Prévisions

Météo Octobre 2015

Quand un système atteint sa limite: soit, c’est l’implosion, l’écroulement ou l’effondrement, soit, c’est la métamorphose. Edgar Morin

En cette période automnale,  moment, où le soleil réactive les énergies de la Balance, en complémentarité, à celles du Bélier,  de quelle façon, pourrions-nous trouver un sens à la « crise » que nous traversons? Comment garder notre cap dans ces périodes de chaos et de turbulences?  Notre société aurait-elle perdu sa finalité?

Une crise exprime toujours un déséquilibre important.  Le mot « crise » vient du grec, qui se traduit par « Choix ». Alors, quels choix, allons-nous faire, pour  retrouver l’équilibre? Nous avons été très nombreux au cours de ces derniers siècles à  détruire cet équilibre, nous sommes aujourd’hui, 7 milliards à pouvoir le retrouver. Vaste programme!

Nous sommes en année « 8 », liée à la « Justice en 2015 », alors, vers quelle justice, vers quel ordre, vers quelle organisation  et avec quelle harmonie, souhaitons-nous terminer cette année?  Que deviendrions-nous sans justice?

La lame VIII :  Justice  =  2 x la lame IV, celle de  l’Empereur !

Le 23 septembre dernier, le Portail de « l’équinoxe d’automne » s’est ouvert, grâce à l’énergie du gardien Vénus,  planète qui ne s’éloigne jamais plus de 45° de l’astre solaire. Elle est « l’étoile du Berger« , celle qui montre le chemin, tant le matin, que le soir. Vénus a toujours joui d’une importance considérable chez les Anciens, notamment chez les Mayas et les Aztèques, où elle symbolisait Quetzalcoalt. Vénus est à l’origine de la croix Ansée, exprimant la conciliation des contraires. Cette croix Ansée est le symbole de millions d’années de vie future, écrit, Albert Champoor, dans son »livre des Morts ». Alors appuyons-nous sur l’énergie qu’elle dégage, celle qui est en relation avec notre 4ème chakra, celui  du coeur.

L’énergie de la Balance me fait penser aux « Parques », filles de Thémis. Elles veillent non seulement sur le sort des mortels, mais, aussi, sur le mouvement des sphères célestes et sur l’harmonie du monde. Ce sont les détentrices du fil des destinées humaines,  puisque Clotho file le fil de la Vie, dont Lachésis mesure la longueur, et qu’Arthropos tranche quand sonne l’heure du destin.  Le temps n’est-il pas un éternel présent?

Qu’est-ce que ce mythe évoque en vous  et comment gérons-nous notre temps?

De quelle manière,  exprimons-nous notre « Vénus », cette merveilleuse énergie qui ouvre la « Porte de l’automne ». La rétrogradation de Vénus cet été, conjuguée aux aspects de conjonction avec Jupiter et de carré à Saturne, ont pu nous faire réfléchir sur la manière de vivre nos relations ( nous avons été nombreux à traverser des moments de turbulences affectives ou amicales qui, pour certains,  ont  débouché sur des remises en question importantes).

Actuellement, sur ces mois de septembre et d’octobre, Vénus  continue de cheminer au côté de Mars dans le signe de la Vierge (mais opposé Neptune/Poissons et carré Saturne), La Balance donne la main au Bélier!!!!!  c’est pas mal pour traverser la crise actuelle.

Alors que choisissons-nous ?

Nous laisser submerger par la « crise », ou allons-nous explorer nos fonctionnements intérieurs afin de mieux  saisir le sens de ce qui se passe à l’extérieur.

Récemment, on m’a raconté une jolie histoire, pleine de sens :

« Une jeune femme déprimée rend visite à sa mère et celle-ci, la voyant si mal, lui fait part d’une expérience: elle demande à sa fille de remplir trois casseroles avec de l’eau – dans la 1ère, elle met des carottes, dans la 2ème est met un oeuf et dans la 3ème, du café. A la fin, elle explique le « pourquoi » de cette expérience: lorsque tu mets une carotte dans l’eau,  au départ, elle est dure,  mais,  après la cuisson, elle se ramollie. L’oeuf, si fragile au départ, devient dur après l’expérience de l’eau chaude et le café se transforme dans cette même eau pour devenir un merveilleux breuvage.

Nouvelle lune le 13 octobre 2015    –     0h6 T.U

nouvelle lune du 13 octobre 2015

 

Dans la vie face à une crise, on peut se ramollir, ou se raidir ou encore se transformer!

Le Soleil et la Lune à 20° Balance, dans le 3ème décan de ce signe cardinal d’air.

Que disent les symboles « Sabian » du 20° Balance: «  Un rabbin dans ses actes » qui suggère une sagesse ancestrale! Nous en avons bien besoin de « sagesse ».

 » Si les natifs du 2ème décan, ont parfois une vision utopique de l’harmonie, les natifs du 3ème décan doivent plus extérioriser leur pensée, même si, elle n’est encore qu’à l’état de graine. N’oublions pas que le signe de la Balance se situe à l’ouest, là, où les énergies qui ont été mises en place au moment où le soleil transitait le signe du Bélier, se sont petit à petit transformées en réalité objective.

Nous avons pu tous constater, qu’avec la nouvelle lune précédente, lors de l’éclipse en Vierge, les circonstances et les évènements n’ont pas été facile, car, d’un côté, il y avait une nécessité de regarder la vérité en face et d’un autre côté, de ne pas perdre la foi, avec Neptune/Chiron/Poissons. Les effets des éclipses se font sentir souvent des semaines plus tard, parfois même, au-delà d’une période de 6 mois.

Quelles énergies allons-nous découvrir avec cette nouvelle Lune?

Cette nouvelle lune est opposée à Uranus/Bélier en IX et au double carré de Pluton/Capricorne: configuration qui me fait penser à la douloureuse migration de tous ces réfugiés qui doivent pour des raisons de sécurité et de survie, quitter leur pays et se diriger vers d’autres endroits, où, ils espèrent être accueillis et trouver la possibilité de s’installer, sans oublier tous ceux dont la vie est précaire dans notre pays et qui ne savent pas toujours comment s’en sortir. Un vrai dilemme.

Pour mémoire, à la fin de la seconde guerre mondiale, l’exode des réfugiés qui traversèrent  l’Europe, étaient bien plus nombreux, qu’aujourd’hui et leurs intégrations, ont du se faire, dans des pays totalement dévastés par des années de  guerre et de déchirement.

Les lunes noires sont en Balance: elles réactivent pour chacun de nous, une peur viscérale de perdre notre place, d’être exclu ou encore de ne pas exister. Avec les lunes noires, on doit se poser la question :

« Que fuyons-nous ou que refuse-t-on « ?

Alors comment pouvons-nous compenser, ce sentiment de « non-place » ou « d’injustice »? Une clé intéressante et efficace, est de prendre conscience des racines de nos souffrances, car le fait d’en saisir le sens permet de  trouver des solutions qu’il faudra ensuite appliquer.

Uranus est souvent liée au bouleversements, aux révolutions et au fanatisme mais, Uranus représente  aussi  l’humanisme. Uranus Bélier  est opposé à la nouvelle lune Balance. De quelle manière, pourra-t-on composer avec ces deux caractéristiques si différentes (entre le besoin d’harmonie, de justesse et un besoin parfois fanatique et inconscient  à faire émerger notre identité)?

Pluton est toujours présent lors de grands bouleversements ( voir les cycles Pluton/Neptune ( 500 ans) et Pluton/Uranus(127 ans) qui marquent de leur rythme, l’évolution de l’humanité.

Pluton, représente par une de ces facettes,  le pouvoir des multinationales et des mafias, comme il prédispose aussi, grâce à son autre facette, à des métamorphoses surprenantes grâce à l’acceptation des différentes phases de purifications que la vie propose ( avec l’énergie Capricorne, il y a du boulot).

Encore une fois,  vers quels choix allons-nous, nous diriger, avec ce Pluton  au double carré de l’opposition d’Uranus à la nouvelle lune Balance?

L’autre aspect de cette nouvelle lune est l’opposition Neptune/Poissons  VIII à Vénus/mars/Jupiter Vierge II au double carré de Saturne en IV!

Au vue de ce que nous vivons, chacun de nous personnellement,  et non, sans oublier de tenir compte des évènements sociaux, climatiques et planétaires, l’amas en Vierge II, interpelle nos  sécurités et valeurs, (possessions), ce qui va automatiquement réactiver notre  peur de manquer  (carré Saturne en IV),  et l’opposition à  Neptune Poissons, pourrait se traduire par un besoin d’empathie et de compassion, comme, par des manipulations ingénieuses et incidieuses pour trouver une porte de sortie.

Ce même Neptune R fait un  sesqui-carré supérieur à la nouvelle lune,qui peut réactiver des problèmes de mésentente ou de rupture, en déterrant la hache de guerre. Alors, travaillez la tolérance même si votre  entourage n’adopte pas le point de vue exigé….

La lune transitera Saturne les 16 et 17 octobre, il passera sur le point « apex » à 2/3° Gémeaux opposé à Saturne, les 29 et 30 octobre. Notez bien vos réactions et surtout à quoi cela fait écho.

Encore une fois, avec cet axe Vierge/Poissons, ne confondons pas « réalité » et « irréalité ».

Comment avez-vous réagi à la rétrogradation de Mercure qui est redevenu direct le 10 octobre? Il faudra rester attentif aux effets ou aux conséquences de cette rétrogradation, surtout autour des 18/19 octobre.

Un mot sur le coatch « Saturne ». Pourquoi, est-il ressenti comme un « sanctioneur », alors qu’il représente la construction?

La structure « Saturne », est le pendant de « Jupiter » l’expansion. Leur cycle de 20 ans est très important dans l’élaboration de notre croissance personnelle et sociale.

Le vrai « bonheur » n’est-il pas l’aboutissement d’une construction pierre après pierre, peu importe le domaine. C’est ce que l’on appelle « l’augurisme », qui est l’accroissement (par la construction) accordé par les dieux à une entreprise. La construction conduit à « Etre », alors que le plaisir, ramène à « l’avoir » éphémère.

 

13 + 10 + 2015 = 13  ou  « Arcane San Nom » du Tarot.

De quelles racines ou  de quelles appartenances, devons-nous, nous défaire, afin qu’un renouveau puisse voir le jour.

Le message de la lame XIII est explicite : ce que nous possédons doit changer d’aspect, mais ne doit pas être détruit. Le plomb ne doit pas disparaître, il doit seulement changer de texture.

Dans les lettres hébraïques, » Mem » représente la 13ème lettre, celle qui parle de filiation humaine et céleste. A quoi, ou à qui, restons-nous encore  accrochés?

« Mem » possède « un grand pouvoir purificateur, car elle dissout les mensonges conscients et inconscients » (Marie Elia)

Le 23 octobre, le Soleil entre dans l’énergie du Scorpion. Avec ce 8ème signe, nous entrons dans « l’Oeuvre au Noir des Alchimistes ».

Pluton est l’éliminateur cosmique. Il ramène à la surface, tous les rebuts inconscients que nos défenses refusent d’affronter, car trop insupportables.

L’automne s’installe, les fruits sont récoltés, les feuilles tombent et les nuits grignotent petit à petit l’été indien, car la nature s’apprête à hiberner.

Les valeurs misent en place au printemps sont en phase de se métamorphoser. Le Scorpion est la 8ème étape du cheminement zodiacale, depuis le Bélier. Avec son élément eau, sa polarité yin et son intensité fixe, le Scorpion est complémentaire du Taureau. Nous retrouvons le couple Vénus/Mars, mais coloré par Pluton cette fois-ci!

La Pleine lune du 27 Octobre 2015 – 12h5 TU

Pleine lune qui se pose sur l’axe IX/III, le Soleil à 3° Scorpion et la lune à 3° Taureau. Vénus et Mars se tiennent toujours la main, protégés par le dieu de l’Olympe « Zeus »!

 

pleine lune du 27 octobre 2015

27 + 10 + 2015 = 9  = Hermite

Encore une fois, l’énergie de l’Hermite nous accompagne au moment de cette pleine lune.  L’Hermite permet à la « Roue de Fortune » de faire son travail. A quelles ambitions trop orgueilleuses,  devons-nous renoncer afin de poursuivre notre but, avec humilité et à l’abri des infiltrations perturbatrices?

Retrouvons notre ami Hercule, qui a terminé sa mission avec les « Amazones ». Lorsqu’il a traversé  les énergies du Taureau ( signe opposé au Scorpion), le message était clair. Lors de l’étape  » du jardin des Hespérides », Hercule devait cueillir les  « pommes d’or », qui appartiennent au monde des étoiles, donc pas la peine de s’identifier à ces « pommes ». Seul, l’initié solaire à l’image d’Hercule, peut s’approcher du trésor initiatique.

A l’étape Scorpion, Hercule doit descendre dans les entrailles de la terre, pour y capturer le « chien tricéphale Cerbère ». Par ce travail, Hercule nous montre que l’intégration de nos valeurs passe par le travail alchimique de la forge et ceci grâce à notre rapport aux autres. Il faut savoir braver les ténèbres pour jouir de la lumière et repousser les limites de nos contenus inconscients.

Comme à chaque fois, ces quelques lignes de « météo mensuelle », que je vous offre,  ne remplace pas l’analyse globale du thème natal, mais, cela permet que chaque mois, vous puissiez regarder votre mandala astral,  afin de localiser où se pose la nouvelle ou pleine lune en question.

Nous parlerons plus amplement de l’énergie Scorpion, avec la nouvelle lune du 11 novembre prochain.

Mais en attendant, de quelle manière allons-nous aborder et accueillir  les graines déposées au 13 octobre?

Le Verbe est à l’honneur. Mercure conjoint la lune noire, opposé Uranus et au double carré de Pluton, en est l’illustration.  Encore et encore, il faut se poser la question, quelles  sont les prises de conscience que j’ai pu faire au moment du 28 septembre ?

Quels sont les comportements irrationnels que j’ai pu remarquer et noter et qui ne sont que des compensations à mon besoin d’être reconnu, ou, à mon besoin de vivre dans un environnement cohérent et juste.

Mais, pour être en harmonie, il faut calmer son esprit et surtout ses émotions, c’est la raison pour laquelle, il faut en tenir compte et leur donner leur juste  place.  Tout ce que l’on refoule, nous manipule à notre insu. Nous le savons tous. D’où l’importance de la « pleine conscience ».

Nos émotions ne sont que la réponse aux évènements que nous vivons. N’oublions pas que nos émotions influencent notre rythme cardiaque.

Autour du 1er novembre, nous aurons (en fonction de notre vécu personnel) des opportunités pour voir plus clair dans nos dysfonctionnements et dans nos attitudes de rapport de force. A quoi devons-nous lâcher prise?

La force de notre intuition sera présente pour nous aider à voir clair. Croyez en votre ressenti.

Ne nous laissons pas influencer par des sentiments de mal aimé, ou encore par des croyances désuètes,  en croyant que nous ne pouvons  pas nous  débarrasser des carcans passés…… D’un côté, les planètes en Vierge nous suggèrent de la retenue et du discernement, et d’un autre côté, Uranus/Bélier, nous invite à toujours plus de liberté.

Comment pourrions-nous, exprimer notre sensorialité en adéquation avec les circonstances actuelles que nous vivons!!!

En résumé que devons-nous retenir pour cette période de pleine lune?

. Avoir conscience de nos valeurs et comment les exprimer?

. Se servir de son intuition pour percevoir au-delà des voiles

. Conjuguer, notre sens de l’autorité avec serviabilité et humilité

. Accepter que tout à des limites, et qu’il ne faut les associer à des frustrations.

Pour terminer cette lettre, je vous laisse encore accueillir ces phrases de Claire Duprez, une personne exceptionnelle, qui sait toujours si bien mettre en couleur, les énergies du mois:

Dans la peinture, le rapport entre les choses est très important. Il crée l’harmonie. A travers cette expérience, j’apprends comment échapper à mes propres limites. »

https://www.youtube.com/watch?v=eJrQGA3m4GA

Ces dernières années ont été témoin d’évènements difficiles ( et ce n’est pas fini).  Nous réagissons tous en fonction de notre ressenti et surtout, de notre niveau de conscience. Que ce soit, les conséquences de perturbations climatiques, d’injustices sociales, d’accidents ou de perte de travail,  essayons de rester dans notre axe et ne tombons pas dans la colère et les ressentiments. Que nos actions et nos attitudes soient en permanence  influencées par notre coeur. Je vous retrouverai avec plaisir pour la nouvelle lune du 11 novembre prochain.

Astrologiquement Vôtre

Béatrice

Leave a Comment