03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       58230 Montsauche les Settons     Contact
Météo Février 2016

Météo Février 2016

Dans l’hémisphère nord, lorsque le soleil transite le signe du Verseau, nous sommes au coeur de l’hiver. Depuis le solstice d’Hiver, le Soleil reprend lentement sa remontée vers le solstice d’été , où il culminera à la  Saint Jean. C’est toujours autour du 20 janvier, que le Soleil fait son entrée dans ce 11ème signe « révolutionnaire »,  que représente le « Porteur d’Eau » ou « Ganymède » l’échanson des dieux.

Le Verseau est le 3ème signe d’air, émetteur et d’intensité fixe.  Uranus et Saturne sont ses maîtres,  mais le Verseau est l’ exil du Soleil et la chute de Neptune. Nous sommes bien loin de l’air mutable des Gémeaux, cette petite abeille qui manie si bien l’art de butiner sur une diversité de fleurs, nous ne sommes plus, dans le besoin de trouver notre juste milieu, grâce aux relations aux autres,  avec l’énergie de la Balance cardinale.

Avec le Verseau, nous abordons l’air universel, celui qui  s’ouvre à une autre communication, celle qui est en résonance avec l’Univers. Depuis plusieurs années, nous ressentons des vibrations subtiles très différentes  donnant l’impression d’être transportés ou happés  dans la spirale cosmique. C’est ce que l’on appelle, un phénomène d’ascension. C’est la raison pour laquelle, le terre traverse actuellement des périodes de turbulences engendrant graduellement une évolution de notre conscience. Il est impératif de corriger notre ancienne vision du monde.

Mais, pour atteindre ce niveau de conscience, le Verseau doit sentir couler en lui, la force de ses valeurs, qui est son meilleur bouclier contre ses zones d’ombres , qui sont le pouvoir, l’orgueil, la suffisance et l’intransigeance ou encore la dictature.

Chaque signe est sous la maîtrise d’un dieu de l’Olympe. Chaque mois, nous découvrons notre nouvelle mission, lors du transit solaire dans l’un des 12 signes du zodiaque. N’occultons pas notre connexion Olympique lors de ce travail!  Comme le Verseau est lié à la liberté et à l’expression authentique de son être, ce sera  grâce à la purification de ses mémoires passées et de ses ombres, que le natif du Verseau  accèdera à  sa réalisation individuelle en toute autonomie.

Depuis le début de l’année, nous cheminons en année 9,  une fin de cycle que nous réalisons, grâce à l’aide de l’Hermite, de son bâton et sa lanterne. Une année bilan, pour quitter les « jeux » du passé et pour donner naissance à notre « je ».

Après avoir accompli onze missions, Hercule reçoit l’instruction de diriger ses pas vers Augias, dont le royaume doit être nettoyé d’un mal très ancien. En effet, le roi Augias n’avait jamais nettoyé le fumier accumulé par son bétail dans les écuries du royaume. Une puanteur mortelle s’étendait à travers tout le pays, causant des pertes humaines considérables. Mais, il n’en n’avait pas conscience.

Combien d’entre nous, avançons dans la vie, emmailloté par notre éducation et ses principes, par notre héritage familial et surtout, par notre environnement, sans se rendre compte,  que ces non-dits, ces mensonges, ces manipulations, ces rapports de force nous enlisent petit à petit, dans une atmosphère totalement nauséabonde (à notre insu).

A retenir et qui est essentiel avec l’énergie Verseau,  c’est que la méconnaissance de ces puanteurs du passé, par inconscience ou par déni, fait qu’un jour, tellement accoutumés par notre environnement, nous croyons que ce  l’on vit est normal. C’est pour cette raison que dans nos couples comme dans toutes nos relations, nous attirons des « acteurs » qui vont nous faire prendre conscience de nos incohérences.

Cela me fait penser à  ce film  magnifique, « The Truman show » avec Jim Carey. Ce film  décrit admirablement bien , comment, malgré  de « super » bonnes intentions, nous devenons prisonnier d’un système que nous entretenons malgré nous (avec la complicité inconsciente des autres).

Le Héro pour s’échapper du labyrinthe (enfermement) dans lequel il se trouve,  va devoir affronter des tempêtes, des orages et surtout oser dépasser le mur de ses « croyances limitantes ».

Ce sera  grâce à sa détermination et surtout à sa conviction intérieure, que « Truman » ouvre la porte de sa prison, qu’il tire sa révérence en montant les marches du mur incarnant son enfermement, afin de poursuivre son propre chemin en toute liberté. Pour vivre « Uranus », nous devons lâcher « Saturne », mais, non sans avoir intégré la structure saturnienne.

Pour nettoyer et purifier notre passé, nous sommes fatalement,  confrontés à nos peurs les plus profondes. C’est là, où, notre libre arbitre peut jouer son rôle, en nous conseillant de nous appuyer sur notre Foi et notre détermination (la Foi qui déplace les montagnes)!

Le Lion est le signe complémentaire et opposé au Verseau. Ce signe solaire est nécessaire pour prendre conscience de nos enfermements. A l’étape Lion, Hercule tue le lion de » Némée », avec comme seule arme, la force de ses mains.   N’est-pas avec la » seule  force » de notre  conscience personnelle, que nous pouvons tuer nos instincts destructeurs et meurtriers?

La mission du  Verseau : retrouver la conscience des choses et faire le lien avec ce qui  arrive en acceptant de changer de comportements, dans le but de couper avec les répétitions familiales qui nous gardent prisonniers de nos « écuries d’Augias ».

En lisant le livre  » De l’amour en Autistan »   de Josef Schovanec, j’ai ressenti  des similitudes avec l’énergie Verseau.  Josef est né le 2 décembre 1981 avec un Soleil/Uranus/Mercure Sagittaire sextile à une Lune Verseau. Je n’ai malheureusement pas son heure de naissance. L’autisme est superbement décrit dans son livre,  avec beaucoup  de simplicité, d’authenticité, d’amour et de tendresse. Schovanec « nous incite à un voyage au bout de nous-mêmes sur les routes lointaines d’Autistan….superbe, original et émouvant ».

« La liberté procède de cet exercice: traquer les déterminismes et les influences qui pèsent sur nos choix, nos opinions et oser les remettre en cause »Alexandre Jollien dans « Trois amis en quête de Sagesse »

 

Nouvelle lune du 8 février 2016

Nouvel An Chinois : Singe de Feu

Nouvelle lune du 8 février 2016

Cette nouvelle lune est l’expression d’un changement de regard sur notre vie, un regard avec moins d’égoïsme, moins de critiques et  surtout moins de jugements conjuguée avec une attitude plus  à l’écoute des autres  sur une toile de fond d’ouverture harmonieuse. Nous savons bien que les conflits et les tensions empêchent la créativité  de s’exprimer.

L’addition de 8 + 2 + 2016 = 19     ou      le « Soleil » dans le Tarot de Marseille.

L’arcane du Soleil nous invite à expérimenter la joie, avec une réelle intensité afin de retrouver notre enfant intérieur. On dit qu’avec le Soleil, l’état de transcendance est atteint. Pour se faire, il faut retrouver son âme d’enfant, chasser toutes les carapaces qui nous enferment dans des blessures d’orgueil. Il faut se déconditionner.

Le Soleil  conduit vers le détachement grâce à l’intégration de ce qu’il représente. Mais, l’arcane XVIIII résonne aussi  à « dualité », qui est représentée par les deux personnages sur l’image. La Lumière et l’Ombre qui ne font qu’un ( Tao). Grâce à notre solidité spirituelle ( le petit muret), nous aimanterons plus l’énergie de la Lumière que celle de l’ombre.

Et si nous regardons la symbolique de la 19ème  lettres Hébraïque, nous prenons conscience du besoin de retrouver l’unité grâce à notre lumière intérieure et à la force de notre Amour.

Qof

 

Marie Elia decrit   « Qof » comme le « Soleil de minuit » :Dans les plus noires profondeurs réside le mystère d’un incommensurable Amour, un coeur de lumière déposé là par l’Alchimiste Divin pour nous aider à reconnaître la beauté cachée dans les êtres ou les circonstances les plus difficiles à accepter. Puissance de purification et de transmutation ».

 

 

L’année du « Singe de Feu« : cycle de 60 ans depuis 1956-  correspond à une énergie rapide, passionnée, dynamique, meneuse et astucieuse, qui sous des dehors assez diplomates et sociables, réagit sous l’emprise de l’ombre égocentrique et l’opportuniste.En astrologie chinoise, il y a 5 éléments et 12 signes. L’année du Singe de terre : 1969 – l’année du Singe de Métal : 1981 – l’année du Singe d’Eau : 1993 – l’année du Singe de Bois : 2009

La nouvelle lune du 8 février se forme à 20° du Verseau en maison VIII, impliquant transformation et épuration,  est au sextile de son maître Uranus en Bélier X dans une dynamique sociale mais, au carré de Mars en Scorpion V pouvant occasionner des rapport de force victime-bourreau, Mars étant lui-même au quinconce exact à Uranus (quels étaient vos défis autour de la mi-juin 2015) il y aura forcément des ajustements  à faire lors de la rétrogradation de Mars du 18 avril au 30 juin, mais en attendant penchez vous sur votre manière d’agir et d’initier des actions), le tout  coordonné par un Ascendant Cancer , un  Moi lié aux origines, au passé. Les opposés vont-ils arriver à se rejoindre!

Le conseil de ce mois est, d’user de patience et de réflexion pour mener à bien le travail de purification de cette année 2016. Et justement, le natif du  3ème décan du Verseau, (sinon,  là où se trouve votre signe du Verseau) manque bien souvent de patience dans les différentes tâches qu’il doit accomplir.  Il est vite,  prêt à  divulguer trop rapidement les informations, même si les choses ne sont pas terminées car la seule chose qui l’intéresse, c’est le futur. Ces caractéristiques pourraient être en adéquation avec le travail journalistique, toujours à la recherche d’expériences nouvelles et originales. Le risque chez ce natif,  s’il n’a pas des valeurs solaires très construites, est  de mettre son entourage en péril par impatience.

Cette nouvelle lune s’enclenche  nourries des »bénéfices » de la boucle de rétrogradation de Mercure commencée juste après Noël (faire le lien avec janvier 2009). D’autant plus, que Mercure/Vénus/Pluton sont au Jupiter/Noeud Nord Vierge allant dans le sens d’une transformation de nos modes de communication, ce qui peut aboutir pour certains à des réconciliations familiales ou sociales. Un peu plus de légèreté avec ce mois de février.

Devenons moins prisonniers vis-à-vis de  nos attachements, nous serons plus à même de garder le cap, à l’instar de Tom Hanks dans « Forrest Gump », qui poursuit inlassablement son chemin sans se poser aucune question. Un comportement bien sage, si l’on sait que le mental ment monumentalement. Ce qui valut à   » Forrest Gump « une décoration!

D’un autre côté, malgré l’énergie du Soleil et la lucidité Verseau, on ne peut minimiser les effets finissants  du carré Pluton/Uranus, qui est réellement désactivé depuis l’année dernière mais dont l’influx sera encore bien présent pendant toute l’année 2016. Les effets de ces influx seront à l’image de « cicatrices » témoignant de tout le travail douloureux et marquant que cet aspect nous a demandé de réaliser ces dernières années et ceci,  en fonction de notre propre thème natal.

Les personnes nées autour de la mi-60, sont évidemment, plus concernées que les autres car ils sont nés avec  l’aspect Pluton/Uranus Vierge opposé à Saturne/Poissons dans le thème natal.

Pluton, le maître de la forge n’a pas laissé le choix depuis son entrée en Capricorne en 2008. Dans son aspect sombre, Pluton représente aussi les forces obscures et manipulatrices ( mafia) que nous retrouvons dans le monde de la politique, avec les dirigeants des multinationales mais aussi avec certains dignitaires religieux utilisant l’énergie plutonienne comme support pour leur propagande. Technique qui marche très bien pour tous les  individus ayant une problématique d’identité ou d’appartenance. L’Ascendant Cancer de cette nouvelle lune Verseau  reçoit l’opposition de Mercure/Vénus/Pluton, ce qui porte à croire, que les égos blessés pourraient être utilisés comme armes revendicatrices.

C’est la raison pour laquelle, Uranus Bélier en aspect de carré croissant à Pluton, nous pousse dans nos retranchements, dans le but de briser nos allégeances aux forces de l’obscur et de nous acheminer vers notre liberté intérieure. Dans son aspect négatif, cet aspect réactive les blessures et transforme la personne en révolutionnaire (radicalisation).

L’autre aspect important de l’année, est le carré Neptune/Saturne décroissant. Si Saturne est notre guide et  favorise structure et maturité intérieure, il représente aussi la rigidité et la culpabilité et lorsqu’il se trouve dans le signe du Sagittaire, le fanatisme religieux, politique ou philosophique , n’est jamais très loin. Avec ce carré, il faut aller vers une réorientation. Le défaut de certaines religions est de vivre leur foi, d’une manière trop dogmatique et non, avec l’ouverture du  coeur  représentée par Neptune/Poissons.

Les effets de cet aspect  peuvent très vite nous faire basculer dans l’affect et la sensiblerie, ce qui n’a rien à voir avec l’efficacité du coeur. La manipulation par la « peur » est à son maximum. Il suffit d’observer ce qui se passe aux EU avec la préparation aux  élections présidentielle, la publicité autour du moustique tigre ou encore les nouveaux virus qui nous attaquent…

Mais, Saturne Sagittaire (sagesse) est aussi au trigone d’Uranus Bélier (respect de l’identité), cet apect va oeuvrer dans le sens d’une ouverture. On pourra noter au cours de cette lunaison, des actes novateurs et déterminants pour nous sortir des vieux carcans. Il faudra être attentif à la nouvelle lune du 7 avril conjointe à Uranus et carré à Pluton.

Les mois de mars, (avec l’éclipse du 9 mars et celle du 23 mars), et le mois d’avril seront des périodes de tensions à tous les niveaux. On peut s’attendre à des perturbations climatiques (pluies, cyclones, orages..)

Nous vivons une période très critique, et l’année ne sera pas facile. je ne crois pas que depuis 2012, les évènements ou les guerres, soient pires, qu’au cours du 20ème, qui est jusqu’à présent,le siècle le plus meurtrier planétairement. La question que je me pose souvent, pourquoi les  hommes ne tiennent-t-ils pas compte des erreurs passées, qui ont causé tellement de souffrances, et dont les cicatrices sont encore bien vivantes aujourd’hui.

Au cours de ces balbutiements de l’ère du Verseau, n’occultons pas de regarder les marquages de l’ère du Lion au niveau de l’Inconscient collectif. L’ombre de cette ère, nous fait penser à la folie des hommes de pouvoir qui gouvernent actuellement.

Pluton dans le signe du Capricorne ( 2008-2024) peut  « éventuellement » permettre à l’humanité d’en  prendre conscience et de procéder à l’épuration ce « pouvoir absolu et manipulateur » que nous avons hérité collectivement.

Le degré sabian 20° Verseau est extraordinaire et donne du baume au coeur :

 » Une grande colombe blanche porteuse d’un message »…de paix!!!!! Il paraît que les efforts consciencieux, soutenus et victorieux sont toujours récompensés par les « forces d’en haut » Espérons le!

Le Verseau doit agir avec humilité et serviabilité, en développant une meilleure compréhension de l’autre, grâce au développement de l’empathie. En résumé, le Verseau doit être détaché de toute dépendance émotionnelle ce qu’il peut  réaliser grâce à sa connexion  avec son « féminin intérieur ». Voir les Ecuries d’Augias ( Yin/Yang)

« Quand la haine a enflammé l’esprit de quelqu’un, la compassion consiste à adopter face à lui l’attitude du médecin envers un fou furieux »   Matthieu Ricard dans « Trois amis en quête de Sagesse ».

 

La Pleine lune du 22 février 2016

Pleine lune du 22 février 2016

Cette pleine lune se fait alors que la lune est en Vierge et le Soleil/Neptune en Poissons. Cette opposition éclairante se pose dans l’axe VI/XII. Un bon moment pour prendre conscience (concrètement par la Lune Vierge) de nos dérives illusoires( Neptune Poissons). Notre corps est notre meilleur ami, et toutes les émotions bloquées réactivent des points faibles de notre corps.

La conjonction Soleil/Neptune se fera au cours des derniers jours de février. Saturne sera au carré du 5 au 8 mars, juste avant la prochaine nouvelle lune du 9 mars qui sera accompagnée d’une éclipse solaire totale. Période chahutée que cela soit dans le monde économique, financier ou politique. Il y aura de la lumière sur les ombres cachées (celles que l’on occultait)

22+2+2016 = 15 ou 6  –  la lame du » Diable »ou de  » l’Amoureux ».

« L’Amoureux » nous place devant nos dualités, nos ambiguïtés et surtout notre immaturité. « Le Diable » exprime de son côté, toutes nos angoisses et  nos peurs face à nos tiraillements et à nos « non choix ».

Avec cette moisson, nous sommes devant un face à face, entre: rester dans nos illusions, dans nos mensonges et dans nos fuites OU  prendre la peine de se poser clairement  et d’analyser la situation.

Le carré Saturne Sagittaire/Jupiter Vierge décroissant s’était mis en place cet été dans les derniers degrés du Scorpion/Lion, ce carré est en train de se refaire. Il sera exact au moment de la prochaine pleine lune  éclipse du 23 mars. Avec ce couple planétaire, nous sommes dans tout ce qui touche l’économie, le social mais aussi l’écologie ( que deviennent les signatures de décembre 2015?)

N’oublions le passage des lunes noires en Balance opposé à Uranus et au double carré de Pluton. L’aide viendra heureusement de Pluton au trigone à Jupiter, canalisant les perturbations et les souffrances  de sentiments de vide de place et d’injustice, provoquées par les lunes noires, qui de ce fait alimentent la révolte ( Uranus) et le tout devient destructeur (Pluton).

Alors connectons-nous à Jupiter/Noeud Nord pour ne pas s’enflammer et s’emballer en adoptant une analyse correcte en toute humilité.

Venus et Mercure transitent le Verseau apportant un flot d’idées nouvelles sur un support d’altruisme.

Chiron/Noeud Sud Poissons est en opposition exacte à Jupiter/Noeud Nord permet de guérir des blessures de rejet et d’exclusion spirituelle, réactivant la sensation d’être toujours séparé et faisant tout pour retrouver l’unité(parfois à l’importe quel prix).

Je termine en laissant à Claire Duprez le soin de terminer cette lettre : «  Illustrer les bulletins astrologiques de Béatrice, c’est considérer l’art comme quelque chose de non construit, de non conventionnel C’est toucher l’irrationnel. Il m’est proposé là de « lâcher quelque chose ». Je fais, mais je me laisse guider. Sans réfléchir à ce que je fais »

 

Je vous retrouverai avec plaisir avec la novelle lune du 9 mars prochain. En attendant, bonne lunaison. Que l’énergie du « Soleil » avec la nouvelle et l’énergie de « l’Amoureux » et du « Diable » au moment de la pleine lune, guident vos décisions ou vos choix afin de ne plus rester enchaînés aux mémoires passées. Ne vous laissez pas happer par la pandémie de la « peur », l’Amour et la Foi en sont les antidotes.

Astrologiquement Vôtre

Béatrice

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire

Fermer le menu