You are currently viewing Chronique Céleste du lundi 4 avril 2022
Les énergies du printemps s'installent, nous avons quitté la nébuleuse des Poissons et le feu du Printemps s'installe de plus en plus. Merci Nadine Calais pour cette magnifique composition.

Chronique Céleste du lundi 4 avril 2022

Le froid et la neige ont recouvert d’une température hivernale la Nature depuis le 1er avril, alors que le printemps s’était bien avancé, l’astre solaire colorant de rayons bienfaisants les bourgeons pleins de promesses. Mais, « en Avril, on ne se découvre pas d’un fil »…

Les retrouvailles de la « conjonction supérieure de Soleil/Mercure » attire notre attention, dans la mesure où Mercure démarre un nouveau cycle. L’emplacement de Mercure  à 15° Bélier, est à retenir, car ce degré correspond à la racine de certaines attitudes ou réactions dont les conséquences se décèleront plus tard dans le cycle (donc dans notre vie).

C’est la raison pour laquelle,  Mercure s’exprime sur le mode Epiméthée (réflexion)  jusqu’à la prochaine conjonction inférieure qui aura lieu au milieu du cycle de rétrogradation. C’est avec recul et analyse que nous aborderons les évènements jusqu’au 22 mai prochain, où Mercure Rétrograde reprendra timidement un rôle plus novateur, en endossant à nouveau sa casquette de « Prométhée ».

Dans le podcast du 1er avril, j’ai développé les grandes lignes de cette première nouvelle lune qui parle d’Ordre Cosmique et de connexion avec l’Univers.

Cette nouvelle lune mettait en relief:

  • La puissante influence spirituelle de très haut niveau, Jupiter/Neptune Poissons qui se pose comme une toile de fond aux vibrations exceptionnelles. Lâchons le mental et le contrôle pour surfer sur les vagues d’Amour que l’Univers nous envoient, cautérisant les tensions et les conflits qu’orchestrent ceux qui gouvernent le monde. Les messages de ces « dieux cosmiques » aident à ne pas dériver comme des toupies désorientées, mais au contraire nous fournir les informations pour aller au-delà de nos brouillards, de nos épuisements, de nos sentiments de pertes de repères. Pour cela, il faut oser sortir de sa zone de confort.

 

  • Notre alignement intérieur est le seul garant d’une traversée plus fluide, sans pour autant, nous figer dans des raisonnements personnels sclérosés.

 

  • Pluton ouvre les énergies de ce thème: la force de notre regard transformateur prend ici toute sa place. Dialoguons avec tout notre entourage intérieur, osons dépasser les limites de nos peurs, de nos anxiétés, de nos confusions.

 

  • Le Centaure Chiron un guide Céleste toujours présent lors de nos  « passages quantiques » de  la 3ème à la 4ème dimension. Chiron offre une initiation chamanique qui est de dépasser les limites de nos souffrances pour nous hisser vers les énergies de l’Amour inconditionnel qui Seul dissout tous les formatages. Cette nouvelle lune Bélier, réactive l’emplacement actuel de Chiron Bélier en transit entre 2018 et 2026 qui nous questionne sur la solidité de notre notre « je ». C’est la raison pour laquelle, ne pas tombons pas dans les jeux de nos sentiments de rejets, dans des attitudes de tristesse ou de déprime, mais au contraire détectons la racine de ces ressentis et honorons ces émotions dans le creuset de notre centre cardiaque.

 

  • Le centaure Chiron est le fruit d’un viol entre un père immortel Saturne et de l’Océanide Philyra. Ses parents l’abandonnent, car son corps est mi-cheval et mi-humain exprimait de la répulsion . Le défi de Chiron dans notre vie, est de relier le mortel et l’immortel, l’homme et l’animal. C’‘est exactement ce que nous indique l’emplacement de Chiron dans notre carte natale, en sachant, qu’il faut 50 ans pour que le centaure parcourt les 12 signes du zodiaque. Chaque passage de Chiron dans un signe, offre la possibilité de travailler un douzième des 12 caractéristiques zodiacales. Lorsque Chiron transite le Bélier (12 ans) , il est plus prêt de l’orbite d’Uranus ( libération et individualité) lorsque Chiron transite la Balance (18 mois), il est au plus prêt de l’orbite de Saturne (positionnement et acceptation des limites).

 

  • D’accueillir les remontées émotionnelles déstabilisantes qui permettent de revisiter des mémoires ou des extensions encore colorées d’ombres (les émotions brouillent notre connexion à la Source). Ayons un peu plus de compassion pour nous même!

 

  • L’axe de noeuds  très sollicité, nous mettant face à des choix essentiels afin de poursuivre plus librement notre évolution en détectant les manipulations mises en place par notre environnement comme par nous-même.
  • Toutes les planètes sont encore direct jusqu’à la fin du mois, profitons-en!

 

  • Une très bonne préparation pour expérimenter la prochaine nouvelle lune Taureau avec éclipse solaire à 11°! Une lune où la vie nous invite à renoncer aux anciennes valeurs.

 

  • L’aspect Saturne/Mars Verseau nous incite à rester dans les coulisses, pour peser le pour et le contre, avant de prendre des décisions, car nous pourrions faire fausse route. Le moment idéal pour se connecter à son intuition, à ce qui résonne à l’Ordre cosmique!

 

  • La lune noire vraie Cancer nous rappelle notre contrat d’incarnation dans un signe qui justement donne la forme aux choses (corps, famille, habitudes). Le cycle des lunes noires est de  plus ou moins de 8/9 ans. Il est toujours intéressant de faire les liens avec les passages précédents dans le signe du Cancer, tout en sachant que la toile de fond n’est jamais la même, malgré les répétitions nécessaires. Grâce à des circonstances en lien avec le signe du Cancer la Vie nous donne des occasions bien précises pour nettoyer ces blessures, ces traumatismes pour les transmuter en Lumière.

 

  • La déesse de la santé Hygie 13° Scorpion offre ses compétences médicales et de prévention grâce à l’élaboration de nouvelles conceptions thérapeutiques proposées par Uranus Taureau. Les vibrations de la déesse Hygie et de Neptune irradient d’une manière très similaire. Cette déesse n’est autre que la fille du célèbre médecin Asclépios….Elle est représentée par une coupe et un bâton où s’enroule un serpent qui n’est autre que le symbole de la Source de Vie, de l’imagination, de la vigilance et de la prudence comme de l’ambivalence.
  • Ce que nous ressentons fortement en cette période. Le cycle Jupiter/Neptune Verseau enclenché en 2009 termine son cycle, celui qui vit l’apparition du HINI ….La pandémie actuelle nous pousse à développer une conscience nouvelle du corps et des soins en lien avec notre Temple physique, que l’on nomme le corps.

 

Dans le grand cycle de la précession des Équinoxes, l’ère du Bélier (émergence de l’identité individuelle mais aussi la mise en place du patriarcat) a cédé la place à l’ère des Poissons (dissolution à l’identification à l’égo), qui actuellement se retire afin de permettre à la mission du Verseau (égalité des polarités) de gérer et alimenter notre évolution dans la Grande spirale. Ce mois d’avril est une opportunité pour lâcher les formatages du patriarcat, afin de libérer le « féminin » (la terre et l’eau) afin d’offrir à l’humanité de nouvelles augures…Pour cela, notre attachement au passé doit absolument changer, car pour accueillir la Lumière, il faut faire de la place…

En ce lundi matin 4 avril

La lune se trouve encadrée d’Uranus et du noeud nord Taureau au carré de Mars/Saturne Verseau, une journée pour saisir des opportunités nouvelles, avec réflexion et pondération. Nous en aurons besoin car la semaine s’annonce très instable, où nos émotions nous feront perdre le Nord….

Mardi 5 avril

Mars dépasse Saturne et entreprend un nouveau cycle pendant 2 ans. Mars/Saturne se retrouveront le 10/12 avril 2024 à 15° Poissons! En fonction de notre structure intérieure nous allons canaliser nos pulsions ou au contraire les faire exploser. La Lune rentre en Gémeaux et Vénus dans les Poissons. Ces deux astres seront donc en carré une journée où les tensions pourront être très vives…Gardez de la distance face aux évènements qui se passent.

Mercredi 6 avril

La lune Gémeaux forme un carré à l’aspect Jupiter/Neptune Poissons. La confusion sera à son maximum. La seule façon de continuer notre chemin est de rester dans son axe et de poser sa conscience à un niveau au dessus de la mêlée…Restez à l’écart en cette semaine où les esprits vont s’échauffer.

jeudi et vendredi 7 et 8 avril

La lune en Cancer va retrouver la lune noire, attendez-vous à des remontées d’émotions et c’est là qu’il faudra prêter attention à ne pas se mélanger les pinceaux. Mais au contraire de faire la différence entre des souffrances ponctuelles ( à gérer) et des anciens schémas où notre égo s’est bien identifié à cicatrices passées, mais qui n’ont plus lieu d’être. Notre personnalité raffole d’utiliser ces vieux patterns pour perpétuer la dualité en nous.

Samedi 9 avril

Premier Quartier avec une lune à 20° Cancer opposée à Pluton et un soleil à 20° Bélier qui se rapproche d’Eris. Une 3ème phase qui pousse à agir en lien avec les intentions mises en place au moment de la nouvelle lune le 1er avril.

En ce week-end d’élection, ne tombez pas dans les pièges et conflits émotionnels, mais au contraire, prouvez la Force de l’être humain conscient que vous êtes. Pensons à tous ces hommes et toutes ces femmes qui se sont battus pour obtenir le droit de voter.

Alors, honorons leurs combats de l’époque….

Le Soleil se rapproche de la déesse Eris qui nous rappelle l’importance de rester en lien avec la Justice de la Source, non celle perpétuée par les dieux de l’Olympe!!!

Dimanche 10 avril

Ce sera sous les augures d’une lune en lion ( conscience ou égo ) que les citoyens et citoyennes de ce pays iront voter.

La France républicaine a été élaborée sur la conjonction Jupiter/Neptune 29° Balance en 1792. Plusieurs fois au cours des cycles de 13 ans, des remaniements politiques importants ont eu lieu. La dernière fois, par le général de Gaulle en 1958 et la 5ème République.


L
es augures de Jupiter/Neptune Poissons évoquent la possibilité de la mise en place de la 6ème République au cours de cette année « 6 » qui guide vers l’unification de nos polarités?

Deux planètes qui guident vers des changements. Dans ce couple planétaire, c’est Neptune qui colore Jupiter, un Neptune Poissons, une planète au-delà des limites de Saturne, une planète qui est en lien avec les énergies d’Amour, de tolérance, d’humanisme, de Beauté et de solidarité (Neptune c’est aussi la fuite, les mensonges et la politique de l’autruche).
Il est temps d’abolir, les différences dans bien des domaines.

Comme dans l’Univers, évoluons avec cohérence et ordre…

La question que nous pourrions nous poser c’est de savoir qui choisit en nous?

Notre personnalité attaché à son confort et ses peurs, ou notre âme qui regarde le monde d’une manière plus globale et surtout plus dans l’Amour….

Très belle semaine…

Les notes de musique qui émanent de note Etre intérieur, marquent notre psyché comme notre corps. Un week-end où nous allons reprendre l’orchestration de nos musiciens….

 

Une Semaine pour vivre l’Union Sacrée….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 40 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

La publication a un commentaire

  1. Gisele Haeffele

    Toujours autant de vous lire et comprendre vos textes depuis des années merci à vous .

Laisser un commentaire