et où il faudra trouver des solutions cohérentes et justes.

Quelle récolte allez-vous recevoir le jour de la pleine lune le 23 novembre?

Toute cette fin de semaine, soyez conscient et attentif à l’aspect carré décroissant Neptune R Poissons à Mercure R Sagittaire.

Lors de leurs  rétrogradations, les planètes tournent le dos à la terre.  Elles expriment une énergie qui s’est tournée vers l’intérieur, une énergie qui se connecte à l’invisible, pour retrouver le coeur de notre Âme.  N’oubliez pas quel lorsqu’une planète rétrograde, elle chemine dans le sens solaire, c’est la raison pour laquelle, l’expérience qui découlent des rétrogradations est de la plus haute importance.

Restez connectés à votre coeur qui vous offre une perception holistique et ne tombez pas dans le mental qui réduit et s’alimente de nos peurs….

Je vous retrouverai lundi prochain,

Avec toute ma gratitude et mon affection,

Astrologiquement Vôtre,

Béatrice

 

 

 

1 Comment

Leave a Comment