Prévisions

Nouvelle lune du 17 janvier 2018 à 27° Capricorne

L’année 2018 s’amorce avec les retombées de la moisson de la dernière super Nouvelle lune de 2017, qui se faisait dans l’alignement du centre galactique ! Il est toujours intéressant de noter de quelle manière les évènements s’amorcent dans la vie.  A l’instar de la perception de notre naissance, cet instant qui influence inconsciemment, beaucoup de nos nouvelles initiatives!

2018 est une année « saturnienne » d’austérité qui s’est mise en route, nous interpellant sur la solidité de nos fondations, sur notre force intérieure, sur l’érection d’une structure qui tient la route.

L’année que nous venons de quitter, restera pour moi, une année essentielle, dans la mesure, où elle nous a littéralement poussés, à plonger à l’intérieur de nous-même, nous forçant à revisiter notre maison, de la cave au grenier.

Dans les pays nordique, où les nuits hivernales sont très longues et rudes, les intérieurs des maisons sont chaleureux, à l’image d’un vrai cocon.

Comment ressentez-vous l’ambiance de votre « maison »?

Il faut parfois très peu de choses pour modifier l’énergie d’une pièce. Pensez, à allumer des bougies, ce qui donnera toute de suite une ambiance plus lumineuse, en cette période saturnienne.

C’est la lame de la « Force » qui tapissera la toile de fond de cette année 2018….cette lame centrale du jeu du Tarot, est loin d’être anodine, bien au contraire.

A partir de cette 11ème lame, nous pouvons diriger notre évolution, soit, vers la lumière, soit, vers l’ombre.

Quels sont les mémoires passées qui nous pousseraient à choisir l’ombre?

Cette réflexion est intéressante, car bien souvent, nous nous croyons libre de nos choix, alors qu’ils sont la plupart du temps des compensations de vides intérieures, sur lesquelles nous érigeons notre vie.

La manière dont nous nous avons été aimés, reconnus, confortés, stimulés, abaissés, ignorés voir  détruits, va déterminer l’ensemble de nos choix de vie. 

Une bonne piste serait qu’ au cours de cette nouvelle année, nous retrouvions le fil de notre histoire, la manière dont cette histoire a évolué, et  faire le point avec la situation actuelle.

Cette année 2018, sera une année, où il faudra éviter de s’engouffrer dans de vieilles mises en scène. Devenons spectateur de nos attitudes, de nos agissements, une manière très efficace de rectifier nos attitudes non alignées.

Depuis plusieurs mois, la nouvelle lune se pose à la fin du 3ème décan d’un signe, nourrissant de toute sa densité vibratoire la nouvelle mission. Les évènements que nous rencontrerons seront donc en lien avec le signe, où cette conjonction se pose.

Avec ce nouveau départ le 17 janvier, nous devrons tenir compte des caractéristiques du Capricorne, avant d’accueillir celles du Porteur d’eau.  Une période intéressante, car aucune planète ne sera rétrograde avant le 9 mars et que l’ensemble des planètes, sauf Uranus Bélier, occupent les signes collectifs.

 

La carte du ciel de ce 17 janvier 2018 – 3ème décan lié à Mercure Vierge, un thème nocturne, doté d’énergies réceptrices pour accueillir notre travail mensuel!

 

 

Plus de la moitié des planètes se trouvent dans ce 10ème signe du Capricorne!

Ce seigneur du Temps, nous pousse à adopter une discipline personnelle.

Le travail initiatique de Saturne est de nous concentrer à faire les choses d’une manière « juste » ni trop, ni trop peu. On peut s’attendre à pas des somatisations qui trouveront leur expression par des problèmes de dos ( lombaires), des maux de dents, et des souffrances articulaires. Attention aux chevilles…

Où se pose cette nouvelle lune, dans votre carte du ciel?

Une nouvelle lune à 27° Capricorne en conjonction à Vénus au carré d’Uranus Bélier. Si, au cours de toutes ces années – été 2010 à 2017- nous avons été mis au défis de mettre en place des nouvelles manières d’opérer dans le quotidien, avec une organisation plus novatrice, tout en restant efficace,  la question qui se pose en ce début d’année, est faire le point dans nos fonctionnements, afin de déceler, où sommes-nous encore,  liés à de vielles carapaces, d’anciennes rigidités ou de faux jugements.

Si oui, alors, il faudra les faire sauter.

Quel est le message de cette nouvelle lune?

C‘est par la rigueur et l’essentiel que nous manifesterons le plus justement les vibrations novatrices du Verseau.

Uranus Bélier est au quinconce décroissant de Mars/Jupiter Scorpion. Alors, transformons notre esprit d’initiatives, en esprit performant, sans être teinté de rapport de force, ni de reconnaissance excessive.

Le travail de Pluton en Capricorne (qui colore l’amas de cette nouvelle lune) continue son travail en profondeur. Le fait qu’il soit au sextile de Jupiter, permet de faire d’une pierre deux coups.

D’un côté, les voiles qui se lèvent, les langues qui se délient font remonter les informations, provoquant actuellement des réactions chez la plupart des gens, qui je l’espère, adopteront ensuite, une vision plus juste du panorama actuel. Grâce à ces réactions, le regard sur les femmes (en tant qu’objet sexuel), arrive à un tournant.

On doit passer à autre chose. Les femmes doivent oser s’exprimer sans honte ni culpabilité. L’ensemble des configurations actuelles rendent ce tournant possible, alors, j’espère qu’avec la force tranquille de Saturne, l’ensemble des femmes se sentiront soutenues.

Saturne nous entraine vers l’élévation, il nous donne les outils pour nous construire.

Depuis le Solstice d’Hiver, Saturne accompagné de notre astre solaire, a été au cours de décembre, en conjonction avec les lunes noires, Vénus et depuis quelques jours en conjonction avec Mercure.

Nous avons bien ressenti ces énergies denses, sérieuses et pesantes, au moment des fêtes.

Cette nouvelle lune se fait en semi-carré décroissant à Neptune, se manifestant par des réflexions comme « si je veux  rester en lien avec ma force spirituelle, il faut que je me libère des schémas émotionnels qui me gardent dépendant, d’un système devenu obsolète »?

Surtout que cette nouvelle lune se fait au sextile de Chiron. Le côté thérapeutique du Centaure va intervenir efficacement, pour nous permettre de cautériser  non seulement, nos souffrances, mais aussi, nos peurs, sans oublier notre désarroi?

Mars sera à son tour au trigone de Chiron autour des 17/19 janvier,  stimulant les possibilités de « guérison » de notre tendance à sentir que toutes nos initiatives sont en permanence sanctionnées, nous privant de liberté,  et sabotant notre expression personnelle….

Notre astre solaire rentre le 20 janvier, dans le 11ème signe de la roue zodiacale que l’on nomme  » Verseau« , ou Ganimède ou encore le « Porteur d’Eau….

Nous changeons d’énergie avec ce 3ème signe d’air qui termine la triplicité de cet élément aérien.

Nous retrouvons la croix des signes fixes, celle qui installe la saison.

Ce signe du Verseau, où le soleil est comme un roi en exil,  qui doit obéir aux lois de ceux qui l’accueillent.

C’est intéressant de prendre conscience que nous sommes  en train de vivre l’aube de l’Age du Verseau.

Le changement de constellation est toujours en lien avec un tournant  très marquant, dans la psyché des Hommes.

Il  y a 26.000 ans au moment où le point vernal (0° Bélier) pointait la direction de la constellation du Porteur d’Eau, où en était l’humanité?

Quel nouveau paradigme s’est mis en place à cette époque lointaine?

En cette année de grande mutation, prenons conscience de notre rôle d’humain, dont nos origines sont stellaires.

C’est pour cette raison que j’ai tellement insisté sur la force de la nouvelle lune du 18décembre dernier  qui se plaçait en alignement au centre Galactique, accompagné de Phoebus, ce Centaure qui nous incite à ouvrir la porte de notre coeur.

Dans le dernier,  Star Wars, j’ai été touchée par les dialogues dont certains décrivent d’une manière très claire, ce que représente la Force, qu’elle n’est pas l’apanage d’une caste, non elle est la Force de l’Univers.

Un autre échange qui se place bien en ce début année, surtout en introduction des caractéristiques du Porteur d’Eau:

 » Il ne faut pas s’acharner contre ses ennemis, mais sauver ceux que l’on aime ».

Comme tout est lié, dans cette cohérence de l’univers,  rappelons-nous, la mission que notre Héro Hercule doit accomplir lors de sont passage par la 11ème Porte:

 » Nettoyer les écuries d’Augias de la puanteur qui y règne », depuis si longtemps!

Aucune liberté intérieure, ne peut être acquise, tant que nos écuries sont encombrées de déchets nauséabonds.

Alors, à l’instar d’Hercule, amenons les énergies des fleuves  « Alphé et Pénée » , afin de débarrasser ces écuries de leurs immondices.

A quoi pourraient correspondre ces immondices dans notre parcours de vie?

L’arrivée d’Uranus dans le signe du Taureau autour de la mi-mai, nous offrira probablement au cours des 7 prochaines années des pistes, pour prendre conscience de nos « immondices » et nous donner des pistes pour les nettoyer.

Ces déchets sont partout, sur le plan national comme sur le plant international, au niveau physique comme psychique.

Nous pouvons en effet constater, comment nos esprits d’initiatives, notre créativité, notre individualité, notre altruisme sont parfois mal vécus, ou très mal perçus, car notre psyché semble polluée par des décennies de dégradations à tous les niveaux.

N’oublions pas de faire de temps en temps, des retours en arrière au niveau de l’histoire qui est notre limon à tous.  Dans une Europe agonisante, en 1945 des millions de gens venant des 4 coins de l’Europe arrivèrent en masse cherchant à survivre.

Aujourd’hui, alors que nos structures  sont très différentes, de quelle manière allons-nous accueillir dignement, tous ces êtres qui fuient les révolutions, les tortures et la faim?

 

La Pleine lune du 31 janvier 2018 – dans les 2ème décan du Lion et Verseau – Accompagnée d’une éclipse totale –  « délaisser l’ancien et accueillir le nouveau »!

 

 

 

 

Au moment d’une éclipse de lune, c’est la terre qui s’interpose dans cet alignement entre la Lune et le Soleil.

Comme vous le savez ce phénomène est toujours en lien avec l’axe nodal, que l’on nomme axe de la Destinée.

La Terre s’interpose et bloque la lumière de la conscience solaire.

A chaque pleine lune nous devons remonter dans le temps et observer de quelle manière les  graines mises ont été mises en place au moment de la nouvelle lune.

Comme l’éclipse de pleine lune précède l’éclipse de la nouvelle lune le 15 février à 28° Verseau, le message est de couper avec les attitudes de suffisance et de supériorité, afin de vivre son autonomie intérieure.

Les choix lors d’une éclipse surtout si elle est totale, peuvent s’exprimer de  deux façons:

  •  En s’appuyant sur la force constructive de Saturne en mettant un terme à des fonctionnements passés, la période vous soutiendra dans vos nouvelles intentions
  •  En se racontant une histoire, que les dysfonctionnements sont derrière vous, car occultés momentanément par l’éclipse. La lame de fond vous surprendra alors au moment de l’éclipse solaire du 15 février prochain qui se fera à 28° Verseau.

 

Cette moisson se fait avec la Lune Lion conjonction au Noeud nord,  ce qui va nous inciter, à garder notre regard colorée d’amour, de beauté, d’humanité. Sans pour autant rêver, ou fantasmer.

Le gardien Saturne veillera à nous le rappeler.

Mercure est en train de quitter le Capricorne pour rejoindre le soleil/Vénus/noeud sud  en Verseau. Une belle combinaison entre la continuité saturnienne et l’ouverture liée au Verseau.

Vous avez également sur mon site, toutes les informations concernant mes formations sur Paris, mes ateliers avec claire Duprez comme les stage initiatiques sur Paros avec Barbara Halatas.
Je vous souhaite une très belle lunaison, une très belle année sous l’influence et la protection du Seigneur et Gardien du Temps Saturne.

De mon côté, j’accueille les messages de ce Gardien pour me centrer plus sur mon travail personnel (intérieur, stages, ateliers, recherche, consultation) et la méditation.

Je reviendrai vers vous, ponctuellement, pour continuer à partager avec une plus grande qualité, les évolutions des ballets planétaires.

Le monde asiatique célèbre leur nouvel an, lors de la prochaine nouvelle lune le 15 février prochain.

Ce sera l’année du Chien de Terre, comme tous les 12 ans. Il faut attendre 60 ans, pour retrouver son signe et son élément de naissance!!!     5X12 cycles de Jupiter….

Avec toute mon affection et ma gratitude,

Astrologiquement Vôtre

Béatrice

 

 

 

 

 

3 Comments

Leave a Comment