03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       58230 Montsauche les Settons     Contact
Météo Décembre 2015

Météo Décembre 2015

« La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui: ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi ».       Art.4 – De la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen.

« En effet, en introduisant l’article 4, « la Liberté » s’institue comme une puissance doublée d’une éthique :« ne pas nuire à autrui » devient dès lors l’annonce d’une préoccupation de l’autre indissociable de la construction du sujet libre. En décrétant sa responsabilité de l’autre, la liberté déclare qu’elle est libérée de la guerre et que l’autre ne peut être qu’un allié en son sein »   écrit, Adèle Côte dans son commentaire de l’article 4, de la Déclaration des droits de l’Homme  et du Citoyen. Voir plus sur son site: http://ressaisirnosdroits.org

declaration des droits de l'homme

En observant la Charte des Droits de l’Homme, on ne peut nier  la » présence féminine « qui se trouve à gauche et celle de  « l’ange », à droite. Nous avons pris  l’habitude depuis des siècles, de voir la « Loi »  et son application, attribuées aux hommes, alors qu’elle est sous l’égide du féminin! D’autre part, lorsque l’on parle en permanence de la laïcité au niveau de ces fameux droits de l’Homme et du Citoyen, nous occultons la présence des forces invisibles et spirituelles, que représente l’Ange!!

Il serait intéressant de se rappeler l’origine de cette Déclaration au cours de l’été 1789. Qu’allait-elle représenter pour le monde au moment de la découverte d’Uranus et de toutes les révolutions présentes et à venir? Aux principes de Liberté, d’Egalité et de Fraternité, on pourrait ajouter « Beauté », comme l’exprime la célèbre pianiste Anne Quéfflec!

Jupiter (maître du Sagittaire est en exaltation dans le signe lunaire du Cancer,  – l’énergie de l’Origine matricielle et de la protection. Au moment, où cette Charte a été proclamée, elle constituait une « nouvelle matrice protectrice » pour l’humanité toute entière, matrice, où le sens de l’équité, de la justice, du féminin et du spirituel, allaient participer à l’expansion des consciences (nouveau paradigme).

N’est-ce pas une très bonne introduction au signe du Sagittaire, ce 9ème signe émetteur, de feu et mutable. Après la transformation de nos valeurs pendant l’étape Scorpion, où Hercule a retrouvé sa puissance en se libérant de la peur et des manipulations passées, grâce au travail de la forge,  la rencontre avec  le Sagittaire,  donne la possibilité d’acquérir la clé qui va nous aider à atteindre notre étoile, en  transmutant nos désirs personnels,  en une quête supérieure. La vision juste devient alors possible.

« Le monde ne pourra jamais se redresser par la lutte, mais seulement par la pensée juste et ce sera un processus de l’âme. Dans le Scorpion, nous avons la conviction du péché; dans le Sagittaire, nous avons la conviction de ce qui est juste. »  : écrit Alice Bailey dans les « Travaux d’Hercule ».

Le Sagittaire est représenté par un centaure, qui symbolise la dualité : animal/esprit. C’est justement la partie animale qui doit être transcendée vers un but supérieur, (symbolisé par la flèche).

Sur notre cheminement spirituel entre l’Alpha et l’Oméga, les épreuves que nous rencontrons, permettent ce fameux  « retournement » spirituel (le Pendu) nécessaire à l’Unification ( sauf, si l’égo reste coincé dans l’énergie du pouvoir, de la sexualité ou  de la manipulation).

Le Sagittaire correspond à la naissance et à l’organisation des civilisations (les lois, l’organisation des croyances et des philosophies). En corrélation avec la succession des constellations dans le Ciel, on a pu voir des civilisations, naître, croître et disparaître, comme tous les cycles de vie. Les historiens, nous ont appris, que toutes ces civilisations, nous relient aux différentes origines humaines, et ceci malgré leurs diversités culturelles et géographiques.

Nous avions vu, qu’en observant le déroulement des constellations d’une manière panoramique,  qu’après le temps de cavernes et la transformation physique et psychique de l’Homme (à l’ère du Cancer/Capricorne), le temps était venu pour  lui, de quitter les clans et les cavernes. Les grandes migrations se sont mises en place entraînant une nouvelle conscience et de nouvelles organisations.

Nous sommes à l’ère des Gémeaux, moment où l’être humain passe de la préhistoire à l’histoire. La 2ème partie de cette ère, est justement liée au Sagittaire. Lorsque nous voyageons, nous rencontrons un environnement différent, auquel on doit s’adapter.

La clé spirituelle liée à cette période, est que, nous retrouvions ( petit à petit) le retour vers l’Unité Primordiale( la flèche du Sagittaire) à l’image du caducée et ceci, grâce à une plus grande ouverture,  à plus d’audace, à de la curiosité et surtout, de ressentir ce besoin d’être relié spirituellement (ce qui nous dote d’une meilleure capacité de choisir).

Le but du  Sagittaire est de répandre  et de faire  circuler, l’information qui a émergé  dans l’énergie des Gémeaux.

Pour qu’un changement quelconque puisse avoir lieu dans l’univers physique, la pensée doit d’abord s’incarner dans des désirs. On dit que les Sagittaires du 3ème décan, sont les messagers de Dieu, un peu comme si l’inhibition de la volonté se fait pour eux, en faveur d’une énergie supérieure qui se trouve au niveau de l’âme et qui est poussé à agir d’une manière sublimée!!!

Avec l’axe Sagittaire/Gémeaux, nous sommes dans l’axe mutable de la communication, qui se fait  harmonieusement  grâce à l’unification de nos dualités. Revoir la mission d’Hercule à l’étape Gémeaux  » La Biche de Cérynie vivant à Mycène », qui réussit grâce à la « complicité » de la Biche (voir météo de mai 2015).

Arrivé à l’étape Sagittaire, Hercule reçoit l’ordre d’Eurysthée de faire disparaître « les Oiseaux de Symphale ». Ces oiseaux terribles et bruyants étaient mangeurs d’homme. Les oiseaux ne sont-ils pas le symbole de l’âme, le lien entre le ciel et la terre?

A ce propos, Luc Bigié dit:  » Tout se passe comme si Hercule avait pour mission de libérer un processus énergétique bloqué dans une impasse ».

Deux forces animent ces oiseaux : le désir (animal) et la peur. Si, on se réfère à l’histoire des religions, elles sont le plus souvent basées sur la manipulation des  peurs et sur  l’exploitation les désirs refoulés ( reconnaissance, pouvoirs, vengeance…) au nom d’une cause spirituelle. Le premier bénéfice étant « le sentiment d’exister » et la certitude d’avoir une place au paradis, quels que soient les moyens utilisés.

C’est la raison pour laquelle, il faut que l’Archer (la conscience) triomphe des schémas inconscients. Il ne peut le faire qu’en se débarrassant de toutes ses croyances limitantes qui se sont construites insidieusement depuis la naissance afin de pallier à la peur du vide et du néant. C’est ce que nous vivons ou subissons aujourd’hui.

Nous sommes devant un constat, à l’aube de l’ère du Verseau, des limites des systèmes monothéistes, liés au patriarcat, au contrôle et à la domination.

D’où l’importance du transit de Pluton dans le Capricorne opposé au Cancer. Nous pouvons constater tous les jours, qu’il n’y a plus de limites à l’horreur. Une chose est sûre,  nous ne pourrons nous sortir de cette situation, qu’en réintégrant petit à petit le « féminin » et  « l’ange« , condition « sine qua none »   pour vivre harmonieusement notre humanité.

Comme à chaque fin de civilisation, la partie « animale » prend le dessus (relire la fin de toutes les grandes civilisations). Nous sommes aujourd’hui, aux premières loges pour observer l’incohérence de tous les anciens systèmes. La femme est porteuse de Vie, et des peuples qui ne respectent pas la femme, ne respectent pas leur âme. Ils sont bien loin d’un principe spirituel. Nous devons changer de paradigme, les circonstances actuelles ne nous donnent plus le choix.

Quel est le message de cette dernière nouvelle lune du 11 décembre 2015, à 20° Sagittaire, trigone Uranus/Bélier et sextile Mars/Balance mais au double carré de Pluton/Capricorne, sans oublier Jupiter/Noeud Nord?

Nous sommes à quelques jours de la sortie mondiale du 7ème « Stars Wars » le Réveil de la Force: illustration de notre combat intérieur personnel!

Nouvelle Sagittaire 2015

Depuis la dernière nouvelle lune en Scorpion, le monde a vécu des moments extrêmement difficiles, à l’image d’une descente aux enfers ( que ce soit par les attentats, par des pertes personnelles douloureuses ou tout simplement par un ras le bol du constat de la Vie actuelle).

le 11 + 12 + 2015  = 13 ou  « l’ Arcane Sans Nom » : Celui qui abolit le passé afin de permettre à l’ énergie du « Pendu » de vivre son retournement vers l’Esprit.

Ce travail nécessite une coupure avec nos attachements ( physiques ou mentaux). Cette lame est le passage obligé vers la Rédemption. Ne doit-on pas avoir les reins solides pour continuer notre cheminement à l’instar de « l’Hermite ». L’Arcane Sans Nom, nous interpelle toujours au niveau des choix que nous faisons ou que nous ne faisons pas . Allons-nous faire le travail de lâcher et de couper avec notre passé, lié à la Roue de Fortune?

Quelle  Vérité cherchons-nous réellement?

« Toutes les diverses vérités forment une seule Vérité. C’est ce qui se réalise dans le Sagittaire; vous ne pouvez pas franchir le portail qui se trouve au pied de la montagne tant que vous n’avez pas compris que votre petit fragment de vérité fait partie de la mosaïque de groupe »écrit Alice Bailey. C’est étonnant de vérité!

La croix mutable est à l’honneur avec:

Saturne/Sagittaire au carré de Neptune/Poissons, de Chiron/Poissons opposé Jupiter/Vierge,  (sans oublier Pluton/Capricorne  au double carré de Mars/Balance et Uranus/Bélier).

Lorsque l’on interprète un aspect, il est judicieux d’analyser le moment  où la conjonction s’est formée, ici, en 1989 (chute du mur de Berlin).

L’aspect Saturne/Neptune en ce mois de décembre, est en carré décroissant (donc lié à une réorientation grâce aux prises de conscience au moment de la Pleine lune en 2006/2007), le carré croissant eut lieu en 98/99.

L’autre aspect qui colore les thèmes actuellement est le carré décroissant Jupiter/Saturne d’ailleurs. Ces deux carrés qui vont marquer l’année 2016.

D’autre part, le précédent  carré décroissant eut lieu en novembre 1979 – Le 20 novembre, le monde assistait cette prise d’otages de la grande Mosquée à la Mecque, par les fondamentalistes islamistes, qui donna naissance au « djihadisme » et  aux difficultés d’aujourd’hui. Il est intéressant de se pencher sur les configurations de ce jour:

Nouvelle lune/Uranus/Mercure R Scorpion et surtout (Saturne +lunes noires+noeud Nord +Jupiter et Mars Vierge au carré de  Neptune + Lune et Vénus H.L. en Sagittaire),

A nouveau, quel lien peut-on faire personnellement entre les circonstances de 1979 et cette fin d’année 2015?

Le cycle  Saturne/Neptune est de 36 ans.

Comment incarner concrètement( avec Saturne) les aspirations spirituelles (de Neptune). Cet aspect  a toujours été très impliqué dans l’évolution du socialisme ou de la démocratie ( 1773 – 1809 – 1846 – 1882 – 1917 – 1953 – 1989 – 2025 à 1°Bélier).

D’autre part, Neptune transite  depuis 2012 dans son signe « les Poissons » ( cycle de 164 ans – dernier début de transit en 1848 ). Neptune a une grande puissance d’action dans son domicile:

  • soit par le réveil des illusions, la peur de la solitude, la fuite en avant,  afin de ne pas accepter la réalité, la dégradation de l’environnement,
  • soit, par le développement de la Foi, de l’amour inconditionnel et de la recherche d’Unité intérieure.

J’ai recherché les époques où, comme aujourd’hui,  Neptune était en Poissons  Pluton en Capricorne et Uranus en Bélier. Ces périodes étaient très conflictuelles :

  • 1029/1042 –  le passage à l’an mil qui a été marqué par de très grandes peurs et dans l’attente d’un nouveau Christ,
  • 1520/1535 – moment de la Renaissance et des Temps Modernes, avec un mélange de créativité novatrice  et d’extrêmes violences destructrices.

Comme à chaque fois, ces époques se sont traduites ( comme aujourd’hui) par la mise en place de visions différentes, bousculant ce qui était en place.

Quelles leçons pouvons-nous tirer de ces  histoires passées?

En résumé, cette dernière nouvelle lune de l’année 2015 en Sagittaire, propose grâce l’énergie du Soleil et de Mercure (hors limite):

  • de développer notre ouverture (Sagittaire), d‘une manière réaliste (Vierge), tout en respectant son identité (Uranus/Bélier).

Très facile à dire, mais comment cela pourrait-il être possible et que pourrions-nous faire?

Que cette fin d’année, soit un moment d’introspection et de bilan concernant votre propre vie et celle de votre entourage. Relisez les météos de chaque mois. Avec le recul, on perçoit les choses autrement. Soyez honnête avec vous-même afin de commencer l’année sur d’autres bases, à l’image de la faux de l’Arcane Sans Nom.

L’opposition Mars/Balance-Uranus/Bélier est au double carré de Pluton/Capricorne. Cet aspect semble des plus explosifs, tendus et inquiétants, mais, Uranus peut aussi se révéler, un éveilleur de conscience (dans le Bélier depuis été 2010: éveilleur d’identité). Alors, croisons les doigts!

D’autre part, la conjonction Pluton/Mars  qui s’est mise en place, en novembre 2014, a été en carré croissant, à la mi-mars 2015.

Notez les différents vécus au cours de ces périodes et posez vous toujours les bonnes questions, en partant de vous et non pas des autres. Mars ne peut être bénéfique que si nous osons affronter nos peurs intérieures. Pluton intervient dans la composante du syndrome d’échec avec sa « peur de n’être rien », voir nul, face aux autres….On connaît les conséquences de ces comportements.

L’opposition  Pluton/Mars, à la mi-juillet dernier et, le carré décroissant qui a commencé à la Saint Nicolas, le 6 décembre, devrait nous interpeller sur la manière dont nous pourrions conjuguer:

  • ce réveil d’indépendance personnelle avec tact et discernement,
  • en refusant de continuer à vendre son âme au diable, par attitudes de dépendance à nos addictions

La rétrogradation de Mars, du 18 avril au 30 juin 2015, sera une période de réflexion intérieure quant à notre manière d’agir ou de réagir. Le cycle de Mars étant de 2 ans, nous aurons la récolte de la conjonction  de 2014, à l’automne 2016. La nouvelle conjonction Pluton/Mars aura lieu à la mi-octobre 16.

COP21 se termine au moment de la formation de cette nouvelle lune.

En lisant le degré Sabian du 20° Sagittaire, je ne puis m’empêcher de vous le partager: » En vue de l’été les habitants d’un village du nord à l’allure vieillotte font provision de glace sur un étang gelé ».

Voici l’interprétation de Dane Rudhyar : » Prévoir d’utiliser certaines ressources naturelles pour répondre à des besoins futures ». Les mots clés sont – veiller à ses ressources !!!! J’espère que les différentes délégations présentes auront tenu compte de ce message invisible mais énergétique.

Le 21 décembre nous franchirons le Portail de « dieux » dont le maître est Saturne.

Cette « Porte des dieux » donne accès aux « grands mystères », rendant possible l’élévation de notre âme à des plans plus subtils, afin de retrouver l’Unité primordiale.

 Nous revenons à la croix cardinale, celle qui ouvre une saison. Depuis le solstice d’été, la nuit prend le dessus sur la lumière, ce qui nous prédispose à l’intériorité et l’introspection.

Ce n’est qu’à partir du 25 décembre, que la lumière revient progressivement. Depuis l’Antiquité, des fêtes sont organisées pour célébrer le retour du « Sauveur Soleil ». Astronomiquement, le Soleil monte en déclinaison entre le Capricorne et les Gémeaux, il descend en déclinaison entre le Cancer et le Sagittaire. Les équinoxes unifient l’équilibre entre les jours et les nuits (axe Bélier/Balance) alors que les Solstices les séparent ( axe Cancer/Capricorne).

Cet axe correspond à notre colonne vertébrale psychique. Ces signes (Cancer/Capricorne) correspondent analogiquement aux maisons IV/X)

En passant la porte des Hommes, au solstice d’été, en analogie au signe du Cancer,  Hercule a coupé les têtes empoisonneuses des mémoires passées , « de l’Hydre de Lerne« , (voir météo de juin 2015), alors qu’au moment du solstice d’Hiver, Hercule doit chasser « le Sanglier sauvage situé au mont d’Erymanthe ».

Ce 10ème travail met en relief le mythe de « Chiron » qui exprime une blessure très ancienne liée à des mémoires de rejet et d’exclusion. Cette blessure doit être dépassée avant de pouvoir passer la Porte de dieux ( en tout cas en avoir conscience). C’est au cours de cette 10ème mission, qu’Hercule blesse malencontreusement, son ami Chiron avec une flèche contenant le poison de l’Hydre de Lerne (mission liée au Cancer). Quelle en est la symbolique ?

Chiron en tant que guide (entre Saturne et Uranus), à ce moment précis, n’est plus nécessaire à notre croissance. En guise de cadeau de départ,  Chiron fait don de son « immortalité » pour sauver Prométhée de son enchainement, afin de permettre aux hommes de vivre leur « créativité » Uranienne.

Que représente le sanglier ?

Le pouvoir spirituel, mais, qui ne peut s’acquérir, qu’avec le retournement, c’est-à-dire, en lâchant tout pouvoir ou toute séduction. Le Capricorne, à l’image de la nature, sait que l’essentiel est en lui et que s’il se connecte à cet essentiel, à son sens de la responsabilité et à sa discipline intérieure, il réalisera ses ambitions supérieures. « Le Pendu » est la lame 12 du retournement.

La pleine lune aura lieu le jour de Noël, le 25 décembre 2015 à 11h13 TU.

 Un cadeau à l’image de cette étoile, qui brilla dans le ciel, il y a plus de 2000 ans indiquant  au monde une naissance exceptionnelle !    L’addition de   25 + 12 + 2015 =  18 ou l’arcane de la »Lune » symbole du Féminin par excellence. Cette lumière dans l’obscurité permet  d’appréhender les choses sous un angle  différent. Ecoutez vos intuitions profondes, elles vous révèleront vos richesses intérieures.

Pleine décembre 2015

 

Cette année nous avons eu la chance de vivre 13 pleines lunes ( dont trois pendant la période solaire de l’été). L’humanité avait peut être besoin de ces éclairages pour continuer son cheminement.

Uranus devient direct à 16° Bélier, le 27 décembre, au moment du premier influx de la boucle de rétrogradation de Mercure à 1° Verseau( du 5 janvier au 26 janvier).

De cette pleine lune actuelle, à la mi-avril 2016, nous aurons la possibilité d’intégrer les messages de la rétrogradation d’Uranus:

Quelles ont été nos résistances aux changements planétaires ?

Que faire pour s’ouvrir à de nouveaux courants émergents qui pourraient préparer les nouveaux paradigmes de ce 21ème siècle?

Peut-être, évitez de tomber dans les pièges liés aux blessures de l’égo, comme la vanité et l’égoïsme. Comme je ne répète à chaque fois, la révolution extérieure ne peut aboutir que si elle est réalisée à l’intérieur de nous.

Au moment de la nouvelle lune du 11 novembre, je vous avais questionné sur « vos ennemis intérieurs »!!! C’est en regardant en nous, pendant la période Scorpion que nous pouvons nous débarrasser de nos pulsions, de nos instincts qui sont autant de blocages à notre Liberté!

Jupiter devient rétrograde le 9 janvier à 23° Vierge, conjoint le noeud nord et  au trigone du Soleil Capricorne.  En sachant qu’il faut 5 cycles de Jupiter ( soit 60 ans) pour revenir au même degré. Cette rétrogradation annuelle doit nous interroger sur les dysfonctionnements sociaux, en prendre conscience et essayer de trouver des solutions. Où en étiez-vous dans votre vie relationnelle, en janvier 2004?

Cette pleine lune nous offre aussi un magnifique cerf-volant entre le Soleil/Capricorne sextile à Neptune Poissons, trigone Lune Cancer, elle-même, trigone Mars qui termine la figure avec un sextile au Soleil. Mars s’est dégagé de l’opposition à Uranus. Quelle promesse de renouveau!

Ce qui est à retenir, c’est surtout la conjonction Noeud Nord/Jupiter Vierge trigone Mercure Capricorne  et sextile Vénus Scorpion. Sur la carte du ciel montée sur Avignon, la conjonction Jupiter/Noeud Nord se trouve en VII, le rapport aux autres, les négociations ou encore accepter de voir la réalité telle qu’elle est vraiment, voir où le laxisme nous a mené aujourd’hui, que cela soit, en écologie, en économie, sans parler de la politique.

Qu’en cette période de fêtes, où beaucoup de réunions familiales s’organisent, ne laissez pas les conflits affectifs s’infiltrer dans vos failles. Prenez appui sur l’énergie de Vénus Scorpion pour transformer vos relations parfois bien  douloureuses, (en fonction de vos vécus personnels),  en étoiles lumineuses. Ne vous éloignez pas de votre Légende Personnelle, à cause de susceptibilités blessées!

L’année 2015 s’achève, cette année liée à la Justice « 8 », une autre année s’ouvre à nous, liée au « 9 ».

Quelle aide cette énergie aura-t-elle pour nous? Sur quel bâton, pourrons-nous nous appuyer? Je vous en parlerai dans ma prochaine lettre, celle qui ouvrira la nouvelle année 2016. En décembre 2012, on parlait de fin du monde. J’espérerais, personnellement, que toutes ces informations diverses et contradictoires, allaient permettre de poser un regard différent sur le monde et sur soi-même.

Du fond du coeur, je vous souhaite des moments harmonieux et doux, après toutes ces turbulences de ces derniers mois. J’ose espérer que le décryptage mensuel des schémas planétaires, vous aide à mieux vous comprendre, donc de mieux appréhender le Monde.

Notre Soleil est notre étoile, appuyez-vous sur votre étoile et émettez le voeux qu’elle vous permette de rester fidèle à votre Légende Personnelle, une Légende où l’Amour et le Coeur ne font qu’Un.

Avant de vous quitter, un petit mot de Claire Duprez qui accompagne ces lettres avec ses magnifiques illustrations:

Il y a une quantité de secrets et beaucoup de mystère dans la peinture. On n’est pas obligé de tout comprendre en peinture. J’aime lire Kant, car je ne comprends pas tout. J’aime écouter les gens parler une langue étrangère que je ne comprends pas, il y a une quantité de choses qui passent. Comme dans la musique.

Astrologiquement Vôtre, Béatrice,

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu