03 86 78 46 99    06 82 97 52 34       58230 Montsauche les Settons     Contact
Météo septembre 2015

Météo septembre 2015

Une éclipse solaire le jour de Saint Aimé ! «Ce n’est pas en regardant la lumière qu’on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité. Mais ce travail est souvent désagréable, donc impopulaire » Carl G. Jung

Cette nouvelle lune éclipsée du 13 septembre à 21° Vierge, signe non seulement la fin de l’été, mais, probablement, «la fin» de pas mal de choses, pour un grand nombre d’entre nous. Après une descente dans les eaux profondes de nos obscurités, la remontée doit se faire par pallier de décompression (comme lors d’une plongée).

Oui, l’été a été intense, voir décapant, et c’est peut-être une excellente préparation pour cette rentrée, où nous allons franchir un nouveau Portail, celui de l’équinoxe d’Automne, dont Vénus est le maître. Cette Vénus qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois, de par sa conjonction bénéfique à Vénus mais aussi, de par ses mouvements de rétrogradation et actuellement, de par sa conjonction à Mars.

Avec l’énergie de la Vierge, nos instincts sont tenus en bride afin que nous puissions prendre du recul par rapport au plan émotionnel (Poissons). Et, l’arrivée Jupiter en Vierge, le 11 août dernier (jusqu’au 9 septembre 2016), nous donne l’occasion d’appréhender et surtout, de canaliser nos débordements émotionnels (Neptune Poissons).

Saturne revenant, après quelques mois de rétrogradation dans le Scorpion, dans le signe du Sagittaire à la mi-septembre, vient prêter, main forte, en vue de ce travail de nettoyage et de purification, qui nous est demandé.

La position de Jupiter en Vierge, va, d’autre part, nous obliger, à tenir et à prendre en compte notre corps physique, en nous questionnant sur la manière dont nous gérons notre vie quotidienne (rythme, nourriture et organisation). Si on parle de notre corps, on ne doit pas oublier le corps de Gaïa, la Terre, qui est en réelle souffrance depuis des années et qui pourrait manifester son « ras le bol », irruptions volcaniques, tremblements de terre, cyclones…. !!!
Des signes « avant- coureurs » de ce travail d’une année, ont pu éventuellement surgir au moment de la pleine lune du 29 août, avec l’opposition Lune/Neptune Poissons au Soleil/Jupiter Vierge, signes, offrant une possibilité de guérison de nos blessures et que Werner Heisenberg, illustre bien, lorsqu’il dit :

Ce que nous observons n’est pas la nature elle-même, mais la nature exposée à notre méthode de questionnement ».

Alors, encore une fois, j’insiste, dégageons-nous des pollutions passées, afin de ne pas projeter des valeurs falsifiées sur notre environnement et, surtout, gardons les pieds sur terre afin de ne pas vivre trop de déceptions dues à des rêves illusoires.

Nos blessures nous empêchent d’être nous-même en créant des blocages qui finissent par engendrer des maladies : « mal à dire ou mal à Dieu »!!!!
Rappelons-nous la mission d’Hercule, à l’étape de la Vierge « La capture du Taureau de Crète ». Le message est clair : les lauriers de la gloire ne reviennent pas à l’acte héroïque en lui-même, mais à l’attitude d’amour qui émane de la personne qui réalise l’acte héroïque.

Le signe de la Vierge est au trigone du signe du Taureau, dont la mission est liée « aux Pommes du Jardin des Hespérides », où nous prenions conscience que les valeurs sur lesquelles nous construisons notre vie, doivent être des valeurs cosmiques, des valeurs qui ne nous appartiennent pas, et non, des valeurs personnelles et possessives, car tout ce que nous croyons posséder, doit un jour, réintégrer son lieu d’origine, c’est-à-dire, l’Univers.

Le 3ème décan du signe de la Vierge exprime une sensation de fin de cycle. Un peu comme si les natifs de ce décan étaient dotés de l’expérience du cycle tout entier.

Leur esprit de synthèse et leur facilité à élaborer des conclusions, sont plus que présents, pour ces natifs, qui ont néanmoins besoin de solitude et de calme pour le réaliser. Le cheminement de leur spirale de vie, est alors vécu sur un autre plan de conscience, grâce aux fruits des expériences passées.
Le passage du Soleil dans le signe de la Vierge favorise le tri et prédispose à l’analyse de nos comportements afin de permettre un accès à quelque chose de plus large : la relation à l’autre, ce qui nous introduit au 7ème signe, la Balance.

Au moment de l’équinoxe d’automne, nous revivons une deuxième fois un équilibre énergétique, entre le jour et la nuit. A l’équinoxe du printemps, la plume faisait pencher le plateau vers l’accroissement de la lumière, grâce à son gardien Mars, et le 23 septembre, la plume fait pencher le plateau vers l’accroissement de l’obscurité jusqu’au prochain portail, Solstice d’hiver.
Nous allons franchir une nouvelles Porte, celle de l’équinoxe d’Automne, dont Vénus est le maître.

A l’étape Balance, nous récoltons la moisson de l’impulsion Bélier. Comment et de quelle manière avons-nous « canalisé nos élans » ?

Penchons-nous sur le périple héroïque d’Hercule à l’étape Balance. Ce dernier doit s’emparer de « la ceinture d’or de la Reine des Amazones » la fille de Mars !
La ceinture représente le tracé apparent du Soleil autour de la Terre. On pourrait y voir un anneau, qui est le symbole de l’Alliance et du pouvoir. Dans ce mythe, la reine offre sa ceinture (emblème de son pouvoir) par amour, mais Hercule, ne le voit pas, car il n’est pas encore en contact avec son féminin.
Les configurations des mois de septembre et d’octobre, vont nous inciter à nous poser « personnellement » la question, quant à l’intégration de notre féminin.
Grâce à la rétrogradation de Vénus pendant cet été (Vénus/Jupiter et carré Saturne) mais, surtout par sa conjonction à Mars pendant ces deux mois, nous aurons des opportunités pour réaliser notre équilibre « masculin/féminin ».
La Balance, signe du domicile de Vénus et de l’exaltation de Saturne, est un signe émetteur, d’air et cardinal. La Balance est conçue dans l’énergie Capricorne, elle a besoin de cadre, de temps et de reconnaissance. Son défi est d’exprimer ses émotions.

La balance est au double quinconce du Taureau (Vénus/Lune) et des Poissons (Neptune/Vénus), le passage obligatoire pour aboutir à l’équilibre des sentiments. Khalil Gibran ne pouvait pas mieux décrire l’amour :

L’amour ne donne que de lui-même et ne prend que de lui-même. L’amour ne possède pas et ne veut être possédé, car l’amour suffit à lui-même »

Au niveau de l’évolution de l’Humanité, la Balance correspond à la 2ème partie de l’ère du Bélier. Le Bélier lié à Mars et à la naissance du monothéisme et du patriarcat (le Bélier martien est au carré du Cancer et de lune).
Chronologiquement, au niveau de l’Histoire, cette période du cheminement de la spirale collective, correspond à la naissance de grands courants philosophiques et artistiques, tant à l’Est qu’à l’Ouest. L’art est à son apogée pendant cette période liée à la Balance et les configurations exceptionnelles d’Uranus/Neptune/Pluton en Taureau, – 575 avant Jésus Christ, en sont le témoignage planétaire.
Des personnes de très grandes qualités vont naître au moment de ces aspects planétaires. Socrate, Bouddha, Lao Tzu, Confucius, tous ont marqué notre mémoire collective. Tous ont été le support de philosophies qui ont permis d’évoluer dans la voie du juste milieu.

Nouvelle lune du 13 septembre 2015 6H41 TU : éclipse solaire à 21° Vierge

Nouvelle lune du 13 septembre 2015
La dernière éclipse solaire eut lieu le 20 mars dernier et dans ma lettre du printemps, je vous invitais à réfléchir sur les questions « quelles rêves, quelles illusions ou quelles projections devrez-vous abandonner au moment de l’entrée du soleil dans l’énergie Bélier » ?

Le phénomène d’éclipse, qui est lié au cycle de Saros (18 ans et 10 jours) met toujours en relief, des moments ou des passages chaotiques dans le but de nous entraîner et de nous préparer à vivre des moments « d’initiation » en rapport avec nos ombres passées. Les éclipses sont toujours liées à l’axe des nœuds lunaires.

Lors de l’éclipse solaire, c’est la Lune (passé) qui s’interpose entre la terre (incarnation) et le Soleil (le Soi).

Que va-t-elle (lune) faire disparaître momentanément de notre vie, afin que nous puissions évoluer, grâce aux difficultés, grâce aux ruptures ou grâce aux renoncements que cette éclipse solaire provoque ?

Le thème monté pour Avignon pose cette nouvelle lune en maison XII et dans le signe de la Vierge. Elle se fait au quinconce d’Uranus et Mercure en Balance/Maison I est opposé Uranus R et carré Pluton R. L’axe Vierge Poissons se pose dans les maisons XII et I, l’axe de la santé et de la purification.
En 1997, l’éclipse était en conjonction inférieure à Mercure R Vierge. Les rétrogradations de Mercure se produisaient dans les signes de Terre avec la nécessité d’expression réaliste et concrète.

Avez-vous des souvenirs de cette période ? Sur quels supports communiquiez-vous ? Les choses, ont-t-elles empirées ou sont-elles résolues aujourd’hui ?

Les rétrogradations de Mercure se produisent cette année dans les trois signes d’air. Incarner sa parole, les mots pour le dire ou encore, le proverbe « ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément » !!!!

Cette carte du ciel du 13 septembre, indique la nécessité de transformer notre manière de vivre.
Le défi de cette nouvelle lune, est d’allier la routine quotidienne à notre besoin d’indépendance, d’identité et d’individualité.

Allez-vous sacrifier vos désirs, ou, allez-vous renoncer à vos sécurités et à vos béquilles ?

Une chose est sûre, nous ne pouvons plus fuir et faire l’impasse de plonger à l’intérieur de nous-même pour déterrer les racines de nos vieux schémas et faire sauter les gangues et les verrous qui nous gardent enfermés dans ses prisons.
13 + 9 + 2015 = 21  qui représente  la lame du Monde. Dans le Tarot, elle correspond à l’accomplissement du cheminement du Bateleur. Le Monde représente l’Unité. Tout est en place.

21 est lié à la lettre hébraïque « Shin » qui révèle notre pouvoir créateur grâce à l’incarnation de nos intuitions. On peut aussi dire que 21 = 3X7. C’est par la triple intégration de l’énergie du « Chariot » que nous pouvons finalement nous détacher des chaînes aliénantes des mémoires passées. 21 peut aussi se lire : 2 + 1 = 3 : lame qui exprime la parole solaire de l’Impératrice. Le Pendu (12) est également lié au 3. Cette lame nous propose d’abandonner et de lâcher prise à la matrice initiale, afin de pouvoir évoluer dans la spirale de vie.

Revenons à l’analyse de la carte du ciel :

Les lunes noires sont passées dans le signe de la Balance (jusqu’en mai 2016). Elles sont en conjonction avec l’Ascendant Balance. Après, la confrontation avec les énergies Vierge (depuis décembre 2014), nous allons, tous devoir nous poser les «bonnes questions » concernant nos relations dans leur globalité ( discernement).

Avec la lune noire, nous avons deux choix, soit de fuir par peur d’affronter ce travail, soit, au contraire, oser regarder en face, quelles sont les forces primaires non maîtrisées qui nous font peur. Quelles ont été vos relations entre l’automne 2006 et l’été 2007 ?

Cette lunaison peut être un très bon moment pour « oser » voir ce que nous refusons de vivre et vers quoi et vers où, prenons-nous la fuite.

Mercure devient Rétro le 18 septembre (jusqu’au 10 octobre). Avez-vous été attentifs au début septembre quant à votre manière de communiquer ou d’échanger avec l’autre ?

Après la prochaine pleine lune, début octobre, des solutions et des pistes verront le jour (moment de la conjonction inférieure). Les résultats de ces prises de conscience et des changements auront lieu après la mi-octobre.

Vénus devenue direct le 7 septembre apportera seulement ses modifications affectives à la fin du mois, au moment de la pleine lune. Vénus et Mars chemineront ensemble tout septembre et une grande partie d’octobre.

Jupiter Vierge : « Par la physique quantique, on sait que la conscience vivante est en quelque sorte au cœur de ce processus de transformation du monde quantique non construit à quelque chose de ressemblant à la réalité quotidienne et que la réalité n’est pas fixe mais fluide, donc éventuellement ouverte aux influences.
La cohérence cardiaque est un état dans lequel la variabilité du rythme cardiaque est hautement régulière. Les émotions positives produisent la cohérence cardiaque tandis qu’avec des émotions négatives, c’est le contraire. Un haut degré de cohérence cardiaque est associé à un haut degré d’efficacité dans le fonctionnement des systèmes circulatoires et nerveux. D’où l’importance du travail d’investigation sur les « pollutions » passées et la mise en place de techniques positives qui permettent à la foi de se transmettre (183) EFT TAT ». Très intéressant, vous ne trouvez pas ?

Je vous conseille le très bel ouvrage de Dawson Church « Le génie dans vos gènes » ou la médecine épigénétique, dans lequel j’ai repris ces quelques lignes. Très en lien avec les énergies planétaires.
Pluton devient D le 26 septembre à 12°58, il était devenu rétrograde à la mi-avril à 15°33. Il ne dépassera ce degré qu’à la mi-janvier 2016. Nous avons tous Pluton dans notre thème et sa période de rétrogradation nous engage chaque année à descendre un peu plus dans nos profondeurs afin d’y extirper un peu plus d’or.
Ce fut vers le 7/9 juillet qu’eut lieu l’opposition Soleil/Pluton. Essayez de vous rappeler ce que vous avez vécu comme émotion en ce début d’été.

Ce fameux mois de juillet, était témoin de deux pleines lunes, l’une le 2 juillet dans l’axe Cancer/Capricorne et l’autre le 31 juillet dans l’axe Lion/Verseau.
Les pleines lunes sont toujours des phases où nous récoltons ce que nous avons semé.

Cette année nous expérimentons 13 pleines lunes, 13 moissons alors que l’année dernière, la mission était de semer grâce aux 13 nouvelles lunes, aux 13 semailles. Cette année 2015, avec la vibration 8, nous avons intérêt à être vigilant et ne pas négliger les messages de ces pleines lunes, riches en information pour la maturation de nos émotions.
Saturne revient dans le signe du Sagittaire le 18 septembre. Il était en carré à Jupiter début août dans les signes Scorpion/Lion. Ces deux planètes resteront dans l’orbe du carré plus ou moins toute l’année, surtout entre le mois de mars et juin 2016.
Il ne faudra pas mésestimer ces mois car, les planètes Jupiter/saturne interpellent au niveau social ( cycle de 20 ans), surtout que  Neptune en Poissons  sera également dans la « danse », augmentant  et amplifiant les conflits sociaux ou internationaux.
On ne peut rester indifférent au flux de réfugiés venant du Moyen Orient et d’Afrique, devant traverser toute l’Europe avec femme et enfants pour espérer trouver un monde meilleur pour survivre. Il paraît que cet exode est comparable à celui de la 2ème guerre mondiale.  Exode qui nous montre en « cinémascope » l’horreur que toutes ces personnes vivent. Qu’allons-nous faire? Mettre en place des ghettos ou ouvrir non seulement nos frontières mais aussi notre coeur!

En consultant les éphémérides, j’ai vu que Pluton transitait le signe du Cancer de 1912 à 1939. Années plutôt difficiles et destructrices au niveau de l’histoire ! De 1971 à 1983 Pluton transitait le signe de la Balance. Qu’a-t-on fait pour rééquilibrer les choses ?

Et depuis 2008, Pluton transite le Capricorne mettant en lumière les agissements du 20ème siècle.
L’astrologie illustre bien ce que nous vivons actuellement. Elle permet de saisir le sens des évènements. Il est bien évident qu’avec l’arrivée d’Uranus en Bélier au carré de Pluton en Capricorne, les choses ne pouvaient plus en rester là.
Comment allons-nous réagir ? Le passage du nœud nord en Balance a été comme une boussole, nous indiquant le nord de notre évolution.

Au cours de septembre, l’axe des nœuds passe dans l’énergie Vierge, ce qui se traduit, par une mise en pratique de nos belles intentions. Depuis fin 2012, Neptune transit les Poissons, inondant la terre de ses énergies d’Amour et de Tolérance!!!!!

La pleine lune du 28 septembre 2016 2H51 TU

4ème éclipse lunaire, liée au lune rouge ou lune de sang, le jour de saint Venceslas (roi de Bohème assassiné) et la veille du jour de la Saint-Michel (qui terrasse le dragon) !

Pleine lune du 28 septembre  2015

 

Où est ma place ? Comment vais-je délimiter mon territoire ? Cette pleine lune est la 4ème des lunes rouges (15 avril 2014 – 8 octobre 2014 – 4 avril 2015 et 28 septembre 2015). Relire météos de ces mois.
A chaque fois, c’est l’axe Bélier/Balance qui est touché : l’axe relationnel est mis en relief,   et ceci, dans toutes les négociations politiques, financière, économiques et religieuses.

Ne minimisons pas les énergies et mouvements collectifs même si le côté individuel n’est pas épargné, bien sûr.
Cette pleine lune sera la conséquence de beaucoup de choses.

Quelles étaient les circonstances économiques, financières et mondiales en octobre 1958, octobre 1977, octobre 96 ? Peut-on faire un lien évolutif ou involutif ?
Les pleines lunes sont toujours des moissons de ce qui a été mis au moment de la conception (Nouvelle lune). Le 13 septembre dernier, la nouvelle lune s’est faite au moment de l’éclipse solaire, la récolte se fera au prorata de l’attitude plus ou moins consciente pour chacun de nous.

L’éclipse solaire occulte momentanément la lumière solaire, ce qui est gênant pour une période de démarrage!
Cette pleine lune dont le Soleil est en maison II et l’Ascendant en Vierge, seront une aide réelle, pour garder les pieds sur terre et pour accepter les évènements que cette période actuelle, nous fait vivre.L’axe de nœuds est toujours présent au moment des éclipses, leur interprétation est riche de sens.

Quelle est l’énergie du jour ?

28 + 9 + 2015 = 9 avec ce nombre, nous retrouvons l’Hermite de la pleine lune précédente, ce vieillard expérimenté qui connaît son passé dont il s’inspire pour enclencher l’avenir.

N’oubliez pas de vous appuyer sur votre «énergie vitale, votre « bâton » (intuition) afin de vous préserver des intempéries automnales.
Teith liée la 9ème lettre hébraïque,  nous invite à méditer sur la direction que nous choisissons de donner à notre énergie créatrice. Nos projets sont-ils au service de l’âme ou au service de notre égo ?
«Teith » nous convie à célébrer le lien d’amour qui nous unit à notre corps physique, à l’écouter et à respecter ses véritables besoins (Marie Elia).
Comme la moisson se fait dans l’axe II/VIII, avec le Soleil/Lunes noires/Nœud Nord/Mercure Balance opposé à Lune/Uranus Bélier :
Il faudra s’appuyer sur notre discernement, pour construire de nouvelles valeurs, plus justes, où chaque individu se sente reconnu pour ce qu’il est réellement.
Non, ce n’est pas de l’utopie, nous assistons à la mise en place d’un  nouveau monde, que nous pouvons observer à travers des comportements de plus en plus spontanés vis-à-vis de ce qui se passe actuellement (planétairement).

Je lisais dans la presse :  » les Guatémaltèques (pour dénoncer les corruptions de leurs dirigeants) se sont rendu compte qu’en se mobilisant, ils pouvaient obtenir des changements d’ordre politique et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin ». De nouvelles élections ont été mises en place!

Les gens en ont marre des injustices (quelles qu’elles soient). On sent l’énergie de coopération se répandre et remplacer les valeurs de conflits et de compétition, en exprimant  celles du cœur.

Quel serait le message de Jupiter pour cette nouvelle lune : un esprit sain dans un corps sain.  Je me permets de vous partager un texte de Rudolph Steiner dans « l’art de guérir » qui me paraît intéressant  et à propos :

Perçois dans la mesure de la fièvre, le don spirituel de Saturne, Perçois dans le nombre du pouls, la force d’âme du Soleil,
Perçois dans le poids de la substance, la puissance formatrice de la Lune,
Et dans ta volonté de guérir, Tu percevras le besoin de guérison de l’humanité ».

Pour terminer, je laisse la parole à Claire Duprez, toujours présente avec sa collaboration mensuelle. Lorsqu’elle a commencé au début 2014 à illustrer mes bulletins, elle m’a confié:

je n’imaginais pas les portes de la créativité et de synchronicité qui s’ouvraient à moi. L’idée de me relier à la conjoncture des astres, à l’origine du monde, à la grande toile de l’univers, à l’énergie de l’eau, de la terre, du feu ou de l’aire du moment me reliait à un langage ancestral et à une mémoire universelle enfouis en moi. Partir du tout et s’y abandonner. Quel programme !!! »

Je vous souhaite une belle rentrée automnale. Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, où j’inscris régulièrement des réflexions à des vécus astrologiques ponctuels. Astrologiquement Vôtre   Béatrice

https://www.youtube.com/watch?v=b2Nco7EwTp8

Béatrice Robin Brezina

Depuis plus de 30 ans, imprégnée de la philosophie jungienne, Béatrice a cherché dans les domaines de la psychologie, de l’astrologie, du tarot, de la généalogie… les liens subtils que l’Homme tisse avec l’Univers.

Laisser un commentaire

Fermer le menu