03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       Les crots de Fonteny 58230 Montsauche les Settons    Contact
Explorer son passé

Explorer son passé

Explorer son passé, c’est préparer son avenir… Nous savons tous que la graine est à l’origine de l’arbre, par analogie, la graine de notre passé, est à l’origine de notre arbre, donc de notre avenir.

Explorer son passé

Explorer son passé, c’est d’abord essayer de mieux comprendre ses origines. N’est–ce pas la quête de l’homme depuis la nuit des temps ?

Pour savoir où aller, il faut savoir d’où l’on vient ! Cette compréhension me paraît utile si l’on veut anticiper et préparer notre futur.

Nous savons que l’astrologie est basée sur le temps « cyclique », ce qui va nous permettre de récupérer l’origine cyclique des mouvements liés à notre hérédité, grâce à l’étude des cycles planétaires dans notre thème personnel.

Nous avons pu constater que le thème astrologique, offre de précieuses indications sur notre fonctionnement, sur notre personnalité et sur la finalité de notre âme. Le thème natal, met en relief la mémoire de notre âme. C’est là où se situe le sens réel de l’astrologie, amenant un éclairage global, fort utile, pour vivre notre destinée, sans la subir…

À la naissance, nous sommes tous le produit d’un « passé ».
Enquêter sur notre passé, à l’instar d’un détective, est non seulement passionnant mais indispensable.

Pourquoi est-ce si important ?

Pour grandir et avancer, nous avons tous besoin de savoir « d’où nous venons. »
Pour se former et évoluer, nous avons tous besoin d’être informé sur notre histoire personnelle.
L’étude du thème astral, conjuguée avec l’élaboration de notre arbre, offre une analyse tout à fait personnelle et pertinente.

De quoi se composent nos racines familiales ?

Nos racines familiales se sont formées petit à petit grâce à, « un amalgame » de vécus familiaux sur plusieurs générations et pour chacun de nous, ces vécus familiaux seront colorés individuellement :

  • par l’état d’esprit des parents des parents « avant et au moment » de la conception,
  • par le vécu de la vie intra-utérine,
  • par les circonstances de la naissance,
  • et enfin par l’accueil et l’ambiance familiale à partir de la naissance.

Ce sont toutes ces informations qui formeront la personnalité du futur « enfant ». Ces informations qui influenceront sa destinée. C’est ce que l’on appelle le « transgénérationnel », ces mémoires inconscientes transmises de génération en génération.

Notre passé est un filtre

Notre passé, est un filtre, au travers duquel passent toutes nos pensées, toutes nos actions. Par analogie, on peut comparer le thème astrologique à un filtre à travers lequel, nous décryptons la mémoire passée. Comme dans un thème, rien n’est statique, tout est en mouvement, on peut prévoir les moments où, les nœuds gravés, dans notre thème, seront réactivés par l’attraction d’événements extérieurs.
L’apparition de phénomènes physiques, ou psychiques générera des signaux très utiles, qui ne devront être ni niés, ni négligés. En explorant notre passé, nous serons amenés à saisir d’une manière très subtile et très percutante les méandres de notre personnalité.

C’est la méconnaissance de notre histoire personnelle, qui renforcera notre captivité à notre passé. En d’autres mots, si nous n’effaçons pas les marquages du passé, l’avenir s’accomplira sur l’élan du passé, à l’image des saisons qui se répètent. Alors notre avenir, au lieu de le créer à partir de notre présent, sortira tout droit du passé.

Notre avenir, c’est notre passé

Si Freud, Adler, Jung et tant d’autres, ont soulevé le voile de l’Inconscient, la découverte de notre histoire, grâce à l’arbre généalogique, est une aide bien précieuse, nous permettant de trouver notre « appartenance ».

Nous sommes tous issus d’une famille, ou d’un clan. À nous, d’en trouver le fonctionnement et surtout de localiser son « ombre » (ces « choses » dont nous n’avons pas conscience).

Et après, c’est une question de choix !
• Accepter cette ombre et la traverser, ou
• Nier cette ombre et accuser l’environnement de nos difficultés.

Les liens familiaux sont des liens de sang, donc des liens avec la Vie. L’étude de l’arbre permet de mieux comprendre ces liens.

La force de nos ancêtres est en nous !

L’arbre de vie

Le symbole de l’arbre est intéressant. Il se retrouve dans toutes les civilisations. L’arbre du jardin de l’Eden, l’Arbre du Monde des Mayas, l’arbre des âmes dans l’Avatar…)
Jung en parle souvent « comme participant à la construction de notre « soi », de notre « être » dans sa totalité ».

L’arbre est un élément de construction et de verticalité. C’est une réalité physique. Au niveau spirituel, l’arbre (comme l’astrologie) symbolise l’union du ciel et de la terre.

L’arbre symbolise notre appartenance à la terre, grâce à nos racines familiales et il symbolise notre appartenance stellaire, grâce aux feuilles cherchant en permanence la lumière solaire !

Travailler sur son arbre est un acte d’amour. Cette démarche offre une meilleure compréhension de nous-mêmes et nous oriente vers la découverte du sens réelle de notre incarnation.

Nos deux parents, sont à l’image des parois d’un entonnoir, dans lequel vont se mélanger les histoires des deux familles. Sans la rencontre de ces deux personnes, nous n’existerions pas !

Le travail sur son arbre, découle toujours d’une reconnaissance de notre filiation. Cette reconnaissance aboutissant à une merveilleuse célébration : les retrouvailles avec nos ancêtres.

En remontant dans l’histoire de l’arbre, nous serons amenés à découvrir l’Inconscient familial. C’est ainsi que nous saisirons le « sens » des transmissions, le « sens » des répétitions, et que dans bien cas, un secret peut en cacher un autre… ou en d’autres mots, ne pas se laisser piéger par l’arbre qui cache la forêt !

À chaque arbre son histoire !

Chaque arbre est unique, car nous sommes tous uniques.

Tous les arbres sont différents, certains sont plus riches et plus colorés que d’autres :

  • il y a des arbres muets,
  • les arbres sans nom, pour les personnes nées sous X,
  • les « deux arbres » des enfants adoptés,
  • les arbres modifiés pour les familles recomposées.

L’arbre s’adapte toujours à la singularité de chaque histoire.

Ce travail sur notre passé est symbolique. Le symbole permet de retrouver l’unité et le sens. Le symbole est une clé pour ouvrir la porte des secrets. Le symbole rend visible ce qui est invisible. S’il est important de connaître les histoires familiales sur plusieurs générations, c’est surtout la connaissance de leurs vécus qui est précieuse, car dès la conception, nous évoluons dans cette trame du passé.

La véritable créativité s’exprimera grâce à la prise de conscience et à l’intégration de nos origines. Ce cheminement va nous conduire à recontacter « l’enfant réel » en nous, en acceptant de nous différencier de la filiation imaginaire. Attention aux loyautés familiales !

En résumé, ce sont les empreintes des histoires restées en souffrance, niées et non assimilées, qui se répéteront avec les cycles de la vie, jusqu’au moment où nous prendrons le temps de cautériser les racines blessées.
Ne laissons plus, ces histoires passées émerger dans nos vies.
Il n’est jamais trop tard pour se pencher sur cette géniale logique !

Au cours de l’exploration de notre passé, nous serons confrontés à des peurs, à de la culpabilité, à des blocages. Mais notre pire ennemi est notre « ego » car, c’est lui qui nous coupe de la réalité et nous enferme en permanence dans les méandres de notre histoire passée !

Nous pourrions terminer ces réflexions, en méditant sur cette phrase de Dariosah : « Ainsi, va la Vie. Elle nous propose une version de l’existence sans point, ni virgule. C’est à nous de la ponctuer et c’est cette ponctuation qui fera toute la différence. ».

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire

Fermer le menu